3615 Ttc !

Discussion dans 'Musique' créé par Lagwagon, 10 Janvier 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    ZeD3 Elite
    Ok merci a vous les gars !!!!!

    C'est vrai que Teki sort des trucs de malades surtout dans Codéine OMG c'est immense !!! Ou encore de pauvres riches !!!

    Aussi non sa vous interreserai de reconstituer encore quelques textes ???

    Peace!
    ZeD3, 6 Mai 2007
  2. Offline
    buchiste Chops from Outerspace
    ouais, de ceci n'est pas un disque, tranquille ! (tous ceux de batards sensibles sont trouvables sur le net je pense)

    donne un titre et on s'y met :)
    buchiste, 6 Mai 2007
  3. Offline
    ZeD3 Elite
    Oui celle de batards sensible sont sur le net donc euh attend je réfléchis ...

    Ou si tu veux en faire une tu peux en proposer une !!!

    Je pensais a : Soudaine montée d'adrénaline avec James delleck ou a En soulevant le couvercle... ?
    ZeD3, 6 Mai 2007
  4. Offline
    buchiste Chops from Outerspace
    ok ok, stu veux commence et je suis, parce qu'en ce moment, priorité à mes cours quand meme :)
    buchiste, 6 Mai 2007
  5. Offline
    ZeD3 Elite
    Ok pas de problèm, je propose que l'on fasse "soudaine montée d'adréline"

    Perso je devrai aussi être devant mes cours mais sa me fait trop chier ... :p
    ZeD3, 6 Mai 2007
  6. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out
    j'propose Game Over 99' et game Over 2099 aussi pour après :-9
    cyriak, 6 Mai 2007
  7. Offline
    ZeD3 Elite



    James Delleck


    Mon backstage ( ???) jusqu’au ( ???) coup de stress que laisse trahir mon buste essoufflé
    Le plexus soleil rayon pendant que l’( ???) frémi
    Donc j’m’essui les mains aux excès ( ???) sur l’paquet d’teki
    Le visage livide j’répète mes textes hybrides avec la hantise de faire un beat devant une salle devenue vide
    J’me sens seul comme un moineau sous l’orage
    Alors j’bouff des céréales aux ailerons de requin pour m’donner du courage
    Sur les nerfs j’espère foutre la foule en transe
    Et j’ai foi vu qu’en scène notre hip hop fait acte de résistance
    Ok
    Mais t’es pas obligé de t’faire siffler
    Non
    J’ai comme grillé un collier fais avec les dents de lait d’Alizé
    A J moin 10 secondes on m’fille a ( ???) ma grenade
    Exité le soir j’veux exister en faisant gronder les façades
    Ma chevelure apparaît dans la lumière les ( ???) M D des fans sont en REC
    Alors j’enchaîne avec ses ( ???)
    James Delleck



    Putain de merde les gars j’ai des montés
    Quelque chose fait vibrer mon corps
    Je suis stressé mais mes émotions sont dressées
    Depuis un certain temps aucun sentiment n’est véhiculé ( ???)
    Cependant, ce moment même j’ui entrain d’tuer ou tuber la scène
    J’ai des penchants pour leur scène
    Donc on ramène cette chatte ( ???) plastique statique
    Cette une info gonflable
    Le publique acclame
    Puis les lumières s’éteignent
    Cette une montée d’adrénaline d’( ???)
    Le monument est ma proies
    Ce morceau de ciment est a moi
    Certains passant interloqués font la loi
    Le surplus coule, le mur mouille
    Je lui fais l’amour
    Me grouille tel un éjaculateur précoce
    Féroce, le sperme ce fixe
    Derrière moi la police
    J’authentise les sirènes
    Une réelle montée d’adrénaline
    Qui n’a personne contamine
    J’en suis la victime choisi ( ???)


