Kot seul : ou comment déprimer comme un porc ?

Discussion dans 'Santé' créé par Patapouf, 8 Mai 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Patapouf Marmotte soyeuse
    Plop

    Voila, pour résumer, je fini ma premiere année d'unif à l'ULB, où j'ai kotté seul dans un mini studio ou j'avais tout (cuisine, sdb). Etant pas très extraverti, je m'étais dit que les commu, c'était pas pour moi, et que je bosserais mieux tout seul.

    Pas de bol, étant seul, après un an, je me rend compte que j'ai rien branlé, il fait crade, je vais quasi plus en cours (juste les TP, et encore), a un point que mes potes sont obligés de me courser sur le campus et de me chopper a 4 pour m'emmener en cours (j'ai pas l'air con d'ailleurs.., 2 qui tiennent les jambes, 2 les bras), je passe trop de temps sur le pc, ou a lire, mais jamais a bosser.
    Bref, c'est la merde, je m'en suis sorti en janvier (me demande encore comment) mais pour juin ca s'annonce très mal.

    En gros, je suis plein de bonnes intentions quand je suis hors de chez moi, mais une fois que je fous un pied dans le kot, je perd toute ma motivation, j'allume le pc, et je branle plus rien. Le seul endroit ou je bosse, c'est a la biblio de l'ulb, mais pour ca faut que j'arrive a me décider a y aller.

    Mais la question n'est pas la. Le fait est que je change d'unif l'année prochaine, pour aller dire bonjour a mes amis les cathos de louvain (qui d'ailleurs doivent l'etre autant que moi hindouiste), et surtout pour retrouver ma chérie qui y étudie. Et tout ca pour demander.. ca irait mieux si je kottait en commu ? On en fout encore moins, ou bien justement la présence des autres nous motive ? Suis en train de me demander si ca serait mieux ou pire. Des gens qui ont fait les deux peuvent peut etre m'aider, d'ailleurs il serait temps que je me bouge si je veux pas loger dans le hall de l'ugc :p

    thx
    Patapouf, 8 Mai 2006
    #1
  2. Online
    koraz Tiède
    faut voir avec qui tu kot aussi, si ils sont tous dans le même cas que toi, ca n'ira pas :)
    koraz, 8 Mai 2006
    #2
  3. Offline
    Vorsarius Yeah well..
    franchement.. la motivation à travailler ne se trouve pas chez les autres mais en soit: c'est pas en changeant de ville, d'unif ou en passant d'un studio à un commu que tu va changer ta volonté de travailler.. peut être que la proximité de ta copine te fera du bien, mais je te conseille de penser sérieusement à ton avenir et de te mettre à étudier.

    si tu n'y arrives pas, arrête les frais et trouves-toi un boulot, quitte à reprendre tes études plus tard quand tu aura compris ton erreur ;)
    Vorsarius, 8 Mai 2006
    #3
  4. Offline
    C@n Elite
    Mode à la rien à voir ON

    Le mec qui était dans ce kot avant toi il a réussi?
    C@n, 8 Mai 2006
    #4
  5. Online
    eGm_ Guinea Trump
    Bah moi quand je ne suis pas chez moi appart a l'école j'ai envie de bosser :D
    eGm_, 8 Mai 2006
    #5
  6. Offline
    Patapouf Marmotte soyeuse
    aucune idée, mais jpense pas que ca se définit comme : on kot ici, on rate, on kot ailleurs, on réussit. Question de volonté.. mais y'a des facteurs qui influencent la volonté, et jpense que kotter seul est pas super..
    Patapouf, 8 Mai 2006
    #6
  7. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Vivre seul ou aller habiter seul est souvent un grand changement de mode de vie. C'est tout a fait different en comparaison avec un endroit ou l'on rentre le soir et qu'il y a quelqu'un avec qui causer de sa journée, ou juste pour te dire bonjour...

    Beaucoup de personnes allant vivre seuls doivent faire un effort de ne pas se morfondre dans leurs ennuis, et le manque de personnes presentes - directement ou indirectement- dans l'espace de vie.

    L'ennuie est un facteur démotivant.



    Vivre en commu est en quelque sorte une etappe entre les deux...

    Et je crois, te motiveras a aller faire les courses, faire la vaiselle, le linge, le nettoyage... etre actif, quoi. Et normalement aussi pour aller aux cours, et etudier...
    Tu verras d'autres etudiants (apart les cancres guindalleurs pochtron qui ont trissé) etre actifs, et p-e meme qu'ils t'entraineront a l'etre aussi.

