Découvertes : The Pixies.

Discussion dans 'Musique' créé par Ochinko, 9 Août 2003.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Ochinko Jedi
    Voilà, moi aussi je continue un peu dans l'idée de Fist avec ce post consacré à un autre monument, trop peu connu à mon gout, de la musique de la fin des eighties, début nineties, The Pixies. La plupart d'entre nous connait au moins une chanson, Where is my Mind ? qui est dans plusieurs OST, dont celle de Fight Club de David Lynch (chanson à la fin). J'ai pas mis toutes les photos des cd's, juste celles des albums.
    Et bien sur les textes ne sont pas de moi, je n'ai fait qu'adapter et mettre en page, la source est indiquée tout en bas de la page.
    Personnellement je les ai découvert au moment de la sortie de la compilation Death to the Pixies en 1997, mais comme il n'est jamais trop tard, je me suis empressé de découvrir le reste de l'oeuvre du groupe, oeuvre qui ne ressemble à aucune autre ...
    Bonne lecture ;)


    La discographie :
    __________________________________________/\_______

    [IMG]

    .: Come On Pilgrim :.(4AD) Octobre 1987 mini album Producteur Gary Smith

    • Vamos
      Isla de Encanta
      Ed is Dead
      The Holiday Song
      Nimrod's Son
      I've Been Tired
      Levitate Me

    [IMG]

    .: Surfer Rosa :.(4AD) Mars 1988 album Producteur Steve Albini

    • Bone Machine
      Break My Body
      Something Against You
      Broken Face
      Gigantic
      River Euphrates
      Where Is My Mind ?
      Cactus
      Tony's Theme
      Oh My Golly !
      Vamos
      I'm Amazed
      Brick is Red
      Caribou
      Vamos
      Isla de Encanta
      Ed is Dead
      The Holiday Song
      Nimrod's Son
      I've Been Tired
      Levitate Me


    .: Gigantic / River Euphrates :. Août 1988 maxi

    • Gigantic
      River Euphrates
      Vamos (live)
      In Heaven (The Lady In The Radiator) (live)


    .: Monkey Gone to Heaven :. Mars 1989 maxi

    • Monkey Gone To Heaven
      Manta Ray
      Weird At My School
      Dancing The Manta Ray

    [IMG]

    .: Doolittle :. (4AD/Elektra) Avril 1989 album Producteur Gil Norton

    • Debaser
      Tame
      Wave of Mutilation
      I Bleed
      Here Comes Your Man
      Dead
      Monkey Gone to Heaven
      Mr. Grieves
      Crackity Jones
      La La Love You
      No. 13 Baby
      There Goes My Gun
      Hey
      Silver
      Gouge Away


    .: Here Comes Your Man :. Juin 1989 maxi

    • Here Comes your Man
      Wave of Mutilation (UK Surf)
      Into The White
      Bailey's Walk


    .: Velouria :. Juin 1990 maxi

    • Velouria
      Make Believe
      I've Been Waiting For You
      The THing

    [IMG]

    .: Bossanova :. (4AD) Août 1990 album Producteur Gil Norton

    • Cecilia Ann
      Rock Music
      Velouria
      Allison
      Is She Weird
      Ana
      All Over the World
      Dig For Fire
      Down to the Well
      The Happening
      Blown Away
      Hang Wire
      Stormy Weather
      Havalina


    .: Dig for Fire :. Octobre 1990 maxi

    • Dig For Fire
      Velvety Instrumental Version
      Winterlong
      Santo


    .: Planet of Sound :. Mai 1991 maxi

    • Planet of Sound
      Theme from Narc
      Build High
      Evil Hearted You

    [IMG]

    .: Trompe le Monde :.(4AD) Septembre 1991 album Producteur Gil Norton

    • Trompe Le Monde
      Planet Of Sound
      Alec Eiffel
      The Sad Punk
      Head On
      U-Mass
      Palace Of The Brine
      Letter To Memphis
      Bird Dream Of The Olympus Mons
      Space (I Believe In)
      Subbacultcha
      Distance Equals Rate Times Time
      Lovely Day
      Motorway To Roswell
      The Navajo Know


    .: Alec Eiffel :. 1991 maxi (rare)

    • Alec Eiffel
      Letter To Memphis (instrumental)
      Build High
      Evil Hearted You


