Violence à l'école

Discussion dans 'Etudes' créé par pikachocho, 12 Mai 2010.

  1. Offline
    pikachocho Elite
    Bonjour,


    Avant de poster cette discussion j'ai beaucoup hésité mais ne pas en parler c'est laisser faire l'inacceptable.
    J'ai un fils de 13 ans qui est dans un collège : il a un profil d'enfant hypersensible ( voir articles Elaine Aron http://www.hsperson.com/pages/aron_bio.htm )
    Il est en 1° secondaire : au début de l'année tout avait bien commencé et les choses semblaient bien se dérouler : il a eu de très bonne notes au 1er bulletin.
    Comme il est calme et grand, le professeur l'a mis dans le fond de la classe avec les 'cancres' si je puis ainsi m'exprimer. Parmi les cancres, 1 enfant est agressif et violent.
    J'ai été voir son titulaire, et ce à plusieurs reprises, car je n'étais pas satisfait de la façon dont les choses se passaient.
    j'ai appris par après que le cancre violent s'en était pris a mon fils lorsqu'il prenait le bus.
    Mon fils ne voulait plus prendre le bus et traînait avant de sortir : ma épouse allait le chercher. J'ai eu la puce à l'oreille et je lui ai demandé s'il avait quelque chose à me confier. Dans un premier, mon fils n'a rien voulu me confier.
    Dès que j'ai eu connaissance de ces faits, j'ai été voir le titulaire pour lui notifier les faits.
    Des sanctions allaient être prises ....
    Récemment, durant un cours d'éducation physique, mon fils se fait mal au genou : il bôite. Il rentre de l'école en boîtant : constatant que son genou est gonflé et chaud, je me rend aux urgences : diagnostic tendinite du genou. Bandages, crème et médicaments anti-inflammatoire-douleurs.
    De retour à l'école, je trouve particulèrement abjecte l'attitude des pions : il a un certificat médical, il boîte et on lui fait des remarques dans le journal de classe car il arrive 1 minute en retard alors que sa classe est au bout du couloir ... Mon fils me confie même qu'un pion le menace de lui flanquer une retenue pour retards répétés ...
    Entretemps, mon fils se fait agresser une première fois dans les murs de l'école : un professeur est absent et les pions sont en réunion ... Du coup les élèves sont dans un couloir. Le cancre violent en profite pour commettre un geste indigne d'un être humain :
    sachant qu'il a une tendinite au genou, il le frappe intentionnellement et en prenant de l'élan par derrière au niveau du bon genou afin de le faire tomber sur son genou blessé ... Mon fils parvient à se relever mais souffre le martyre ...
    Je vais voir le directeur le lendemain matin à la 1° heure : étant donné que les faits sont graves, le directeur me communique qu'il va voir s'il y a des témoins et prendre des mesures.
    Jeudi 6 mai après : nous recevons un appel de l'école : mon fils ne peut plus poser son pied par terre. Il s'est fait agressé en plein milieu de la cour de récré, même technique (coup par derrière sur le bon genou ) pas de pion a proximité. Il souffre le martyre mais cette fois ci il est incapable de se relever, des élèves le portent à l'infirmerie...

    Je rejoins ma femme aux urgences : diagnostique de l'urgentiste : aggravation sérieuse de la tendinite et diagnostique réservé. consultation d'un orthopédiste impérative +
    pose d'une attelle et déplacement avec béquilles
    Toute pratique de sport formellement interdite pendant plusieurs mois, et , ,vraisemblablement, séquelles probables ...
    Le lendemain matin, je contacte le directeur par téléphone : il n'est pas au courant des faits .... il finit par me lâcher qu'on ne peut pas mettre un pion derrière chaque enfant ...
    Bref tout va bien .... Là c'est la goutte de trop !

    J'envisage :
    - de changer mon fils d'école
    - de porter plainte pour coups et blessures avec circonstances aggravantes, pour défaut de surveillance et pour défaut d'éducation.

    D'un autre côté je crains que mon fils ne subisse un retour de flamme étant donné l'hypocrisie ambiante de la part de la direction et des pions

    Je passe d'autre faits dont j'ai été témoin (cigarettes dans la cours de récré, attitude ironique des pions, accès au réfectoire problématique, etc ... ).
    Cependant j'ai eu vent d'autres faits de violence à l'école par un navetteur. Une élève aurait été victime de faits très violents (2 semaines d'invalidité ) et se serait refait agressée à son retour récemment.

    J'ai contacté le centre PMS et vais me rendre à la prochaine réunion de l'association des parents d'élèves. j'ai envoyé un courrier au Ministre Marie-Dominique Simonet.

    J'ai rdv ce matin avec le directeur : je lui ai sommé de s'expliquer.

