De Hec à la Promotion sociale

Discussion dans 'Etudes' créé par aazz2015, 8 Juillet 2015.

  1. Offline
    aazz2015 Fanatique
    Salut,

    Voilà, mon frère est à Hec (en deuxième, science de gestion) mais il a de nombreuses repêches. Malheureusement il ne sera plus finançable s'il échoue, alors je lui ai conseillé que si jamais ça n'allait pas il pouvait aller en comptabilité en promotion sociale.
    Je sais qu'il y a une forte demande et c'est un truc qu'il "apprécie".

    Alors je voulais savoir si des gens ont déjà connu ce genre de parcours et s'il pouvait directement aller en 2ème année de comptabilité?

    Autre question lui est-il possible d'aller dans un autre type d'école? Quelle est la réputation des bacheliers compta option fiscalité fait en promotion sociale?

    merci
    aazz2015, 8 Juillet 2015
    #1
  2. Offline
    Seven Elite
    C'est bel et bien sa troisième deuxième bac ? Parce que si c'est sa deuxième, il est toujours finançable. Mais dans les deux cas, il devra faire une dérogation s'il souhaite se réinscrire à HEC en 2ème sciences de gestion. Par contre, avant d'envisager l'option promotion sociale, il devrait aussi faire sa demande de dérogation en comptabilité pour Sainte-Marie.

    Là, c'est plus personnel mais pose-lui ces questions : Comment cela se fait qu'il va peut-être devenir non-finançable ? Est-ce lié à ses difficultés ou à sa motivation ? Est-ce que s'il rate et qu'il est accepté à nouveau à HEC, serait-ce un choix finançable de continuer, pour peut-être se retrouver à refaire plusieurs fois sa 3ème ? Est-ce qu'il aura le courage de continuer ses études après cela ? (Car la moitié de son cursus ne serait qu'en 3ème)

    Je ne sais pas combien d'examens il a à refaire, mais il devrait impérativement commencer à bosser maintenant, quitte à ne pas avoir de vacances cette année.

    Après, s'il passe, il peut également opter d'aller à Sainte-Marie et avoir quelques petits cours à refaire et pouvoir bosser après sa 3ème bac.

    Je lui souhaite un bon courage et de la motivation pour ces deux mois à venir !
    Seven, 8 Juillet 2015
    #2
  3. Offline
    sousou Elite

    Salut, j'ai un parcours un peu similaire à celui de ton frère, j'ai fait au départ sciences éco à l'ulb, je suis arrivé en 2ème mais j'aimais pas du tout, j'ai bossé et repris mes études en cours du soir (promotion sociale).
    Il faut savoir qu'il n'y a pas vraiment d'année en cours du soir, c'est par UE (unité d'enseignement), il aura sûrement des dispenses du type droit commercial,... mais il devra se taper tout les cours de compta, il peut cumuler les cours du jour et du soir s'il trouve une école qui le fait en journée et soirée. Moi ça me convient car j'ai appris la base de mon métier et je me forme en plus à côté et je donne à fond au niveau langues mais si tu te contentes des cours, tu vas galérer.

    PS: Fais bien attention à l'école car même si le programme est en théorie le même, le niveau diffère grandement d'une école l'autre.

    Bonne chance pour ton frère
    sousou, 10 Juillet 2015
    #3
    boss23 aime ça.
  4. Offline
    aazz2015 Fanatique
    Merci pour vos réponses, mais si il va en compta ce sera en cours du jour.
    Il n'a pas bien étudié, mais surtout j'ai été gravement malade et il s'est donc occupé de moi. Donc vous comprenez que je m'en "veux".

    Il y a l'option fiscalité, après pour le niveau je ne sais pas. Mais les gens disent que le bachelier en compta, ben c'est un bachelier en compta donc que à la fin il est "comptable". Après si vous avez des infos, dites le moi.

