[Film] Frontière(s) ... WTF ?

Discussion dans 'Cinéma' créé par SkYlEsS, 16 Avril 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Durango Six-Roses Jack
    Frontière(s)... Ou comment un scénariste parvient à faire dire à une vielle famille de débile néo-nazi qu'il faut se reproduire avec une personne de type aussi caucasien que Jamel Debouzze pour que la race pure se pérpétue. Quelle crédibilité. Tout à fait dans l'esprit Aryien.

    Je sais pas moi, le principe d'une race sois-disant "pure" aryienne, c'est pas vraiment le métissage ethnique, quoi :-D

    Maintenant, les scènes gores du films, c'est autre choses. Mais n'espérez aucun crédibilité de la part du scénario ou des acteurs, de toute façon.
    Durango, 20 Juillet 2008
    #21
  2. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    zoheir, 23 Juillet 2008
    #22
  3. Offline
    eezzy5 Library Music change my life!
    Je sais c'est antagoniste, mais c'est l'impression qu'ils me donnent...à l'époque, tout le monde était un peu hyppie, sur les bords, c'était hype...

    Et puis leur nonchalance, leurs moeurs libertines, et d'autres détails analogues, font un peu penser au comportement de ces derniers.
    Mais bon c'est peu être le conditionnement et la tendance de l'époque qui veulent cela.

    Ou alors j'aurais plutôt du dire des gosses immatures, limite fachos, je-m'en-foutistes, mal-éduqués, bêtes, méchants, violents, voyeurs, irrespectueux envers les indigènes, leur culture et leur environnement, ne pensant qu'à s'amuser et à pratiquer le coît, en tout inconscience dans un cadre hostile et dangereux?

    De vrais reporters se comporteraient-ils ainsi?
    Si c'était le cas, cela ferait déjà bien longtemps que Lambillon (Carnets du bourligueur), aurait déjà été empalé ou dépecé (ou autre selon coutumes), par une tribu d'un coin du globe...

    Car ce film vu en 2008 (ère de démocratie, du politiquement correct et de Nicolas Hulot), nous fait demander de quel côté se situent vraiment les sauvages?
    eezzy5, 10 Août 2008
    #23
Statut de la discussion:
Fermée.