[Foot] Championnat etranger 2007-2008

Discussion dans 'Sports Pro' créé par Zuper, 23 Mai 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    le match des clubs que j'aime pas, rah sur penalty que l'OM met le 1er but en plus m'enerve :[]
    Le Lensois, 11 Novembre 2007
  2. Offline
    La Boussole PHK04
    ALLLLLLLLLLLLLLEZ L'OMEUHHHHHHHHHHHHHh!!!

    Ca serais Genial une victoire contre Lyon la !!
    La Boussole, 11 Novembre 2007
  3. Offline
    Zuper Trotter
    Ca me ferai surtout plaisir pour Gerets =]
    Zuper, 11 Novembre 2007
  4. Offline
    La Boussole PHK04
    Pareil en faite :D
    La Boussole, 11 Novembre 2007
  5. Offline
    B.Root Puissant gynéco
    Du grand spectacle ! :proud:

    Hartem c'est un futur tres grand ! :p
    B.Root, 11 Novembre 2007
  6. Offline
    Zuper Trotter
    J'ecoute rmc sur internet c'est excellent comme ils sont exité les présentateur :-D
    Zuper, 11 Novembre 2007
  7. Offline
    Zuper Trotter
    Fini 1-2 pour l'Om :-D
    Zuper, 11 Novembre 2007
  8. Offline
    B.Root Puissant gynéco
    Oui sur RMC c'est terrible l'ambiance !

    Grande rencontre ! :gne:
    B.Root, 11 Novembre 2007
  9. Offline
    Gatchan77 Met Romana op de scooter
    Vous voulez voir un bon plongeon dans le grand rectangle :roll: :roll:

    [IMG]

    c'etait dimanche lors du choc Feyenoord - Ajax (2-2) et c'est le penalty qui permet à Feyenoord de revenir à 2-2

    L'arbitre etait Belge :0)

    c'est encore plus flagrant en video
    Gatchan77, 13 Novembre 2007
  10. Offline
    La Boussole PHK04
    J'ai entendu parlé de ca hier a studio 1 mais j'avais pas vu l'action ... alors la c'est rare de simuler a se point la o_O meme pas une petite touchette quoi ptdr


    ps : je ne sais pas ce que il se passe au Barca la mais c'est Incroyable ...

    Frank Rijkaard
    PO 25 Jorquera
    DF 23 Oleguer
    DF 5 Puyol
    DF 16 Sylvinho
    DF 4 Márquez (67:42")
    CC 6 Xavi
    CC 24 Touré Yaya
    CC 8 Iniesta
    DL 7 Gudjohnsen
    DL 17 Giovani (59:06") 44'
    DL 14 Henry


    Donc c'est quand meme une bonne equipe alligné la ben c'est 0/1 contre Alcoyano 17 eme de la 3 eme division espagnol ... 12 matchs 1 vicoitre :shut: ( et en plus alcoyano joue a 10 maintenant lol... )

    ptite photo du stade[IMG]
    :gne:


    3/0 score final !! 2 buts 90 eme 94 eme :gne:
    La Boussole, 13 Novembre 2007
  11. Offline
    DeviL Elite
    Moi j'pense voir le tibia de Maduro touché (légèrement) le talon gauche de l'attatquant et son pied gauche vient alors frapper son pied droit.

    (mais bon, j'avoue que c'est léger, mais j'pense voir ça :p :$ )
    DeviL, 13 Novembre 2007
  12. Offline
    Bou_ Elite
    Et bah en allignant une equipe "B" :p
    Bou_, 13 Novembre 2007
  13. Offline
    Gatchan77 Met Romana op de scooter
    Sur la video suivant les angles on voit qu'il n'y a aucun contact
    Gatchan77, 13 Novembre 2007
  14. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Haha De Bleeckere, il me fera toujours rire :D
    Tarouk, 14 Novembre 2007
  15. Offline
    [ peP ] Elite
    N'empêche que Sepp Blater a qualifié sa prestation de "bonne"
    [ peP ], 14 Novembre 2007
  16. Offline
    La Boussole PHK04
    Fantastique Real

    Un Real tout feu tout flamme. Leader de la Liga après 12 journées, la formation dirigée par Bernd Schuster est bien partie pour remporter son deuxième titre de champion consécutif, le 31e de son histoire. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Merengues y mettent la manière. Avec 28 points engrangés (neuf victoires, un nul et deux défaites), les Madrilènes ont réalisé le meilleur début d'exercice de l'histoire du club. De quoi faire de l'ombre au FC Barcelone et ses "fantastiques" à la peine...

    [IMG]
    Robinho est à l'image du Real Madrid en ce début de saison, étincelant.

