Métiers en pénurie en Belgique ?

Discussion dans 'Travail, jobs' créé par didimac, 18 Avril 2014.

  1. Offline
    koraz Tiède
    Pourquoi ca ne devrait pas?
    koraz, 21 Avril 2014
    #61
  2. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Bah, oui et non, faut pas oublier que l'opthalmo, soit il a son propre cabinet et a tout ce qui suit à payer (machine, etc...), soit il "loue" l'espace d'un centre médical et il paie aussi.

    Après, sur ces 50€ que tu débourses, t'es quasi remboursé de la totalité, donc bon...


    Sinon, pour revenir au sujet de base, ouais, y a pas mal de métiers en pénurie, mais pour la plupart, c'est une pénurie localisée sur des profils spécifiques... Genre, pour la finance : parfait bilingue (bon, ça, c'est pas bloquant, tu peux toujours suivre des cours) + 5ans d'expérience dans le commerce international --> comment veux-tu avoir ça en tant que jeune diplomé ?!

    Après, la liste de l'ONEM me semble encore bien incomplète, car y a aussi tout les métiers manuels spécialisés, mais qui sont aussi les premiers affectés par le travail en noir et la conjoncture :/
    Azinou, 21 Avril 2014
    #62
  3. Offline
    Aqua Elite
    Et pas qu'en commerce international à mon sens le principal problème sur le marché c'est la différence de salaire entre pro et jeune.
    Aqua, 21 Avril 2014
    #63
  4. Online
    tifrit 13:37
    60% au moins des métiers en pénurie c'est des métiers lié a la construction.. Le niveau de formation n'est pas vraiment exigeant mais par contre faut être prêt a d'exploser la santé ..
    tifrit, 21 Avril 2014
    #64
  5. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Nan, le truc de commerce international, c'est un bête exemple :p Tout comme le fait de demander un polyglotte Anglais+Fr ou Nl+ Italien + Chinois :colere:

    Bah, la différence de salaire entre pro et jeune, je peux la comprendre dans le sens où si l'entreprise décide de prendre un tout jeune fraichement diplomé, va falloir le former et tout, ce qui a un coût en terme de formation (faut que quelqu'un lui explique --> cette personne n'est pas "rentable" bien que le fait de former quelqu'un doit être vu comme un invest aussi, mais encore faut il que cette personne reste...) sachant qu'il n'y a aucune certitude que la personne reste...

    Imagine que la société offre un salaire sans différence pro/jeune, et que le jeune, après avoir fait ses dents, se casse --> PAN dans les dents pour la société...
    Azinou, 21 Avril 2014
    #65
  6. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Oui et non, y pas que ça malheureusement :/ Le souci avec la construction, c'est que, si tu veux tirer ton plan en étant 100% clean et légal, t'es dans la mouise... Et par black, je ne parle pas des petits travaux fait pour les amis/familles contre petite rémunération et une bonne bouffe, mais vraiment, ton patron "normal" qui te donne des jobs "normaux" mais payé en black... Bref, t'as un accident --> DANS TA GUEEEEEULE :colere:
    Azinou, 21 Avril 2014
    #66
  7. Offline
    Aqua Elite
    Si tu penses ça alors il n'y a pas de boulot pour les jeunes ? faut vraiment croire que tous les jeunes ne sont pas rentables pourtant il y a des jeunes talentueux.

    Si le gars se casse de la société c'est qu'il y a une raison.
    Aqua, 21 Avril 2014
    #67
  8. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Ce n'est pas ce que je dis. Mais, simplement que, en tant que jeune fraîchement diplômé, tu ne peux pas attendre à avoir un package salarial identique à quelqu'un d'expérimenté et qui, avec relativement peu de formation interne, peut devenir directement productif. Tout simplement parce que, même en sortant d'un bon enseignement (que ce soit supérieur type long ou court), tu n'es pas capable, sans suivi et formation de la part de l'employeur --> cela coûte de l'argent et du temps, d'être productif.

    Après, et là je vais prendre le cas des programmeurs car c'est le seul qui me vient en tête, tu as créé des apps et/ou géré un site web +/- important, cela prouve de tes compétences pratiques, et c'est ça qui intéresse les employeurs.