    .: Head On :. 1991 single

    • Head On
      U-Mass
      Planet Of Sound (live)
      Tame (live)
      Debaser (live)

    'Debaser Studio' 22.09.97 cd single 'Debaser Demo' 7" 22.09.97 single

    'Debaser Live' 22.09.97 cd single


    [IMG]

    .: Death To The Pixies :. 06.10.97 compilation

    1er CD :

    • Cecilia Ann
      Planet of Sound
      Tame
      Here Comes Your Man
      Debaser
      Wave of Mutilation
      Dig for Fire
      Caribou
      Holiday Song
      Nimrod's Son
      U-Mass
      Bone MAchine
      Gigantic
      Where is my Mind ?
      Velouria
      Gouge Away
      Monkey Gone to Heaven

    2ème CD (live) :

    • Debaser
      Rock Music
      Broken Face
      Isla de Encanta
      Hang Wire
      Dead
      Into the White
      Monkey Gone to Heaven
      Gouge Away
      Here Comes Your Man
      Allison
      Hey
      Gigantic
      Crackity Jones
      Something Against You
      Tame
      Wave of Mutilation
      Where is my Mind ?
      Ed is Dead
      Vamos
      Tony's Theme

    .: Pixies at the BBC :.03.07.98 compilation

    • Wild Honey Pie
      There Goes My Gun
      Dead
      Subbacultcha
      Manta Ray
      Is She Weird
      Ana
      Down to the Well
      Wave of Mutilation
      Letter to Memphis
      Levitate Me
      Caribou
      Monkey Gone to Heaven
      Hey
      In Heaven (The Lady In The Radiator)


    .: Compilation B-Sides :. 06.03.01

    • River Euphrates
      Vamos (live)
      In Heaven (Lady in the Radioator Song) (live)
      Manta Ray
      Weird At My School
      Dancing The Manta Ray
      Wave Of Mutilation (UK Surf)
      Into The White
      Bailey's Walk
      Make Believe
      I've Been Waiting For You
      The Thing
      Velvety (Instrumental Version)
      Winterlong
      Santo
      Theme From Narc
      Build High
      Evil Hearted You
      Letter To Memphis (Instrumental Version)


    La biographie du groupe :
    __________________________________________/\_______


    [IMG]

    Ce groupe américain a été formé en 1986 à Boston (Massachussetts) par 2 camarades de chambre Charles Michael Kittridge Thompson IV alias Black Francis (chants/guitare), et Joey Santiago (guitare). Ensemble, ils passèrent la plupart de leur temps à écrire des chansons, apprendre la guitare et fumer de l'herbe autant que possible. Au début, Joey était sceptique et Charles (qui rentrait de son voyage à Puerto Rico, où il a appris l'espagnol) mit 2 semaines à le convaincre de quitter l'école et de le suivre pour créer le groupe. Joey finalement décidé, ils commencèrent à chercher un nom de groupe. Ce fut Joey qui trouva en premier le nom "The Pixies" (Les Lutins ou Farfadets), bien qu'il ne sache pas encore ce que cela signifiait. "Joey a une fascination pour les nouveaux mots (…) Croyez le ou non, il voulait appeler le groupe "Pixies in Panoply", mais on l"a un peu raccourci ".

    Ils passèrent une petite annonce dans un journal de Boston (le "Boston Phoenix") demandant un bassiste et précisant qu'il devait jouer le genre musical de "Hüsker Dü" et du trio folk "Peter, Paul and Mary". Une seule personne répondit à l'annonce : Kim Deal (basse/chants/choeurs) alias Mrs. John Murphy, (elle garde ce nom sur "Come on Pilgrim" et "Surfer Rosa" ) beaucoup plus âgée que Charles et Joey (elle a 26 ans quand elle rejoint le groupe). Kim arriva à l'audition sans basse, prétendant que sa sœur l'avait gardée à Dayton et qu'elle n'avait pas d'argent pour la récupérer. Charles dut lui prêter 50 dollars pour le prix de la transaction aérienne (un geste de confiance qu'il ne fit pas rembourser). Elle leur présenta le batteur David Lovering qu'elle connut à son mariage (elle s'est installée à Boston pour suivre son cher et tendre Mr. John Murphy).

