Discussion "ces films Prise de Tête"

Discussion dans 'Cinéma' créé par [Private], 26 Août 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Online
    Spout ex membre
    en ce moment y a the grudge qui est bien psycho :wink:
    Spout, 24 Janvier 2005
  2. Offline

    bref aurais tu d'autres incoherences elkilla ou admets tu que c'etait parce que tu ne comprenais pas ? :D
    Jeffke_Avalon, 27 Janvier 2005
  3. Offline
    dagibbon Elite
    Bête question, y a t'il des gens qui ont une explication plausible pour Donnie Darko?
    J'en ai une, ma copine en a une, et un ou deux sites web ont une autre explication, mais tout se justifie aussi bien.

    Y a pas un truc de l'auteur?
    dagibbon, 27 Janvier 2005
  4. Online
    RedCross ex membre
    Donnie Darko, j'avais été sur le site lire le bouquin là, et c'est déjà pas mal comme piste.

    Mais il parait que la version longue est plus claire. Et les commentaires du réalisateur expliquent beaucoup.
    RedCross, 27 Janvier 2005
  5. Offline
    +1 pour la version extended de Donnie darko, car cela change pas mal l'histoire lorsque l'on rajoute le cote mystique (discussion sur terrain de golf )


    quel film qd mm ....

    on peut le voir et le revoir et toujours trouver un angle interressant (scientifique, fantastique, romantique, mystique,...)
    Jeffke_Avalon, 28 Janvier 2005
  6. Offline
    Zaene *
    Un des film les plus fin que j'ai vus du point de vue de l'intrigue est et reste quand meme "La neuvieme porte"

    [IMG]

    Ce qui est agréable c'est qu'il n'est pas incompréhensible, juste tres subtil. On ne donne pas la solution a la fin qui a la premiere vision laisse souvent comme deux ronds de flan, pourtant quand on repasse le film dans sa tête ou qu'on le revoit ça deviens plus clair et on s'aperçois a quel point on c'est fait manipuler par l'auteur et le réalisateur a l'instar de Corso dans l'histoire.

    Sans recours ou presque aux effets speciaux Polanski parvient a rendre mal a l'aise en peignant une façon tres "réelle" tres terre a terre des agissements du "malin".
    Zaene, 29 Janvier 2005
  7. Offline
    Elian Techno Mofo
    Equipe GamerZ.be
    Version longue ?? ou ca ou ca ouca ? C'est pas sur le dvd de base en tout cas :-(:-(:-(:-(
    Elian, 29 Janvier 2005
  8. Offline
    unso Elite
    J'ai entendu parlé de bcp de films que j'aime bcp et j'aimerais donner mon ptit avis sur quelques un :

    Fight Club : Mouais, trop facile à mon gout. Montrer 2 personnes distinctes et dire à la fin qu'il ne s'agissait que d'une seule personne... Ca tient pas vraiment la route. Le film "Le 6ème Sens" était beaucoup plus fin à ce niveau là parceque toutes les infos étaient devant nous, mais le film nous "faisait croire que..." (ce qui n'est pas du tout le cas pour Fight Club ou on n'a aucune possibilité de découvrir tout ca par nous même). On va même jusqu'à engager 2 acteurs différents, ce qui est débile.

    Dark City (/!\ spoiler) : Très très bon. Sauf 1 chose. Le fait de montrer qu'il s'agit d'un "vaisseau spatial" et le fait de donner toute cette sois disante explication sur une race extraterrestre qui fait des expérimentation, etc...
    Ca aurait été plus intéressant de laisser planer le mystère jusqu'a la fin et ca aurait laissé le film dans un répertoire "plus fantastique". Ici, j'ai été un peu déssus par cette révélation. J'aurais préféré me faire ma propre version du film.

    Mulholland Drive : Scénario de malade (david lynch...). Ce qui est génial avec ce film c'est qu'il ne s'agit pas DU TOUT d'un film à interpreter. L'histoire est là, elle est réaliste, elle est concrete et aucune autre interpretation du film n'est possible. Et pourtant... les images prouvent presque le contraire.
    2 scènes de quelques secondes permettent de comprendre l'entierté du film. Bref, à voir si vous n'avez pas encore compris ce film.

    Charlie Kaufmann : (adaptation, dans la peau de john malkovitch, ethernal sunshine of the spotless mind). C'est bien simple, il faut voir ces films, ce sont des chefs d'oeuvres scénaristiques... Je vai pas en dire plus, je suis parti jusqu'a demain matin sinon...

    Blade Runner : La crème des films "énigmatiques" pour moi. Un merveilleux films de SF avant tout et un film ou chaque personne peut-etre classé selon 2 catégories (réplicants / humains), à nous de faire notre propre enquete sur le film qui nous laisse autant de choix possible... Génial... :oops:
    unso, 29 Janvier 2005
  9. Offline
    unso Elite
    C'est vers la fin de la série que ca s'emballe completement. Le dernier épisode est le truc le plus psycho qu'il m'ait été donné de voir.
    En fait je me suis matté tous les épisodes en 2 jours (j'avais réussi à chopper l'intégrale chez un pote... plus de 15 heures de films en 2 jours :p)
    Et le dimanche soir, j'ai failli chialler tellement j'etais dégouté de ce dernier épisode qui m'enfoncait encore plus loin...



