Violence à l'école

Discussion dans 'Etudes' créé par pikachocho, 12 Mai 2010.

  1. Offline
    0ld Cr0w Elite
    houla je suis loins de ce niveau la moi je suis la poussiere et la crotte qui colle aux semelles de nommés .je suis chauffeur seulemenrt et avec statut de pigiste .une sorte d interim quoi..en gros je bosse que quand un des gros faisans de fonctionaire a une panne d oreiller ou a envie d un congé maladie ( donc je bosse assez souvent):-D :-D :-D :-D
    0ld Cr0w, 18 Mai 2010
    #41
  2. Offline
    spawny Elite

    Fist

    Moi fataliste je suis pas. Réaliste par contre bien. Des parents qui viennent se plaindre de ceci et cela, on en a tous les jours. Mais lorsqu'il faut être confronté à la réalité des FAITS, tout de suite, ils deviennent bien plus coulants. Lorsqu'ils sont confrontés à ce qu'à réellement commis leur enfant, le ton change, crois moi.

    Alors, j'ai jamais dit que son fils mentait. Mais par contre, j'ai souligné qu'il y a tjs deux versions d'une histoire. Pour ne pas dire trois : la sienne, la leur et la vérité.

    Je ne fuie pas mes responsabilités quand il y a un problème, mais 90 % du temps, la façon dont je l'ai jugé est la bonne. Et lorsque je me suis trompé, je m'excuse. Ce qui est rarement le cas des parents.

    On vit dans un climat où les parents cautionnent tout et croient sur parole les dires de leurs enfants au de ceux de l'enseignant (c'est du vécu).
    spawny, 18 Mai 2010
    #42
  3. Online
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    D'accord avec toi .. il y a toujours plusieures verité.. mais dans ce cas-ci il y en a une qui se détache meme si elle est exagerée. La victime ne peut plus marcher correctement.. Qu'elle provocation mérite une telle sanction ?? Et l'autre gamin il a quoi ?? 2 dents en moins ??
    non ...
    Donc je comprend sa colère et qu'il protège son gammin face au discours on ne peut plus "m'en foutiste" et accusateur de l'administration de son école..

    Même si les parents comme tu l'indiques cautionnent tout ce qui vient de leur gamins il y a la comme un malaise quand un pouvoir publique quelqu'il soit ne fait plus le distinguo entre provocation et violence physique et surtout quand il essaye d'un ton accusateur de minimiser ce drame.

    Dans notre société la victime de violence physique se doit de s'excuser d'avoir été tabassé, c'est quand meme un comble..
    Fist, 19 Mai 2010
    #43
  4. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    J'suis un peu de l'avis de Fist, t'as ton gosse qui se fait tabasser au point qu'il ne sache meme plus marcher correctement, la 1ere reaction en temps que pere tu petes un cable quoi =/ après j'dis pas que c'est la meilleure des reactions... mais on est tous passé par l'ecole et on ne peut pas nier que ds certaines ecoles plus que d'autres, il y a une passivite affolante vis a vis des violences (physiques ou verbales) a la recre ou autre...

    Enfin qd j'etais ptit, les bagarres etaient vite reglées :p y a une evolution des mentalités chez les jeunes qui fais qu'ils sont plus trash entre eux c'est malheureux...

    fin voila je soutiens a 100% la demarche du pere vu ce qu'il ns a rapporté concernant l'attitude et les propos du directeur et du chef des pions
    Le Lensois, 19 Mai 2010
    #44
  5. Offline
    spawny Elite
    Ca me semble evident que si sa jambe est bousillée par des coups qu'il faut sanctionner lourdement les personnes.

    Mais ce n'est pas ce que j'ai lu.

    Donc tendinite, il y a.

    Par contre :

    Décris comme cela, l'élève en question prend minimum 1 jour de renvoi.

    Cependant, ceci n'est la version que de son fils. Car, je me prends pour exemple :

    combien de fois on a pas joué quand j'étais gamin à mettre son genou dans le creux du genou d'un pote qui s'y attend pas et qui trébuche ? C'est con. Ca ne rapporte rien. Mais ce n'est pas "abjecte, ignoble, indigne d'un etre humain".
    Or, rien ne me/vous/lui (au papa) prouve que ce n'est pas ca qui est arrivé... sauf les dires de son fils.
    Et j'en reviens donc à dire qu'il y a tjs plusieurs vérités.

    Mais soyons clairs : si les faits sont avérés et EVIDEMMENT avec témoins, alors l'école doit prendre des sanctions lourdes à l'encontre de la crapule.


