Accès réseau serveur

Discussion dans 'Windows' créé par MikeTronic, 16 Janvier 2014.

  1. Offline
    MikeTronic Elite
    Je souhaite tester un serveur tournant sous Freenas (Noyau FreeBSD) et optimisé la vitesse de connexion en ISCSI.
    D'après la DOC officielle l'aggrégation de liens n'est pas efficace pour l'échange de données de point à point mais uniquement pour un serveur vers plusieurs clients.
    Par contre le MPIO (Multi Path I/O) semble pouvoir améliorer nettement les performances entre une machine spécifique et le serveur.
    Le problème que je rencontre est que la configuration des 3 NIC interdit l'utilisation du même sous réseau pour plus d'une carte donc je dois créer trois sous réseaux différent pour mes cartes.
    J'ai choisi ces IP pour les cartes :
    Carte 1 em0 : 10.1.1.10
    Carte 1 em1 : 10.1.2.10
    Carte 2 em2 : 10.0.7.250 (Réservé à l'administration)

    Mon réseau global est 10.0.7.0/24 dans lequel se trouve mon routeur (10.0.7.1) j'ai également un switch administrable Dlink DGS-1210 (10.0.1.12) le problème est que en l'état je ne peux accéder aux adresse (10.1.2.10 & 10.1.1.10) depuis les machines branchées sur le switch.

    Comment configurer le réseau pour pouvoir accéder à ces deux adresses (interfaces) depuis n'importe quelle machine en 10.0.7.0/24 ?!

    Merci de votre aide :)
    MikeTronic, 16 Janvier 2014
    #1
  2. Offline
    ArtefaC Fanatique
    Bonsoir,

    Il existe des technologies pour agréger plusieurs cartes réseaux afin d'en obtenir une seule. Cela peut augmenter considérablement la bande passante de ton serveur. Mais attention, il te faut un switch capable de gérer une telle configuration.

    Quel est le but de ta manoeuvre? Le réseau Gigabits de ta carte réseau n'est pas suffisant pour toi? Que comptes-tu faire transiter sur ces disques iscsi?
    ArtefaC, 16 Janvier 2014
    #2
  3. Offline
    DeflaMental [-_-]
    Salut, je ne suis pas sur d'avoir bien compris mais pourquoi tu n'utilise pas tout simplement un masque de sous réseau plus large (/16) pour adresser les machines qui doivent accéder à toutes les adresses ?


    Sinon je sais qu'il est possible (sous certaines conditions) d'utiliser plusieurs ports pour multiplier la bande passante (et je pense qu'il n'y a pas de contraintes quand aux sous réseaux)
    DeflaMental, 16 Janvier 2014
    #3
  4. Offline
    Liandoran Redeemer and Destroyer
    Mhhh je pense pas que dans un routeur "grand publique" on sache faire ce genre de configuration... tu as quoi comme device?
    Pour moi il faudrait pouvoir créer plusieurs sous interfaces avec chacune leur VLAN.
    Après je vois pas non plus l'utilité de rendre ça aussi compliqué comme tu souhaites le faire :/
    Liandoran, 17 Janvier 2014
    #4
  5. Offline
    MikeTronic Elite
    Hello,
    Le routeur le gère ainsi que le switch (dont j'ai cité le modèle).

    Le but principale de la manoeuvre est de séparer les différents réseaux. Je me suis toutefois mal exprimé sur certains points et ne maitrisant pas le tout parfaitement il se peut que des erreurs/abus de language soit présent veuillez m'en excuser.

    Au niveau de la configuration finalement nous allons utiliser plusieurs IP sur chaque machine (la plus part disposant de carte intel avec 2 sortie Giga + celle de la CM en giga).
    (srv storage)
    strg01-mb: 10.0.7.210/24
    strg01-a1: 10.1.1.210/24
    strg01-a2: 10.1.2.210/24
    (workstation)
    ws01-mb: 10.0.7.55/24
    ws01-a1: 10.1.1.33/24
    ws01-a2: 10.1.2.47/24

    Elles auront donc toute accès aux différent réseau.

    Au niveau de l'aggregation nous allons utiliser le MPIO pour la simple et bonne raison qu'avec les disque ISCSI et deux interface 1gb/s nous obtiendrons réellement des débits de 200mo ce qui ne serait pas possible avec une aggrégation en LACP.

