Est-ce de l'art ?

Discussion dans 'Actualité' créé par griZhihan, 13 Novembre 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out
    mouai enfin bon on aurai laissé des fourmis ou des mouches mourir dans une boite est-ce que ça aurait fait tant de scandale? c'est surtout parceque c'est un chien c'est attendrissant et tout ça...

    Les artistes ont toujours envie de repousser les limites... plus une oeuvre est choquante, plus elle interpelle... mais bon même là j'trouve que c'est assez limite... gg quoi...
    cyriak, 14 Novembre 2007
    #21
  2. Offline
    Zaene *
    L'art n'a rien d'indefinissable : c'est "toutes oeuvres humaines exprimant l'ideal de beauté" ... maintenant c'est le champ de cette définition qui est quasiment sans limites, donc on doit s'en mettre arbitrairement, des limites et quel que soit "l'art" celle de la loi, de la sanité, de la vie meme prévalent (je ne parle pas de morale parce que les régles morales sont au moins aussi floues que celle de l'art et si celui-ci devait s'y plier ce serait catastrophique)

    Pour autant, ça , c'est technique, il reste que pour la majorité et surtout pour les sains d'esprit en tous cas, l'art c'est avant tout l'expression des valeurs les plus nobles, des sentiments les plus beaux. Un tableau, une musique c'est de l'art quand elle eveille un sentiment positif, pas négatif.

    Enfin, concernant "l'oeuvre" de ce psychopathe, étant donné que simplement via des procédés de taxidermie il pourrait parfaitement reproduire a partir de cadavre de chiens (il y en a assez dans les clos d'équarissage) son "art" je parie pour la participation a sa jouissance artistique un bonne grosse dose de sadisme bien terre a terre ... je serait on ne peux plus heureux de lui en causer d'homme a homme , entre 4 cordes, il compte venir en Belgique (tant qu'elle existe encore) vous ne savez pas ?
    Zaene, 14 Novembre 2007
    #22
  3. Offline
    Ochinko Jedi
    J'avoue ne pas être extrêmement sensible à la cause animale (en tout cas les extrémistes n'ont pas beaucoup de crédit à mes yeux, puis travaillant dans le milieu de la recherche, des animaux qui sont sacrifiés on en voit pas qu'un peu ... ), mais là, je trouve ca à gerber.


    Maintenant, la question me taraude l'esprit ... quel est le pire pour vous ? Laisser crever un animal au nom de l'art ou au nom de la science ? Et pourquoi ? L'art est peut-être aussi nécessaire à l'Homme que la santé ...

    C'est un débat ou je trouve que les limites de l'éthiquement correct sont assez floues (même si ici elles me semblent clairement dépassées). Vos avis ?


    En tout cas, d'un point de vue personnel, je ne considère pas ceci comme de l'art :pfiou:
    Ochinko, 14 Novembre 2007
    #23
  4. Offline
    Zaene *
    "Au nom de l'art", ça me donne trés sincérement l'envie de massacrer l'ordure qui le pratique, comme ça pas d'ambiguité sur ma position.

    "Au nom de la science", la je suis juste un peu moins catégorique a savoir que dans les cas de forces majeures, aux buts de sauvegarde (donc essentiellement la santé), si il n'existent résolument aucun autres moyens (peu en importe le cout) et pour autant que l'expérimentation "animale" inclue l'humain dans son déroulement, je considére que c'est actuellement un mal nécéssaire.

    Ma tolérance s'arrete la, toutes les autres expérimentations animales "scientifique" m'inspire les plus vils instincts a l'attention de leur auteurs, quels que soient leur résultats.

    Pour donner un exemple : j'aimerai qu'on m'explique pourquoi la chienne Laika a été sacrifiée avant qu'on essaye avec un type ? Au nom de quelle supériorité ? Le chien n'a pas de libre arbitre, un homme si, et pour la "gloire" ils se bousculaient au portillon. il fallait seulement aux "scientifiques" de l'epoque de prévoir qu'il redescende, meme avec bcp de risque et pas de le sacrifier sciement a coup sur.

    Maintenant, je vous le dis tout net, un bipéde de plus ou de moins sur 6 milliard ça ne me fait en soi ni chaud ni froid, seule les "conditions" de la chose ont une importance a mes yeux, les valeurs qui y participe : pour être clair, je suis furieux du pakistanais qui a abattu sa soeur, je me marre du gland qui a attacher des fusées a sa voiture pour aller plus vite et qui a fini a 30 metre dans une falaise.
    Zaene, 14 Novembre 2007
    #24
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    Je peux comprendre cette prise de position, même si elle n'est pas du tout compatible avec la situation actuelle des entreprises qui font de la recherche. Qui a tord ? Ca c'est une autre question et sans doute que la réponse se trouve entre les deux (en tout cas moi je ne connais pas la réponse).

