[Foot] Coupe du Monde 2006

Discussion dans 'Sports Pro' créé par Ochinko, 28 Mai 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Inizial Touriste
    Anderlecht champion :D



    Ah merde c'est pas ici



    :porte:
    Inizial, 14 Juin 2006
  2. Offline
    M1L@N 100% Italia
    L'Ukraine attend Sheva

    :beuh: :-(
    M1L@N, 14 Juin 2006
  3. Offline
    Tavar3s Touriste
    Si Sheva joue pas, ca va etre très très dur pour l'Ukraine... Mais ils peuvent créer la surprise je pense...
    Tavar3s, 14 Juin 2006
  4. Offline
    M1L@N 100% Italia
    Zambrotta reprend

    :cool: :applaus: :applaus: :applaus:
    M1L@N, 14 Juin 2006
  5. Offline
    Tavar3s Touriste
    Dans le groupe d'Italie je pense qu'on va se retrouver, après le deuxième match, avec :

    Italie 6
    Tchequie 6
    Ghana 0
    USA 0

    Et donc un match de dingue Italie - Tchequie où le vainqueur évitera le Brésil... Rohhh !
    Tavar3s, 14 Juin 2006
  6. Offline
    M1L@N 100% Italia
    Possible :p j espere que sheva sera la :beuh:
    M1L@N, 14 Juin 2006
  7. Offline
    M1L@N 100% Italia
    Sa sera un super match :p :-D

    Et si 2eme BRASIL :-D
    M1L@N, 14 Juin 2006
  8. Offline
    Et si les USA accrochait l'Italie ?

    Bien que déçu par leur prestation contre les Tchecs, je pense tjrs qu'ils ont un bon potentiel.
    canard_, 14 Juin 2006
  9. Offline
    M1L@N 100% Italia
    Ha la c'est autre chose :-D



    ps : Et si le Ghana accrochait la République tchèque ? :D
    M1L@N, 14 Juin 2006
  10. Offline
    La Boussole PHK04
    C´est l´année de l´espagne !!!!

    le ballon d´or joue dans la liga : ronaldinho

    le FC seville gagne la coupe de l´UEFA

    le FC Barcelone gagne la ligue des champions

    Nadal remporte roland garros comme l´année derniere

    Alonso devrait remporter les championnats du monde de F1

    Champion du monde en titre de handball

    imagninez il gagne la coupe du monde 2006 ils feront mieu que ce que fesait l'allemagne pendant des années
    La Boussole, 14 Juin 2006
  11. Offline
    AcidBird Touriste
    Quelqu'un sait si sevchenko va finalement jouer cet après midi ? ça influence vachement pour les pronos :)
    AcidBird, 14 Juin 2006
  12. Offline
    elixiR Elite
    Ils ont pas gagné le plus de medailles aux JO d'hiver :gne:
    elixiR, 14 Juin 2006
  13. Offline
    suPr3m_ ~ Sony Vaio ~
    Roflll, merde j'vais rater le match de l'Espagne en plus, dégouté :pfiou:
    suPr3m_, 14 Juin 2006
  14. Offline
    [ KL3R ] #belgium
    Merde je vais rater le match de l'Espagne j'ai mon exam orale à 14h30, enfin du moins le début... :-(
    [ KL3R ], 14 Juin 2006
  15. Offline
    Bingo Beer Addict
    Je crois aussi qu'on les sous-estime.
    Les Tchèques ont vraiment réalisé une superbe prestation contre eux, mais ils peuvent prendre des points, même contre l'Italie.
    Evidemment, si l'Italie joue contre eux comme contre le Ghana, et qu'ils jouent comme contre les Tchèques, ça ne va pas aller...
    Bingo, 14 Juin 2006
  16. Offline
    M1L@N 100% Italia

    LES EQUIPES PROBABLES


    ESPAGNE: Casillas - Sergio Ramos, Pablo, Puyol, Pernia - Xavi, Xabi Alonso, Senna - Luis Garcia - Torres, Villa


    UKRAINE: Shovkovskyi - Yezerskiy, Rusol, Sviderskiy, Nesmachniy - Gusev, Tymoschuk, Gusin, Rotan - Kalinichenko (ou Shevchenko), Voronin (ou Rebrov)

    A voir a 15h :-D
    M1L@N, 14 Juin 2006
  17. Offline
    suPr3m_ ~ Sony Vaio ~
    on est pas plus avancé! :D
    suPr3m_, 14 Juin 2006
  18. Offline
    La Boussole PHK04
    Avec des milieux comme Iniesta ou Fabregas sur le banc il y a de quoi remplacer :p

    [IMG]

    ¡Aporellos!
    La Boussole, 14 Juin 2006
  19. Offline
    XOU_ a TDK boy
    Si les Tchèques continuent à jouer de cette manière ils termineront surement premier de leur groupe! et iront surement loin dans le reste du tournoi.

