Gros gros prob parental

Discussion dans 'Santé' créé par julien_, 10 Décembre 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Cactus floweR ça roxx du slip !
    C'est precisement ce que j'ai fait, et ça n'a fait qu'envenimer la situation.

    Je penses que dans ce genre de situations, il vaut mieux rechercher la discussion plutot que la confrontation. Celle ci n'amene a rien si ce n'est a l'isolement total. Personnelement, celà m'a amené a ne plus avoir de contact avec mes parents alors qu'on vivait encore sous le même toit.

    Si elle en parle, les parents auront pris connaissance du probleme. Après, a eux d'assumer leur role parental en se montrant compréhensif ou pas.

    Si la situation est toujours aussi pourrie, encourages la a sortir de chez elle, voir des amis et lui montrer qu'un grand nombre de personnes l'aime (surtout toi :-D ). Se foutre en l'air, que ce soit par l'anorexie ou l'isolement a cause d'un manque d'amour ou de reconnaissance est un mauvais plan pour soi même. On éspère que les parents vont réagir, voir un changement, mais ce n'est pas toujours le cas et finalement c'est son propre bien être qu'on détruit.
    La meilleur solution dans ces cas là, c'est d'aller vers d'autre personnes et tant pis pour celles qui n'ont pas su t'apprecier a ta juste valeur ;)
    Cactus floweR, 10 Décembre 2006
    #21
  2. Offline
    julien_ harkor.be
    Bon beh j'espère que ses parents le seront alors parce que c'est quitte ou double :-(
    Peut être essayer par elle-même puis demander de l'aide à LA personne de sa famille en qui elle peut avoir le plus confiance...

    Dites moi ce que vous en pensez...
    julien_, 10 Décembre 2006
    #22
  3. Offline
    Cactus floweR ça roxx du slip !
    C'est une bonne idée en soit, privilegier la relation parents - fille et puis ensuite si ça ne marche pas faire appel a un médiateur (membre de la famille -voire un psy dans les situations désesperées-).
    Cactus floweR, 10 Décembre 2006
    #23
Statut de la discussion:
Fermée.