.: Euro 2004 | Pronostics : 1/4 Finale :.

Discussion dans 'Séries, Télévision' créé par Tavar3s, 23 Juin 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    titloup Elite
    Arrêté de fumer mon garçon... et ouvre tes yeux parmi la fumée...

    MUHAHAHAHA :D
    titloup, 25 Juin 2004
  2. Offline
    titloup Elite
    LoL arrête l'alcool aussi, ça te trouble la vision :D

    Italie eliminated stooo cours dérriére maintenant MUHAHAHAHA :D
    titloup, 25 Juin 2004
  3. Offline
    titloup Elite
    Maiwais et l'Italie est qualifiée :roll: :D
    titloup, 25 Juin 2004
  4. Offline
    titloup Elite
    MDR

    Soit vous comprennez RIEN au foot soit vous êtes des mauvais perdants :roll:
    titloup, 25 Juin 2004
  5. Offline
    Enema Touriste
    Ce n'est pas que c'est incroyable mais plutôt cocasse.

    En plus, ce sont généralement des "grandes gueules" qui font ça. Je pense à Chilavert, Campos (quelqu'un sait si il joue toujours?), Barthez (dans une moindre mesure),...

    Vandewalle aussi mais lui il montait même parfois sur les phases arrêtées. :)

    Mais bon, de là à dire que si le gardien marque son équipe mérite de gagner... THiBOo va nous inventer un nouveau sport!



    S'cuses mais j'ai dû être distrait pendant le match... tu portais quel numéro?

    En plus, dire qu'il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain... Décidément, j'étais vraiment distrait. :)

    Pour avoir un bon match, il faut 2 équipes engagées et qui en veulent.

    Et il ne faut pas oublier que c'est l'équipe la plus spectaculaire du tournoi qui s'en va (10 goals en 4 matchs et du bon football).
    Enema, 25 Juin 2004
  6. Offline
    titloup Elite
    LoL MDR

    Et si t'avais bien ouvert tes yeux, t'aurais pu me voir chez moi :p

    Maintenant cite-moi les meilleurs moments du jeu anglais :roll:

    Ils ont pas joué stooo, ils ont marqué et aprés ils sont resté au chaud chez eux, regarde les statistiques du match mon grand... sont là pour ça! :D

    Tu veux quoi? qu'on leur donne une médaille parce qu'ils n'ont même pas couru à la balle?

    Et je ne dis pas que c'était une mauvaise équipe, vu qu'ils avaient fait un superbe match d'entrée contre la France, mais je dis juste que là ils n'ont pas joué comme d'habitude stooo, grâce à leur but marqué trop tôt et l'excés de confiance qui a suivi!!!!

    Ils se sont contenté de leur 1er GOAL, voilà le résultat :roll:
    titloup, 25 Juin 2004
  7. Offline
    THiBOo Elite
    Mais t'as rien compris toi :pfiou:

    PFFF la mentalité des amateurs de foot parfois :shock:

    Le foot jregarde jamais ça me broute, sauf les grands événements ...

    Et en tant que spectateur le match me semblait fort disputé et le geste du gardien me semble être à souligné !
    J'ai trouvé ça excellent et je le souligne.
    Et j'ai dit que pour MOI, et pour toi j'en ai rien à foutre de ton opinion sur le match :)
    Mais pour moi, c'était une action superbe, le gardien arrête un tir et marque direct après.

    POINT BARRE :pfiou:
    THiBOo, 25 Juin 2004
  8. Offline
    Enema Touriste
    Je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est avec ce genre de match que ceux qui disent ne pas aimer le foot se prennent au jeu.

    Mais bon, t'as aussi ajouté que "rien que pour ça, le Portugal méritait de gagner"...
    Enema, 25 Juin 2004
  9. Offline
    titloup Elite
    No PAIN no GAIN :D
    titloup, 25 Juin 2004
  10. Offline
    THiBOo Elite
    Pour moi ... et méritait de gagner la séance de penalty :)
    THiBOo, 25 Juin 2004
  11. Offline
    bOweL Intestin
    Je ne sais plus qui a tiré le penalty (un portugais) mais en tout cas chapeau ! Faire une panenka à ce moment là du match :eek:
    bOweL, 25 Juin 2004
  12. Offline
    titloup Elite
    [IMG]


    Le premier quart de finale de l'UEFA EURO 2004™ a offert un scénario fou aux 62564 spectateurs de l'Estádio da Luz et à deux nations rivées à leur poste de télé. Le Portugal est passé à sept minutes de l'élimination dans le temps réglementaire avant de reprendre l'avantage en prolongation. Puis de se faire rejoindre à son tour. Finalement, c'est aux tirs au but que 10 millions de Portugais se sont hissés en demi-finale face à la Suède ou aux Pays-Bas. "Il n'y a pas de mots pour décrire ce que nous avons vécu", soufflait le coach portugais, Luis Felipe Scolari.


    Owen d'entrée
    Les tribunes étaient encore baignées de soleil lorsque l'Angleterre ouvrait la marque. Un long dégagement de David James était involontairement prolongé de l'occiput par Costinha à destination de Michael Owen qui devançait la sortie de Ricardo (0-1, 3e minute). Un coup de massue qui n'assommait pas totalement la résistance lusitanienne.


    Des occasions portugaises
    Cristiano Ronaldo, contré dans sa dernière frappe par Sol Campbell et John Terry (5e), Maniche, dont la reprise des 30 mètres frôlait l'équerre de James (8e), puis Luis Figo et son centre roulant devant le but (10e) entretenaient l'espoir d'un pays dans les minutes suivantes. L'aisance offensive portugaise ne masquait pas, cependant, les difficultés de la défense en cause sur le premier but. Elle était mise en danger à chaque poussée anglaise. Comme sur cette tête à bout portant de Sol Campbell de peu au-dessus (21e).


