Enorme diminution des dépenses publiques au Royaume-Uni

Discussion dans 'Actualité' créé par Ochinko, 21 Octobre 2010.

  1. Offline
    Ochinko Jedi
    Pendant que nous nous chamaillons entre francophones et néerlandophones pour savoir de quoi sera fait l'avenir institutionnel de notre beau pays, la France brûle et le Royaume-Uni coupe les vivres à tout un tas de programmes ... prenant à contre-pied les théories Keynesiennes qui disent qu'en période de crise économique, les gouvernements doivent dépenser plus, quitte à se mettre dans le rouge afin de stimuler l'activité économique.

    http://www.guardian.co.uk/politics/2010/oct/20/spending-cuts-george-osborne-axe

    Il s'agit ici, ni plus ni moins, de la plus grosse diminution des dépenses publiques enregistrée au Royaume-Uni. Pas mal de services vont être durement affectés, comme beaucoup d'aides sociales, les aides aux hautes études, la police, l'enseignement et le chiffre énorme de 490.000 emplois en moins dans la fonction publique a été annoncé. En même temps, l'age de la pension va être augmenté à 66 ans et le budget de la défense va être significativement diminué. Au total, il s'agit de réduire d'environ 80 milliards les dépenses de l'Etat. De plus, certaines (ou beaucoup) taxes seront augmentées (entre autre sur les banques, ca vaut la peine de le souligner), histoire de renflouer encore plus les caisses ...

    L'hypothèse étant que pendant que le gouvernement se refait une santé, les entreprises privées vont soudain se remettre à engager (magie) et permettre à l'économie de repartir tout en assainissant les finances de l'Etat. Les victimes étant évidemment tous ceux qui luttent pour nouer les deux bouts qui vont vraiment avoir du mal à s'en sortir (mais bon, comme on dit, on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, surtout quand les œufs en question ne sont pas votre électorat).

    Que pensez-vous de ce genre d'approche ? Imaginez-vous que ca sera bénéfique (à court-terme/à long-terme) ? Voudriez-vous voir le même genre de choses arriver en Belgique ? Trouvez-vous cela juste que ca soit toujours les mêmes qui paient ?






    PS: ca serait bien d'éviter le classique le PS et les étrangers c'est le mal pour au moins une page ...

    PS2: ma description du plan est pas mal résumée et j'ai pas lu tout en long et en large, donc veuillez excuser si il y a certaines inexactitudes, mais je ne pense pas que cela change la question que je pose fondamentalement
    Ochinko, 21 Octobre 2010
    #1
  2. Offline
    RiverMichael Elite
    C'est une question d'économie qui a certainement du faire l'objet de rapports parlementaires de 5000 pages. ;)

    Keynes a dit qu'il fallait dépenser beaucoup. Oui, mais le contexte n'était pas le même en 1929:
    -Il y avait beaucoup moins d'échanges internationaux. A l'époque, lorsqu'on dépensait, on était certain que l'argent restait dans le pays. Aujourd'hui, une relance budgétaire provoque une entrée massive de produits de l'étranger et augmente de façon abyssale les dettes des Etats. (et donc la livre chute). Ce fut l'erreur de François Mitterand qui, au nom de Keynes, a créé une crise économique.
    -Les caisses de l'Etat américain en 1929 étaient pleines d'or. Aujourd'hui, en Grande-Bretagne, il est impératif de combler le vide avant que les taux d'intérêts remontent. Car si le pays n'arrive plus à payer l'intérêt de sa dette publique, il est déclaré en faillite (voir la Grèce ;) )

    Après, ça ne veut pas dire que c'est un bon plan. Il n'y a pas de miracle: si on augmente les impôts et qu'on diminue les subsides, on met inévitablement les entreprises dans le paté. Et il y a des chômeurs partout. La seule bonne idée, c'est de réduire le budget de l'armée.
    ... En fait, la Belgique est peut-être dans une soi-disant crise. Mais la Belgique est plus riche que la Grande-Bretagne ou la France. Nous avons plus de liberté. L'argent est bien dirigé... on a vraiment pas à se plaindre. :)
    RiverMichael, 21 Octobre 2010
    #2
  3. Offline
    k o D Belge !
    C'est un pari, certes risqué, mais qui me semble indispensable et peut se révéler payant.
    La question à se poser est sans doute celle-ci: Si cela foire, qu'est-ce qu'ils ont perdu?

    A mon sens, comme tu le mentionnes, c'est qu'effectivement, ils peuvent augmenter de manière significative le chômage si les entreprises ne peuvent pas suivre, mais pourquoi ne pourraient-elles pas suivre? Il y a bien sûr le danger de la spirale "payé moins, achète moins" mais il faut contraster les chiffres avec l'exportation que la Grande Bretagne fait.
    De même, il ne faut pas oublier l'influence que tout cela va avoir sur leur monnaie (grosse différence avec nous, la France etc) et je pense qu'ils en ont tenu compte.

