Matrioshki - le trafic de la honte

Discussion dans 'Séries, Télévision' créé par Nassedo, 22 Août 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Nassedo Fanatique
    Oui, j'ai vu ça, c'est mieux quand même :wink:
    Nassedo, 7 Octobre 2005
    #21
  2. Offline
    whiplash ex membre
    le coffret DVD est dispo depuis un moment vu les dates ceux qui aurait pu manquer ce série/documentaire.

    vous pensez que c'est de la mauvaise fiction? Une réalité audiancée?

    Bruxelles, capital belge et européenne, les filles en vitrine, ca n'est pas de la fiction, l'esclavage est revenu, et beaucoup de pays comme le notre pays laisse faire cela, certains l'encourrage même.

    C'est suréaliste et complètement cauchemardesque.
    whiplash, 9 Janvier 2007
    #22
  3. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out

    C'est pas de l'esclavagisme les filles en vitrine si elle y sont c'est qu'elle le veulent.... personne ne les oblige....
    cyriak, 9 Janvier 2007
    #23
  4. Offline
    Dolu Touriste
    Euh c'est quand même pas une généralité. Combien de filles de l'est arrivent dans les pays "riches" parce qu'on leur a fait miroiter un travail normal ainsi qu'un salaire alléchant, et après elles se retrouvent coincées là-dedans, surveillées par leur, euh, "tenancier"... :roll:

    Il y en a d'autres bien sûr qui font ça par plaisir (j'en doute un peu quand même) mais surtout pour l'argent...
    Dolu, 9 Janvier 2007
    #24
  5. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out

    bah oui elle font ça pour l'argent.... mais bon assimiler la prostitution en vitrine avec du traffic d'etre humain j'suis pas d'accord... c'est pas pareil y'a quand même un minimum de contrôle
    cyriak, 9 Janvier 2007
    #25
  6. Offline
    whiplash ex membre
    cyriac, ces filles sont venues en Occident pour tenter leur chance, vu leur origines, c'est assez compréhensible, j'aurais fait pareil, tu crois qu'elles seraient venues si elles avaient su qu'au final elles passeraient 12 heures de suite/jour, 7/7 dans un boxon qui pue et faire ce que tu sais? 12 heures, tu te rends compte???
    Tu as une copine? Pose lui la question, demande un peu ce qu'elle en pense.

    Ces filles ont pourtant souvent le sourire tu me diras, c'est un masque qu'elles se créent, un dédoublement de leur personnalité, qui leur permette de tenir le coup et d'accepter. D'autres sautent dans la coke.

    Et aucune ne fait ca pour le plaisir. Connais-tu leur parcours? Pourquoi toutes ces filles parlent t'elles un peu italien, grec, ou allemand?. Tu sais qu'elles ne restent pas tjs au même endroit? Qu'elles sont revendues, parc.

    Un musicien suisse a écrit ces paroles, le texte s'appelle "Les filles de l'Est"

    Il faut que le monde sache…

    Les filles de l’Est

    Elles rêvaient comme rêvent les filles de leur âge

    Elles rêvaient comme on rêve quand on a 17 ans

    Elles rêvaient de quitter leur quartier leur village

    Et puis un jour d’aimer et d’avoir des enfants

    Les filles de l’Est

    Elles rêvaient d’échapper à ce destin trop dur

    Qui avait condamné leurs mères derrière le mur

    Elles rêvaient d’évasion, à mille lieux de croire

    À la pire des prisons, au pire des cauchemars

    Les filles de l’Est

    Oksana, Marouchka et les autres

    Piégées par des barbares elles pouvaient pas savoir

    Esclaves dans la gueule de ces chiens

    Elles étaient innocentes

    Ils les ont faites putains

    Je déclare la guerre à tous les salopards

    Tous les marchands de chair et tous les charognards

    Ceux qui vendent des filles contre quelques dollars

    Et ceux qui les ont prises sans chercher à savoir

    Je déclare coupables tous ceux qui ne font rien

    Politiques et notables qui s’en lavent les mains

    Je déclare coupables tous les porcs dégueulasses

    Capables d’oser encore se r’garder dans la glace

    Je déclare la guerre au marché de la honte

    Et des vies qu’on enterre dans des bordels immondes

    Et au nom des victimes, j’appelle à se lever

    Pour dénoncer ce crime contre l’humanité

    Oksana, Marouchka et les autres

    Si pour vous c’est trop tard

    Un jour ils vont payer

    Vos larmes et vos corps déchirés

    On laissera pas tomber on va pas oublier

    Les filles de l’Est

    Copyright Philippe Decourroux

    Les filles de L’Est
    whiplash, 9 Janvier 2007
    #26
  7. Offline
    Zwane Elite
    Magnifique les paroles, c'est interpréter (chanter) par quelqu'un ou c'est juste un texte ?
    Zwane, 9 Janvier 2007
    #27
  8. Offline
    Dolu Touriste
    Pour certaines, elles ont choisi librement cette voie, pour (beaucoup) d'autres ça se passe exactement comme whiplash a dit...
    Dolu, 9 Janvier 2007
    #28
  9. Offline
    whiplash ex membre
    C'est textes sont interprétés en effet, mais je n'ai jamais retrouvé la musique.

    Si j'ai posté ceci, c'est pour que tout le monde sache, l'esclavagisme ca existe toujours, dans nos rues, ici en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Espagne...

    Maintenant, aujourd'hui, si vous interrogez une de ces filles qui trainent derrière une vitrine, vous comprendrez qu'elles n'ont plus aucune estime de soi, plus aucune confiance en elle. C'est un milieu sordide, où les filles perdent complétement la raison et se détache rapidement de leur réalité pour finir soumise, faible, abusée. Dans un tel état, elles en arriveraient presque à penser, que le sort qu'elles subissent quotidiennement, leur était destiné, voir mérité.

    A la différence des premières vagues d'émigration de l'Est, il y a un gros travail de prévention pour les filles qui sont tentées. Des passages de cette série sont même utilsés et diffusés par Amnesty International dans ces pays.
    La Roumanie et la Bulgarie viennent de rentrer dans l'Europe cette année. Espérons que leur croissance économique sera aussi rapide que leurs pays voisins.
    whiplash, 9 Janvier 2007
    #29
Statut de la discussion:
Fermée.