    Rooney blessé ?
    Wayne Rooney, boitant jusqu'au banc de touche à la 27e minute pour laisser la place à Darius Vassell, ne faisait qu'alléger les soucis des hôtes de l'UEFA EURO 2004™. Car Owen, lui, était ingambe, poussant Ricardo à l'arrêt réflexe sur une reprise de près (30e). Pris par les grands gabarits de Campbell et John Terry dans le jeu aérien, les Portugais cherchaient encore la solution à la pause après qu'un dernier coup franc idéalement placé de Luis Figo passait au-dessus.


    James tranquille
    Au retour des vestaires, il fallait attendre la 59e minute pour voir Cristiano Ronaldo reprendre de la tête une remise de Costinha... et l'expédier au-dessus. Bien planqué derrière ses dix copains, James n'avait au fond pas grand-chose à faire tandis que les artistes portugais s'épuisaient.


    Eriksson sort Scholes
    De tacles bien appuyés en coups de tête rageurs, Sven-Göran Eriksson, qui connut la gloire ici avec Benfica, approchait du coup parfait. Sauf qu'en voyant la récompense se dessiner, il avait sorti son milieu de terrain clé : Paul Scholes (52e, remplacé par Phil Neville). Erreur.


    Une questions de coaching
    Dans les minutes qui suivaient, Scolari répondait au Suédois en faisant entrer Simão Sabrosa (63e, pour Costinha) puis Helder Postiga (75e, pour Figo). Un coaching d'enfer puisque, juste après la sortie de l'autre pilier du milieu anglais, Steven Gerrard (82e, remplacé par Owen Hargreaves), Simão débordait et centrait pour Helder Postiga.


    Un Spur égalise
    Et c'est l'attaquant du Tottenham Hotspur FC qui, d'une tête peu orthodoxe, piégeait pour la première fois la paire Campbell-Terry et donnait l'égalisation à son pays (1-1, 83e). L'Angleterre touchait la barre dans les deux dernières minutes mais la première prolongation du tournoi se profilait.


    Le frisson dans les deux camps
    Comme toujours en pareille situation, les valeurs des deux équipes se trouvaient nivelées par la fatigue et la tension. Mais le ballon restait dans les pieds portugais lors de la première période. Même si le frisson passait dans les deux camps dans une partie qui se débridait forcément. Le Portugal tentait tout ensuite dans la seconde période. Et Rui Costa, le troisième remplaçant de Scolari, faisait mouche à la 110e minute d'une frappe du droit logée des 18 m sous la barre de James (2-1).


    Soirée folle
    Mais comme cette soirée devait être folle, Frank Lampard égalisait cinq minutes plus tard suite à un corner de Phil Neville et à une remise de la tête de John Terry (2-2, 115e). Les tirs au but se présentaient en juge de paix. Pour se donner confiance, Eriksson alignait David Beckham en premier tireur. "God !", la star dévissait son coup de pied qui partait très haut dans le ciel lisboète. Deco, Owen, Simão et Lampard réussissaient.


    Ricardo le héros
    Puis, en loupant le cadre, Rui Costa remettait les deux équipes à égalité. Pour le Portugal, Ronaldo, Maniche et Postiga portaient le compteur à 5. Pour l'Angleterre, Terry, Hargreaves et Cole marquaient aussi. Mais Darius Vassell loupait le 7e tir anglais. Ricardo, l'homme qui venait de repousser la frappe de l'attaquant anglais s'avançait alors pour une frappe parfaite. Tout le pays pouvait basculer dans l'allégresse.



    Source www.euro2004.com


    Pour les mauvais perdants :wink:
    titloup, 25 Juin 2004
  13. Offline
    oldmackdrye Touriste
    mais elle etait tres mal faite , mais tu as raison, il faut oser le fair en quart de finale alors qsue l'on est avt dernier tireur.
    oldmackdrye, 25 Juin 2004
  14. Offline
    oldmackdrye Touriste
    je dis aussi fabuleux larret de Ricardo sans les gants n'oublion pas. Il soffre la victoir tout seul en marquant le BUT apres...
    oldmackdrye, 25 Juin 2004
  15. Offline
    bOweL Intestin
    Oui c'est vrai qu'elle n'est pas très bien tirée mais le geste reste à saluer ;)
    bOweL, 25 Juin 2004
  16. Offline
    elixiR Elite
    s'il l avait raté ou le gardien avait raté le penalty

    ils s en seraient mordu les doigts
    elixiR, 25 Juin 2004
  17. Offline
    bOweL Intestin
    c'est bien pour ça que je salue la prise de risque mais des fois ça ne réussi pas (ex: landreau en finale de la coupe de la ligue contre Sochaux)
    bOweL, 25 Juin 2004
  18. Offline
    AzzimuTh Touriste
    :wink: en plus je sens que je suis vraiment dans le Bon

    Arf non je vois que c apres les 90 minutes dommach

    Je peux vous dire les gars que les prochain qui vont creer la surprises sont les SUEDOIS attacher vos ceinture ce match va etre de toute folie

    un bookmaker dans le vent
    AzzimuTh, 25 Juin 2004
  19. Offline
    Chris05 Crocket
    France 19:45 Grèce // 1
    Suède 19:45 Hollande // 2
    République Tchèque 19:45 Danemark // 1


    Bou j'ai raté un match j'etais à la mer :cry:
    Chris05, 25 Juin 2004
  20. Offline
    elixiR Elite
    core premier :)
    elixiR, 25 Juin 2004
Statut de la discussion:
Fermée.