    Sinon, il y'a qqun qui a parlé de "Bienvenu à Gattaca". "Thx 1138" est à tester aussi... Le premier long metrage de Georges Lucas et un ptit chef d'oeuvre.


    Pas éxactement je pense. Un film "énigmatique" est un film qui fait appel à notre propre interpretation des choses en nous montrant des faits incohérents (= fond).
    (éxemple : La fin de 2001 l'odyssée de l'espace).

    Un film difficile à comprendre c'est un film ou les faits sont cohérents mais ou les images sont incohérentes (= forme).
    (éxemple : Mullholland Drive).

    Là ou ca se complique, c'est quand on film montre des faits incohérents par des images incohérentes. Là ca devient très intéressant, ca fait à la fois appel à notre compréhension et à notre interpretation.
    unso, 29 Janvier 2005
  10. Offline
    unso Elite
    Le cinéma aujourd'hui peut-etre regardé de 2 facons différentes.
    On peut le voir d'un point de vue forme et d'un point de vue fond.
    Il faut je pense, garder un bon équilibre entre, pour arriver à apprécier pleinement un film.

    Pi est l'éxemple même du film réalisé par un artiste pure souche (pour ceux qui ont déja eu un court sur la photo, sur le cadrage, sur les différences de plans... ce film est une vrai merveille).
    Et c'est de ce point de vue là qu'il faut le regarder je pense. J'ai ai vu des images, mais aussi des ambiances, des sons, terribles.

    Mais c'est clair que le film dans son ensemble est excessivement lourd.

    Par contre, ce qui m'énnerve de plus en plus aujourd'hui, ce sont les gens qui disent "un film doit nous faire réfléchir, sinon ce n'est pas un bon film".
    En faisant le parallèle avec Pi, ne vous-etes vous jamais demandé ce qui a fait le succès de Requiem For A Dream (même réalisateur que Pi) auprès des cinéphiles ?
    C'est justement le fait que le réalisateur est un artiste et a fait ce film dans ce sens.
    Il a bien compris qu'un film a plus d'impacte quand il est tourné d'une certaine facon, quand il y'a une certaine ambiance, etc... Il n'aurait pas été là, Requiem aurait été un bête film sur la drogue parmis tant d'autres.
    Rien que la musique pourrait faire frémir n'importe qui.

    C'est la même chose pour le cinéma d'horreur Japonais. C'est totalement dénué de fond, ca ne fait réfléchir personne, mais certains films sont des merveilles du genre par leur réalisation (Ju-on, Dark Water, The ring,...), la facon dont c'est tourné, l'ambiance, la musique, les plans, les couleurs,... Sont autant de choses importantes dans un film et parfois bien plus que les images elles-mêmes. Puisqu'au travers d'un oeil artistique on peut fair eressentir n'importe quoi sans le montrer.


    ps : je vai m'arreter là, sinon je suis occupé jusqu'a demain... j'ai déja 3 posts qui se suivent :p
    unso, 29 Janvier 2005
  11. Offline
    LeTho RedCap
    Equipe GamerZ.be
    Merci pour ta contribution Unso, mais j'ai tout de même une remarque à faire.

    On sent que tu n'aimes pas Fight Club, c'est ton droit ;)
    Par contre, dire qu'engager deux acteurs est débile, là je t'arrête tout de suite, c'est justement le truc génial je dirais !
    De plus, si tu regardes le film en faisant attention, des indices sont donnés sur le fait que les autres gens, eux, ne voient qu'edward norton.

    On vit le film dans la tête du "héro", il était donc logique qu'on soit berné également !
    LeTho, 29 Janvier 2005
  12. Offline
    unso Elite
    Je trouve l'idée du film génial... mais je reste toujours un peu sceptique quand à son utilisation dans ce film.
    Je crois que le film aurait du être plus accentué sur la folie. Après tout, Ed. Norton est completement fou et pourtant on se laisse voyager dans ce film comme si tout parassait completement naturel.
    Et la "claque" de la révélation fut moins forte que dans d'autres films pour moi... Enfin, je sais pas, il manque quelque chose à ce film. (peut-etre un brin de recherche artistique aussi... je ne sais pas trop).
    unso, 29 Janvier 2005
  13. Offline
    LeTho RedCap
    Equipe GamerZ.be
    parce que tu trouves l'univers de norton dans le film "normal" toi ? :D
    on a pas du voir le meme film :p
    LeTho, 29 Janvier 2005
  14. Offline
    amusant, j'ai un avis different sur presque tous les points...
    Jeffke_Avalon, 29 Janvier 2005
  15. Offline
    unso Elite
    Haaaa, enfin un débat intéressant (ca fesait longtemps sur gamerz :p).