    [IMG]

    Une fois les quatre réunis, le courant musical passa tout de suite. Deux mois après, Charles revenu à Boston, les Pixies étaient complètement formés et commencèrent à répéter dans le garage du père de David (Juillet 1986). C'est Black Francis qui menait les rennes de ce traîneau. Leur premier concert au "Rat Club "de Boston était d'après Dave " probablement le pire dans toute l"histoire du Rock. Tous nos amis sont venus nous voir et ont rigolé ". A leur second concert, il y avait "Big Dipper", et d'autres groupes comme "Throwing Muses". A ce moment, ils eurent des managers et des agents intéressés ; les concerts successifs attirèrent de plus en plus de monde notamment grâce à une affiche attrayante qui montrait Charles nu dans une position semi-fœtale avec un poing serré dont dépassait son pouce. La plupart des gens pensèrent que c'était son pénis. Grâce à leur quatrième concert, un fanzine de Boston déclara prophétiquement que les Pixies deviendraient le groupe leader de la Côte Est du Rock Underground alors que Kim les définissait comme " a stupid little band in Boston ". Charles ne s'appelait pas encore Black Francis (Charles décida de s'appeler Black Francis car il a toujours aimé les surnoms amusants tels que Iggy Pop ou Billy Idol).

    Alors vint Gary Smith, manager et producteur d'une maison de disque en désuétude de Boston appelée "Fort Apache Studios", qui fut juste avant rachetée en un " deal " lucratif par "4AD Records", label anglais plutôt "gothique/cold wave". Smith écouta le groupe et ressentit qu'il " ne pourrait pas bien dormir jusqu'à ce que les Pixies soient connus du monde entier ". Le travail commença à Fort Apache pendant 3 jours consécutifs en Mars 1987 et le groupe avait déjà enregistré 17 chansons dont " In Heaven (The Lady In The Radiator Song) " du film " Eraserhead " de David Lynch, une version presque acoustique de " Here Comes Your Man ", " Down To The Well " et " Rock A My Soul ". Les chansons furent mixées en 3 jours supplémentaires la semaine suivante (les 1000 $ de l'enregistrement furent fournis par le père de Charles) pour créer " the Purple Tape ". Les bandes furent envoyées à qui de droit notamment au "promoteur" local Ken Goes (qui devint immédiatement leur manager). Les Pixies projetèrent alors d'utiliser l'enregistrement pour signer un contrat et réenregistrer les chansons avec une meilleure qualité sonore. Ivo Watts-ussell de 4AD (qui venait de signer "Throwing Muses") fut très impressionné par leur démo et choisit 7 chansons parmi les 17. C'est lui qui choisit le titre "Come On Pilgrim" des paroles de la chanson "Levitate Me"et c'est Gary Smith qui les produisit. A cette époque, Ronald Reagan était Président des Etats-Unis et l'Union Soviétique était encore une puissance mondiale. Rick Astley était au top des pop charts et "Bad" de Michael Jackson était numéro un dans le monde.

    En Octobre 1987 sortit le mini-album "Come On Pilgrim" avec 7 chansons de la démo. Toute la magie des Pixies était déjà là. Ils montrèrent une musique abrasive, un son puissant et des paroles décalées. L'attention était la plupart du temps posée sur l'excentrique et curieux mélange des observations journalières et anecdotiques de Charles lié à ses hurlements emmêlés de guitare. Les chansons comme "Vamos" ou "Isla de Encanta" ont été influencées par son séjour à Puerto Rico. Le désir de connecter l'émotion ancienne, primaire, a été influencé par sa visite dans un site archéologique en Arizona. On dit que les chansons irréelles et dérangeantes ressemblaient au style " Blue Velvet " de David Lynch. Ils commencèrent à avoir pas mal d'influence et à multiplier les concerts.

    En Mars 1988 sortit l'album "Surfer Rosa", produit par Steve Albini, qui comprend de nouvelles chansons très remarquables bien évidemment et les 7 chansons de "Come On Pilgrim". Peu de temps après sa sortie, l'album arriva numéro 1 dans les charts indépendants et fut élu "Album de l'année" dans toute la presse anglaise. En Mars 1988, 2 semaines après la sortie de l'album, les Pixies arrivèrent en Angleterre pour supporter leurs camarades de label et de Boston, "Throwing Muses", en concert. C'est la chanson "Gigantic" signée Kim Deal qui fut le premier single (pas ma préférée, m'enfin) sorti en Août 1988. Les deux suivants, "Vamos", survolté, et "In Heaven" dans lequel Black Francis montre à quel point il sait se faire entendre est absolument magnifique. Ils se mirent ensuite à l'écriture et à l'enregistrement du troisième album.