    C'est moche, mais sans témoins, c'est pareil que devant un juge : ca ne vaut rien. C'est parole contre parole.

    C'est tout ce que j'expliquais... ou tentais d'expliquer :)
    spawny, 19 Mai 2010
    #45
  6. Offline
    Sergei Buddha !
    Le problème c'est que lorsqu'on est pas dans la fonction, on ne comprend pas vraiment la réalité du terrain .

    Trop de parents ne connaissent l'école que par les histoires de leurs enfants ou par les médias.


    : / on ne cautionne pas la violence cependant on ne peut pas non plus faire n'importe quoi, nous aussi , professeurs sommes tenus par des protocoles à respecter ( bien que parfois on voudrait les outre-passer sachant qu'ils seront inefficaces ) . Ces démarches ne sont pas toujours efficaces , nous le savons bien pourtant elles émanent d'un politique qui ne veut que plaire à ses électeurs et qui partage avec eux l'ignorance de la réalité scolaire .
    Sergei, 19 Mai 2010
    #46
  7. Online
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    ????


    Quand je dépose mon gamin a l'école.. je suis en droit d'attendre qu'il soit en sécurité en plus du caractere educatif...
    Fist, 19 Mai 2010
    #47
  8. Offline
    Sergei Buddha !
    Tu sais Fist j'ai des collègues à qui on ne garantit même pas leur sécurité , alors celle des gosses ....


    Pour faire simple , normalement un élève doit être renvoyé au bout de 3 jours de renvoi. Or, on ne peut renvoyer un élève avant de lui avoir trouver un établissement qui l'accepte .
    Un élève renvoyé , c'est un élève en moins dans le quota d'heures qui détermine le nombre de professeurs par option et donc le nombre d'élèves en classe. Comprends tu maintenant pourquoi les écoles parfois mettent du temps à renvoyer un élève ?

    Je peux te fournir des journaux de classe dans lesquels tu trouvera des élèves ayant -40 et pourtant ils ne sont toujours pas renvoyés . Je peux te fournir des lettres de parents ne trouvant pas normal que leur progéniture soit en retenue sous prétexte d'avoir traité le prof de con car c'est ce qu'il est le prof : con ( bah wé si Kevin le dit ! ) . Je peux te fournir des lettre de parents ne trouvant pas cela normal que l'on sanctionne les élèves pour " de petits comportements inciviques " ( c'est pas comme-ci il avait tabasser son ami , il lui a juste mis une claque ) . J'ai déjà eu un gosse qui a prétendu avoir un mal de crane terrible pour que sa mère vienne le chercher car ce dernier craignait une sanction de ma part qu'il méritait, alors pour éviter mon cours il a jouer les comédien ... et ca à marcher , la mère est venu chercher son petit Ange des terribles griffes d'un vil professeur sadique ... Alors que faire ?

    Si tu ne punis pas , tu es un aveugle négationiste mais si tu punis t'es un tyran .

    De plus une autorité n'est possible que si l'enfant à appris à respecter l'autorité par le biais de ses parents . Actuellement selon le SAJ , de plus en plus de parents sont démissionnaires . Or si déjà ses enfants ne respectent pas l'autorité de leur parent comment respecteraient ils celle des professeurs ( qui ont moins de moyens de pression que ne l'ont les parents ? ) .

    JE t'invite a regarder le nombre d'éducateurs présents au sein des écoles : il est en diminution. Pourtant, ils sont formés pour gérer des conflits , ils sont une aide vraiment précieuse dont on nous décharge .


    Le professeur c'est un peu Mac Gyver , on lui file un trombone et une gomme et on lui demande d'éduquer , protéger , instruire des enfants et de supporter injustement les foudres des parents mécontents.

    Il y a un système nous y sommes soumis , on ne peut non plus pas y déroger. Et au passage , la Loi et le code civile sont d'application dans les écoles donc en cas de conflit , l'organe judiciaire et aussi à saisir . Car pour emmerder le monde avec des recours il y a du monde mais pour le reste c'est silence radio .
    Sergei, 19 Mai 2010
    #48
  9. Offline
    spawny Elite
    Allons allons, point d'aigreur... ne fait-on pas le plus beau métier du monde ? ;)

    Et puis, on te dira, comme à moi, "ouais mais vous avez 3 mois de congé !".

    Enfin soit... on est pas là pour débattre de la fracture école/parents, même si peut-etre qu'elle est liée dans ce cas-ci !
    spawny, 19 Mai 2010
    #49
  10. Offline
    Sergei Buddha !
    Elle est parfaitement liée , car le parent va encore prendre le professeur en grippe et non le pouvoir organisateur . Quant est ce qu'on va comprendre que nous ne sommes qu'une pièce de l'appareil éducatif et non l'appareil éducatif !