    Maintenant autre question ? Est-ce que vous mettez tous les animaux sur le même pied d'égalité ou bien une expérience sur un rat ou un lapin vous ennuie moins que sur un singe ou un chien ?


    Finalement la question est de savoir ce que l'homme accepte de faire à des animaux pour garantir et améliorer sa propre santé. Et la je pense qu'il en va de nos convictions à chacun, certains diront que l'Homme prévaut alors que d'autre mettrons les animaux (mais alors pk pas les végétaux, les champignons ? ... et où est la limite ? Pourquoi un cabillaud oui et un lapin non ?) sur un même pied d'égalité.

    ps : Personnellement je ne fais pas d'expérimentation animale parce que mon sujet ne s'y prette pas mais je serai peut-être un jour appellé à en faire, donc ca m'intéresse de savoir comment c'est perçu même si je me doute que la réponse ne me satisfera pas :-D
    Ochinko, 14 Novembre 2007
    #25
  6. Offline
    Zaene *
    Les réponses varierons surtout selon l'echelle des valeurs de chacun.

    Sur la mienne, la premiére est l'innocence (la vraie) et trés tot l'humain en est départi, raison pour laquelle j'accepte tout a fait d'être perçu comme mysanthrope.

    Quel que soit le régne, le principe du moindre mal prévaut, essayer, toujours, d'epargner la souffrance, en excluant TOTALEMENT l'aspect financier des paramétres pris en considération parce que si celui qui torture un être vivant pour l'art m'inspire une torgnolade salvatrice, celui qui le fait pour du pognon, lui, eveille le desir froid et hygiénique d'en nettoyer la société.
    Zaene, 14 Novembre 2007
    #26
  7. Offline
    Ochinko Jedi
    Le problème c'est que dans un monde dirigé par le pognon :-D.

    Mais je sais que ce mode de société n'a pas ton approbation =].

    Puis au niveau de la souffrance, vu le développement du systeme nerveux, de la psyché et des relations sociales chez les humains, la mort d'un être humain provoque sans doute une souffrance très grande comparée à ce qu'elle peut-être chez un animal que l'on va dire "inférieur".

    En effet, l'être humain va souffrir car il sait qu'il va y passer, va souffrir intensément au moment où on lui fait subir le traitement et ses proches vont également subir une souffrance importante ...

    On peut imaginer que quand on fait subir le même genre de traitements à un lapin, la somme de toutes ces souffrances est moindre.

    Maintenant c'est bien clair qu'un lapin et bien plus "innocent" qu'un homme. Même si c'est une notion que je trouve également sujette à interprétation. Ca justifierait alors par exemple l'expérimentation humaine sur des prisonniers ? Moi ca me pose quand même un gros problème ;).

    Enfin pour ceux qui aiment l'expérimentation humaine, les potes à Hitler et Hiro-ito ont fait des chouettes trucs dans les camps ou à l'unité 731 :-D (sans compter ce que l'on ne sait pas encore).
    Ochinko, 14 Novembre 2007
    #27
  8. Offline
    kreatuR- kreature.be
    Jfais mon TFE là-dessus. Lachez vous je note :-D

    Bien à vous,
    kreatuR-, 14 Novembre 2007
    #28
  9. Offline
    AcidBird Touriste
    A chaud, j'aurais réagit comme tout le monde, c'est dégeulasse ... et puis, quand on y pense, 300 000 signatures pour un chien qu'on laisse mourrir de faim, c'est énorme et pourtant, des sdf qui ont faim, des familles qui doivent se serrer la ceinture (sans parler des famines récurrente dans certaines partie du monde), faut pas aller bien loin pour en trouver et ça ne choque plus personne ... y aurait pas un truc qui cloche quelque part là ?

    Dommage d'en arriver à de telle extrémité :burp:
    AcidBird, 14 Novembre 2007
    #29
  10. Offline
    Bartdude Touriste
    En ce qui me concerne, un animal reste un animal, et ne doit pas jouir des mêmes droits qu'un homme.
    Je n'ai aucun scrupule à en manger ni à utiliser des produits testés sur eux, qu'il s'agisse d'une dorade ou d'un gentil toutou (d'ailleurs je me demande quand-même quel gout ca a, et quels sont les meilleures races au gout...).

    En ce qui concerne les thread en question , je serais incapable de définir "art". Pour moi, l'art c'est pas tant l'oeuvre que la démarche qui est derrière...si je fais un monochrome, personne n'appellera ca de l'art je crois. Pourtant certains se vendent très cher. Idem avec des oeuvres d'art moderne dont la valeur en brocante serait ridicule. Donc, laisser crever un chien, pourquoi ne pas appeler ca de l'art oui ?

