Mutilation

Discussion dans 'Santé' créé par Tweek, 21 Septembre 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Exact, la douleur attire l'attention et permet à l'esprit de se "relacher"
    canard_, 23 Septembre 2006
    #41
  2. Offline
    Ahava Revenant
    Oui mais perso, pour ne plus avoir mal mentalement, je m'afflige aussi des douleurs physiques : le sport (karaté plus précisément). J'en sors en morceaux ou presque, et je me sens mieux !
    Ahava, 23 Septembre 2006
    #42
  3. Offline
    dCd_ Touriste
    salut, en fait faut que tu fasses comprendre à la personne que de se faire sa, celà ne lui sert a rien ! De plus plus tard sa lui joueras surement des tours ! Y faut y penser ! Et sinon les cicatrice avec point de suture souvent se garde a vie ..
    dCd_, 24 Septembre 2006
    #43
  4. Offline
    Mr.Epingle Un Blond
    lol :cool:

    tweek PM
    Mr.Epingle, 24 Septembre 2006
    #44
  5. Offline
    Dark Dream Touriste
    Aide la. Sans l'etouffer, mais soit la pour elle. Il en faut peu (perso) pour avoir envie d'en finir. Essai de la comprendre d'en parler et surtout de ne pas la juger! Le pire quand on se sent mal c'est d'être enfoncé encore plus, et il y a un moment où on en peut plus et on ne veut pas toucher le fond alors on s'envole... à des lieus de se fond que l'on frôle si souvent.
    Dark Dream, 25 Septembre 2006
    #45
  6. Offline
    Berserker Oz Elite
    En effet, je ne comprends pas non plus pourquoi, il me semble que les raisons sont TROP vagues pour comprendre ce genre de gestes ...


    Je pense serieusement que ca dépend des personnes ... on ne peut pas généraliser a : dépressions, ruptures, etc etc ... perso j'associerais ca a une faiblesse mentale. Pourquoi est ce que c'est une minorité de personnes qui en sont atteintes (je considere ca comme une maladie, nan pas aller jusque la camisole ... mais bon on voit certains cas en arriver la) et pas d'autres ?

    [mylife]C'une des raisons du pourquoi je fais medecine[/mylife]


    Ses pts de sutures resteront en effet a vie, a moins d'chirurgier la chose ...

    Faut aussi faire tres attention ... si elle a OSER (point critique :s) s'entailler les veines ... j'vois pas pourquoi elle n'oserait pas en finir avec sa vie, donc faut vraiment la surveiller, parce qu'une fois la premiere etape franchie ... la suivante ce n'est qu'un pas de plus !

    Soyez prudents avec la miss, sans pour autant l'etouffer ... essaie de lui redonner gout a la vie :)


    PS : tu sais elle a perdu combien de litres de sang ? (ca m'interesse parce que je me le suis toujours demander, sans aucune arriere pensée hein faut pas croire que je suis hématophile :-9 )
    Berserker Oz, 30 Septembre 2006
    #46
  7. Offline
    Fx07s ex membre
    J'ai un copain qui a fait la meme chose ( 3 entailles ) il y a 4mois plus ou moin, et il a garder des méchantes trace :-'

    Lui c'était plutot pour ce fair remarquer car il avait besoin de parler... :-s Maintenant ça a l'air d'aller mieu!!
    Fx07s, 3 Octobre 2006
    #47
  8. Offline
    Pecosbil Polo Masta
    Attention, je ne juge PAS le fait de s'auto-mutiler, c'est juste une interprétation personnelle que j'essaye pour mieux comprendre.


    A ce que j'ai lu ici l'auto-mutilation intervient quand on en arrive à ne plus savoir gèrer son mental. En bref et en n'oubliant pas les exceptions, tout ça viendrait plutôt d'une faiblesse de l'esprit.
    Parce que d'un cas à l'autre la perte de controle du mental interviendra +/- tard, donc on peut se dire que tout dépend de la force du mental.

    Ca fait partie de l'apprentissage personnel de savoir s'endurcir le mental afin de gèrer les mauvaises passes.


    Je n'arrive pas à me détacher de l'idée que pour une bonne part des auto-mutilation c'est une faiblesse du mental et rien d'autre, un manque total de contrôle sur son aspect psychologique et que ça peut parfaitement se règler si les gens savaient faire un travail sur eux-même.



    N.B. Comme dis par fleur la dépression n'est pas à elle seule l'élément déclencheur et ensuite oui, je suis un mec. Mais pour avoir été au plus bas de la dépression comme un légume qui avait toutes les raisons d'en finir pendant 2 ans étant plus jeune, jamais je n'en suis passé par ce genre de pensées. Je crois que la force de caractère joue son rôle là-dedans.
    Pecosbil, 3 Octobre 2006
    #48
Statut de la discussion:
Fermée.