    29 buts en douze journées. Il y a longtemps que les supporters madrilènes n'avaient vu une telle efficacité de la part de leurs favoris. Il faut remonter à la saison 1989-1990 pour voir des joueurs aussi prolifiques, avec un certain Bernd Schuster dans les rangs merengues (107 buts inscrits en une saison). A cette allure, le record pourrait bien tomber à la fin de cet exercice, d'autant qu'après un tel départ, certains n'hésitent pas à désigner cette équipe comme la meilleure qu'ait connu le Real Madrid dans toute son histoire.

    Un départ historique

    Il règne comme une odeur de sérénité à la Maison Blanche. Même poussés dans leurs retranchements, comme
    ce fut le cas lors de la dernière journée face à Majorque, les partenaires de Raul ont très souvent le dernier mot en ce début d'exercice 2007-2008 (4-3). Déjà, lors de la première journée, le Real Madrid avait dû attendre les dix dernières minutes pour venir à bout de l'Atlético Madrid, qui avait ouvert le score dès la 1ère minute de jeu, au stade Santiago Bernabeu (2-1). Mais dès la journée suivante, les champions en titre annonçaient clairement la couleur. Une victoire sans appel sur la pelouse de l'un de ses principaux concurrents dans la course au titre, Villarreal. Coulé, le Sous-marin jaune encaissait une défaite cuisante 5-0. Une punition similaire de celle que connaîtra le FC Valence, deux mois plus tard à Mestalla. Sans doute la rencontre la plus aboutie pour les Madrilènes impressionnants de facilité, à la fois technique et tactique (5-1).

    Mieux que Zidane, Beckham et Figo...

    Arrivé après le départ fracassant de Fabio Capello, pourtant sacré champion la saison dernière, l'ancienne gloire du Real Madrid, Bernd Schuster, est en passe de remporter son pari. Redonner une dimension galactique à son équipe. Avec des joueurs moins renommés que l'étaient Zidane, Beckham ou encore Figo, mais tout aussi talentueux, la tâche s'annonçait forcément plus difficile. Mais le technicien allemand a su trouver le juste équilibre entre la jeunesse désinvolte des uns, et l'expérience des autres. Symboles de cette réussite insolente, les retours en grâce de Ruud Van Nistelrooy, buteur invétéré, et Raul. A 30 ans, l'Espagnol a retrouvé une seconde jeunesse avec déjà six réalisations en Liga à son actif, soit le meilleur début de saison qu'il n'ait jamais réalisé (mieux que lors de ces deux titres de Pichichi en 1999 et 2001).

    Ajoutez à cela la révélation madrilène du début de saison, Wesley Sneijder (quatre buts en trois journées), coupé net dans son élan par une blessure à la cheville mais qui devrait retrouver ses sensations très vite, et l'explosion du défenseur Sergio Ramos, qui s'affiche à 21 ans comme l'un des tous meilleurs à son poste. Sans oublier les jeunes joueurs, Marcelo, Gago, Drenthe et Higuain, dont Bernd Schuster et les supporters madrilènes attendent la confirmation de leur énorme potentiel. Vous obtenez alors un Real Madrid étincelant, auréolé d'une pépite d'or, Robinho.

    Robinho, "el maestro"

    Un temps décrié pour ses prestations en dents de scie, le Brésilien Robinho a fait connaissance avec le banc des remplaçants avant de retrouver une place de titulaire pour laisser son talent éclater au grand jour. "Lors des derniers matches, Robinho a évolué à un niveau très élevé, c'est ce qu'on attend de lui. Nous avons besoin de ce type de joueurs. Les adversaires savent qu'il est en forme et qu'il est très difficile de l'arrêter en ce moment. J'espère que ça va durer le plus longtemps possible", a déclaré son entraîneur à son sujet, sans omettre de lui rappeler qu'il devait encore "améliorer certaines choses ", dans son comportement. Surnommé au Brésil "O principe", (le Prince), allusion à sa future succession au Roi Pelé, Robinho a définitivement conquis le coeur des aficionados en inscrivant quatre buts lors des quatre dernières journées de Liga, (plus deux en Ligue des Champions), et en se délectant à revenir défendre et à offrir des buts à ses partenaires.

    La mauvaise passe que traverse actuellement son rival éternel, le FC Barcelone, ne fait que conforter les Madrilènes dans leur soif de réussite. Avec quatre longueurs d'avance au classement, pas sûr que le Real Madrid ait l'intention d'attendre la 17e journée (la dernière avant la trêve), et son déplacement au Camp Nou, pour confirmer sa suprématie dans le championnat espagnol. Ses sparing partners (Barça, Villarreal, FC Valence, FC Séville...) parviendront-ils à suivre la cadence ?
    La Boussole, 15 Novembre 2007
  17. Offline
    B.Root Puissant gynéco
    lol :D
    B.Root, 15 Novembre 2007
  18. Offline
    B.Root Puissant gynéco
  19. Online
    Sig le Troll Vî Troll
    Sig le Troll, 17 Novembre 2007
  20. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Tarouk, 17 Novembre 2007
Statut de la discussion:
Fermée.