    J'ai l'impression que la réputation de l'école passe avant tout et que ces personnes ne veulent pas se remettre en question. Je veux briser ce silence afin que cela ne puisse plus arriver ni à mon fils ni à aucun autre enfant.

    Pour avis, témoignage et conseil

    Merci,
    Pika
    pikachocho, 12 Mai 2010
    #1
  2. Offline
    spawny Elite
    Bon je suis prof, alors je vais peut etre faire l avocat du diable.

    Ton cas me fait penser à un cas assez similaire que j'ai connu. Dans ce cas, selon la version des parents son enfant était martyrisé. Or, nous savions très bien que l'élève en question, l'air de rien provoquait sans cesse. Les élèves les plus cons marchaient à fond et lui mettaient une branlée régulièrement. L'élève ensuite allait se plaindre auprès de ses parents qui venaient faire un scandale à l'école, retenaient leur enfant à la maison "par sécurité" et hurlaient qu'on ne faisait rien. Si on faisait, mais le gamin prenait un malin plaisir à continuer de provoquer ses camarades.

    Alors loin de moi l'idée de cautionner les faits de violence grave que ton fils a subis, loin de moi l'idée de te dire que c'est de sa faute parce qu'il provoque, mais par contre je voulais te signifier qu'il existe souvent 2 versions d'une histoire.

    Alors tu me diras: que faire ?

    Ecrire à Simonet, ca sert pas à grand chose... on a pas souvent de réponses et si réponse il y a, ca t aidera pas.

    Si la direction reste sourde à tes plaintes et que tu ne sais vraiment plus quoi faire, je t invite à contacter l'inspection. Si l'inspection fait sourde oreille, je t invite à contacter l'inspecteur général. Si l inspecteur général fait sourde oreille, je t invite à contacter le directeur général. Et si cela ne fonctionne pas, contacte l'échevinat de l instruction publique de ta commune.

    Cela s'appelle passer par la voie hiérarchique et tu auras beaucoup plus de chances d avoir une réponse comme cela...

    Je t invite à me communiquer le nom de l'école en pv, je peux peut etre t aider plus concretement.
    spawny, 12 Mai 2010
    #2
  3. Offline
    Loetheri Absent
    Comme l'a dit spawny, il ne faut pas oublier l'autre version des faits. Tu n'es pas à l'école et tu n'as que l'écho de ton enfant. Je ne dis pas qu'il ment mais il peut avoir, même inconsciemment, intérêt à omettre certains aspects.

    Maintenant, si tu veux réagir et que tu trouves que la direction ne fait rien, c'est quand tu vas à l'hopital, avoir une preuve écrite que ton enfant est "touché" physiquement. Aller déposé plainte, contre qui ? Pas sûr que ce soit la meilleure chose, surtout sans l'avoir utilisé comme menace auprès de la direction. La lettre à Simonet ne servira à rien. Elle ne s'occupe pas de cela.
    Mets en demeure la direction (avec courrier recommandé) en exposant les faits tels que tu les vois (juste les faits) pour leur demander une réaction.
    Va également voir le PMS pour ton enfant; peut-être qu'eux trouveront quelque chose chez eux. Tu dis qu'il est hypersensible; mais est-ce vérifié ou juste basé sur une lecture (aussi fine soit-elle) ? Que faire par rapport à cela ?
    Loetheri, 12 Mai 2010
    #3
  4. Offline
    Pray AAAAAAAAAAAAAAAAAAAIGHT
    Ou alors tu vas trouver le gosse qui à fait ca à ton fils et tu lui fais comprendre que...
    Pray, 12 Mai 2010
    #4
  5. Offline
    NoSyF |3rained
    Le PMS va te recevoir obligatoirement! Tu pourras exposer ton problème et ils seront un bon relais entre la famille et les professeurs..
    Pour ce qui est de la tendinite si c'est une tendinite rotulienne c'est peu être du à la croissance ou à l'excès de sport..
    Bonne chance
    NoSyF, 12 Mai 2010
    #5
  6. Offline
    pikachocho Elite
    Bonsoir,

    J'ai été rencontrer le directeur : 2 autres personnes étaient présentes lors de l'entretien (si on peut appeler cela ainsi ), le chef des 'pions' et la responsable discipline ...
    ils ont tout nié en bloc, minimiser les faits, et me font passer pour un mythomane, c'est à peine s'ils veulent reconnaître que cela s'est passé dans l'enceinte de l'école insinuant
    sournoisement que mon fils faisait de la comédie.
    Ils ont essayé de m'influencer dans un premier temps, de m'intimider dans un deuxième temps et menacer dans un 3° temps de porter plainte pour diffamation !
    A chaque mot que je disais quelque chose, le directeur m'interrompait : en avez vous la preuve ?
    Selon leur version, mon fils a été bousculé malencontreusement et ce à plusieurs reprises et par hasard ...
    ils m'ont dit qu'ils n'avaient rien à me justifier, que tout va bien pour dans le meilleur des mondes point barre y'a rien à voir y'a rien à dire et si j'étais pas d'accord je n'avais qu'a partir !