    Le stress s’accumule
    La foule m’examine
    TTC superstar on élimine les ( ???)
    Lorsque les balances sont faites
    La salle se tien prête
    L’angoisse me monte a la tête
    C’est une poussée d’adrénaline


    Tido


    Sa salive déglutine
    Dans les sables mouvants d’ses peurs s’engloutiraient même plus ( ???)
    Sur un starting bloc
    Des fonctions analisatrice se mettent en marche ( ???)
    Ton esprit ventille, évacue tous facteurs de stress
    Le micro combustible
    J’ai des ( ???) dans la gorge
    J’ui pas un MC comestible qui avance pour un sucre d’orge
    J’aime les bains de foule
    La transpiration des corps en contacte
    ( ???) des algorithmes
    Autre ma façon bull d’(je ne connais pas l’ortho.) a traversé l’espace du trackmètre
    On se remet en question ( ???) écoute comme j’me contrôle
    A l’épiderme aucune chère de poule
    Faut pas que j’extrapole
    Afin qu’les subtilités sois respecté dans le protocole de ma montée en puissance
    Impeccable et de manière orchestrale
    Faire en sorte que l’énorme effort fourni par mes amis ou ennemis s’anéantisse
    Et de lui-même


    Teki

    Jusqu'à la nacelle
    Même si j’ai le vertige
    J’assume, cette fois-ci j’assure
    J’inspire, j’expire les gestes ( ???)
    A peine le temps d’réagire
    Et je suis déjà partis
    Mes muscles me lache sans m’avertir qu’au moment d’m’endormir je sens que je tombe dans le vide
    J’entend ma voix dans les enceintes et mon c½ur palpité a travers chacune de mes extrémités
    C’est la panique
    Toutes mes facultés sont décuplés
    Même ma gorge est paralysée
    C’est pathétique
    Quand je crie se n’est qu’un soupir qui dans la salle s’éparpille
    Je me sens si bien
    J’ai la chère de poule
    J’ai ( ???)
    Lorsque j’ouvre les yeux des larmes coulent
    Une peur énorme ( ???) dans ma gorge ( ???)
    Pourtant je me sens confient en regardant le publique s’approché
    Et j’aimerais que l’atmosphère soit tangible afin de m’y accrocher
    Tellement je perd mes repères
    Et le sens de l’équilibre
    Ivre, heureux de vivre
    C’est la salle toute entière qui vibre
    Dans le creux de ma main qui tremble
    Il me semble que ( ???) qui sépare le stress de la motivation
    L’adrénaline !



    Le stress s’accumule
    La foule m’examine
    TTC superstar on élimine les ( ???)
    Lorsque les balances sont faites
    La salle se tien prête
    L’angoisse me monte a la tête
    C’est un poussé d’adrénaline


    Voila je crois que j'ai fais le gros a vous de corriger/ de rajouter

    Peace!
    ZeD3, 6 Mai 2007
  8. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out
    James Delleck


    Mon backstage ( ???) jusqu’au ( ???) coup de stress que laisse trahir mon buste essoufflé
    Le plexus soleil rayon pendant que l’ hypophyse frémi
    Donc j’m’essui les mains aux excès ( ???) sur l’paquet d’teki
    Le visage livide j’répète mes textes hybrides avec la hantise de faire un bide devant une salle devenue vide
    J’me sens seul comme un moineau sous l’orage
    Alors j’bouff des céréales aux ailerons de requin pour m’donner du courage
    Sur les nerfs j’espère foutre la foule en transe
    Et j’ai foi vu qu’en scène notre hip hop fait acte de résistance
    Ok
    Mais t’es pas anxieux de t’faire siffler
    Non
    J’ai comme grillé un collier fais avec les dents de lait d’Alizé
    A J moin 10 secondes on m’fille a ( ???) ma grenade
    Exité le soir j’veux exister en faisant gronder les façades
    Ma chevelure apparaît dans la lumière les ( ???) M D des fans sont en REC
    Alors j’enchaîne avec ses ( ???)
    James Delleck



