MRSA (Maladie Nosocomiale) / Stage en hôpital

Discussion dans 'Santé' créé par |-Chacals-|Bolo, 7 Février 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    |-Chacals-|Bolo Chacals
    Hello à tous !

    Voilà, pour tout dire, je n'aurais jamais pensé "poster" dans cette section des forums ! :wink:

    Je sais également que ce n'est pas le meilleur endroit (Gamerz/Amour-Intimité) pour en parler et poser ce genre de question(s), néamoins, j'espère recueillir quelques informations interessantes, vu que les membres de Gamerz viennent d'horizons bien différents...

    :!: Voyez donc ce sujet plus comme une petite "enquête" que comme une recherche d'informations scientifiques sur les maladies nosocomiales et le MRSA en particulier !:!:

    Voilà pourquoi, j'adresse particulièrement ce sujet aux membres Gamerz qui sont :

    -Médecins
    -Infirmiers
    -Etudiants en médecine
    -Etudiants en infirmerie
    -Toutes personnes ayant été amenées à être en contact avec ce type d'infection (En tant que patient, ou en tant que soignant !)



    Commençons !

    Je suis actuellement étudiant en "deuxième BAC médecine", à Namur. Dans le cadre d'un cours, nous avons (nous, les étudiants) été invités à suivre un stage d'une semaine en milieu hôspitalier, en tant qu'aide soignant.

    Je fait mon stage avec d'autres étudiants, et, nous sommes quelque peu "effrayés" par les maladies nosocomiales.

    Nous sommes en effet régulièrement confrontés à des patients mis en isolement porteur du MRSA. Et nous nous posons pas mal de questions, car, en occupant des fonctions d'aide soignant, nous avont des contacts très étroits avec les patients ! (Toilettes, toilettes intimes, ...)

    -Faisons-nous les bon gestes ? (Pour nous, et pour le patient !)
    -Quels sont les risques réels auxquels nous nous exposons en "manipulant" un patient (Une situation anecdotique :imaginez vous avec le nez qui gratte quand vous portez une tenue d'isolement complète !)
    -...


    Je vous remercie déjà pour les informations que vous pouriez m'/nous apporter.


    Bolo.
    |-Chacals-|Bolo, 7 Février 2006
    #1
  2. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Je crois et j'en suis presque sur...

    Normalement si tu tiens ta tenue de protection,tout doit aller et tu ne risques quasiment rien.
    Dieu Bisounours, 8 Février 2006
    #2
  3. Offline
    |-Chacals-|Bolo Chacals
    Ce sont en effet des facteurs faforisant le développement de ces infections !

    Ce type de maladie se refile également très facilement lorsqu'une bonne hygienne des mains n'est pas observée...
    |-Chacals-|Bolo, 8 Février 2006
    #3
  4. Offline
    Actifed 236.443.443
    Hello, alors je vais t'apporter quelques éléments de réponse.

    Tout d'abord il faut savoir que le MRSA (methycilin resistan staphylococcus aureus) c'est juste du staphylocoque doré qui est résistant à l'ampicilline (antibiotique auquel le germe est habituellement résistant). Ce germe bon nombre de gens en sont porteurs souvent au niveau de la sphère ORL mais parfois aussi sur la peau. Le gros problème du MRSA c'est qu'il est de moins en moins sensible à d'autres antibiotiques par le biais de résistances acquises (normalement encore sensible à la vancomycine) donc on met les gens en isolement pour éviter la contamination et le développement d'autres résistances.

    Maintenant la chose importante à savoir est le mode de contamination de l'agent viral ou bactérien. Par exemple pour le HIV c'est pas en parlant ou lavant la personne que tu vas l'attraper, par contre si le patient est porteur de staph doré (MRSA ou pas) si tu entres direct en contact avec lui, tu "peux" en avoir sur toi. D'où la généralisation facile : tu en as sur les mains => tu en as dans la bouche ou le nez.