    Ceci dit, échapper a la solitude en allant kotter en commu n'est pas la solution idéale...


    mieux vaut te reprendre en main, ne pas baisser les bras.
    Fleur de Lotus, 8 Mai 2006
    #7
  8. Offline
    Patapouf Marmotte soyeuse
    bien ce que je pensais, merci fleur

    sur ce, j'ai du droit public a me farcir, bonne soirée :wink:
    Patapouf, 8 Mai 2006
    #8
  9. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    mouai , faut pas croire que les commus c'est un truc ou ia des gens.
    Je suis aussi en première a l'ulb, je kot a depage, le commu j'y vais juste pour bouffer, comme tout le monde.
    On est 8 par commu , tout le monde est pas toujours la, mange pas aux meme heures, donc disons que je vois 2-3 personnes pendant 20 minutes GRAND max ...
    Mes potes aux Courses, ils vont jamais dans le comu.....

    Donc voila, la solitude a l'unif, oui et non, si tu va au cours et aux TP, tu vois des gens toute la journée...

    Je pense sincèrement que c'est pas l'endroit ou tu habite qui change grandchose, ca serait trop facil.
    Des gens qui font rien, j'en connais des disaines en kot sur le solbosch..... voila, l'unif c'est dur ( tu fait quoi aufait? ;) ) et faut s'accrocher.
    Total, 8 Mai 2006
    #9
  10. Offline
    Patapouf Marmotte soyeuse
    Sciences eco, & toi ?

    Je kot a irena, sur le campus de la plaine, et je pourrais etre aussi bien a Saint Gilles dans une cellule. Je parle pas d'un commu style les kots de l'avenue héger ( c'est ceux la depage ? sais plus, je crois que oui ) mais plutot dans un commu de ceux que j'ai pu voir a LLN, style appart a 4,5,6, où t'es quasi obligé de voir du monde

    Finalement c'est pas plus mal que j'aie posté ici, suis en train de me rendre compte que comme d'hab, je reporte mon "bougeage de cul" a l'année prochaine en me disant que ca ira mieux en commu, alors qu'effectivement, je pourrais tout aussi bien me secouer ici aussi. Mais je reste convaincu que le fait d'etre limité isolé n'est pas un facteur positif
    Patapouf, 8 Mai 2006
    #10
  11. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Rester isoler, n'entraine que l'isolation...

    Si tu veux etre plus parmis les humains... faut au moisn aller aux cours, hein :D
    Fleur de Lotus, 8 Mai 2006
    #11
  12. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    ouai voila, d'ailleur c'est LE facteur qui me motive a aller toujours au cours, c'est de voir les autres.

    ps : moi 1ere polytech :wink:
    Total, 8 Mai 2006
    #12
  13. Offline
    C@n Elite
    Je disais ca parce que j'avais lu je ne sais plus ou qu'on pouvait se sentir bien en rentrant par exemple dans une pièce ou il y avait eu beaucoup de femme.

    C'était vraiment à la rien à voir :p
    C@n, 8 Mai 2006
    #13
  14. Offline
    Kaman Elite
    J'aimerais pouvoir t'aider, ayant vécu le même genre de situation... Sauf que moi j'y ai laissé des plumes, à vrai dire une partie de moi-même que j'aimais est restée dans cette histoire. J'ai fui cette situation tant j'en étais arrivé à la haïr.

    Mais là je résume, il ne faut pas assimiler nos cas, plus que le problème de la vie seule c'est le changement total de milieu qui m'a plongé dans la dépression, j'ai quitté Liège, une ville qui "vit", pour Louvain-la-Neuve, une ville qui fait semblant de vivre, ça m'était insupportable... Je n'ai tenu que deux mois, au bout desquels je suis revenu dans un état de dépression assez avancée.

    En lisant ton récit j'ai l'impression que tu te laisses un peu abattre, non pas que tu n'as pas envie que ça change mais que tu n'as peut-être pas le courage de te relever et de tenter de t'accomoder à ton nouveau mode de vie. Je ne sais pas dire si vivre dans un kot commun peut y changer quelque chose, ayant fait le même choix que toi, mais le fait d'être entouré de gens, qu'on les aime ou pas, donne un sentiment de vie qui ne peut être que bénéfique, je pense :)
    Kaman, 9 Mai 2006
    #14
  15. Offline
    Patapouf Marmotte soyeuse
    Oui c'est a ca que je pensais aussi, par contre pour le fait que LLN soit mort, tu compares ca comment concretement ?