    Putain de merde les gars j’ai des montés
    Quelque chose fait vibrer mon corps
    Je suis stressé mais mes émotions sont dressées
    Depuis un certain temps aucun sentiment n’est véhiculé, Est-ce un tord?
    Cependant, ce moment même j’ui entrain d’tuer ou tuber la scène
    J’ai des penchants pour leur scène
    Donc on ramène cette chatte ( ???) plastique statique
    Cette une info gonflable
    Le publique acclame
    Puis les lumières s’éteignent
    Cette une montée d’adrénaline d’( ???)
    Le monument est ma proies
    Ce morceau de ciment est a moi
    Certains passant interloqués font la loi
    Le surplus coule, le mur mouille
    Je lui fais l’amour
    Me grouille tel un éjaculateur précoce
    Féroce, le sperme se fixe
    Derrière moi la police
    Retentissent les sirènes
    Une réelle montée d’adrénaline
    Qui n’a personne contamine
    J’en suis la victime choisi ( ???)


    Le stress s’accumule
    La foule m’examine
    TTC superstar on illumine les amis
    Lorsque les balances sont faites
    La salle se tien prête
    L’angoisse me monte a la tête
    C’est une poussée d’adrénaline


    Tido


    Sa salive déglutine
    Dans les sables mouvants d’ses peurs s’engloutiraient même plus ( ???)
    Sur un starting bloc
    Des fonctions analisatrice se mettent en marche ( ???)
    Ton esprit ventille, évacue tous facteurs de stress
    Le micro combustible
    J’ai des ( ???) dans la gorge
    J’ui pas un MC comestible qui avance pour un sucre d’orge
    J’aime les bains de foule
    La transpiration des corps en contacte
    ( ???) des algorithmes
    Autre ma façon bulldozer a traversé l’espace du trackmètre
    On se remet en question ( ???) écoute comme j’me contrôle
    A l’épiderme aucune chère de poule
    Faut pas que j’extrapole
    Afin qu’les subtilités sois respecté dans le protocole de ma montée en puissance
    Impeccable et de manière orchestrale
    Faire en sorte que l’énorme effort fourni par mes amis s’anéantisse
    Et de lui-même


    Teki

    Jusqu'à la nacelle
    Même si j’ai le vertige
    J’assume, cette fois-ci j’assure
    J’inspire, j’expire les gestes ( ???)
    A peine le temps d’réagire
    Et je suis déjà partis
    Mes muscles me lache sans m’avertir qu’au moment d’m’endormir je sens que je tombe dans le vide
    J’entend ma voix dans les enceintes et mon c½ur palpiter a travers chacune de mes extrémités
    C’est la panique
    Toutes mes facultés sont décuplés
    Même ma gorge est paralysée
    C’est pathétique
    Quand je crie se n’est qu’un soupir qui dans la salle s’éparpille
    Je me sens si bien
    J’ai la chère de poule
    J’ai l'âme saoule
    Lorsque j’ouvre les yeux des larmes coulent
    Une peur énorme forme dans ma gorge comme des larges boules
    Pourtant je me sens confient en regardant le publique s’approché
    Et j’aimerais que l’atmosphère soit tangible afin de m’y accrocher
    Tellement je perd mes repères
    Et le sens de l’équilibre
    Ivre, heureux de vivre
    C’est la salle toute entière qui vibre
    Dans le creux de ma main qui tremble
    Il me semble que fine est la ligne qui sépare le stress de la motivation
    L’adrénaline !



    Le stress s’accumule
    La foule m’examine
    TTC superstar on illumine les amis
    Lorsque les balances sont faites
    La salle se tien prête
    L’angoisse me monte a la tête
    C’est un poussé d’adrénaline
    cyriak, 6 Mai 2007
  9. Offline
    ZeD3 Elite
    Le visage livide j’répète mes textes hybrides avec la hantise de faire un bide devant une salle devenue vide


    tu en est sur pour moi sa passe mieux BEAT que BIDE, je sais pas sa sonne mieux !!!

