Adieu Gaston

Discussion dans 'Actualité' créé par Reload, 9 Février 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Reload motard casqué
    Gaston Rahier est mort à 58 ans des suites d'une longue maladie... Il fut champion du monde de motocross dans les années 70 et gagna deux fois de suite le paris dakar en 84 et 85... Il remporta plus de 1000 courses tout au long de sa carrière. Un motard de + nous quitte
    Reload, 9 Février 2005
    #1
  2. Offline
    DoC 2000 Elite
    Rahier, la terre et puis le sable

    Gaston Rahier est mort, hier, à l'âge de 58 ans.
    «Gastounet» épingla trente victoires en Grands Prix (29 en 125 et une en 250) et six au Trophée des Nations.



    On n'entendra plus jamais fuser son rire, enjoué, bon enfant et sympathique. Un rire tantôt bref et poli, tantôt teinté d'un ricanement... Souvent ironique et parfois généreux. Il lui arrivait de se fâcher, de bouder, de contester. Ce n'est pas pour rien, d'ailleurs, qu'il traînait dans les ornières une réputation de susceptible et de râleur.

    Qu'on l'aimait ou qu'on ne l'aimait pas, peu importait à Gaston Rahier, car il savait bien qu'il ne laissait personne indifférent. Des amis, il en comptait beaucoup. Des détracteurs aussi, d'ailleurs. Mais l'Histoire ne retiendra que l'image d'un grand champion, celui qui, le premier, fut sacré champion du monde dans la catégorie des 125cc (1975). Un sacre qu'il n'avait pas volé puisqu'il propulsa sa Suzuki vers deux nouveaux sacres (1976 et 1977). Nous garderons précieusement le souvenir d'un pilote qui, du haut de 164 centimètres, éclaboussait généreusement de son talent ses homologues du monde entier. Une étonnante rage de vaincre et une condition physique peu commune l'autorisaient ainsi à «oublier» sa petite taille.

    Gaston Rahier, qui venait de fêter ses 58 ans, était né le 1er février 1947 à Chaineux. Sa carrière de crossman, il la lança dès 16 ans et ne tarda pas à étaler sa classe en remportant aisément le titre de champion de Belgique juniors 50cc. A 23 ans, c'est en 250cc qu'il s'illustra en glanant les lauriers nationaux. Un succès qu'il allait rééditer en 75 et 76.

    Une carrière de 27 ans

    Après ses 3 titres mondiaux, il se vit attribuer le Trophée National du Mérite Sportif; après ses deux victoires dans le Paris-Dakar, ce sont les journalistes sportifs qui l'élevèrent, en 1985, au rang de «Sportif de l'Année». Au total, Gaston Rahier épingla 30 victoires en GP (29 en 125 et une 250) et six au Trophée des Nations. Il était temps pour lui de se tourner vers d'autres destinées. L'appel des étendues sahariennes, il l'a entendu. Un terrain qu'il maîtrisa dès la prise de contact. Après une vilaine chute, en 2000, en Mongolie, Gaston Rahier mit fin à une remarquable carrière, longue de 27 ans.

    Il s'est éteint hier, à Paris, après quelques jours de coma. Son corps a déjà été rapatrié à Chaineux où, samedi, auront lieu les obsèques. Rahier laisse une femme et deux enfants (Gaston et Nathalie). «Je savais depuis deux ans que Gaston était atteint du cancer de la peau et on m'avait dit qu'il n'était pas au mieux», nous disait un Harry Everts très ému en apprenant la nouvelle. «Mais cela me fait un choc... Gaston était un de mes adversaires directs. Je l'aimais bien. Je retiendrai de lui sa gentillesse et son talent de narrateur. Il me faisait beaucoup rire. Nous étions peut-être rivaux à l'époque, mais cela ne nous empêchait pas de nous entraîner ensemble. Cinquante-huit ans, c'est pas un âge pour partir...»
    DoC 2000, 9 Février 2005
    #2
  3. Offline
    DoC 2000 Elite
    [IMG]


    Ciao
    DoC 2000, 9 Février 2005
    #3
  4. Offline
    Vinyx Elite
    C triste :cry:
    Vinyx, 9 Février 2005
    #4
Statut de la discussion:
Fermée.