    Rigole mais c'est vrai, c'est un sale cercle vicieux..j'arrive au kot, j'allume le pc, je me prélasse => je me dit que tel cours n'est pas indispensable, que je chopperai un résumé sur le net et que je bosse aussi bien ici => je me prélasse encore plus => finalement, tel cours le prof ne fait que lire le syllabus, donc je reste chez moi => je me prélasse davantage => etc etc

    Alors forcement, les 2 moments où je sors de cet état d'activité aussi intense que celle d'une huitre tétraplégique, c'est a dire le retour a la maison le w-e, et les TP où je continue d'aller, ben la je me dit vraiment que je suis le roi des cons.. donc je me promet de me secouer, donc le lendemain je passe ma journée a la bibli a bosser comme un boeuf, puis le surlendemain, je me repose pcq j'ai bossé la veille, et ca recommence. Je caricature un peu, mais tout compte fait je suis pas très loin de la vérité. Alors en voyant ca, je me dis que l'activité appelle peut etre l'activité, et inversement, et que donc voir des gens étudier, bouger, parler, au kot, ca me sortirait de mon état léthargique.

    Bon, vais aller me préparer pour aller quand meme au dernier cours de compta, et finir la journée a la bibli, who knows ? ah, on me fait signe que c'est moi qui knows, eh bien oui :-(
    Patapouf, 9 Mai 2006
    #15
  16. Offline
    P@nCh[] ex membre
    tout dépend de ta motivation, moi je viens de finir ma première a louvain, j'ai passé la moitié de ma vie au tp obligatoire et le reste niage et rentrer bouré de n'importe qu'elle cercle a n'importe quelle heure du matin ( voir après midi :/)

    Je ne pense que si tu es quelqu'un de facilement "entrainable" et que tu tombe dans un kot de glandeur, soit tu devra mordre sur ta chique et te dire "moi je vais bosser", lever tes fesse et hop se mettre a son bureau, soit tu risque de recommencer a glander...

    mais generalement tu tombes dans un kot mixte et bon les filles sa bosse quand meme generalement donc je pense que sa ne peut pas etre pire que cette année si quand tu est seul tu glandes...

    au pire si tu te fais chier l'année prochaine passe rue des Blancs chevaux :p
    P@nCh[], 23 Juin 2006
    #16
  17. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    xp perso, j'ai passé mes deux premières années chez moi

    ma 3eme je l'ai fait en kot ( à l'ulb, j'ai fait mes candi à l'ucl) et j'ai mieux gérer un peu tout ( sport- organisation et tout et malgré que je suis à 5 min de la jefke mais bon les guindailles de l'ulb bofbof ) mais bon j'ai quand même mis moins les pieds aux cours à la longue et j'ai payé en juin. Dans le kot on est 8 et, en période de blocus etc, c'est toujours motivant de se retrouver dans la même "merde", tu sais que l'autre chie autant que toi etc...

    être seul de chez seul, ça doit être violemment déprimant...

    vu que ça pas trop été, je te conseil de tenter le kot, et puis faut aussi se bouger les fesses...et ça n'appartient qu'à toi

    en plus, si tu vas à louv, t'auras une charmante jeune personne pout t'engueuler si tu fais le con :p
    MaRTIaL, 23 Juin 2006
    #17
  18. Offline
    buchiste Chops from Outerspace
    si kotter seul ne te convient pas, tente le commu... P-e que parfois t'auras envie de t'isoler, mais y aura tjrs moyen de le faire. Par contre, si tu veux voir des gens, y aura moyen aussi, à l'opposé du kot tout seul :p

    je sais pas du tout si ça arrangera quoi que ce soit mais ce sera de toute façon pas pire donc autant essayer ;)
    buchiste, 23 Juin 2006
    #18
  19. Offline
    N@th ex membre
    A mon avis tes pottes ils vont t'aider a reussir et vont t'empecher de squater l'ordi tout seul dans ton coin :p
    N@th, 26 Juin 2006
    #19
  20. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Ils vont surtout t'entrainer avec eux quand ils sortiront :p
    Azinou, 28 Juin 2006
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.