Physique ! Ulb ou Ucl ... ?

Discussion dans 'Etudes' créé par alexlol747, 15 Août 2014.

  1. Offline
    alexlol747 Fanatique
    Bonjour :) J'ai 18 ans, je viens de finir mes secondaires en Science 3h/s et Math4h/s dans une bonne école et j'avais de plutôt bon points ! Je me demande quels sont les avantages de L'ULB par rapport à l'UCL ? Je souhaiterais avoir le plus d'infos possibles qui pourraient s'avérer utile afin de choisir :)
    alexlol747, 15 Août 2014
    #1
  2. Offline
    Vulture Coach K
    La qualité des études est équivalente. Tu habites où, tu viens d'où? Va faire un tour sur les deux campus pour te faire une idée.
    Vulture, 15 Août 2014
    #2
  3. Offline
    Ochinko Jedi
    Les batiments du departement de physique sont super moches a l'UCL, sinon comme le dit Vulture, choisis en fonction de criteres pratiques, d un point de vue niveau des etudes y a pas de difference significative ...
    Ochinko, 15 Août 2014
    #3
  4. Offline
    Darkman Elite
    math 4 et 3 h sciences, physique? dafuq
    Darkman, 15 Août 2014
    #4
    IRGamer aime ça.
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    Il reverra toute la matière en 1è Bac ... Pas la meilleure prepa de pas avoir fait de maths/science en secondaire mais si il sait etudier ca sera pas un écueil infranchissable
    Ochinko, 15 Août 2014
    #5
  6. Offline
    Darkman Elite
    Uep mais c'est limite les études les plus difficiles non? pas les plus complexes mais les plus dure certainement... J'espère qu'il aime la géométrie...
    Darkman, 15 Août 2014
    #6
  7. Offline
    Ochinko Jedi
    Ce qui est dur pour certains, l'est moins pour d'autres. Perso je suis pas un as des maths donc la physique c'était pas vraiment mon truc, mais ca veut pas dire que c'est son cas.
    Ochinko, 15 Août 2014
    #7
  8. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Le souci c'est que le but de math fortes en secondaire c'est pas de t'enseigner des maths, ça ils le feront à l'unif en bonne et due forme pour être 200% surs que les bases sont rigoureuses... Le but, c'est d'essayer d'apprendre aux étudiants la rigueur justement, le formalisme, toussa toussa (doki viendra me taper dessus si je me trompe). Je pense me débrouiller à ce niveau-là, et du coup bah à l'unif dans les cours de math où il faut répondre avec un peu de rigueur, tout le monde se faisait détruire à cause de ça, sauf ceux qui avaient appris en secondaire. T'avais beau avoir refait tous les exos du syllabus et penser avoir compris la matière, si tu sais pas répondre avec rigueur les profs charcutent dans ta note.

    C'est cependant tout à fait possible, mais faut s'accrocher (pas étonnant vu le taux de reconversion des étudiants...).
    J'ai pas fait math/physique mais j'ai eu l'occasion de voir les cours de 1e, et j'ai trouvé ça très intéressant ! Mais sans affinités particulières pour les maths, c'est vraiment vraiment difficile.

    PS : pour la petite histoire, j'ai hésité à entamer un double bac l'année prochaine et faire math en plus de ce que je fais actuellement (chimie), mais je vais plus que probablement devoir travailler pour payer mes différents frais (kot, nourriture, vêtements, médocs, etc), et travailler + double bac c'est un peu beaucoup du suicide, donc j'ai du abandonner l'idée
    Akabane, 15 Août 2014
    #8
  9. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Moi, c'est le "bonne école" qui me fait tilter. Comme si tu voulais te rassurer de tes 3h de sciences.
    Dieu Bisounours, 15 Août 2014
    #9
  10. Offline
    Ochinko Jedi
    Y a pas à tilter, foutez lui la paix, il demande juste des infos.
    Ochinko, 15 Août 2014
    #10
    Ch3at4h aime ça.
  11. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Ce n'était pas méchant ! Je lui souhaite beaucoup de courage mais avoue que c'était "intriguant". J'espère qu'il réussira, peu importe l'Université. Quand on aime, il y a toujours moyen. Du courage et de la rigueur (normal, vu la matière).
    Dieu Bisounours, 15 Août 2014
    #11
  12. Offline
    Darkman Elite
    surtout l'algèbre! Après analyse et géométrie c'est plus du feeling mais je ne suis pas prof de math. La différence essentielle dans un cours de math forte est le niveau algébrique demandé sinon le programme est grosso modo le même que dans une bonne math 4. Sinon, y a pas core possibilité de s'inscrire à l'exam d'entrée au civil? ça reste la meilleure des remises à niveau je crois :)
    Darkman, 16 Août 2014
    #12
  13. Offline
    alexlol747 Fanatique
    J'imagine que ces études sont pas les plus faciles :p Mais j'ai reçu l'encouragement de mes professeurs malgré le fait que je ne sois pas en option Math/physique :) Je voulais juste savoir si il y avait certaines particularités dans la fac de physique à l'ULB ou dans celle de l'UCL :) Si l'une d'entre elle privilégie un peu + les maths ou la physique ? J'ai vu que le BAC 1 à l'UCL était + axé math du fait que ce soit commun avec les BAC 1 en math ? Les 2 universités sont équidistantes à mon domicile donc je ne sais pas vraiment quel critère pourrait me faire pencher pour l'un ou pour l'autre ... J'ai des connaissances allant dans ces 2 universités et j'aime tout aussi bien Louvain-La-Neuve que Bruxelles :) Merci pour m'avoir déjà répondu en tout cas ! ;)
    alexlol747, 16 Août 2014
    #13
  14. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Tire à pile ou face, alors, soit tu seras content du résultat, soit tu seras déçu et donc tu prends l'autre, soit tu seras pas avancé parce que tu seras dans aucun des cas précités, mais au moins tu auras essayé :p

