28 Weeks Later

Discussion dans 'Cinéma' créé par Gegurion, 2 Mai 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    [ peP ] Elite
    Regarde Braindead, by Peter Jackson, si tu veux rire !

    Excellente parodie de films d'horreurs de l'époque
    [ peP ], 25 Septembre 2007
    #81
  2. Offline
    eyeless Gunslinger
    Oué, Braind Dead est excellent à ce niveau là...
    eyeless, 25 Septembre 2007
    #82
  3. Offline
    electrik Touriste
    Apparement ce film souffle le chaud et le froid

    Personnellement j'ai bien aimé alors que ce n'est justement pas trop mon style de film
    Le mélange des genres est bien maitrisé
    L'ambiance donne des frissons
    Certaines scènes en jettent (la première scène notamment)
    J'ai juste trouvé qu'une scène en particulier était de trop

    Après c'est sur que niveau scénario c'est du classique (fin trop prévisible)

    bon je n'ai pas encore vu 28 jours plus tard donc impossible pour moi de les comparer mais je ne suis pas déçu de l'avoir vu au ciné
    electrik, 25 Septembre 2007
    #83
  4. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    clairement, ce genre de film sur petit écran, ça doit (trop?) perdre au niveau de la "mise en ambiance"
    MaRTIaL, 25 Septembre 2007
    #84
  5. Offline
    Elian Techno Mofo
    Equipe GamerZ.be
    bon sang que c'était nul.

    P'tit avis un rien plus constructif :

    Des scènes longues et/ou inutiles. Toute la partie avant l'exploration de londres par les deux zozo est d'un chiant. Plein de gore juste comme ça, parce qu'on en avait envie. Un film "excuse" pour montrer de la violence, ou est le scénario ? Ah ouais, cet amas d'invraisemblance ?

    Non ce film n'a décidement rien pour lui, même les plans d'actions du début sont tout à fait confus, y'en a réellement marre de cette vague de "caméra au coeur de l'action" inaugurée avec Gladiator. Messieurs les réalisateurs, on ne voit rien quand on a le nez sur le méchant.
    Elian, 26 Septembre 2007
    #85
  6. Offline
    DUke- Touriste
    Voilà un film comme je les hais! Et comme je les adore aussi!

    Ok bcp se demanderont quel genre de mollusque thailandais rejetté sur une plage par un tsunami je suis pour aimer et détester un film!

    En fait, c'est le genre de film qui dépends vraiment du cadre dans lequel on va le voir. (comme bcp de films d'ailleurs)

    Le premier cas de figure, c'est ceux qui ont vu "28 days later" et qui ont aimé ce film comme moi. Ceux là risquent de détester ce film qui n'a plus grand chose à voir avec le premier opus à part peut être une sombre histoire de virus rémanente dans les deux épisodes et des bonhommes aux yeux rouges non pas parce qu'ils ont incurgité trop de Jack Daniels mais bien parce qu'ils sont touchés par un virus qui rends plus barge encore qu'un groupe de 150 extrémistes flamands de la NVA autour d'un drapeau belge qui brule.

    Là ou on pourrait reprocher à 28 days later de ne pas en montrer assez, 28 weeks later en montre trop et jusqu'à l'écoeurement. De plus, on regrette vraiment la finesse des personnages que Boyle avait su apporté. Finalement Juan Carlos Fresnadillo se contente de moderniser un peu le style de Romero tout en étant quand même plus crédible quoi que... Malgré tout la première scène vaut le détour pour les fans des premières heures, ce huit clos sombre et indigeste nous permet quand même de rentrer dedans. Dommage qu'il soit un peu trop filmé à la reporter de guerre comme bcp d'autres scènes d'ailleurs!

    Le deuxième cas de figure, celui ou j'ai essayé de me faufiler pour ne pas être totalement déçu, c'est le cas de celui qui n'a rien vu ou qui va voir 28 weeks later pour voir un film de zombies bourrins et modernes. Dans cet optique là, on passe un bon moment à regarder 28 weeks later, la mise en scène est rythmée et nerveuse. Les zombies sont flippants même si parfois un peu trop téléphoné. L'hémoglobine coule à flo. Le clin d'oeil permanent à l'irak sur un nouvel échec de l'interventionisme américain, fait vraiment plaisir car tellement vrai. Le réalisateur n'épargne personne à ce niveau là, de la société de consommation sans repère au plan militaire qui ne tienne pas compte du facteur humain. Bref ce film apporte quand même pas mal de positif au film d'horreur.

    Finalement, voilà comment un film peut être une catastrophe tout en étant réussi. Ca alterne le très bon et le très mauvais. Le très mauvais est aussi écoeurant qu'un brownie au chocolat trempé dans du nutella, le très bon est jouissif car c'est du bon film d'horreur comme il en manque parfois.

    A voir, a éviter, c'est dur de juger. Quelques scènes valent le détour, d'autres sont tellement daubesques qu'elles pousseraient à faire l'économie des quelques (nombreux) euro demandé à l'entrée. Si ça ne tenait qu'à moi, faites le pas, on est jamais meilleur juge que par ses propres mirettes!
    DUke-, 30 Septembre 2007
    #86
  7. Offline
    Anax] Touriste
    j'ai pas envie d'écrire 700 pages de critiques, je vais juste dire que j'ai bcp aimé (et même préféré ce second volet), ainsi que le personnage du père au début
    Anax], 1 Octobre 2007
    #87
  8. Offline
    Vixa Touriste
    Le début est vraiment prenant...j'ai adoré également cette scène qui nlous plonge directement dans l'action tout en ayant déjà une petite émotion et une accroche envers les personnages (même si on ne nous les présente que 3 minutes).
    Vixa, 1 Octobre 2007
    #88
  9. Offline
    Gegurion Casse Couille
    Je l'ai revu hier soir, et c'est toujours aussi bon. :love:
    Gegurion, 1 Octobre 2007
    #89
  10. Offline
    koraz Tiède
    C'est quoi la musique qu'on entend souvent? une très belle musique
    koraz, 4 Octobre 2007
    #90
  11. Offline
    Anax] Touriste
    Anax], 4 Octobre 2007
    #91
  12. Offline
    koraz Tiède
    c'est exactement ca, merfi :)
    koraz, 4 Octobre 2007
    #92
  13. Offline
    Cactus floweR ça roxx du slip !
    Marrant que tu dises ça :p Personnelement, j'ai toujours adoré Ridley Scott précisement pour cette raison : les scènes d'action sont claires, rythmées et compréhensibles. Du moins, c'est ce dont je me souviens pour Gladiator, Black hawk down et Kingdom of heaven.

    Mis a part cela, je suis tout a fait d'accord avec toi : La majorité des scènes qui impliquent un passage violent avec des zombies sont impossibles à regarder ni même a comprendre.
    J'ai bien rigolé pendant le passage où ils sont tous enfermés dans une immense salle et que le pere du gamin rentre dans la piece en se tapant la tête contre la porte avant de venir egorger un type en plein milieu de la foule sans que personne ne semble s'en rendre compte...
    Cactus floweR, 4 Octobre 2007
    #93
  14. Offline
    Gegurion Casse Couille
    Hein?

    Il tue le premier gars qui se situe a coté de son fils, donc ils ne sont pas au milieu mais juste a coté de la porte.
    Gegurion, 4 Octobre 2007
    #94
  15. Offline
    Crisp100 Elite
    Crisp100, 4 Octobre 2007
    #95
Statut de la discussion:
Fermée.