dvd a trier

Discussion dans 'Windows' créé par batto, 16 Juillet 2003.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    batto Mendokse Familialu
    maintenant on aura 4 poubelles a la maison ,plus de triage

    la poubelle blanche : les dechets intraitable
    la poubelle jaune : les papiers et carton
    la poubelle bleu : plastique et conserve
    la poubelle rose : les dvd jetable

    comme si on en avait po assez
    batto, 16 Juillet 2003
    #1
  2. Offline
    Ink[ru] Elite and dangerous

    oui oui t'habite ou ? :)) ns on utilise un sac pour tou :D
    Ink[ru], 16 Juillet 2003
    #2
  3. Offline
    Hamilton The Doc'
    :?: :?:

    Info ou IntoX, jamais entendu parler de çà, t'as pas un lien?
    Hamilton, 16 Juillet 2003
    #3
  4. Offline
    Abi The Turkish
    je dirais intox, vous croyez quoi qu on jette des dvd tous les jours a la poubelle ??? si c est vraiment vrai il n ont qu a mettre des truc comme pour les piles chez les vendeurs puis stou
    Abi, 16 Juillet 2003
    #4
  5. Offline
    Ink[ru] Elite and dangerous
    en + 4 sac :)) oublie si tu calcule combien ca te coute en 1 an :))
    Ink[ru], 16 Juillet 2003
    #5
  6. Offline
    Spellgate Elite
    Voilà de quoi vous éclaircir la lanterne :D

    CD-rom et DVD jetables
    Limiter la durée de vie des supports numériques ? C'est que ce proposent deux sociétés américaines spécialisées dans l'authentification et la sécurisation, SpectraDisc et FlexPlay, qui ont breveté des techniques permettant de limiter l'accès au contenu d'un DVD à quelques minutes ou à plusieurs semaines selon les besoins. Fini la location de film ! Il suffira d'acheter une version bridée et de jeter le disque après utilisation.
    L'info : http://www.transfert.net/fr/techno/article.cfm?idx_rub=89&idx_art=8145
    FlexPlay : http://www.flexplay.com
    SpectraDisc : http://www.spectradisc.com

    Autre article

    Flexplay invente le DVD jetable

    Si Flexplay a profité de la sortie du dernier James Bond pour promouvoir sa nouvelle technologie, son DVD jetable n'est pas pour autant un gadget. Autodestructible après une durée d'utilisation programmable, le disque jetable pourrait servir d'instrument promotionnel, voire de support pour installer des logiciels.

    Les journalistes américains chargés de couvrir la sortie du dernier James Bond ont reçu un DVD promotionnel qui s'est "autodétruit" 36 heures après sa première utilisation. Il ne s'agit pourtant pas d'un problème technique, ni d'un des fameux gadgets de l'agent secret, mais bien d'une nouvelle technologie développée par Flexplay, une start-up new-yorkaise.

    La jeune société a mis au point un procédé qui dégrade le support à partir d'une période de latence comprise entre 8 et 60 heures après sa sortie de son emballage protecteur. Si le procédé chimique relève du secret de fabrication, il revient à oxyder la surface du disque qui vire alors au bleu, l'oxydation étant générée au contact de l'air. Flexplay l'avoue à demi-mot dans sa FAQ où l'on lit que "la clarté et la transmission de la lumière à travers la surface du disque sont primordiales pour la lecture". Sous-entendu, une quelconque altération de cette surface dégrade irrémédiablement la qualité du support. Le secret de Flexplay tient donc dans les capacités à programmer la durée de la période d'utilisation.

    Copie interdite

    Bien sûr, les DVD fabriqués par Flexplay sont quasiment identiques aux DVD classiques et, à ce titre, lisibles par tous les lecteurs DVD, de salon ou d'ordinateurs. Ces DVD jetables sont essentiellement destinés à la promotion de musiques et de films. Protégés contre la copie, ils offrent plus qu'un aperçu du produit sans pour autant en compromettre la carrière commerciale. Selon Flexplay, ce procédé pourrait même être appliqué aux logiciels informatiques, interdisant ainsi toute copie ultérieure sur un autre ordinateur, notamment.

    Restera à convaincre les clients d'acquérir un produit périssable qui, pourtant, ne se mange pas. Quant aux disques devenus inutilisables, Flexplay invite les utilisateurs à les lui retourner afin de les recycler. Le constructeur devra cependant compter avec la concurrence de Spectradisc, une autre société américaine basée à Providence (Rhode Island) et qui utilise un procédé similaire. L'ère du DVD jetable est née. Pour combien de temps ?
    Spellgate, 16 Juillet 2003
    #6
  7. Offline
    ttt3566 ex membre
    LOL...les dvd jetables seront a peine sortis des usines qu'un petit malin aura trouvé le moyen de débloquer la sécurité...
    :D
    Sinon,bonjour le gaspillage quoi...vos imaginez la quantité de cds jettés chaques jours? :shock:
    ttt3566, 16 Juillet 2003
    #7
  8. Offline
    Abi The Turkish
    ben chez moi ce sera surement 0 vu que j achete jamais de dvd :D
    Abi, 16 Juillet 2003
    #8
Statut de la discussion:
Fermée.