    En plus je me suis renseigné, il y a une forte demande donc je me dis que c'est pas mal même si c'est pas l'université.
    aazz2015, 10 Juillet 2015
    #4
  5. Offline
    Anewone Elite
    L'offre est très présente en comptabilité, que tu sois diplômé de promotion social ou d'HE ou d'université.
    D'ailleurs, pour la petite histoire, parmi 3 profils types différents, une connaissance à choisi d'embaucher quelqu'un issu de la promotion social, car c'était la seule à avoir réussie le test d'entrée. ;)
    Bonne continuation à lui :)
    Anewone, 10 Juillet 2015
    #5
  6. Offline
    Renardin I member!
    ou alors, il peut bucher comme un porc dès maintenant et réussir. J'ai réussi une intégrale en 2ème à Saint Louis en Septembre 2002 si je me souviens bien... J'avais aucune dispense, juste en math ou je suis tombé dedans étant petit. J'ai fait 14 examens en 2 fois six jour du lundi au samedi (donc 2 examens certains jours). J'ai dormi je pense 3 à 4h par nuit durant la session. Après le dernier examen (ou j'ai tapé en plus un 16/20...) je suis rentré chez moi, je me suis mis dans mon lit et je ne me suis réveillé que 40 heures plus tard... mes parents ont pas voulu me réveiller après ce marathon.
    Je suis parti en vacances jusqu'au 22 juillet, ensuite j'ai buché non stop de 7 à 22h avant la seconde session.

    C'est dûr mais ton frère doit bien pouvoir réussir ses quelques examens avec une bonne volonté... good luck ceci dit :pfiou:
    Renardin, 10 Juillet 2015
    #6
  7. Offline
    Seven Elite
    C'est bien que tu t'informe n'empêche. Mais il faut que lui se concentre uniquement sur ses examens. Parce qu'il pourrait largement s'en sortir et se "relancer" pour le reste de ses études.
    Seven, 10 Juillet 2015
    #7
  8. Offline
    Axel44 Elite
    En dehors du fait d'être capable ou pas de réussir, faut surtout voir s'il aime les études qu'il est en train de faire ou pas ... car "sciences de gestion" faut quand même bien kiffer à la fois simultanément la finance, l'audit, le marketing, l'éco, etc... ce qui n'est pas forcément du goût de tout le monde.

    Perso je ne vous cache pas que j'ai du me "forcer à aimer" ces matières souvent indigestes (surtout la finance) pour réussir.

    Il est actuellement qu'en 2ème mais il doit se dire aussi qu'en cas de réussite ici à sa 2nd sess, il devra encore se taper 3 ans là dedans minimum s'il choisit de continuer sciences de gestion.

    Si ça le dégoûte (et qui explique ses échecs) mieux vaut en effet songer à continuer dans un bac éco qui lui plait.
    Axel44, 10 Juillet 2015
    #8
    Seven aime ça.
  9. Offline
    Amdcpu Elite
    Et sinon quand on va dans ce style de filière, il faut être bon en quoi ?
    Amdcpu, 10 Juillet 2015
    #9
  10. Offline
    Seven Elite
    Pour les autres, je ne sais pas. Mais à HEC/Solvay,... les seuls pré-requis qui te servent sont les maths et les langues. Le reste, c'est vraiment léger ce que t'apprends en secondaire.
    Seven, 10 Juillet 2015
    #10
  11. Offline
    Amdcpu Elite
    La bonne blague en gros. Surtout quand tu vois la différence de niveau en math entre la France et la Belgique :D
    Amdcpu, 10 Juillet 2015
    #11
  12. Offline
    Akabane The Chemical Stig

    Il faut être bon en rien, il faut en avoir envie c'est tout... Comme pour toutes les études...
    Akabane, 10 Juillet 2015
    #12
  13. Offline
    Seven Elite

    C'est en Belgique ou en France qu'il est plus haut ?
    Seven, 10 Juillet 2015
    #13
  14. Offline
    aazz2015 Fanatique
    Oui, pour le moment c'est juste moi qui me soucie de cela il se concentre sur ses quelques examens.

    Sinon il faut quand même avoir un niveau correct en math, en néerlandais, anglais. Le reste généralement c'est de la découverte
    aazz2015, 10 Juillet 2015
    #14
  15. Offline
    horrorman Where is your god now ?
    Si cela peut t'aider, voici mon parcours:

    1ere unif: 5 eams en secondes sess = tous réussi
    2ieme: 7 tous reussi
    3ieme: 10 tous reussi + distinction

    et la 1er master: integrale soit 13 examens :p je croise les doigts.