    Et c'est à mon avis là-dessus qu'ils comptent pour augmenter l'exportation et ainsi accroître la production (et en principe, le nombre d'employés).

    Maintenant, clairement, les coupes dans le budget de la défense sont une très bonne chose et il faudrait systématiquement commencer par là.
    k o D, 21 Octobre 2010
    #3
  4. Online
    koraz Tiède
    Le canada avait fait la même chose, il y a quelques années.

    Pas de miracle, pour économiser il faut dépenser moins, c'est logique...

    Diminution de toutes les aides internationales.

    Va t'en dire à un type "pour des raisons économiques, on va diminué vos aides" et que 2 semaines après on entend "200 millions d'euros vont au pays X"...

    Diminution des ministres, députés, parlementaires ainsi qu'une diminution de leurs revenus

    Retrait du chômage indéterminé

    Enfin, peut être copier le modèle d'un système économique qui fonctionne quoi...
    koraz, 21 Octobre 2010
    #4
  5. Offline
    Samcai Noir à lunettes
    Vu qu'aucun n'a l'air de fonctionner vu "la période de crise" ça va être tendu...

    Mais sinon c'est clair qu'il faut faire des économies en cas de crise mais je ne suis pas vraiment le partisan d'une rupture aussi grande...

    C'est dur de se positionner sans avoir lu les différentes mesures et mesurettes mais j'ai le sentiment que toucher aux aides sociales à cette époque sera toujours une erreur car on ne reviendra jamais en arrière, exactement de la même façon que les grandes surfaces n'appliquent jamais les baisses de prix sur leurs produits...
    Samcai, 21 Octobre 2010
    #5
  6. Online
    koraz Tiède
    Le canada fonctionne plus ou moins pas mal.
    koraz, 21 Octobre 2010
    #6
  7. Offline
    Ochinko Jedi
    Ce qui est fou ici, c'est qu'ils ont maintenu (ou augmenté je ne sais plus) leur aide internationale ... pas du tout de diminution o_O
    Ochinko, 21 Octobre 2010
    #7
  8. Offline
    Ochinko Jedi
    Moi je trouve qu'en temps de crise, le gouvernement pourrait justement se permettre de ne pas faire d'économies et mettre de côté quand les temps sont meilleurs. Est-ce que les gens font des économies quand ils ne savent pas nouer les deux bouts ?

    On fait des économies quand ca va bien, on met de l'argent de côté, on diminue peut-être certaines aides, on taxes peut-être plus certains produits ... mais en temps de crise, ca me parait une mauvaise idée, ca augmente encore plus la détresse économique de la population et ca ralentit le rétablissement d'une croissance soutenue, à mon sens. Fin ca me semble une logique de bon père de famille dans ce sens là et pas l'inverse comme ce que l'on voit maintenant en Angleterre.

    Evidemment, l'austérité plait aux marchés et aux banques, mais est-ce que c'est eux qui doivent guider toutes les politiques dans ce monde ?
    Ochinko, 21 Octobre 2010
    #8
  9. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    Le problème est que la situation est différente, on est dans l'après crise, la crise a paupérisé les états, elle a été tellement rapide qu'ils n'ont pu que réagir en "sauvant" les banques (geste vital sinon c'est TOUTE l'économie qui aurait croulé) mais attention les banquiers ne sont pas sauvés (Cf: Dexia fin de l'été).

    Mais la remontée n'est pas assez franche, beaucoup de prévisionnistes ont signalé cette effet "W" avec une nouvelle crise fin 2010, et on y est, en tous cas dans l’amorce, et cette fois ci il n'y a plus de sous (de garantie) à injecter.

    Donc on sert la ceinture et c'est todi les ptis qu'on sproach...

    Bref: syndrome de la vache à lait, de la fourmi ouvrière, et quand t'en a trop écrasé une tu passes à l'autre (entends par là celle qui est un peu moins pauvre) et donc le fossé grandit entre les riches et les pauvres (vu que les moins pauvre deviennent plus pauvre).

    La simple Logique! (de notre système)
    admix, 21 Octobre 2010
    #9
  10. Online
    koraz Tiède

    Quand je parle d'économie, je ne parle pas de mettre de l'argent de coté, je parle de réduire les coups et là, bien sur que oui lorsque tu n'as pas d'argent tu évites d'aller au resto, sorties, loisirs...

    Quand tu n'a pas d'argent tu évites les dépenses inutiles pour justement nouer les deux bouts.