    Le single "Monkey Gone To Heaven" sortit le 20 Mars 1989 (tragédie de la pollution décrite par Charles et en rapport avec la religion). Il connaît un succès grandissant jusqu'à la sortie du génialissime "Doolittle" en Avril 1989 (originalement appelé " Whore " et enregistré durant les 6 dernières semaines de l'année 198:cool:, considéré comme le plus connu et le plus représentatif du groupe. C'est Gil Norton qui produisit cette fois (il s'est occupé notamment de "Echo & The Bunnymen" et "Wet Wet Wet"). L'album commence avec l'entraînante "Debaser" qui catapulte Bunuel et Dali dans un vent de guitares (avec les breaks incroyables de David et les cris ou aboiements de Black Francis). "Crackity Jones" reprend le parfum espagnol de "Come on Pilgrim" avec l'histoire de l'étrange camarade de chambre gay de son séjour à Puerto Rico. "Mr. Grieves" aborde la mort, "La La Love You nous permet d'entendre la voix du "crooner" David Lovering, "Hey" ressemble à ce que l'on pourrait appeler la "quasi-perfection" musicale.

    En avril 1989, ils commencèrent leur tournée européenne " Sex and Death " de 50 dates. Des journaux comme "The Independent" les surnommèrent "Le plus important groupe de la Côte Est Américaine". Ils commencèrent leur premier concert par le "non-enregistré" "Into The White". Pour leurs 2 derniers concerts à Londres, ils jouèrent les morceaux par ordre alphabétique et inversement. A Nottingham, le groupe entendit que "Doolittle" était entré dans le "National Charts" à la huitième place. Dame Fortune sourit aux Pixies à cette époque, tous les concerts étaient combles, jusquà ce qu'un incident survienne...

    [IMG]

    Deux semaines après leur premiere représentation, à la suite d'un concert à Manchester, Charles en grattounant sa guitare acoustique dans la chambre d'hôtel de Joey se blessa à la main. Il alla à l'hôpital et trouva que les bandages des infirmières étaient très bien. Il apprit que l'une d'elles était la petite amie d'un membre du groupe "The Stone Roses". Charles "remis sur pied", le groupe continua la tournée. En Hollande, ils rencontrèrent Michael Stipe de "R.E.M." et Nick Cave. En Allemagne, c'était au tour de "The Cure" (Robert Smith de "The Cure" déclara que les Pixies étaient l'un de ses groupes préférés du moment). En Italie, c'était au tour de la Mafia. Celle-ci a obligé nos 4 amis à annuler la quasi-totalité de leurs dates italiennes. Ils remontèrent sur Nice. Après un break de 2 semaines, le "F*** or Fight" Tour aux USA débuta en Septembre. Il est clair qu'ils commençaient à montrer des signes de fatigue dûs à leur tournée européenne (plus de 100 concerts en 6 mois).

    Durant une courte pause, une histoire d'amour démarra entre David et Wendy James. Joey, pendant ce temps à San Francisco, prenait énormément d'acides (un jour il s'est pris pour un "buisson rhododendron"). Le lendemain, à Los Angeles, Kim était si défoncée qu'elle faillit le taillader.

    Après coup, le groupe recommença des concerts à Boston, "Home, sweet Home" (Joey, sur scène, essaya d'exploser sa guitare. Il échoua, la guitare s'en est sortie... mais pas ses doigts). A leur représentation suivante, à New York, le groupe était si épuisé qu'il n'a pas pu terminer les autres dates prévues.

    En Décembre 1989, "Monkey Gone To Heaven" fut élu "meilleur single de l'année" dans les 3 plus grands magazines de musique, et "Doolittle" le "runner-up album de l'année" dans "Melody Maker" . Les lecteurs de "Sounds and Maker" ont élu les Pixies "Groupe de l'Année".