    ils m'ont signifié que l'école était une propriété privée et que ni moi ni mon épouse
    n'étions sensés y accéder (alors que nous avons aider simplement notre fils a se rendre dans sa classe ).
    J'ai rappellé au directeur que je m'étais entretenu avec le titulaire de la classe : il a nié les faits qui m'ont été rapporté par le titulaire et m'a prié de sortir sans me saluer.

    Voila ...
    Je dois avouer que je suis déçu de leur attitude mensongère et hypocrite.

    Pika
    pikachocho, 12 Mai 2010
    #6
  7. Offline
    .MalixXx ex membre
    A partir du moment où mon gosse me rapporte de telles choses, propriété privée ou pas, je mets les deux pieds dans le plat, c'est quoi ce brol ?

    "Votre fils s'est fait tabasser, mais vu qu'il était à l'intérieur de l'enceinte de l'école, l'école est responsable... Nous on n'a rien vu. :roll:"

    Allez kthxbye et change d'école ( d'ailleurs, il est dans quel établissement, votre fils ? )
    .MalixXx, 12 Mai 2010
    #7
  8. Offline
    hagen Elite
    Comme spawny, je suis prof. et j'avoue que comme tu es le père de la victime, tu n'as sans doute qu'un seul son de cloche. Néanmoins, si tout cela est vrai et qu'il ne provoque rien du tout, il y a quand même un gros problème. Et j'aurais même tendance à dire que même s'il provoque certains gestes, c'est quand même pas normal qu'il se retrouve en invalidité, avec p-e des séquelles...

    Mais là avec le commentaire que tu viens de mettre, je dois dire que c'est d'autant plus troublant :/

    Mtnt on a évidemment pas toutes les cartes en main, et j'ai juste envie de connaître le nom de l'école pour demander autour de moi, dans mes collègues, s'ils connaissent la réputation etc.. Et p-e qu'en papotant, j'pourrais savoir s'il y a qqch à faire pour avoir du poids dans ton cas.

    De toute façon, tu as essayé avec le titulaire, les responsables, la direction.. mtnt tu passes à l'étape suivante.. le service enseignement, l'instruction publique de la commune de cette école, l'échevin de l'enseignement de la commune en question etc..
    hagen, 12 Mai 2010
    #8
  9. Offline
    Samzamel Touriste
    Ahlala les directeurs d'établissements scolaires sont de plus en plus pourris. Ils n'ont qu'une optique managériale et ne pensent qu'à s'en foutre plein les poches.

    Si tout ce que tu dis s'avère vrai, je pense que des menaces de ton côté du genre "mauvaise réputation de l'école, etc..." peuvent fonctionner. Pour ma part, une fois la chose prouvée (certificat du médecin ou que sais-je) : Police (+ Presse éventuellement).

    Il y a tout de même des étudiants qui ont vu ça non? Fin je sais pas ton gosse va pas se faire mal tout seul à ce point, il n'est cinglé.
    Samzamel, 12 Mai 2010
    #9
  10. Offline
    linkiller aka Mayoche
    Quitte à ce que ça me retombe sur la gueule, je ferais pareil...
    linkiller, 13 Mai 2010
    #10
  11. Offline
    pikachocho Elite
    Bonjour les gars,

    Merci pour vos messages de soutient et pour les infos : vous comprendrez que, étant donné que mon fils est toujours dans cette école, et afin qu'il ne subisse pas des représailles, je ne peux donner publiquement le nom de l'école ni d'aucune autre personne.
    Cependant, après avoir consulté mon fils et mon épouse et cogité ensemble, nous allons le changer d'école à la fin de l'année.
    Le temps court contre moi car les témoignages auront tendance à 's'estomper' avec le temps : je dois agir rapidement.
    Nous allons :
    1° consulter un médecin légiste
    2° consulter un avocat
    ---> afin d'établir un dossier
    3° voir un juge d'instruction ( j'ai été voir la police mais le flic n'avait pas l'air chaud et m'a fait comprendre, malgré que je lui ai relaté les faits, que tout le monde se connaît dans le coin et qu'il vaut mieux s'arranger entre-nous ... ) afin de dénoncer les faits en justice

    4° je vais assister à une réunion du comité des parents ce 20/5 : j'ai pris contact avec le comité des parents pour les informer des faits de violence répétés et par l'attitude hypocrite de la direction. Je me dois de le faire non seulement pour mon fils, mais aussi pour tous les autres enfants qui risquent de se retrouver dans pareille situation.