    Ton diplôme, dans l'absolu, ils s'en foutent (enfin, ça compte pour les barêmes quand même hein :p), ce qu'ils veulent avant tout, ce sont des compétences pratiques avant des connaissances purement théoriques (que je ne dénigre pas car elles sont importantes, mais ce n'est pas ça qui te permet de traiter en pratique la chose). Dans cette situation, tu peux demander à avoir plus qu'un jeune sans aucune expérience, mais malgré tout, moins qu'un expérimenté. En effet, développer quelque chose pour le plaisir n'a pas les mêmes contraintes que dans le cadre d'un job. Y a un truc foireux sur ton site ? Vu que c'est pour ton "loisir", tu peux te permettre de corriger ça avec un truc pas parfait, pas dans le monde professionnel où tu dois respecter un cahier de charge stricte.

    Après, pour le côté "la personne se casse", c'est pas toujours du côté de l'employeur que la faute est. Je serais plus nuancé sur ce point en disant que c'est partagé. D'un côté, tu as l'employeur qui doit gérer le plus efficacement son pool RH (que ce soit en terme de compétence et en terme de coût), et donc, même si tu as des aspirations/ambitions, ne peuvent te le donner pour des raisons structurels, et de l'autre côté, des jeunes qui veulent tout avoir directement, et ce, même s'ils ont pas forcément les compétences ni les épaules pour supporter ça. Bref, quand ces derniers rencontrent les premiers, tu as des gens qui se cassent car l'herbe est plus verte ailleurs pour eux.

    L'exemple le plus flagrant de ça que je connais, c'est au niveau des comptables. Dans ma promotion, tout le monde quasi visait une place chez un des big fours, mais aucun ne souhaitait rester plus longtemps que 2-3ans, le temps de bien se former, et avoir un CV pour aller autre part. Tout simplement parce que, de ce que les gens ont entendu, il fallait faire trop d'effort, selon eux, pour évoluer. Mais bon, si tu souhaites plus, il faut que ton travail permette d'en mériter plus, et au début, c'est surtout du temps et après, de l'expertise. Enfin, faut croire que ma manière de voir les choses (pour en avoir plus, il faut proposer plus) n'est pas vraiment partagée.

    Sinon, dans mon cas personnel, j'ai vécu l'inverse. Dans le sens où, en tant que comptable, j'avais été engagé initialement comme gestionnaire de dossier A-Z, mais que, suite à certains événements, 4-5mois après mon engagement, j'ai été propulsé comme bras droit direct du boss (avec la rémunération idoine et les responsabilités idoines). Et perso, si c'était à refaire, je ne pense pas que j'accepterais.

    D'un côté, cette opportunité m'a permis d'apprendre énormément de chose (en fait, pas le choix, JE DEVAIS apprendre, sinon, j'étais dans le caca pour ma fonction), mais ça m'a ajouté un workload abusé et des heures de travail de fou --> Vie sociale ? Laquelle ? C'est simple, sur 4ans de boite, j'ai réussi à prendre que 3 semaines de congé (et encore, c'était tendu du slip de les prendre), et ça ne faisait qu'augmenter d'année en année. Si je me rappelle de mes stats de la dernière année (vu qu'on devait encoder nos heures prestées car facturation taux horaires aux clients), j'étais à quelque chose comme 2300-2400h prestés sur un an et qui incluait quand même pas mal de mes weekends.

    Bref, après 2ans, je leur ai dis que s'il ne trouvait rien pour diminuer ma charge, je partirais, j'ai encore tenu 2ans et puis je me suis cassé.

    Donc voilà x)
    Azinou, 21 Avril 2014
    #68
  9. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Tu peux préciser ce que tu entend par TQ ?

    Car si c'est du secondaire professionnel, malheureusement, c'est pas ce qui est recherché dans la comptabilité :/ C'est plus les profils bacheliers type court en comptabilité qui intéressent les recruteurs.

    Mais sinon, oui, la comptabilité est un secteur en grand manque. A l'époque, quand je suis sorti de l'EPHEC, tout ceux qui n'envisageait pas de continuer des études avaient déjà signés leur contrat. Idem pour ceux avec qui j'ai encore eu des contacts et qui sont sorti plus tard (2011 et 2012). Mais bon, le truc, en sortant de graduat comptable, faut pas avoir de grandes attentes, mais plutôt s'attendre à être comptable junior en fiduciaire qui va encoder, encoder et encore encoder. Car la pénurie est surtout dans le secteur des fiduciaires. Et ce dernier, il est assez trash x) et pas super bien payé !

    Sinon, pour ce que tu cites niveau exigence, cela m'a tout l'air d'être des exigences de profil plus sénior, d'où ces spécificités.

