Déduire le matériel informatique de mes impots

Discussion dans 'Problèmes' créé par kronoss, 24 Avril 2013.

  1. Online
    kronoss sujet à droite -->
    Yop,

    J'ai appris que en tant que développeur, j'avais le droit de déduire mes achats en informatiques (pc, hardware, ect) Est ce que quelqu'un a des infos la dessus ?
    kronoss, 24 Avril 2013
    #1
  2. Offline
    tqz_ Elite
    tu as quel statut?

    ça marche pour les enseignants je sais!
    tqz_, 24 Avril 2013
    #2
  3. Online
    kronoss sujet à droite -->
    Je suis employé (développeur mobile). Du coup je pourrais déduire mon pc de dev et mon téléphone normalement ?
    kronoss, 24 Avril 2013
    #3
  4. Offline
    tqz_ Elite
    ton patron ne te paye pas un pc? o_O
    tqz_, 24 Avril 2013
    #4
  5. Offline
    Lagwagon Jésus
    Equipe GamerZ.be
    Question qui me chipote aussi :)
    Lagwagon, 24 Avril 2013
    #5
  6. Offline
    tqz_ Elite
    Si ton patron ne t'en met pas un à disposition ça serait logique le cas contraire je ne sais pas...

    Un comptable sur Gamerz? :p
    tqz_, 24 Avril 2013
    #6
  7. Online
    kronoss sujet à droite -->
    Ben en fait, c'est un pc personnel a la base, mais je l'utilise aussi au boulot pour quelques truc. C'est juste que si je peux le récupérer c'est toujours ça de gagné.


    edit:

    Bon d'après ce que j'ai compris on peut le faire seulement si on déclare tout, ce qui n'est en général pas le cas quand on est employé ou on a "un forfait". Mais ça serait bien que quelqu'un confirme.
    kronoss, 24 Avril 2013
    #7
  8. Offline
    LordEther Fanatique
    LordEther, 24 Avril 2013
    #8
  9. Offline
    Lagwagon Jésus
    Equipe GamerZ.be
    Si tu travaille à la maison normalement tu peux déclarer une partie de ton batiment et les charges qui en découlent (selon un pourcentage) ainsi que le matériel (% aussi.)

    Après c'est du chipotage et si tu ne tires pas sur la corde ils ne t'emmerderont pas, mais ce n'est peut-être pas légal.

    Quelqu'un peut confirmer ? J'avoue que ca m’intéresse aussi vu que je bosse parfois de la maison sur mon pc perso (je n'ai pas de pc mis à disposition par mon employeur).
    Lagwagon, 24 Avril 2013
    #9
  10. Offline
    krizzeur Elite
    Je confirme qu'il est possible de déclarer un % de tes charges d'habitations (loyer, électricité, chauffage) ainsi que du matériel utilisé à des fins PRO, éventuellement l'achat de bouquins, renseigne toi auprès d'un fiscaliste. Il te faudra probablement une attestation de ton employeur par contre pour prouver du télétravail par ex
    krizzeur, 24 Avril 2013
    #10
  11. Offline
    abdullah24 Faceloveur
    à partir du moment ou ton matériel informatique te sert aussi d'outil de travail, tu peux le déduire.

    pour les charges concernant ton habitat, un expert doit passer et évaluer quel est le pourcentage de tes factures déductible.
    abdullah24, 24 Avril 2013
    #11
  12. Offline
    gregsting Elite
    Tu peux mais tu passes dans un régime frais réels, ce qui veut dire que tu estimes que le forfait de frais professionels par défaut n'est pas suffisant pour toi. Aussi tes achats de type pc sont amortis sur plusieurs années (tu déduis une partie chaque année)

    plus d'info:
    http://www.mytaxonweb.be/forfait-legal-ou-frais-reel/

    En court si tu n'as que ton pc, ça ne vaut pas la peine
    gregsting, 24 Avril 2013
    #12
  13. Offline
    gandalf1030 Elite
    100% d'accord avec gregsting.

    Tu passes en frais réeles, si tu peux prouver plein de frais (réels) tu y gagnes par rapport au forfait.
    Sinon tu y perds....
    gandalf1030, 24 Avril 2013
    #13
  14. Online
    Azinou Ancienne LV
    Alors, quand peut-on déduire des dépenses ? Dès le moment où tu es en mesure de prouver leurs caractères professionnels, c'est-à-dire qu'elles doivent être effectuée dans le but d'acquérir ou conserver des revenus.

    Il faut savoir que tout contribuable, par défaut, a un forfait de déduction de frais qui lui est automatiquement octroyé par l'administration (+/- 2800€pour un imposable repris en case 1250 de 30.000€), ce qui est donc une économie d'impôt de +/- 1400€ (ou plutot, pour des salariés ou le précompte est sur évalué, un supplément de remboursement d'impôt qui n'est qu'un remboursement du trop payé d'impôt anticipé dans l'absolu).

    Le choix des frais réels, c'est :
    - un risque accru de se faire contrôler (perte de temps, impôt à rembourser, comptable à payer, ...)
    - une charge administrative complémentaire
    - difficilement justifiable dans une grosse partie des cas, par exemple, un caissier pourra difficilement faire valoir des frais lié à son domicile, car techniquement, il lui est impossible de faire caissier de chez lui. Après, même si ton travail permettrait techniquement de bosser de chez toi, encore faut-il que cela soit convenu avec l'employeur. Egalement, le contrôleur s'attend, en règle général, à ce que, si tu as des dépenses à supporter pour le compte de ton employeur, que ce dernier te les rembourser, et donc ce n'est pas une charge pour toi.
    - Parfois inintéressant au vu du temps/travail à y consacrer par rapport au gain car il faut que ton total de frais déductible dépasse les 2800€.