    Le groupe, lui, a pris des vacances bien méritées. Joey alla méditer dans le Grand Canyon, David alla en Jamaïque pour "think really hard", et Charles acheta une Cadillac jaune pour traverser l'Amérique avec sa petite amie (jouant de temps en temps quelques concerts solo pour se payer les meubles de son nouvel appartement). Kim, elle, avait le stylo et le médiator qui la démangeaient. Elle décida de créer son propre groupe en alternance avec les Pixies pour stopper la frustation que lui imposait Charles en ne lui permettant pas d'exprimer ses idées dans le groupe. C'est ce qu'elle fit en créant "The Breeders" (les Procréateurs) - "un supergroupe marginal" - déclaraKim rejointe par la guitariste de "Throwing Muses" (4AD) Tanya Donelli et la bassiste de "Perfect Disaster" Josephine Wiggs.

    En Janvier 1990, sur un conseil de Steve Albini, les 3 femmes prirent un jeune batteur inconnu de 19 ans du Kentucky, Brit Walford du groupe hardcore "Slint". Par la suite, Brit fut rebaptisé "Shannon Doughton", le quatrième mystérieux membre de "The Bangles from Hell", The Breeders ! Ils enregistrèrent 14 chansons à Edinbourgh pour l'album "Pod" produit par Steve Albini (encore là celui-là ! ).

    Les Pixies commencèrent l'enregistrement de leur quatrième album "Bossanova". Un jour, pendant l'enregistrement d'une chanson, ils sentirent la terre trembler. Les lumières du studio clignotèrent et les amplis firent de drôles de bruits. Les 4 membres du groupe réalisèrent qu'il s'agissait d'un tremblement de terre. Ils posèrent leurs instruments et sortirent de l'immeuble en criant. Malgré ces aventures, en Juillet 1990 sortit le single "Velouria". Cette dernière a été choisie pour marquer le coup et permettre au groupe de rentrer dans le "Top Of The Pops" (c'était la seule chanson de l'album avec un refrain facile à reconnaître et se rappeler). Il entra dans les charts à la 28 ème place.

    C'est en Août 1990 que sortit l'album surf/sciences-fiction "Bossanova" (Gil Norton). Le thème de l'album est très représenté dans la première chanson "Cecilia Ann", un hommage à "The Surftones" . Cette fois-ci, il n'y a pas de meurtre, de mutilation, mort ou barbarisme. Parcontre, les Pixies parlent de voyages dans le temps, d'aliens, ... Avec cet album, ils grandirent mais ne vieillirent pas. Un mois plus tard, ils montèrent sur scène pour le "August Reading Festival". Après avoir été présenté par John Peel lui-même (tiens, ça me rappelle quelque chose ça ! ;-D), le groupe commença avec l'instrumentale "Rock Music" car Black Francis avait trop peur de chanter pour la première chanson devant 30.000 personnes.

    Ils entamèrent une nouvelle tournée européenne où ils firent un duo avec David Bowie à Schuttord en Allemagne. Ils allèrent en Irelande et au Royaume-Uni finissant à "London's Brixton Academy". C'était la dernière chance de les voir avant une longue période. La tournée américaine fut annulée en Novembre 1990 pour cause d'épuisement (c'est peut-être à cause de leurs annulations successives de leurs tournées américaines que les Pixies ont eu plus de succés en Europe qu'aux Etats-Unis). Kim alla en stop à Brighton pour acheter du matos avec Josephine Wiggs pour les Breeders, Joey et David retournèrent aux U.S.A. pour se reposer. Charles, parcontre, fit 3 concerts "salle pleine" en solo à "London's Bordeline" dans la première semaine de Novembre avec une guitare électrique. Il joua des titres de "Surfer Rosa" et "Doolittle".

    Kim Deal, pendant ce temps, attirait les interviews concernant "The Breeders". Les mésententes entre elle et Charles commencèrent déjà à l'époque mais n'empêchèrent pas la sortie en Septembre 1991 du dernier album "Trompe le Monde" que les critiques surnommèrent "The Pixies Heavy Metal Album". Il fut encore produit par Gil Norton. Le 5 Octobre, l'album atteignit la 7ème place dans les charts anglais. Aux U.S.A., ils n'atteignirent pas mieux que la 92ème place. (En Octobre, les Pixies participèrent à la réalisation de l'album "I'm Your Fan", un hommage à Leonard Cohen, avec la chanson "I can't forget", auquel contribuèrent également "R.E.M.", Nick Cave, "The Bad Seeds", ...)