    5° contacter les autorités compétentes (échevin de l'instruction etc ... ) afin de les informer des faits et de la manière dont la direction a traiter

    "Sois le changement que tu veux voir dans ce monde" ...

    Encore merci pour vos conseils,
    Pika
    pikachocho, 13 Mai 2010
    #11
  12. Offline
    Samzamel Touriste
    Non non, la violence c'est stupide. Dans le monde dans lequel on vit, avec les partis de gauche au pouvoir, c'est les agresseurs qui sont couverts.

    Il suit le bon chemin avec les différentes démarches qu'il entreprend.
    Samzamel, 13 Mai 2010
    #12
  13. Offline
    ishou Wombo Combo
    Salut alors moi je suis prof comme GUMBAL hagen et spawny

    Même s'il provoque certains gestes, c'est quand même pas normal qu'il se retrouve en invalidité, avec p-e des séquelles...

    Alors tu me diras: que faire ?

    Ecrire à Simonet, ca sert pas à grand chose... on a pas souvent de réponses et si réponse il y a, ca t aidera pas.

    Si la direction reste sourde à tes plaintes et que tu ne sais vraiment plus quoi faire, je t invite à contacter l'inspection. Si l'inspection fait sourde oreille, je t invite à contacter l'inspecteur général. Si l inspecteur général fait sourde oreille, je t invite à contacter le directeur général. Et si cela ne fonctionne pas, contacte l'échevinat de l instruction publique de ta commune.

    Mtnt on a évidemment pas toutes les cartes en main

    De toute façon, tu as essayé avec le titulaire, les responsables, la direction.. mtnt tu passes à l'étape suivante.. le service enseignement, l'instruction publique de la commune de cette école, l'échevin de l'enseignement de la commune en question etc..

    Écris une lettre en recommandé en explicitant bien ce que tu sais et comment tu vois les choses en leur demandant de réagir par rapport à ces faits. Pourquoi faire cela ? Parce qu'il faudra peut-être prouver que tu as bien réagi face à la direction. Oralement, ce n'est pas une preuve.
    ishou, 13 Mai 2010
    #13
  14. Offline
    Loetheri Absent
    Je me permets de retapper sur le clou : avant de continuer (ou parallèlement), assure tes arrières :)
    Écris une lettre en recommandé en explicitant bien ce que tu sais et comment tu vois les choses en leur demandant de réagir par rapport à ces faits. Pourquoi faire cela ? Parce qu'il faudra peut-être prouver que tu as bien réagi face à la direction. Oralement, ce n'est pas une preuve.
    Loetheri, 13 Mai 2010
    #14
  15. Offline
    horrorman Where is your god now ?
    Tsai quoi, a ta place je filerai un micro a ton fils , comme ca si il reçoit des menaces ou un truc du genre y pourra y avoir quelque preuves.On sait jamais.
    horrorman, 14 Mai 2010
    #15
  16. Offline
    Zwane Elite
    il a pas compris qui l'avait agressé par 2 fois ton fils ?
    parcque si t'as le nom du gugus qui lui a fait ça et que l'autorité en service en a rien a peter tu regles ça toi même en mode bijoutier charleroi
    Zwane, 14 Mai 2010
    #16
  17. Offline
    horrorman Where is your god now ?
    ben l'ennui c'est que ça serait con que père et fils aient des soucis à cause d'un mioche mal éduqué ...
    horrorman, 14 Mai 2010
    #17
  18. Offline
    Jnsp75 Touriste
    Comme les autres, je suis d'accord sur le fait que tu as la version de ton fils. En tant que père, bien sur que tu dois le défendre, mais ton fils n'a pas forcement toujours raison. ;)

    A ta place, j'irai directement au domicile du "coupable".

    - Pour entendre sa version des faits
    - Pour mettre au courant ses parents
    - Pour bien faire comprendre que ça n'a plus intérêt à se reproduire

    Changer d'école pour l'année prochaine, c'est surement la meilleure solution. J'espère que ton fils n'aura pas de mal à réussir son année.

    Maintenant, il faut bien savoir que pour de nombreux enfants, le passage entre le primaire et le secondaire n'est pas simple... :-(

    Bon courage.
    Jnsp75, 15 Mai 2010
    #18
  19. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Et les vrais profs, ils peuvent parler ? :-D
    II doki- II, 15 Mai 2010
    #19
  20. Offline
    hagen Elite
    Recensement des profs:

    II doki- II > prof de math
    spawny > prof de primaire
    Sergei > prof de ?
    hagen > prof de gym

    les autres.. c'est du flan :cool:
    hagen, 15 Mai 2010
    #20