    Pour ce qui est des dépenses internationales, ils font ce qu'ils veulent, mais comme je l'ai dis, va t'en expliqué à un pensionné, un malade, un chomeur qu'il va recevoir moins parce que c'est la crise et qu'au journal il apprend qu'on va envoyé X millions à un autre pays... C'est difficilement compréhensible.
    koraz, 21 Octobre 2010
    #10
  11. Offline
    oNi- Elite
    Ce que Ochinko dit, c'est que si on évitait les dépenses inutiles quand on a de l'argent, on ne devrait pas chercher à nouer les 2 bouts maintenant, vu qu'on aurait de l'argent en réserve...
    Et que donc la qualité de vie resterait +- constante, pour peu que la crise ne s'éternise pas bien évidemment.

    Et on ne peut qu'être d'accord avec ce principe, pourquoi claquer son pognon à tout va quand ça va bien et se serrer la ceinture quand ça va mal ?
    Être raisonnable constamment permettrait que ça n'aille presque jamais mal...
    oNi-, 22 Octobre 2010
    #11
  12. Offline
    Ultrium Touriste
    Ils ont prévu le retour de leur troupe... hyper couteuse histoire de faire des terra economie ??
    Ultrium, 22 Octobre 2010
    #12
  13. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    Ca ne peut pas se concevoir, la preuve le déficit des caisses de maladie et des caisses de pension, notre système fonctionne sur un postulat de croissance.
    Donc Quand tu as de l'argent tu dois le dépenser, l'état alimente le système, le privé ne peut pas vivre que par le privé, les entreprises focntionnent et croissent, et de là nous nous nourrissent et embauchent.

    Et on en arrive même à parler de "croissance négative" car les mots décroissance ou perte fait trop peur...
    admix, 22 Octobre 2010
    #13
  14. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    Bin non... ça fait fonctionne l'industrie de l'armement on va pas, en plus, faire capoter ces entreprises là!:-9
    admix, 22 Octobre 2010
    #14
  15. Online
    koraz Tiède
    Shorty,

    C'est peut être vrai, mais étant donné que lorsqu'on est "bien" on veut "plus" ca se casse la gueule tot ou tard.

    Un bel exemple sont les 35h, les retraites etc...

    admix,

    Oui et non, car les entreprises privées sont payée par l'etat (les soldats également), donc faut voir le rapport recette/dépense (que je pense est défavorable à cette situation là)
    koraz, 22 Octobre 2010
    #15
  16. Offline
    oNi- Elite
    Je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas dépenser, j'ai dit de façon raisonnable !
    Et visiblement ça n'est pas le cas... Gaspillage, détournement, investissements faits à l'aveugle ou presque, etc... les exemples sont nombreux.
    La mauvaise gestion est la principale cause de cette crise.

    Favoriser des secteurs porteurs d'avenir, oui. Encourager ce qui va droit à l'échec, ou que l'on sait en passe de disparaître : non.
    Bien entendu, toutes les personnes qui dépendent de ces secteurs ne doivent pas rester sur le carreau, je n'ai jamais dit ça. Faire en sorte qu'ils trouvent une nouvelle place dans d'autres secteurs fait également partie des bons investissements.
    Il faut voir sur le long terme, et ne pas se limiter à ce qui rapporte (souvent) peu tout de suite et pas forcément beaucoup plus par la suite.

    Un Etat doit agir, comme le disait Ochinko, en bon père de famille : c'est à dire faire en sorte que chaque citoyen ait sa place (au sens large) dans la société et ne laisser personne de côté.
    Et pour accomplir ça, une bonne gestion est primordiale : dépenser quand il le faut et dans ce qu'il faut, et savoir en garder un peu de côté au cas où, quelque soit la forme que cela prend.


    NB : écrit à l'arrache, pas eu le temps de relire, dois foncer au taff, si c'est un peu confus désolé, mais je pense que l'idée générale passera... ou pas :-D
    oNi-, 22 Octobre 2010
    #16
  17. Offline
    Fish Bouillant même !
    il y a un mot pour ca : récession
    Fish, 22 Octobre 2010
    #17
  18. Offline
    Giuse Touriste
    Bossant en UK depuis 8 mois "ayant fuis la Belgique :x".
    Les citoyens ne se plaignent pas , ca bosse et sans se poser de questions.
    La retraite a 66 ans , 540k emploies a la poubelle et personne ne bronche .
    En France augmentation de 60 a 62 ans et ca chiale ..

    Grosse difference de Mentalite non ?

    Mais effectivement ils cherchent le pognon ! Pisser dans la rue = £80 :) a Liege c'est une coutume !

    Ps: Oui j'en ai fais les Frais
    Giuse, 26 Octobre 2010
    #18
  19. Online
    koraz Tiède
    Et niveau rémunération à salaire équivalent à la belgique?
    koraz, 26 Octobre 2010
    #19
  20. Offline
    Giuse Touriste
    Oui Koraz c'est pareille, sauf que Londres est très cher point de vue appartements.
    Mais les salaires double en général après la première année.
    Giuse, 27 Octobre 2010
    #20