    Après, tous les frais que tu peux justifier de manière professionnelle, faut que tu les fasses passer à la moulinette d'un prorata d'usage professionnel. Ton pc, même si tu l'utilise un peu pour le boulot, ça représente quel pourcentage ? Parce que, 50%, c'est déjà énorme, cela signifierait que la moitié de la semaine, tu l'utilises pour le boulot, sachant que lors des heures de travail, tu es surement sur la machine de ton employeur, donc, ça voudrait dire que tu passes toute tes soirées sur ton pc pour bosser. C'est difficilement justifiable à un contrôleur. Et après application de ce prorata d'usage professionnel, certaines dépenses doivent encore passer par un taux de déduction fiscal (69% déductible pour les frais de représentation, 75% déductible pour les frais de voiture,...).

    Après, tu dois surement recevoir de la part de ton employeur des éléments tel que remboursement de frais propre à l'employeur/internet@home/... , or, le truc con, c'est que ces remboursements sont censé justement couvrir les éventuels frais que t'aurais à faire, et de fait, tu devrais diminuer ce que tu veux déduire d'autant.
    Azinou, 25 Avril 2013
    #14
  15. Online
    Azinou Ancienne LV
    Par contre, j'aime bien l'explication incomplète sur les frais professionnels sans poser les cons.

    Amortir le pourcentage pro de ton habitation achetée ? Possible oui, si t'acceptes aussi de te faire taxer sur la plus value relative à la partie professionnelle de la maison :D Bref, un bel outil à double tranchant.

    Les loyers déductibles ? Si et seulement si ils sont imposés dans le chef de ceux qui le perçoit. C'est une règle de base dans la fiscalité belge, on ne peut déduire quelque chose que s'il est taxé de l'autre coté. D'ailleurs, d'après vous, pourquoi dans tant de contrat de bail il est précisé l'interdiction d'utiliser le lieu à titre professionnel et par extension déduire le loyer sous peine que, si le proprio a des conséquences fiscales (impôt supplémentaire), il est en droit de vous le réclamer ?
    Azinou, 25 Avril 2013
    #15
  16. Offline
    supermanu431 Elite
    il est possible de déduire plein de chose dans ses impots, le tout est de pouvoir le justifier.
    Si tu travailles de chez toi et qeu tu peux le prouver, et que ton patron ne te paye aucune indemnité pour cela, alors oui tu peux déduire une partie.

    Pour le loyer ça a déjà été dit ci dessus, attention ! et c'est pas très interessant donc idée à oublier.

    J'attire l'attention aussi sur le fait que celui qui déduit des frais réels oublie donc les frais forfaitaires (pourtant avantageux) il faut donc bien peser le pour et le contre.
    supermanu431, 26 Avril 2013
    #16
  17. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    En tant qu'enseignant, il est plus intéressant pour moi de déclarer des frais réels.

    Comme le dit Azinou, il faut garder toutes les preuves (tickets etc ....)

    Par exemple, achat de feuilles, bics, piles pour ma calculatrice, livres, ...
    De plus, j'ai une pièce de la maison qui ne me sert strictement qu'à bosser pour l'école, donc déduction en ce qui concerne l'électricité, le chauffage.
    Je déduis également mes frais de transport ...
    II doki- II, 26 Avril 2013
    #17
  18. Online
    Azinou Ancienne LV
    Les frais forfaitaires n'ont qu'un seul intérêt, c'est d'être octroyé peu importe la situation, et SANS RIEN de voir justifier puisque forfaitaire justement.

    Après, si tu déclares tes frais réels et qu'ils sont en fait inférieur à ton forfait, c'est le forfait qui est appliqué par l'administration. Vous pouvez faire le test sur Tax Calc (case 1250 - 30k, case 1286 - 0, case 1258 10€), dans le calcul, il va pas reprendre vos pauvres malheureux 10€ de frais mais le forfait de +/-2750€.

    Faut quand même faire gaffe si tu perçois des remboursements de frais propre à l'employeur ou si l'abonnement social est compris dans ta rémunération.

    Parce que genre, si tu reçois mensuellement 150€ de remboursement de frais propres à l'employeur pour couvrir tes menus dépenses (fournitures de bureau + documentations par exemple), et que tu l'abonnement social 30€, c'est à prendre en compte en déduction des dépenses que tu fais valoir.

    Exemple :
    Total de dépenses en fournitures de bureau (privé+prof) = 1.000 €
    Total de dépenses en documentations (privé + prof) = 1.000€
    Total frais de transport = 600€ (abonnement MTB par ex)

    Alors :
    Fournitures de bureau : Dans les 1.000€, t'as d'office des trucs privés dans le tas. Genre, le cartable hello kitty pour ta fille, c'est pas du professionnel :cool: Donc, imaginons que sur ces 1.000€, il n'y ait que 550€ de vraiment lié à ton travail de prof

    Documentations : Même logique que plus haut, le bouquin "Apprendre à jouer au golf pour les nuls" et autre du même style n'est pas en lien avec ton activité et donc privé. Imaginons que tu ais en fait 600€ de vraiment professionnel.

    Maintenant, tu as reçu de l'école 150€*12= 1500€ devant couvrir tes dépenses de bureau et documentation.

    Ben, ton total bureau+documentation = 1150€ déductible, des quel tu dois retirer les 1.500€ de remboursement de frais propres perçus --> tu n'as plus rien à déduire.

    Idem pour tes transports en commun, ça te coute 600€, mais tu l'utilises tant pro que privé. Imaginons que tu prennes un pourcentage prof de 5/7, tu as donc +/- 430€ déductible, desquel tu dois décompter tes 12*30€ perçu de ton employeur comme abonnement social --> plus que 70€ déductible.
    Azinou, 27 Avril 2013
    #18