    Pour ce qui transite ce sont des gros projets audio/vidéo (pesant facilement plus de 750Go à chaque fois...) donc la BP doit être élevé.

    Merci de vos réponses.
    MikeTronic, 17 Janvier 2014
    #5
  6. Offline
    ArtefaC Fanatique
    Si tu veux simplement que ta workstation accède aux IP du serveur, il faut le même nombre de cartes réseaux sur ta machine que de sous réseau. Il suffit ensuite de relier toutes les cartes dans ton switch.

    Les vlan sont utiles principalement si tu as des applications qui broadcastent (comme le DHCP par exemple).

    Je suis pas convaincu par le mpio. Je pensais que c'était un système de redoncance et non d'agrégation de flux.

    Est-ce éfficace pour la même source?

    J'aurai plutôt tenté l'agrégation de cartes.
    ArtefaC, 17 Janvier 2014
    #6
  7. Offline
    MikeTronic Elite
    Hello,
    Oui c'est ce qui est fait. Chaque PC est équipé de 2 NIC au minimum. Dans le serveur de labo nous tournons avec 3 NIC et si on a reçu le matériel cet aprem on va pouvoir monter à 6NIC.

    Pour le MPIO je t'envoie un article qui m'a pas mal aidé en plus de tout ceux que j'avais déjà parcouru => http://blog.open-e.com/bonding-versus-mpio-explained/

    Dans le cadre de ce qu'on veut faire avec le système ZFS et les zvol monté en ISCSI le MPIO permet de booster les débits.

    Le LACP a déjà été testé et ça tourne pas mal mais tu ne satureras pas entre un client et le serveur. C'est à partir du moment où tu es plusieurs à prendre que tu vas voir la répartition de la charge et l'utilité de l'aggrégation.

    La solution finale sera un mix de toute manière.

    Si jamais tu as des informations ou des choses qui te semblent illogique n'hésite pas à faire la remarque/partager ;)
    MikeTronic, 17 Janvier 2014
    #7
  8. Offline
    ArtefaC Fanatique
    Cela me semble cohérent. :)

    Tiens nous au courant de ton projet, je le trouve intéressant.

    Comptes-tu faire des mesures de débit? Et des tests?

    Si tu pouvais lister exactement tout le matériel, ce serait géant.

    Bonne continuation.
    ArtefaC, 17 Janvier 2014
    #8
  9. Offline
    MikeTronic Elite
    Oui pas de soucis, il existe encore quelques zones d'ombre mais dès que la solution finale est faite je donnerai un petit résumé ;).

    Alors oui nous comptons faire des test de débit. Comme signalé au dessus les volumes transférés sont assez lourd, la vitesse est donc un point crucial.

    Au niveau matériel il semblerait que nous partions sur ceci pour ce serveur de stockage :
    - Le super storage : http://www.supermicro.com/products/system/4u/6047/ssg-6047r-e1r36l.cfm
    - La CM : http://www.supermicro.com/products/motherboard/xeon/c600/x9drd-7ln4f-jbod.cfm
    - CPU : 2 x Xeon E5-2620 2Ghz
    - RAM : On pensait démarrer à 64Go mais je pense qu'on va débuter à 128Go DDR3 ECC Kingston (ZFS a besoin de 1Go de RAM pour chaque To de donnée pour son index)
    - NIC : http://www.supermicro.com/products/accessories/addon/aoc-ctg-i2s.cfm

    Il y aura également deux SSD de 128Go, nous hésitons sur les modèles qui seront le plus adapté. Ils seront utilisé pour la cache LARC & ZIL.

    Nous pensons également une fois le système ZFS maitrisé migré de freenas vers smartOS. Nous devons encore étudier la récupération des pool entre les deux systèmes.

    Voilà j'espère avoir été assez complet et merci de l'aide ;)

    PS : Il y a deux petit soft que nous utilisons et qui sont assez sympa donc je les signale si cela peut servir à d'autre.

    - Fing : http://www.overlooksoft.com/fing Très utile pour scanner le réseau
    - Iperf : http://iperf.fr/ Pour effectuer des test de BP

    J'oubliais, nous allons utiliser les jumbo frames tout le matériel étant compatible. Cela diminuerait la charge au niveau du CPU tout en boostant les débits, ce serait donc tout bénéfique dans notre cas. (d'après nos sources si quelqu'un a des infos contraire signalez ;) )
    MikeTronic, 18 Janvier 2014
    #9