    J'adore mon métier, cependant quand je parle avec des gens du métier de prof , j'ai l impression qu'on ne parle pas de la même chose .

    Ca me révolte de sans cesse lire qu'on est une bande d'incompétents pourris qui ne fait rien pour personne . Pour être prof faut un diplôme pas pour être parent , ce qui est bien dommage !
    Sergei, 19 Mai 2010
    #50
  11. Online
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Je n'ai pas dit que vous etiez incompetent .. mais juste fataliste... Je sais que ce n'est pas facile d'etre prof.. c bien pour ça que je ne le suis pas devenu . c'est comme une profession de foi.. et porter un sacerdoce n'a jamais été ma tasse de thé.Je remets juste en cause l'organisation de l'éducation en générale .. et malgré vous .. vous faites jusqu'a preuve du contraire partie de cette organisation
    Fist, 19 Mai 2010
    #51
  12. Offline
    griZ Casse burnes since 1984
    Le probleme, c'est le système éducationnel, il est moisi. Tu dis qu'il faut du temps pour virer un éleve, mais combien de temps il faut pour virer un prof ? Bah c'est simple, c'est quasi impossible, a part pour faute ultra grave.

    Le fait que les profs soient dénigrés par les éleves, parents, autres métiers etc, c'est a cause d'une poignée de fainéants, qui, dans chaque école, en glande pas une, branlent rien pour leur cours, et se font jamais virer.

    T'en connais beaucoup des métiers, ou quand tu branles rien, tu te fais pas virer ? A part en politique je vois pas. Et c'est bien ca le problème. En plus, quand t'es prof, ca te donne pas trop envie de bosser quand tu vois qu'il y en a d'autres qui ont le meme salaire que toi en branlant rien ... les fainéants, et les profs de gym (dédicace hagen :cool:)
    griZ, 19 Mai 2010
    #52
  13. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Et encore, c'est quasi impossible: que ce soit en école secondaire ou en école normale: à partir du moment où il est nommé, faut se lever tôt pour y arriver ;)
    Rien que dans mon ancienne école secondaire, un prof a déjà giflé pas mal d'élèves, toujours là: pourtant ce type, c'est une caricature de Mr Mégot...

    Il y en a, et pas qu'un, mais c'est surtout la technique du "Pourquoi t'as raté?"
    A) le prof m'aime pas
    B) il a pas dû tirer son coup le jour avant de corriger ma copie
    C) c'est un connard, stoo
    D) c'était trop dur
    E) il donne mal son cours.

    Combien de gosses vont dire spontanément "parce que j'ai pas assez étudié" ou "même en comprenant rien, j'ai pas demandé d'aide"?

    Et là, c'est le drame: les enseignants peuvent être assimilés aux fonctionnaires, faut donc pas confondre public et privé. Parce que pour pas mal de fonctionnaires, il en faut BEAUCOUP pour se faire foutre dehors.
    Pour les profs de gym, lolz, comme d'hab y'a des cons partout: celui que j'ai eu pendant trois ans, c'était le top. Touche à tout, on a fait pas mal de sports différents et chaque fois il montrait clairement et calmement CHAQUE exercice et corrigeait ceux qui les faisaient mal. Il méritait clairement son salaire le gars...
    Tarouk, 19 Mai 2010
    #53
  14. Offline
    Sergei Buddha !
    Bon alors premierement Fist je ne suis pas fataliste juste réaliste . il suffit de bondir partout comme Simonet en mode teletubbies . j'adore mon métier , c'est une passion , j'enseigne comme je respire . Cependant, il suffit de mentir à l'opinion public : l'école n'est pas telle que les ministres l'ont promises : elle manque de crédit, d'ambition . l'école regresse !

    Tu sais Fist , quand on te dit que désormais ton enfant ne ratera plus mais s'il rate sa premiere il ira dans une premiere complémentaire , puis dans une seconde et s'il rate sa seconde il ira en seconde complémentaire .. mais que ce n'est pas du redoublement .. . c'est un masque , c'est du perinpinpin . Mais c'est pas un choix de profs ça , c'est un choix de politique ! Et nous on se retrouve a devoir faire des leçons pour des classes de soi disant doublants mais qui ne le sont pas on doit inventer un programme qui n'est pas celui qu'il on deja vu mais qui lui ressemble ( o_o' en gros tu ne dois pas voir la matière vue mais il faut voir la matière non assimilée... Goldwin en serait jaloux de cela là ) . Ce n'est pas parce qu'on est membre d'une organisation qu'on cautionne tout , mais c'est de l'intérieur qu'on pourra faire bouger les choses !