    La tournée pour la promotion de l'album "Trompe Le Monde" débuta en Novembre 1991 . Le 27 Novembre, le "Orpheum Theatre" à Boston fit salle comble. Le 22 Décembre, ils terminèrent leur tournée au "Palladium" à Los Angeles. Après un petit break, ils reprirent des concerts au "Chicago's Mandell Hall". Le 6 Février 1992, ils furent invités sur NBC pour le "Late Night With David Letterman". En Mars, ils acceptèrent de faire l'ouverture du "US leg of U2's Zoo TV Tour". Ce fut une aubène pour le groupe, un accés à un succés massif assuré. Cependant les ventes de "Trompe Le Monde" ne se portèrent pas très bien et Black Francis avoua qu'il fut frustré que l'album n'arrive pas "album de platine".

    Le groupe semblait être proche de la fin. En Avril, les "Breeders" sortirent leur single "Safari". Les Pixies étaient officiellement en "vacances". En Novembre 1992, "Maker" fut le premier magazine à évoquer la possibilité d'une imminente séparation.

    Black Francis commença à travailler sur un album solo (avec la participation de Joey), sous le nouveau nom de "Frank Black". Gil Norton, le producteur, suggéra à Charles de travailler avec Eric Drew Feldman, qui accepta de co-produire l'album, appelé simplement " FRANK BLACK".

    Le 13 Janvier 1993, Black Francis/Frank Black fut invité par Mark Radcliff sur Radio 5 pour l'émission "Hit The North" . Quand il demanda si les rumeurs annonçant la séparation des Pixies étaient fondées, Charles répondit : "Oui... en un mot, oui".

    "Rien ne s'est vraiment passé. J'ai décidé de dissoudre le groupe car je ne voulais plus faire partie d'un groupe. Je pense juste que certains groupes sont faits pour rester ensemble pendant 20 ans, mais pas question pour que ça m'arrive. Je ne sais pas non plus si je vais rester dans le "music business" pendant longtemps."

    4AD faisait également pression pour que les Pixies fassent un autre album et ce fut également une autre raison de cette séparation. Dans une autre interview, Charles dit qu'il n'aurait pas pu rester le leader du "indie band of the time" le plus populaire.

    Le 31 Décembre, il faxa à son manager la décision d'arrêter les Pixies. Un message bref et "froid" qui n'a pas plu au manager, mais c'est exactement ce que Black Francis désirait. Le manager décida de ne pas distribuer le message aux autres membres du groupe. Lorsqu'ils entendirent la nouvelle un peu plus tard, leurs réactions balancèrent entre la surprise, l'incompréhension et l'irritaion.

    Black Francis devint alors Frank Black et commença sa carrière solo avec Joey (qui participa au premier album "Frank Black", à 5 chansons du deuxième "Teenager of the Year" et au titre "Blast off" de son dernier, "Dog in the Sand").

    Kim se consacra entièrement à son groupe "The Breeders".

    David joua dans plusieurs groupes.

    Le 6 Octobre 1997 sortit "Death to the Pixies", une compilation de 2 CD de chansons cultes avec en supplément un concert.

    Le 3Juillet 1998 sortit "Pixies at the BBC" qui propose une série de morceaux live (mais sans public derrière), pour la plupart enregistrés entre 1988 et 1991 lors des célèbres John Peel Sessions sur la BBC. Le plus intéressant est qu'il se place en complément de Death to the Pixies en privilégiant des morceaux presque inconnus pour certains qui n'auraient que les albums et pas les CD maxi.

    Le 6 Mars 2001 sortit une compilation des "B-Sides", la totalité des chansons inconnues des Maxi CD (avec notamment les fantastiques "Evil Hearted You" et "Dancing The Manta Ray").

