note2be : le justice a tranché

Discussion dans 'Actualité' créé par Sebulba, 3 Mars 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    Le site qui defraye l'actualité francaise, www.Note2be.com (down - n'y allez pas), lui même émanation d'un site américain similaire, est un site qui permet aux élèves de donner des notes à leurs Profs.

    Ce qui n'a guère plus aux profs francais (et je les comprend), qui se sont vu cités et parfois injurier publiquement.

    La justice francaise, saisie en réferré, à tranché ce Lundi 3 mars en faveur des profs : il sera dorénavant interdit de les citer nommément.

    toutes les infos sur cette affaire
    http://contrenote2be.unblog.fr/
    Sebulba, 3 Mars 2008
    #1
  2. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    A partir du moment où il y a un jugement public de quelqu'un, ça ne devient plus trop légal.
    Normal que ça soit fermé donc. Mais bon, qui a pu avoir une idée pareille?
    Tarouk, 3 Mars 2008
    #2
  3. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    Bah le concept est sympa, mais bon il a choisi un secteur qui ne s'y prète pas.

    Même si on oublie les timbrés qui vont aller régler leurs comptes avec les profs, raler, diffamer ou que sais-je : il y a un rapport d'autorité entre prof et élève, on est rarement "fan" d'une source d'autorité. Donc ce type de site est quand meme un peu débile.
    Les profs "cools" sont généralement ceux qui vous foutent la paix ou avec qui on s'entend bien, mais au final un prof c'est pas fait pour être un copain...

    Ce qui a irrité les profs c'est surtout que les webmasters ont refusé de retirer les noms jusqu'a ce que la justice les y oblige, et maintenant ils vont carrement en appel...

    Moi j'appelle ca se faire mousser.
    Sebulba, 3 Mars 2008
    #3
  4. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    C'est d'autant plus con que c'est peine perdue. Je ne sais pas trop quel avocat a pu leur faire rentrer dans la caboche qu'ils avaient leurs chances.
    Et puis, un site pareil, sans nom... c'est inutile. Je comprends qu'ils n'aient pas voulu fermer leur joujou sans y être obligés.
    Tarouk, 3 Mars 2008
    #4
  5. Offline
    Le site Note2bib, "encore à l'état de projet", a été mis en ligne.

    Le but ? Noter les médecins... :roll:
    Mr Jones, 3 Mars 2008
    #5
  6. Offline
    arsenic Mr.FunkyFunk
    Quand ils sont déjà "côtés" et contrôlés par des inspecteurs, c'est pas aux élèves à le faire.
    Les autres ont déjà bien résumé, y en a surement beaucoup de jeunes qui ont tenté d'enterrer certains profs. Site à la con (société privée + anonymat pour ceux qui votent + aucun contrôle = huhu) :p

    lolz.
    arsenic, 3 Mars 2008
    #6
  7. Online
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Si ça pouvait permettre à certains (qui a dit "les profs nommés" ?) de se remettre en question ...
    Jereck, 3 Mars 2008
    #7
  8. Online
    golog Serie Addict!
    Mais il me semblait qu'on ne pouvait pas laisser de commentaire, seulement mettre une note (donc ne pas justement commencer a enfoncer quelqu'un avec des mauvais propos etc.).

    Bref je n'ai pas été sur le site ,j'avais lus ça dans une news (qui défendais le site peut-être :p )
    golog, 3 Mars 2008
    #8
  9. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Bof, si tu imagines les différentes critiques, tu auras "c'est chiant", "c'est une conne", etc.
    Dire que c'est chiant, oui c'est une bonne chose même si le prof doit le savoir et le sentir en classe aussi.
    Tarouk, 3 Mars 2008
    #9
  10. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    ok, la c'est mal fait, mauvais contexte, mauvais système.

    MAIS :

    Il serait grand temps qu'on trouve un système de controle sur les profs,( et des sanctions si necessaire). un prof nommé est indéboulonable, et il le sait. Il y a donc des profs qui vont a l'école mais ont arreté de donné cour depuis des années... c'est une catastrophe, sincèrement.

    A l'université (ULB), on a un trés bon système : 2 fois par an on rempli un avis pedagogique sur chaque prof et assisant ( note allant de trés mauvais a trés bon) , obligatoire, et avec justificatif obligatoire si on met une note extrème ( 1 ou 5 ). C'est presque anonyme, bon ca c'est un peu louche, je suppose que le nom n'apparait que si une demande spéciale est faite ( cas d'insulte par exemple).
    Ca permet bcp de chose, certains profs améliore vraiment leur cour en fonction des avis. cette année un assistant trés mauvais n'a pas pu etre nommé prof a cause de ses resultats execivement mauvais.

    Ce système est bien sur bcp plus dur a appliqué au secondaire, j'en suis conscient. Mais il faut vraiment trouvé une solution pour éviter les glands. Les inspecteur ca sert a rien, aucun pouvoir, et puis le prof va p-e se donner a fond pendant 1h quand l'inspecteur est la, puis plus rien foutre pendant 7 ans...
    Total, 7 Mars 2008
    #10
  11. Offline
    Yorel Rêveur
    J'appuie Total, à 200%.

    Pour te rassurer : En effet, les avis pédagogiques sont rendus anonymes. En cas d'insultes et si le président (un professeur) et le vice-président (un étudiant en général) de la commission des avis pédagogique l'acceptent, le nom peut être connu du doyen et une sanction appliquée à l'étudiant. Normalement, un professeur dont les avis pédagogiques ne s'améliorent pas année après année doit être démis du cours pour lesquels il a un problème (et ne veut pas s'améliorer). Malheureusement, cela n'est pas respecté. Cela là l'est seulement dans la faculté de Philosophie et Lettres. Ils ont un système au poil pour cela.

    Ces avis servent d'auto-évaluation (en polytech), d'évaluation (planifiée ou lors de promotion). Et elles peuvent jouer un grand rôle si les avis sont nombreux/constructifs et si les représentants étudiants jouent leur rôle dans les instances de promotion, lors de la première phase au niveau facultaire et aussi lors de la deuxième phase, au niveau universitaire.

    L'année passée, au niveau universitaire par exemple, j'ai du avec un ami éplucher toutes les demandes de promotions, on a passé 2*16h (une fois pour les assistants qui veulent devenir premier assitant, une autre pour les autres cas). On a remis un court rapport expliquant nos critères, notre manière de procéder pour départager les candidats (dont l'utilisation intensive des avis péagogiques).

    En gros, on avait choisi 4 classes :
    - A: Les irréprochables que l'on veut avoir comme premier assistant (et prof par la suite)
    - B: Ceux pour lesquels il manque qq renseignements et de l'expérience
    - C: Ceux pour lesquels il manque énormément renseignements et d'expérience
    - D: Ceux dont on ne veut pas du tout

    Les 2 assitants dont on ne voulait pas (en Médecine et en Sciences) n'ont pas été pris.
    Les assistants qu'on a classé en C non plus.
    Ceux en A (3 au total) ont tous été pris, leur carrière universitaire est bien lancée.
    Il y a un (seul) de ceux classés en B qui a été pris également.

    Comme quoi, la 'voix' des étudiants a bien été entendue. :p
    Maintenant faut que les suivants fassent pareil.
    Yorel, 7 Mars 2008
    #11
  12. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    merci pour les précisions :) . Voila un trés bon système, mais applicable a des gens responsables qui sont la pour apprendre :).
    il faudrait vraiment des solutions pour le secondaire :/
    Total, 8 Mars 2008
    #12
Statut de la discussion:
Fermée.