    Je mettrais pas une thune dans cet art là, mais ca c'est mon choix.
    Bartdude, 14 Novembre 2007
    #30
  11. Offline
    Zaene *
    C'est le moins qu'on puisse dire :p.

    C'est compter sans la "compréhention", "l'acceptation", de l'humain, impossible pour l'animal, le libre arbitre toujours.

    il est falacieux d'estimer qu'une souffrance incomprise, surprenante est "moindre" que celle qui est comprise et suceptible d'être acceptée, preuve en est que la premiére réaction a l'incompréhention est la "révolte" du sujet, son desir instinctif d'y échapper, de s'en préserver.

    On peux sans doute avoir un avis mais rien ne permet de mesurer et quand bien meme, de quel droit peut-on "imposer" une souffrance a un être innocent qui par sa nature ne pourra pas la comprendre?
    Zaene, 14 Novembre 2007
    #31
  12. Offline
    Ochinko Jedi
    Ouais enfin tu connais beaucoup d'être humains qui seraient partant pour comprendre et accepter ce genre d'expériences ?
    Ochinko, 14 Novembre 2007
    #32
  13. Offline
    koraz Tiède
    Pauvre bête. Mais une chose m'écoeur aussi, c'est qu'à coté de ca on laisse mourir des gens et des enfants de faim pour le pognon... c'est pas bcp mieux.
    koraz, 14 Novembre 2007
    #33
  14. Offline
    Zaene *
    Non, pas beaucoup, mais il y en a, preuve en est ceux qui servent de groupes test pour les traitements en phase finale.

    Partant du principe du mal nécéssaire, de la préservation maximale des souffrances, ça me semble cohérent et jouable, oui.
    Zaene, 14 Novembre 2007
    #34
  15. Offline
    Ochinko Jedi
    Oui évidemment, mais le traitement qu'on leur propose a été développé au préalable, en partie, sur des modèles animaux. Puis si il fallait attendre d'avoir des patients en phase terminale pour faire évoluer les traitements, on avancerait sans doute très très lentement. Maintenant tout est une question de priorité et d'éthique.
    Ochinko, 14 Novembre 2007
    #35
  16. Offline
    Zaene *
    Y a pas besoin d'attendre des patients en phase terminale (je parlait de la phase finales des test pour medocs, celle ou on a besoin de test humains, je n'ai pas utilisé le terme "terminale" sciement :p ) combien d'etudiant le font pour mettre du beurre dans les epinards ? (la question de la moralité exclue)

    J'ai lu pas mal d'information la dessus et il en ressort que dans 90% des domaines ou l'expérimentation animale est utilisée il existe des substitus parfaitement équivalent maintenant mais que la différence est purement financiére. Les 10% restant etant essentiellment justement le domaine de la médecine expérimentale.

    Ce qui verrouille mon opinion : a n'utiliser qu'en cas de force majeure et avec ethique, effectivement.
    Zaene, 14 Novembre 2007
    #36
  17. Offline
    KishBoy BuckDanny
    J'ai pas pour habitude d'être violent mais je pense que je prendrais du plaisir à faire subir quelques suplices à cet enfoiré :gne:
    KishBoy, 14 Novembre 2007
    #37
  18. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    pas grand chose a dire.. Ecoeurant...
    Se dire artiste en plus de ca .. meme le concept n'est pas artistique mais plutot sadique..
    Gallerie, Visiteur, Artiste.. tous dans le meme sac.. ces gens ont oublié ce qu est la valeur d une vie quelle qu elle soit.. A gerber

    Je suis carrément sur le cul la... sans voix...
    Fist, 14 Novembre 2007
    #38
  19. Offline
    Tetsuya ...
    est-ce que sa tête explosée sur le trottoir pourrait être perçue comme de l'art... un art noble ? a voir :pfiou:
    Tetsuya, 14 Novembre 2007
    #39
  20. Offline

    J'ai eu exactement le même sentiment que toi !

    Je me suis demandé combien de persones allaient être bouleversées par l'histoire de ce clebs alors qu'ils s'en foutent totalement des gosses au Darfour... Mais c'est pas le débat.


    Un autre truc que je me pose, c'est comment ce type justifie-t-il son "geste". Il a bien dû s'expliquer, lui ou le conservateur du musée, ou le directeur de l'expo ; et je me demande quelles "bonnes" raisons on peut avoir, ou au moins lesquelles on peut donner.
    Mr Jones, 14 Novembre 2007
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.