    Je suis du même avis que sur la RTBF: La Rep. Tcheque est pour l'instant la meilleure équipe du tournoi. Esperons qu'ils continueront de jouer de cette manière :-D

    C'est vraiment dommage pour Köller :-(
    XOU_, 14 Juin 2006
  20. Offline
    La Boussole PHK04
    [IMG]

    Souvent placée, jamais gagnante, l'Espagne est l'éternel outsider de la Coupe du monde. Cette fois encore, la Furia a toutes les cartes pour aller loin dans la compétition. Mais elle doit déjà négocier au mieux son entrée, face à l'Ukraine, talentueux débutant, dans le choc au sommet du groupe H.

    LES CLES DU MATCH

    DEUX NAVIRES SANS CAPITAINE? Raul et Shevchenko ont beaucoup de points communs: ils sont capitaines en sélection, portent le numéro 7 aussi bien en club qu'en équipe nationale, possèdent un impressionnant vécu au plus haut niveau et sont l'image du football de leurs pays. Mercredi, ils en auront sans doute un de plus, puisque tous deux débuteront a priori sur le banc. A court de forme, Raul sort d'une saison très difficile avec le Real Madrid, la pire de sa carrière. Son influence sur le jeu de la Furia n'a cessé de décroitre. L'absence de Sheva, blessé, risque d'être plus préjudiciable à l'Ukraine que celle de Raul ne le sera aux Espagnols...

    LA CONFIANCE ESPAGNOLE: Depuis sa prise de fonctions à la tête de l'équipe d'Espagne en août 2004, Luis Aragones n'a toujours pas connu la défaite. Même si elle n'a pas toujours convaincu depuis deux ans, la sélection ibérique reste tout de même sur une série de 22 matches sans le moindre revers. Des 32 équipes présentes en Allemagne, aucune ne peut se targuer d'une série d'invincibilité plus longue. Les Espagnols ne le cachent pas, cette constance dans els résultats leur donne une réelle assurance.

    L'UKRAINE AURA-T-ELLE PEUR? C'est une des inconnues de la rencontre. Comment les Ukrainiens vont-ils gérer leur tout premier match de Coupe du monde? Inexpérimentés à ce niveau, en tout cas sur le plan du vécu collectif, ils n'ont même jamais disputé la moindre phase finale d'une compétition internationale. Pour autant, Blokhine n'est pas inquiet. Au contraire. Pour le sélectionneur ukrainien, ses joueurs ont suffisamment de bagage à titre individuel pour surmonter le poids d'un tel évènement.

    L'ETAT DES TROUPES

    ESPAGNE: Raul, qui avait déjà reçu un coup vendredi, a quitté l'entrainement dimanche en boitant, touché à la cheville droite. "Ce sont deux coups, seulement deux coups", a minimisé l'attaquant du Real. Néanmoins, cette blessure, conjuguée à un état de forme très précaire, va le contraindre à débuter la rencontre sur le banc. "Raul aurait du mal à tenir 90 minutes", a déclaré Aragones, qui devrait aligner un trio offensif formé de Fernando Torres, David Villa et Luis Garcia. Le défenseur d'origine argentine Mariano Pernia devrait quant à lui être titulaire au poste d'arrière gauche.

    UKRAINE: Le sélectionneur ukrainien Oleg Blokhine a déclaré qu'il prendrait une décision mercredi concernant Andrei Shevchenko, convalescent. "On décidera mercredi", a-t-il assuré laconiquement lors d'une conférence de presse, mardi à Leipzig. Touché au genou, Sheva pourrait entrer en cours de jeu. "L'Allemagne a joué sans Ballack contre le Costa Rica et ça ne l'a pas empêchée de gagner (4-2)", a rappelé Blokhine. Du coup, Voronin devrait jouer plus haut que d'habitude et être associé au milieu Maksim Kalinichenko.

    GROS PLAN: Xabi Alonso

    Il est peut-être le milieu de terrain espagnol le plus complet depuis Michel. Xabi Alonso est en tout cas le poumon de l'équipe de Luis Aragones, qui a fait de lui un titulaire indiscutable, même après le retour du Barcelonais Xavi. Son volume de jeu a encore évolué depuis son départ de la Real Sociedad pour Liverpool. A 24 ans, il compte déjà plus de 20 sélections. Il a tout pour faire un grand Mondial. Sa complicité avec son partenaire de club Luis Garcia pourrait s'avérer un atout pour l'Espagne.

    LA DECLA: Carles Puyol

    "Les sensations sont bonnes. Nous avons travaillé très dur pendant toute la préparation. Maintenant le meilleur arrive. Nous allons jouer les matches. Cela va être très compliqué contre l'Ukraine et il serait bien de commencer par une victoire. L'Ukraine est une équipe forte, qui défend de manière compacte et qui va essayer de profiter de chaque contre-attaque. Je pense que Shevchenko va jouer. Je ne sais pas s'il sera à 100% car je ne m'entraîne pas avec lui. Mais c'est un joueur super important et dangereux. Il faut toujours se méfier avec lui."

    ®Eurosport.fr
    La Boussole, 14 Juin 2006
Statut de la discussion:
Fermée.