    A l'UCL, y'a pas mal de maths en première, oui, mais la physique ne va pas sans les maths. C'est à peu près 50-50 si je me souviens bien.
    Mais si pour toi c'est jeu égal entre l'ULB et l'UCL, des petits détails peuvent peser dans la balance... sache par exemple que l'organisation de l'ULB est catastrophique, contrairement à l'UCL où c'est impeccable (on a les horaires d'examens quasiment définitifs des mois à l'avance, par exemple, alors qu'à l'ULB ils les ont parfois juste avant le début du blocus, càd à la date limite fixée par la loi). Je peux aussi te dire que l'ambiance en math physique à l'UCL est très bonne et que les assistants et profs sont généralement très sympas et proches des étudiants. Le reste, je sais pas trop, si t'as des questions précises, fais péter :)
    Akabane, 16 Août 2014
    #14
  15. Offline
    alexlol747 Fanatique
    L'élément qui me fait pencher vers l'UCL, c'est le fait que l'on puisse prendre une "mineur " de 30 crédits, et apparemment je suis même autorisé à prendre une mineur en philosophie, ça me plairait beaucoup, est-ce également possible à l'ULB ? :)
    alexlol747, 16 Août 2014
    #15
  16. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Pas actuellement mais faut voir la nouvelle réforme.
    Dieu Bisounours, 17 Août 2014
    #16
  17. Offline
    am2004 Elite
    Excepté des détails de type organisationnel (tels qu'évoqués par Akabane), l'ensemble des matières vues lors des 3 ans de bachelier est à peu près identique dans les 5 départements de physique de la communauté française.
    Le système de mineurs à l'UCL est intéressant mais la réalité est parfois un peu différente que les bonnes intentions. Et la multiplicité des choix de mineurs pour certains cursus entraîne des incompatibilité d'horaire entre les cours principaux et les cours des mineurs. Je ne connais pas personnellement le cas du cursus de physique mais bien celui de math.
    Par contre, pour les masters, ils diffèrent par les laboratoires de recherche qui sont présents dans les universités, chacune se spécialisant autour de quelques thématiques afin que la plupart des thématiques de la physique moderne soient couvertes en communauté française. Certaines de ces thématiques sont d'ailleurs plutôt présentes au sein des départements de mathématiques car une partie de la physique théorique a besoin de mathématiques très sophistiquées.
    Mais quand on débute à l'université, le choix du master ne se pose pas vraiment puisque dès qu'on a obtenu le bachelier dans un domaine X, on a accès au master X dans n'importe laquelle des universités qui l'organisent en communauté française. Par exemple si on veut avoir un master en physique orienté vers l'astronomie "d'observation" (détection d'exoplanètes, la possibilité d'avoir accès à de grands téléscopes,...) le meilleur endroit est toujours l'ULG; par contre si on s'intéresse à des simulations des débuts possibles pour l'univers, l'UNamur (avec André Fufza au département de math) est sans doute en train de devenir le meilleur endroit. Tout cela dépend très fort de la direction qu'on veut prendre en master.
    am2004, 18 Août 2014
    #17
    Dieu Bisounours aime ça.
  18. Offline
    ddd Fanatique
    Aille ouille y'en a vraiment qui partent la fleur au fusil...

    Bon, je me présente un peu. Je suis un ingénieur civil physicien qui travaille dans la photonique en Norvège. je travaille avec pas mal de physiciens "purs" et des ingénieurs civils. J'ai pas mal de potes physiciens "purs" de la fac des sciences de l'ULB. Je ne connais pas trop celle de l'UCL.

    Tout d'abord, qaund un vieux con dans mon genre expose les difficultés d'un truc à un petit jeune, ce n'est pas pour le démoraliser mais c'est parce qu'on ne voudrait pas le voir tomber dans les pièges que l'on connaît ou souffirir trop. Mais le résultat final c'est qu'on leur fout souvent la trouille.