    Les Pixies ont crée une mode malgré eux et ont ressucité une musique qui commençait à sentir le formol. En cinq albums (enfin quatre et demi), ils ont inventé un concept musical. Depuis, le Rock ne sait plus trop où il en est, le nez collé contre le rétroviseur. Ils ont tracé une voie royale à Nirvana et aux autres groupes. Kurt Cobain (et bien d'autres artistes) dira, après le succés de " Nevermind ", qu'il avait été influencé par les Pixies. La méthode de leur succès est simple et diaboliquement efficace : énergie, mélodie, originalité, efficacité, violence, humour, magie, …


    Photos :
    __________________________________________/\_______

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]

    Source :
    __________________________________________/\_______

    http://membres.lycos.fr/pixiesforever/disco.htm
    Ochinko, 9 Août 2003
    #1
  2. Offline
    wav_ Elite
    gg ochi ;)
    jconnaissais pas
    jvais aller ecouter.
    wav_, 9 Août 2003
    #2
  3. Offline
    Ochinko Jedi
    Moi je conseillerais pour découvrir :

    • Where is my mind ?
    • Debaser
    • Gouge away
    • Monkey gone to heaven
    • Is she weird
    • Wave of mutilation
    • Broken face
    • Hey
    • Vamos
    • Tony's theme
    • Something against you
    Ochinko, 9 Août 2003
    #3
  4. Online
    ttt3566 ex membre
    Where is my mind ?
    Elle a pas été reprise par Nada Surf après?
    ttt3566, 9 Août 2003
    #4
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    Oui.
    Ochinko, 9 Août 2003
    #5
  6. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Bravo ppour l effort

    encore un groupe meconnu mis a part comme tu l as si bien dit Where is My minds

    mais c juste la pointe de l iceberg le reste arrache
    Fist, 9 Août 2003
    #6
  7. Online
    ttt3566 ex membre
    Arf :D
    Trop fort cette chanson...vraiment....faut etre dedans pour l'apprécier!
    ttt3566, 9 Août 2003
    #7
  8. Offline
    Ochinko Jedi
    (Moi j'ai demandé à un pote qu'on la passe à mon enterrement si je meurs d'ici pas trop longtemps - enfin normallement c'est pas au programme)
    Ochinko, 9 Août 2003
    #8
  9. Offline
    PulpFact Touriste
    Ils en ont fait quelques sympas.
    Gouge away a été reprise par Papa Roach, qui ont un peu dépoussieré l'affaire. Mais l'originale vaut le coup aussi. :)
    PulpFact, 9 Août 2003
    #9
  10. Offline
    Kaman Elite
    très interressant tout ça merci pour la "petite" bio même si j'avoue ne pas avoir eu le courage de tout lire jusqu'à la fin :oops: ....je ferai ça demain :wink:
    Kaman, 9 Août 2003
    #10
  11. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be

    MAIS LOL
    Fist, 9 Août 2003
    #11
  12. Online
    ttt3566 ex membre
    :D :D :D :D Prévoyant le gars!
    ttt3566, 9 Août 2003
    #12
  13. Offline
    Vinchy Touriste
    J'adore les Pixies!!!
    GG Ochi pour ce thread
    Vinchy, 9 Août 2003
    #13
  14. Offline
    Ochinko Jedi
    tiens ca je savais pas, j'aime pas trop papa roach mais je vais aller voir ce que ca donne :)
    Ochinko, 9 Août 2003
    #14
  15. Offline
    plop Touriste
    juste une petite précision, fight club est l'oeuvre du grand David Fincher et non du grand David Lynch, rendons à César ce qui est à César :)
    plop, 9 Août 2003
    #15
  16. Offline
    ADdikt Elite
    gg ochi
    ADdikt, 9 Août 2003
    #16
  17. Offline
    PulpFact Touriste
    hum
    L'album lovehatetragedy a été "saboté" sur le logiciel que je ne nomerai pas. Il y a plein de fake-loop (refrain en boucle).

    12-Papa Roach - Lovehatetragedy - Gouge Away.mp3
    2.976KB

    Ca devrait t'aider à trouver la bonne, mais n'oublie pas d'acheter l'album :wink:
    PulpFact, 9 Août 2003
    #17
  18. Offline
    mico Elite
    Perso, j'adore
    mico, 9 Août 2003
    #18
  19. Offline
    Ochinko Jedi
    Ouis, mon clavier a fourché, autant pour moi :oops:
    Ochinko, 9 Août 2003
    #19
  20. Offline
    Elian Techno Mofo
    Equipe GamerZ.be
    Where is my mind ? HQHQ !! DTC !!
    Elian, 10 Août 2003
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.