    Concernant les bons gestes, la santé publique a mis en place une campagne de sensibilisation pour la propreté des mains qui sont le principal vecteur de germes. Tu as sûrement vu l'une ou l'autre de ces affiches.
    http://www.huderf.be/fr/news/20050118-nosocomial-2.pdf
    Une étude à montré que les médecins étaient les pires au niveau de l'hygiène des mains... à méditer

    Si la personne est en isolement, lorsque tu vas prodiguer des soins, le port d'une blouse de protection, d'un masque et de gants sont de rigueur. A cela s'ajoute évidemment de se laver les mains et avant-bras entre chaque patient. Concernant la blouse, lorsqu'elle n'est pas portée, elle doit être repliée vers l'extérieure pour que la face qui a été en contact avec le malade reste sur elle-même vuq ue dans ce cas c'est toi qui doit être protéger, mais dans le cas de soins à une personne immuno-déprimée la blouse doit être repliée vers l'intérieur vu que c'est le patient qui doit être protéger de tes germes potentiels.

    Pour finir, c'est pas parce que tu as chopé du MRSA que tu vas en mourir :wink: . Le problème c'est que en tant que praticien de la santé, tu risques de te faire infecté par quelque chose au cours de ta pratique (que ce soit méchant ou pas), ce sont les risques du métier, par exemple, j'ai été appeler pour donner des soins à une petite fille avec une méningite aux suites funestes, j'ai dû être mis sous antibiotiques après mon contact avec elle car il y avait un réel risque, à toi d'essayer de faire attention à toi et aux autres.

    J'espère que cela peut t'aider. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.
    Actifed, 9 Février 2006
    #4
  5. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Merci pour le lien. Heh, ca me fais penser à Fun Radio tout ca. Si Actifed c'est le Doc' de Gamerz, qui fais Difool :p ?
    Carambar, 9 Février 2006
    #5
  6. Offline
    |-Chacals-|Bolo Chacals
    Un grand, grand merci pour ta réponse Actifed... Je t'ai PM pour quelques détails !
    |-Chacals-|Bolo, 9 Février 2006
    #6
  7. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    Le staph doré est assez courant en tant que porteur sain. Dans mon labo de microbiologie, on avait fait le test de culture de bactérie que nous portons sur nous. Sur l'auditoire (+/- 100 personnes) 15 portaient le staph doré. Donc l'hygiène en tant que membre hospitalier est très important
    Arnpsyke, 11 Février 2006
    #7
  8. Offline
    Hamilton The Doc'
    N'oubliez pas que les résistances aux antibiotiques sont l'affaire de tous. Enormément de médecins prescrivent encore des AB inutilement et favorisent les résistances. Il est donc crucial pour les médecins de se mettre à jour sur l'avancement des résistances bactériennes et pour d'autre de revoir les spectres car des abberrations, il y en a encore tellement dans les prescriptions médicales !

    Evidemment, pour les germes d'hôpitaux, le problème est légèrement différents car c'est la pression antibiotique si élevée qui est la cause (la quantité d'ab utilisé par individu est immense en comparaison avec la population extérieure). Conclusion, apparaissent des germe multi-R beaucoup plus rapidement.

    Un soucis, est de tenter d'éviter la diffusion de ces germes à l'extérieur. Nous arrivons à cours d'AB efficaces contre tous les germes. Il reste 2,3 molécules "Hiroshima" mais pour combien de temps encore.
    Hamilton, 11 Février 2006
    #8
  9. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    j espere que la nouvelle génération de médecin suivra ton conseil. Car en tant que pharmacien, je vois déjà trop de prescriptions d AB vraiment inutiles. De même, pas mal de médecins prescrivent le dernier AB à la mode suite à la visite du dernier délégué médical alors que ces AB sont à utiliser qu en dernier recours. Bref, il y a encore beaucoup de chemin à faire. Sans parler de certaines firmes comme actuellement bcp de génériques qui poussent à la prescription
    Arnpsyke, 11 Février 2006
    #9
Statut de la discussion:
Fermée.