    Perso, dans mon cas personnel, mon CV est pas super fourni (Bac comptable EPHEC + 4ans d'XP en fiduciaire comme gestionnaire A-Z et bras droit - Langue FR/Angl, ndls = euh... eerm x) ), mais j'ai eu aucune difficulté à trouver. J'ai commence à chercher que vers fin novembre, décembre j'avais plusieurs entretien, et mi janvier, je signais mon contrat pour débuter en février 2014. Et pourtant lors des entretiens (avec N+1, N+2 et RH), j'ai à chaque fois insisté sur le coté "ne veut pas d'heures supp", mais j'ai été pris x)
    Azinou, 21 Avril 2014
    #69
  10. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Effectivement, TQ N'EST PAS recherché dans la comptabilité. Donc, oui, elle DOIT avoir son bachelier, sinon elle va en chier et rien trouver :/ (sauf autre compétence spécifique genre polyglotte EN/FR/NL/DE/ES/IT/CN/...).

    Fiduciaire = bureau comptable en effet. Et d'un côté, j'invite à débuter dedans car c'est une mine d'or pour apprendre ! Tu ne verras jamais autre part une aussi grand diversité :)

    Et dans ce qu'ils disent, pourquoi recherchent-ils un autre boulot ? Si c'est fiduciaire+stress, c'est normal, c'est le principe même du job d'être stressant --> Tu gères un portefeuille de 50-60clients, et si t'as 50TVA, elles doivent toute être rentrée pour la deadline, et ce, même si tes clients font de la merde en venant tard te déposer les documents etc... Donc bon, si le mec ramène sa TVA le 18, elle doit être rentrée pour le 20 --> tu vas faire des heures supp pour que ça soit dans les temps.

    Pour le big four, c'est comme je l'ai évoqué dans mon précédent post, c'est super éprouvant, et si tu veux un bon salaire, t'as deux options, soit tu fournis du temps, soit de l'expertise. Et y a le côté "numéro" qui joue pas mal dans ces big four. La rotation du personnel étant forte, et la boite grosse, bref, voilà quoi :p

    Comptable junior débutant, ouais, tu dois tourner dans ces eaux là
    Azinou, 21 Avril 2014
    #70
  11. Online
    tifrit 13:37
    la tu parles pour le gars qui se lance indépendant.. la c'est clair que sans faire de black il a aucune chance !
    Mais de nombreuses grosses boîtes cherchent des ouvriers.. la rémunération de départ est pas dégueulasse suivant le secteur ..

    il y a moyen de bien gagner sa croûte !
    tifrit, 24 Avril 2014
    #71
  12. Offline
    Azinou Ancienne LV
    Non non, je parle bien d'ouvrier dans la construction salarié. J'en avais discuté avec plusieurs connaissances, et tous avait d'office une part en black de leur employeur principal, vu que sinon, si tous les ouvriers étaient tous payé en déclaré pour tout,, bah, ils déposeraient le bilan :/

    Et près de chez moi, y a un chantier où des apparts sont construits et quasi fini, et un des ouvriers avec qui j'avais discuté en fumant me dit que ce chantier, il a +/- 50-60% en déclaré (via intérim) et le reste en black.

    'fin, à chaque fois que je parle avec quelqu'un qui bosse dans la construction, y a du black qui lui est imposé ~~
    Azinou, 24 Avril 2014
    #72
  13. Offline
    Karolo RMB-27.565
    Le profil de rêve : Avoir grandi en Chine et travaillé de vos 8 ans jusqu'à vos 20 ans ce qui fera le bonheur des employeurs Belges => un Gars de 20 ans qui a 10 ans d'expérience professionnelle.


    Blague à part :

    Le plus grand soucis dans notre pays c'est que quand tu as des gosses tu déranges , quand tu n'en a pas mais que tu sorts de l'école tu es inexpérimenté , si tu as 30 ans et 10 ans d'expérience tu coute trop cher et enfin lorsque tu as 45 piges toutes les agrégations et le reste tu es trop vieux et tu coutes trop cher ...


    Quand au site de l'onem et du forem sachez qu'ils ne montrent qu'une partie des offres réelles d'emplois disponibles => Le marché "caché" existe et le gouvernement ne trouve pas nécessaire de le rendre publique.
    Karolo, 28 Octobre 2014
    #73
  14. Offline
    pixel88 Elite
    Le marché caché c'est simplement de spammer où tu peux un maximum avec tes candidatures spontanées.
    De toute façon on prend même pas la peine de te répondre, même quand tu les relances trois fois.
    Je cherche partout où je peux mais je commence a manquer d'idées. Il est où ton marché caché? o_O
    pixel88, 29 Octobre 2014
    #74
  15. Offline
    koraz Tiède
    C'est quand même très connu... Certains sont vraiment à côté de la réalité.
    koraz, 30 Octobre 2014
    #75