    Pour Proyas, il a avoué dans une interview avoir modifié un peu cet aspet qu'il voulait garder obscure (la production voulait quelque chose de plus ouvert au public alors que Proyas voulait garder son film énigmatique et fantastique).
    Bon, là je n'ai dis que mon avis personnel évidemment... Personnelement j'aurais préféré garder un peu plus de mystère.
    Ceci dit, j'ai beaucoup aimé Dark City et ca reste un très très bon film pour moi.

    Par rapport à Lynch. C'est justement cette aspet fond / forme qui est intéressant dans son film.
    C'est un film presque totalement dénué de fond. (on peut dire ce qu'on veut mais son film n'est pas une porte ouverte vers un débat philo/politico/psycho/... ou quoi que ce soit d'autre).
    C'est le scénario et sa complexité qui est intéressant. C'est un peu comme un puzzle et Lynch nous apprend à construire cette histoire dans notre tête à partir des images qu'il nous envoit.
    Ceci dit, désolé de te contredire, mais l'histoire devient flagrante et coulle de source juste en faisant attention à 2 scènes qui sont volontairement "cachée" mais qui nous donnent la clef du film.
    Et je te promet que si tu arrives à trouver ces 2 scènes et à les interpreter comme il se doit tu vas aussi me dire :
    "putain de m***, ca coulle de source" (personnelement, moi j'etais sidéré et j'ai pas bouger de mon fauteuil 2 heures après le film).
    Je peux peut-etre te renseigner un peu plus en privé à ce sujet.

    Quand à Blade Runner, on est du même avis, seulement ca fait longtemps que je n'ai plus revu ce film et j'étais trop épuisé pour me lancer dans un débat approfondis du film. Mais je suis entierement d'accord avec toi.
    unso, 29 Janvier 2005
  16. Offline
    unso Elite
    mmh... oui, surement... Mais, je sais pas trop, j'arrive pas vraiment à expliquer ce qui ma déssus dans ce film.

    Je sais pas si tu as vu Trainspotting ou human Traffic ?!? C'est la même technique narrative qui a été employé et pourtant dans ces films, tous les faits sont réels.

    Je crois que la folie ne déforme pas la réalité mais l'interprete de facon différentes. Hors, ce n'est pas ce qui est montré dans Fight Club.
    Dans Fight Club, toutes les images sont cohérentes, il n'y a aucune interpretation possible des images qui sont montrés. On voit clairement 2 acteurs différents se battre ensemble, etc...

    Le réalisateur joue uniquement sur le fond de l'histoire pour nous lancer quelques indices. Il aurait été plus intéressant (mais aussi bcp plus difficile) de montrer la "vrai" réalité mais de la montrer de facon à ce qu'il y'ai plusieurs interpretations possibles de l'image.

    Je ne sais pas si je m'exprime bien.
    unso, 29 Janvier 2005
  17. Offline
    Zaene *
    Non. La schyzophrénie revet enormément de forme et les symptômes communs sont peu nombreux. Cette "folie" peut tout a fait avoir pour effet un dissociation compléte de personnalité, dés lors la deformation apparait comme parfaitement réelle au malade.

    Ce que tu oublies, c'est que 95% du film est constitué des SOUVENIRS du "narrateur" c'est donc SA conception de la réalité qu'on regarde, et dans sa deviance elle est tout a fait plausible telle qu'elle apparait, Tiller Durden est un peu comme cet "amis invisible" que devellope la psyché de certains enfants ;) :D
    Zaene, 30 Janvier 2005
  18. Offline
    LeTho RedCap
    Equipe GamerZ.be
    C'est exactement ça, c'est même dit dans le film lors de la première rencontre dans l'avion avec Tyler : "vous êtes mon ami jetable".
    LeTho, 31 Janvier 2005
  19. Offline
    Dretre Touriste
    je savais pas que tu aimais la japanimation :)

    et comme la dit LeTho il faut regarder la série complète pour se rendre compte que le scénar est vraiment tortueux.

    au début c'est simple "je me bat contre des vilains pas beaux" point barre

    mais au fur et a mesure des épisodes les références biblique se placent et le scénar se developpe, bref je conseille vivement le visionnage de la série complète avant les films :p

    par contre les épsiodes 25 et 26 sont disons très très très chaud a comprendre (limite ils sont chiant a matter) autant je me suis matter la série qques fois autant je zappais les 2 derniers épisodes tellement ils sont quasi "incomprehensible", il s'agit plus de deux cours de religion/philo que d'épisodes d'animé


    sinon pour les fan de japanim il y a aussi Perfect Blue que j'avais adoré et avec un scénar tordu, d'ailleurs si tu la vu zaene, tu me donne ton avis? je l'ai vu y a pas mal de temps et je dois dire que j'avais pas tout compris, faudrais que je me le rematte
    Dretre, 1 Février 2005
Statut de la discussion:
Fermée.