    Aussi non qui va les voires aux bota ce soir ?
    ZeD3, 6 Mai 2007
  10. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out

    j'entend bide et beat ça à pas vraiment de sens...

    puis livide hybride bide vide...



    sinon moi j'vais essayer d'y aller ce soir si je trouve de la thune... :-(
    cyriak, 6 Mai 2007
  11. Offline
    ZeD3 Elite
    Oui tu a peut-être raison !Moi je peux pas y aller parce que je suis sorti lundi alors c'est le merde, se ma fait chier !!
    ZeD3, 6 Mai 2007
  12. Offline
    DeviL Elite
    j'ai bien aimé moi, c'était bon :love:
    et birdy nam nam aussi :love:


    enfin, j'ai bon :love:

    :0)
    DeviL, 7 Mai 2007
  13. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out

    c'était bien, mais c'est plus ce que c'était avant...

    par contre birdy nam nam miam
    cyriak, 7 Mai 2007
  14. Offline
    buchiste Chops from Outerspace
    evidemment qu'il a raison :]
    buchiste, 7 Mai 2007
  15. Offline
    `b0ud- méwant!
    Arf hier, c'était le meilleur live de ttc que j'ai personellement ! :-D

    en tout cas mieu qu'au pukkel il y a 2 ans, mieu qu'au bota il y a 6 mois
    et mitigé par rapport au live à l'ab pour la promo de batards sensibles

    putain de Firaaaaah dans la salle !
    `b0ud-, 7 Mai 2007
  16. Offline
    buchiste Chops from Outerspace
    James Delleck


    Mon backstage au bout d'un lacet ressent jusqu'au moindre et indicible coup de stress que laisse trahir mon buste essoufflé
    Le plexus solaire rayonne pendant que l’ hypophyse frémit
    Donc j’m’essuie les mains aux excès de sebum sur l'baggy d’teki
    Le visage livide j’répète mes textes hybrides avec la hantise de faire un bide devant une salle devenue vide
    J’me sens seul comme un moineau sous l’orage
    Alors j’bouffe des céréales aux ailerons de requin pour m’donner du courage
    Sur les nerfs j’espère foutre la foule en transe
    Et j’ai foi vu qu’en scène notre hip hop fait acte de résistance
    (Ok Mais t’es pas anxieux de t’faire siffler ?)
    Non
    J’ai comme gri-gri un collier fait avec les dents de lait d’Alizée
    A J-10 secondes on m’file à l'EHF ma grenade
    Excité le soir j’veux exister en faisant gronder les façades
    Ma chevelure apparaît dans la lumière les MD des fans sont en REC
    Alors j’enchaîne avec " C'est qui ?"
    James Delleck



    Putain de merde les gars j’ai des montées
    Quelque chose fait vibrer mon corps
    Je suis stressé mais mes émotions sont dressées
    Depuis un certain temps aucun sentiment n’est véhiculé, Est-ce un tort?
    Cependant, en ce moment même j’suis entrain d’tuer la scène
    J’ai des penchants pour l'obscène
    Donc on ramène cette chatte crade plastique statique
    Cette une nympho gonflable
    Le public acclame
    Puis les lumières s’éteignent
    Cette une montée d’adrénaline d’un trait j'aligne (???) les ruelles
    Le monument est ma proie
    Ce morceau de ciment est a moi
    Certains passant interloqués font la loi
    Le surplus coule, le mur mouille
    Je lui fais l’amour
    Me grouille tel un éjaculateur précoce
    Féroce, le sperme se fixe
    Derrière moi la police
    Retentissent les sirènes
    Une réelle montée d’adrénaline
    Qui ma personne contamine
    J’en suis la victime choisit d'être là si té-je les bombes et m'casse


    Le stress s’accumule
    La foule m’examine
    TTC superstar on illumine les abymes
    Lorsque les balances sont faites
    La salle se tien prête
    L’angoisse me monte a la tête
    C’est une poussée d’adrénaline


