Historique : le premier patch sur console

Discussion dans 'Playstation' créé par Tavar3s, 13 Juin 2002.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Tavar3s Touriste
    Un symbole vient de tomber : le monde de la console accueille aujourd'hui son premier patch. Square vient en effet de terminer une mise à jour pour Final Fantasy XI, son jeu de rôles en ligne massivement multijoueur.

    Fermée au réseau internet, et ne disposant pas, de toute façon, de suffisamment de mémoire de stockage pour accueillir une mise à jour, la console était restée jusqu'à présent hermétique à cette particularité du monde PC. Tecmo avait ouvert la marche avec un mini add-on pour Dead or Alive 3, sur Xbox, qui était distribué sur le DVD du Magazine officiel Xbox USA du mois de juin. Cette mise à jour n'était toutefois en aucun cas indispensable, puisqu'elle ne proposait aux joueurs américains que d'obtenir les costumes de la version européenne du jeu. Le patch de Square, lui, est obligatoire.

    Que ceux, parmi les joueurs consoles, qui sont effrayés par leurs camarades PC, qui semblent passer leur temps à mettre à jour leurs jeux qui ne marchent jamais, se rassurent. Si l'arrivée des patchs sur console peut permettre à des développeurs ou des éditeurs peu scrupuleux de commercialiser leurs titres prématurément et de proposer une mise à jour par la suite (pour être dans les rayons pendant les fêtes de fin d'année, par exemple), les patchs ouvrent aussi et surtout grand les portes à un concept inconnu sur console : le suivi du jeu.

    Car si l'objectif premier d'un patch est de corriger des bugs et de peaufiner les réglages du jeu (maniabilité, équilibre, difficulté, etc...), un patch peut également proposer des nouveautés qui enrichissent le jeu. Le meilleur exemple est sans conteste Half-Life, qui, près de quatre ans après sa sortie, continue de vivre grâce à Counter-Strike. Cette modification, qui est, rappelons-le, gratuite pour les possesseurs de Half-Life, est devenue le jeu le plus joué à travers le monde.

    Par ailleurs, le fait que ce soit Square, une équipe talentueuse, qui propose le premier patch de l'histoire console, traduit bien que le recours au patch était inévitable dans un jeu comme Final Fantasy XI. Avec les jeux en ligne massivement multijoueurs se déroulant dans des univers persistants, la phase de bêta test ne consiste plus uniquement à expérimenter tous les cas de figure que peut rencontrer un seul joueur, face au programme. Il s'agit également de prendre en compte toutes les interactions qui découleront de toutes les combinaisons d'actions que les joueurs pourront effectuer, et de prédire les évolutions d'un monde en constante mutation. Autant dire que c'est une tâche impossible.

    L'arrivée des patchs sur console était donc inévitable. Mais il faut la prendre comme une opportunité de voir les jeux bénéficier d'un suivi, et donc d'une plus grande durée de vie, et non pas comme une calamité.
    Tavar3s, 13 Juin 2002
    #1
  2. Offline
    Guest ex membre

    Ah ben ca alors :D

    ps: lu tava :D
    Guest, 14 Juillet 2002
    #2
Statut de la discussion:
Fermée.