    Moi ce qui me flingue c'est cette fausse chasse aux sorcières que l'on fait dans l'enseignement. On victimise les coupables car c'est plus simple que de trouver des solutions réelles

    Prof c'est pas un choix pour tous, ne devient pas prof qui veut , c'est un métier qui doit être une passion sinon la masse de travail, la considération , la pression sont des facteurs tels qu'ils font de cette profession la plus fuie par les jeunes dans les 5 premières années de leur carrière . ( les salaires défalqués un pur bonheur )


    Hihan : Sérieux. Ceux qui font du prof un pourri , ce sont les politiques et les médias . Tu penses qu'on se touchent ? ahahahah ... la masse de travail est considérable . Entre les prépa , les correction , les diverses sorties culturels qu'on t'oblige ( oui oui OBLIGE ) à organiser et les divers aléa du métier ( organisation , photocopie , gestion des malades , gestion des journaux etc. ) , il est clair que moi pendant mon temps à l'école je peux me permettre de venir sur Gamerz :x

    Pour te donner une idée j'ai 208 élèves et je dois rendre minimum 3 cotes par périodes ... sachant que le cours que je donne appelle a la réflexion et que les 3/4 temps je me retrouvent avec des dissertions à corriger .. tu vois comme je me touche . Et encore je préfère mon cas à des profs de math :D hahah les pauvres . Ceci dit , on n est pas non plus des esclave mais contrairement à un mec qui bosse sdans une Hotline , nous le boulot ne se finit pas quand on quitte l'école .

    Je te signale qu'avant de devenir un Prof intouchable comme tu le dit , il faut de l'ancienneté et ça ce n'est pas facile . Un an par ci un an par là, tu ne choisis pas où tu travailles , on t'imposes des lieux ... ca calme quand même . Maintenant , on vire aussi facilement un prof qu'on vire un agent de police . Faut arrêter les mythes des profs intouchables sauf s'ils font des actes pédophiles . Allo !!!!
    Sergei, 19 Mai 2010
    #54
  15. Offline
    griZ Casse burnes since 1984
    Ué enfin, j'ai l'impression que t'as juste pas lu ce que j'ai écris ...

    J'ai dis qu'a cause d'une poignée de branleurs, toute TA profession en pâtissait, et la tu fais comme si je t'avais dis que tout les profs sont des branleurs, relis moi stp ;)

    Enfin, si tu trouves normal que tes collegues qui branlent rien ont le meme salaire que toi et fasse en sorte que toute ton métier est denigré par beaucoup de gens, la je peux rien faire pour toi

    Alors sinon je suis désolé mais c'est pas un mythe, quasiment la moitié de ma famille est enseignant, les deux seuls cas ou un prof s'est fait viré, c'est un alcolo qui s'était pris je ne sais combien de blâmes pcq il arrivait bouré à l'école, et l'autre je sais plus l'histoire en tete...


    Un truc que je me demandais, pourquoi quand un inspecteur vient controler un prof, on le prévient avant ? J'ai eu un branleur une fois, le seul cours préparé qu'il a donné, c'était quand l'inspecteur était la ... J'en connais pas non plus des boulots ou on te prévient quand on va voir que tu fais du bon boulot ...
    griZ, 19 Mai 2010
    #55
  16. Offline
    Samcai Noir à lunettes
    hihan... c'est là ou tu te trompes, Sergei n'est pas une exception mais bien la règle...

    Des profs qui se branle y'en a sans doutes plus des masses vu les contrôles, et je peux t'assurer que même pour faire le minimum requis, être prof est un investissement à plein temps. Ma mère vient de sortir de l'école (à 50 ans) et de commencer sa carrière, ben je peux te dire qu'elle n'a désormais plus de vie privés... La majorité de ses temps libres sont consacrés aux corrections et préparations. Sans parler du stress quotidien et de la gestion des élèves qui peut vite s'avérer problématique avec certains jeunes...
    Samcai, 20 Mai 2010
    #56
  17. Offline
    pikachocho Elite
    Bonjour à tous,

