Je vomis après un effort trop intensif (sprint)

Discussion dans 'Santé' créé par troubleur, 28 Janvier 2009.

  1. Offline
    troubleur Elite
    Salut à tous,

    Je voudrai savoir si d'autres personnes on le même problème que moi ... A savoir que quand je cours un 400m à fond (compétition - 53sec) ou 800m sur piste, une fois terminé, genre 5-10min après, je vomis toutes mes tripes ...

    J'ai beau me coucher, boire, ... Rien n'y fait. Y faut que sa sorte.

    Par contre une fois que j'ai vomis tout ce que je pouvais, je me ressent en pleine forme !!!

    Je suppose que c'est du a un effort trop violent, mais j'aimerai avoir vos avis et conseils ...
    troubleur, 28 Janvier 2009
    #1
  2. Offline
    >>AkA<< Elite
    Va voir un médecin;)
    >>AkA<<, 28 Janvier 2009
    #2
  3. Offline
    ounZ' +1
    C'est normal, mais je dirai si tu n'as pas trop l'habitude ? ...

    Sinon l'explication vient du fait que ton corps (tes muscles) produit(sent) de l'acide lactique, qui provoque à grosse dose la tête qui tourne plus des nausées.

    Et ça vient justement quand tu pratique de l'anaérobie lactique (en gros, les sprint, et gros effort, intense mais plus court) plutôt qu'en aérobie (effort long, moins intense).

    Edit: Et faut voir aussi si quand tu manges, tu laisses assez de temps pour ta digestion (qui est de 3-4 heures :) )
    ounZ', 28 Janvier 2009
    #3
  4. Offline
    BelZe *
    Tu es peut-être enceinte 0_o
    BelZe, 28 Janvier 2009
    #4
  5. Offline
    RbK Elite
    acide lactique qui remonte c'est tout à fait normal
    RbK, 28 Janvier 2009
    #5
  6. Offline
    troubleur Elite
    1. Je suis célibataire, donc no problème pour la demoiselle :cool:

    2. Oui j'en fait assez souvent, ici dernièrement 3 compétition en 1 mois (je ne sais pas si on peu réellement parler d'habitude pour 3fois par mois)
    Durant mes entrainements je n'ai jamais ce problème, ou alors très rarement. Mais l'effort et beaucoup moins poussé a l'entrainement.
    Le but de la compétition est de ce surpasser et d'améliorer ces "performances", donc a chaque compét je me donne a fond.

    Vous avez très certainement raison, en général les 50 dernières mètres j'explose complètement (acide lactique dans les cuisses - affreux :p)

    3. Pour ce qui est d'améliorer ma condition physique ... bahhh ... :roll: avec 4 a 5 entrainements semaines j'en ai assez. :-' (muscu et athlétisme)

    C'est vrai que le problème ne ce pose que durant des efforts violents. Je pourrai faire 10km du mieux que je peux, je n'aurai jamais ce problème.
    troubleur, 28 Janvier 2009
    #6
  7. Offline
    RiverMichael Elite
    Quand j'étais tout jeune, mon premier problème, c'était la respiration et les battements cardiaques. Je terminais toujours avec une "dette en oxygène" (plus de ressources sur la fin et besoin de reprendre mon souffle). Alors je me suis mis à rouler à vélo de façon très régulière (140km/semaine), qui a fait nettement réduire mon rythme cardiaque en un ou deux ans.
    Puis, à chaque course, j'accélérais le rythme de ma respiration quelques minutes avant l'effort. (en allongeant l'échauffement par exemple). Je le fais encore avant mes matchs et je n'ai plus ce problème de "dette en oxygène" et je n'ai plus besoin ni de reprendre mon souffle après le sprint ni de m'asseoir pour reposer les muscles.

    Voilà, ça a quelque chose à voir avec l'acide lactique ou pas? :)
    RiverMichael, 28 Janvier 2009
    #7
  8. Offline
    Inco Elite
    j'ai déjà eu ça , tu dois manger un twix ou un truc du genre une demi heure voir 1h avant ton effort.
    J'avais ça en général quand je mangeais rien depuis midi et que j'avais un gros entrainement physique vers 17 18h
    Inco, 29 Janvier 2009
    #8
  9. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Va faire un test de lactate, ça solutionne certains problèmes. J'ai plus ou moins le même problème: je ne résistais pas aux efforts ultra intenses à cause de l'acide lactique.

    Depuis, j'ai eu des conseils et ça va nettement mieux. En gros, c'était "au début tu marches une heure et tu accélères la cadence graduellement mais lentement, autrement ça ne sert à rien."
    Bref, pendant un mois et demi je me suis trainé comme une limace sur le RaVeL mais ça va déjà beaucoup mieux.
    Tarouk, 29 Janvier 2009
    #9
  10. Offline
    Pilex Elite
    J'ai pareil que toi mais moi je crois que c'est parce que je "gob" trop quand je mange, peut-être le même truc que moi:cool:
    Pilex, 19 Août 2009
    #10
  11. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Problème d'acidité ou digestion ?

    @Pilex: c'est une possibilité. Vaut mieux manger en petites portions si on fait du sport.
    Carambar, 19 Août 2009
    #11
  12. Offline
    Pilex Elite
    Friterie avant le cours de Sport c'est le mal :cool:
    Mais bon j'avais oublié que on courrait ce jour là c'est con :D
    Sinon c'est la mauvaise habitude du no life tu manges vite pour plus jouer :pfiou:
    Pilex, 19 Août 2009
    #12
  13. Offline
    BelZe *
    Moi aussi je "vomis" après un effort long et intensif...

    lolololol :gne: :gne: :-} :oops: :-9 :dead: :love: :p :-D
    BelZe, 19 Août 2009
    #13