Why people believe Americans are stupid ?

Discussion dans 'La Poub3lle' créé par Naro, 15 Janvier 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    SkYlEsS Kawai
    Mouais, toujours de la manipulation médiatique quoi :roll:
    SkYlEsS, 16 Janvier 2007
    #21
  2. Offline
    BelZe *
    Si on remplace le mot "Americans" par un autre, on obtient un thread raciste non ? :pfiou:
    BelZe, 16 Janvier 2007
    #22
  3. Offline
    Araubas Mr Usant
    Oui .. mais d'un autre coté .. en ne changeant que qques pourcents de ton code génétique, on obtient un singe hein :p
    Araubas, 16 Janvier 2007
    #23
  4. Offline
    Kaman Elite
    Héhé, effarant ;-D

    Dans le même style, voici une vidéo micro-trottoir de Philippe Vandel:



    :D
    Kaman, 16 Janvier 2007
    #24
  5. Offline
    Sig le Troll Vî Troll
    D'abord je répond à skarbone.
    Je suis sans doute une queue en géo, mais bon ... je pense que je ne me planterais pas autant que ça. Alaska et Groenland sur une carte, c'est ez. :cool:

    Sinon, j'en reviens à ce que Total nous dit et aussi pour faire part d'une expérience personnelle.
    Effectivement, ce n'est pas "obligatoire" dans mon cursus universitaire, mais chaleureusement recommandé de lire une quotidien de qualité. Ce que je fais. Tous les jours, je lis au moins les gros titres et les légendes d'un journal sérieux. Même si ça n'a rien d'obligatoire. Ne possédant pas la tv, c'est aussi un des seuls moyens de me tenir vaguement au courant de ce qui se passe.
    Dommage que ce réflexe ne se retrouve pas chez tout le monde. Même universitaire.

    Sinon, en ce qui concerne mon expérience personnelle ... cela me rapelle une "conférence" sur l'euro à laquelle j'avais assisté en son temps. A peine installé à ma place qu'un micro sorti de je ne sais où est brandi sous mon nez et une caméra est braquée sur ma personne. Le journaliste me demande directement "Combien font 4000 Bef en euros?" enchainant dans les quelques secondes qui suivèrent par un "Vous ne savez pas?".
    Alors, sur le moment même, avec la pression du journaliste, de la camaré mais aussi de tout mon entourage qui se retourne et me regarde en attendant avidement une réponse de ma part ... il faut être "fort" pour rester calme et réussir à réfléchir (même si à tête reposée l'opération semble simple, surtout maintenant où on est habitué au système). Donc, dans les 5 secondes qui m'étaient données, je n'ai rien trouvé de mieux à dire que "Qu'est-ce que j'en sais moi!". Bien sûr, ce passage fût sélectionné pour passer à la télévision et je n'ai sans doute pas besoin de vous dire sur quelle chaîne. ;)

    Tout ça pour dire que ce n'est pas aussi évident que ça en a l'air ... même si parfois certaines personnes feraient mieux de se taire. :cool:
    Sig le Troll, 16 Janvier 2007
    #25
Statut de la discussion:
Fermée.