    Quelques nouvelles : j'ai pu rencontrer le principal et rétablir une communication.
    Nous sommes retourné chez l'orthopédiste : il a l'attention attirée par l'état de la cheville : après examen, il s'avère que celle-ci est fracturée et que ils ne s'en étaient pas aperçu malgré 2 visites auparavant (urgences + 1° rdv ortho). Ils réduisent la fracture et posent un plâtre. Son genou ne va pas beaucoup mieux : il ne peut toujours pas le plier. Cependant, pour des motifs techniques (atrophie du quadriceps) ils ne lui plâtrent pas le genou.
    A côté de cela, Raoul (prénom d'emprunt) me fait part que depuis qu'il est blessé et se déplace avec des béquilles, il est encore plus que jamais victime de violences. Dès qu'il se retrouve sans surveillance directe d'un adulte : 3 ou 4 enfants font mime de lui donner des coups et l'évitent de justesse. Quelques fois même il reçoit quant même le coup ... ils se moquent de lui, miment de se déplacer avec des béquilles,lui font des grimaces, se moquent et en rigolent à gorge déployée... Raoul m'en parle : il se livre enfin. D'un côté je suis content de qu'il se confie enfin. De l'autre côté, je suis atterré par ce qui lui arrive.
    Je prends la décision que tant que l'école ne m'assure pas que des mesures soient prises, il convient de protéger d'abord l'intégrité physique et morale de Raoul.
    J'en informe le principal et l'invite à prendre des mesures adaptées.
    A côté de cela, notre petite famille accuse le coup. Le petit frère de Raoul est lui aussi très perturbé, il ne veut plus aller à l'école...
    Mon épouse et moi avons des divergences de vues sur la manière de gérer ces problèmes : rien ne va plus ... Je m'applique à apaiser le climat.

    L'auteur du sujet a lu les différents messages dans ce post (ça me fait bizarre de parler de moi a la 3° personne) : il comprend bien les divergences de vue entre les uns et les autres. Je dois vous dire que j'ai le plus profond respect pour chaque membre du personnel de l'école. chacun à sa façon, participe à la vie de ce lieu si particulier qu'est l'école : on attend beaucoup des enseignants, trop sans doute : on oublie souvent que en tant que parents nous avons le rôle principal dans l'éducation de nos enfants. Chacun rejette la patate chaude à l'autre.
    Je n'en veux absolument pas aux enseignants, par contre j'ai quand même un ressenti envers certains autres membres du personnel de l'école qui n'ont pas un rôle facile mais qui ont perdu le sens de l'humain. Je n'ai pas été pris au sérieux, on m'a mis à la porte de l'école car je dérangeais.
    Je m'étonne que malgré les journées pédagogiques et Cie, le personnel ne soit pas sensibilisé aux enfants à haute sensibilité qui vont focaliser la plupart du temps les comportements violents.
    Je dois y aller, la journée commence.
    Merci
    Pika
    pikachocho, 21 Mai 2010
    #57
  18. Offline
    spawny Elite
    Bon, puisque ca fonctionne toujours pas.

    Plan B : Ramène toi à la sortie de l'école, ton gamin désigne les petits farceurs. Tape pas, mais sois impressionnant.

    C est un truc pour lequel j'ai déjà engueulé des parents... mais si tu m dis qu'il a une fracture, le genou en compote et que ca continue... je suis prof, mais je suis aussi papa et je peux t assurer que je débarque et que je les soulève par le col en plantant mes yeux à 1 cm des leurs.
    spawny, 21 Mai 2010
    #58
  19. Offline
    Sergei Buddha !
    Pika , je suis effaré par la passivité de l'établissement dans lequel tu as placé ton enfant !
    ( même si nous sommes en fin d'année et qu'il est actuellement impossible de renvoyer un élève dans cette période pré-examens)

    Ce n'est pas normal ! Je te recommande de retourner voir le principal et de hausser le ton , voir même de frapper du poing sur la table et de menacer des poursuites judiciaires. Et je t'invite même, preuves à l'appui, d'aller déposer plainte à la police car bien que soumis au règlement d'ordre intérieur, les élèves sont aussi soumis au code civile ! Fais payer ses parents, qu'ils comprennent leur responsabilité et leur devoir .

    Je te recommande franchement de changer ton fils d'école. Pour le rassurer explique lui qu'il est victime d'une bande d'abrutis que c'est de la pure malchance . N'hésite surtout pas à le prendre dans tes bras , à le réconforter à l'encourager et à lui montrer que tu es vraiment là derrière lui.


    Subjectivement Spawny à une solution qui peut fonctionner tout comme elle peut envenimer la situation . C'est à double tranchant méfiance ! ( Mais diantre qu'est-ce que je suis d'accord ! )
    Sergei, 21 Mai 2010
    #59
  20. Offline
    GUMBAL 1337
    PTDR genre...

    jconfirme que si c'est possible de renvoyer, même en période d'examens, surtout pour ce genre de faits.
    GUMBAL, 21 Mai 2010
    #60