    Tido


    Sa salive déglutir
    Dans les sables mouvants d’ses peurs s’engloutir et ne plus s'investir
    L'adrénaline sur un starting block
    Des fonctions analysatrices se mettent en marche ( ???)
    Ton esprit ventille, évacue tous facteurs de stress
    Le micro combustible
    J’ai de l'essence dans la gorge
    J’suis pas un MC comestible qui avance pour un sucre d’orge
    J’aime les bains de foule
    La transpiration des corps en contact qui sautent
    Quand je délivre
    des algorithmes
    Autre ma façon bulldozer a traversé l’espace du trackmètre
    On se remet en question qu'on puisse nous dire "c'est net" écoute comme j’me contrôle
    A l’épiderme aucune chair de poule
    Faut pas que j’extrapole
    Afin qu’les subtilités sois respecté dans le protocole de ma montée en puissance
    Impeccable et de manière orchestrale
    Faire en sorte que l’énorme effort fourni par mes amis s’anéantisse
    Et de lui-même


    Teki

    Jusqu'à la nacelle
    Même si j’ai le vertige
    J’assume, cette fois-ci j’assure
    J’inspire, j’expire et chasse toute distraction de mon esprit
    A peine le temps d’réagir
    Et je suis déjà parti
    Mes muscles me lâchent sans m’avertir qu’au moment d’m’endormir je sens que je tombe dans le vide
    J’entend ma voix dans les enceintes et mon c½ur palpiter à travers chacune de mes extrémités
    C’est la panique
    Toutes mes facultés sont décuplés
    Même ma gorge est paralysée
    C’est pathétique
    Quand je crie se n’est qu’un soupir qui dans la salle s’éparpille
    Je me sens si bien
    J’ai la chair de poule
    J’ai l'âme saoule
    Lorsque j’ouvre les yeux des larmes coulent
    Une peur énorme forme dans ma gorge comme des larges boules
    Pourtant je me sens confiant en regardant le public s’approcher
    Et j’aimerais que l’atmosphère soit tangible afin de m’y accrocher
    Tellement je perds mes repères
    Et le sens de l’équilibre
    Ivre, heureux de vivre
    C’est la salle toute entière qui vibre
    Dans le creux de ma main qui tremble
    Il me semble que fine est la ligne qui sépare le stress de la motivation
    L’adrénaline !


    Le stress s’accumule
    La foule m’examine
    TTC superstar on illumine les abymes
    Lorsque les balances sont faites
    La salle se tient prête
    L’angoisse me monte a la tête
    C’est un poussée d’adrénaline

    J'ai aussi corrigé les fautes d'ortho :p
    buchiste, 7 Mai 2007
  17. Offline
    ZeD3 Elite
    Merci a toi, je vais imprimer le texte et voir si je comprend encore quelque trucs ...

    A la prochaine les mecs !!!

    Peace!
    ZeD3, 7 Mai 2007
  18. Offline
    OldzZ Elite
    Bon ben j suis pas du genre a faire des remarques mais c'est vrai que sur ce Sujet Ci je te trouve plus que lourd!!

    Alors toi qui es Calé en Rap Francais...============>

    Tu parles mal, mais dis moi toi qui sait tout Si tu kiffes pas t'écoutes pas et puis c'est tout!!



    :-D
    OldzZ, 7 Mai 2007
  19. Offline
    fqT_ quarante-deux
    tout à fait d'accord

    comparé a ce qu'il faisait comme show sur scène pour Battard Sensible, la c'était du pipi de chat...


    mais par coooontre Birdy Nam Nam: :gne: :-D
    fqT_, 7 Mai 2007
  20. Offline
    RedCross ex membre
    Pour ceux que ça intéresse, l'interview de Teki Latex de TTC c'est par ici . ;)
    RedCross, 14 Mai 2007
Statut de la discussion:
Fermée.