    NB: Je me suis fait un "mémo" pour garder la motivation :proud:

    v 1) Partir du principe que tu as TOUS les moyens pour accéder au but désiré
    § ≠ " A cœur vaillant rien d'impossible"
    § le postulat n°1 est pas une croyance, une foi, c'est un fait de RAISON Pourquoi ?
    · D'autres y arrivent
    · le système est fait pour qu'une réussite soit possible
    · Pourquoi ? → le rôle de l'unif est de fournir des diplômes à certains
    Ø Si impression que c'est pas le cas
    § → identifier le quoi, son pourquoi et se débrouiller pour y remédier
    · = avoir tout les moyens à sa disposition pour réussir
    · Devrais-je faire autrement ? → regarder comment font les autres
    v 2) Trouver le moyen de COMBINER les utilisations de ces moyens qui sera gagnante
    Ø il y a forcement une bonne réponse au moins car → 1) = raison
    Ø Partie la plus difficile en fait
    v 3) Appliquer le plan prévu
    Ø conseil: essayer d'en relativiser la difficulté
    § ex: au fond une session ca peut pas souvent être plus dur que notre futur taf
    v 4) Réussir = récompense

    v Qu'est ce qui explique que certains réussissent tout ?
    Ø 2 possibilités :
    § Ils doutent de tout = remise en question perpétuelle qui les pousse vers le haut
    · le bon scientifique est celui qui essaie de prouver que son hypothèse est "fausse"
    ¨ pas celui qui veut prouver que son hypothèse est juste
    § ils doutent de rien= la confiance évite de se perdre dans l'irrationnel
    · ex: J'ai pas de chance :colere: postulat 1: c'est pas une question de chance mais de raison
    Ø Moralité: celui qui rate est celui qui
    § doute trop quand il devrait pas
    ·
    § ne doute pas assez quand il le devrait

    · ex: être têtu
    horrorman, 13 Juillet 2015
    #15
    Anewone aime ça.
  16. Offline
    Amdcpu Elite
    En France le niveau est plus haut en math, il suffit de trouver des examens de France et la matière demandé en math et tu verras la différence c'est le jour et la nuit. ;)
    Amdcpu, 13 Juillet 2015
    #16
  17. Offline
    Fratellis10 고수
    Sources?!
    - "Tu as vu un examen belge et un français dont tu pensais que c'était le même niveau et voilà, tu as comparé vite fait?!"
    - "Tu as entendu à RTL que le CE1D était de bas niveau".
    - ...

    Je vais t'expliquer ce que je pense (je suis pas là pour prêcher pour ma paroisse mais il faut rester correct).
    Il faut commencer à comparer ce qui est comparable... C'est-à-dire que si tu compares le brevet des collèges avec le CE1D, ça n'ira pas. Pourquoi? CE1D c'est du niveau 2e secondaire et brevet niveau 3e secondaire.
    Il faut ensuite savoir qu'en France, le programme n'est pas le même qu'en Belgique. Pour d'ailleurs souvent utiliser des manuels français pour m'inspirer en exercices, je peux te dire que de manière générale, la Belgique est en avance à ce niveau là. Difficile à vraiment évaluer donc...

    On pourrait prendre des examens de 3e générale et les comparer avec les brevets des collèges... Problème, en Belgique, en 3e générale, le niveau est très fortement variable d'une école à l'autre!
    Chaque année, je regarde le brevet des collèges (pour m'en inspirer quand je trouve des belles questions ;)). Cette année, j'ai pu comparer cet examen avec le mien (et ceux de mes collègues). Le résultat, notre niveau est clairement plus élevé que celui-là. Après, je travaille dans une école jugée élitiste. Si tu veux juger par toi-même, go MP.
    Comme je le dis, c'est qu'une tendance.

    Sinon pour comparer aussi, il y a les enquêtes PISA:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_PISA

    Je te laisse découvrir que la Belgique est 10 places devant la France (merci la Flandre quand même sur le coup, il faut l'avouer).

    Pour dire que c'est le jour et la nuit concernant le niveau entre les deux pays et le donner en faveur de la France, il faut avoir fumé... Je pense que ça se tient des deux côtés... Je te dirais même que dans nos "bonnes" écoles on est bien devant eux ;).


    Désolé du léger HS...
    Fratellis10, 13 Juillet 2015
    #17