    Le cursus que tu envisages est dur, très dur. Le plus dur sans doute de tous les cursus de la CF après maths pures. Dans mon jeune temps le taux d'échec en première était de plus de 85%. C'est tout à fait faux de dire que l'on revoit les maths du secondaire depuis zéro. On te demande un excellent niveau à l'entrée. Les exigences sont en gros le mêmes qu'à polytech au début. Nos cours d'analyse et d'algèbre linéaire sont assez similaires et je dirais plus vicieux chez eux que chez nous. Le fait de ne pas avoir d'examen d'entrée ne doit pas faire illusion: c'est une fac encore plus élitiste que la nôtre. Tu dois au moins savoir dériver et intégrer en claquant des doigts. Ils visent l'excellence de leurs chercheurs et ne sont pas du tout mais alors pas du tout intéressés par les élèves faibles.

    Quand je suis entré à polytech j'avais fait maths 14. Oui, parfaitement: 6 heures du secondaire, 4 heures le mercredi aprèm' avec mon prof de maths et encore 4 h le samedi matin à PREEXPO. Et la première a été assez difficile. Alors faire des études de niveau encore plus exigeant avec seulement 4 heures de maths je demande à voir. Bon courage. Bosse come un dératé.

    Les cotes du secondaire ne veulent rien dire tellement le niveau varie d'une école à un autre. Et le niveau du secondaire Belge est très bas en règle générale. Même dans les "bonnes" écoles huppées le niveau est juste "moins pire" qu'ailleurs. J'ai quelques amis qui ont des enfants dans le secondaire belge et c'est vraiment la panique. :beuh:

    Bref, si tu te fais laminer aux examens ne t'en veux pas trop. C'est que tu n'étais pas assez préparé et ça ne veut pas du tout dire que tu es un débile. J'ai vu pas mal de gens déprimer après une ou deux 1e BA ratées.

    L'autre problème c'est qu'en Belgique les débouchés pour un physicen sont assez minables. Etudier Einstein et Minkwoski pour te retrouver a garder des morveux dans une "école parking" est un bon moyen de faire une dépréssion de longue durée. C'est arrivé a des potes après le diplôme. Dépréssion comprise.

    Je suis (beaucoup) moins calé qu'un physicien "pur" et j'ai de meilleurs perspecives d'emploi et dee meiileurs salaires qu'eux. Même dans l'académique. Un de mes amis, un gars absolument brillant, a réussi l'exploit de finir physique avec grande distinction. Il voulait faire une thèse. On lui a répondu qu'en dessous de la plus grande distinction (moyenne >18 ) ce n'était pas la peine de faire un dossier pour une bourse FNRS. Il n'a pas obtenu de bourse FRIA (sans doute parce qu'il n'est pas ingénieur) par contre moi j'en ai eu une ! Avec un grande dis' aussi. C'est un comble. Lui pisse du code dans une SSI pourrie pour un petit salaire. J'ai essayé de vendre du physicien à des entreprises ou j'avais des collègues de promo et une fois on m'a carrément répondu qu'ils n'avaient aucune idée du contenu d'un cursus de physique.

    C'est dû aussi au fait que la recherche appliquée est moins mal financée que la recherche fondamentale.

    J'espère que tu ne t'es pas enfui en courant en lisant mon post. Bon courage, bonne chance et again, ne culpabilise pas si échec il y a !
    ddd, 8 Septembre 2014
    #18
    Noex et brussli aiment ça.
  19. Offline
    ailless Asimov, Sagan, Carlin, Hitchens
    Apres, c'est comme pour tout. Tout depend comment tu te vends. Ca depend aussi de la personne.

    Que ce soit ingenieur ou physicien, les 2 ont des qualites recherchees sur le marche de l'emploi : resoudre des problemes, bonnes connaissances des maths/physique, travailleur, ...

    Avec un diplome en physique, tu peux tres bien trouver un boulot en tant que developpeur, finance, ... c'est pas bouche tellement c'est vaste.

    L'ingenieur est plus interesse par comment ca marche et le physicien, pourquoi ca marche comme ca mais les 2 questions ont beaucoup de points communs.

    Est-ce que ton pote est bloque en Belgique ? Pourquoi ne change-t-il pas de boulot ?

    Perso, je n'ai qu'un bac+3 en informatique de gestion et je compte entreprendre des etudes en physique l'annee prochaine. Pour l'instant, je passe presque tout mon temps libre a revoir les maths, physique et chimie. Il n'empeche que je suis super bien paye pour mon age et mon experience donc qu'est-ce qui cloche avec ton pote ? :)

    Comme j'ai mis, je n'ai pas de diplome en Physique (un jour peut-etre :love:) mais c'est tout ce que je lis sur les forums physicsforums.org, reddit et autres forums parlant de maths/physique/ingenieurie/...
    ailless, 8 Septembre 2014
    #19
  20. Offline
    ddd Fanatique
    Je vous souhaite à tous les deux ce qui se peut de mieux dans vos études futures. C'est courageux ce que vous faites. Hivenz, tu peux aller suivre les cours de prepamaths les samedi matin et présenter l'examen d'entrée de polytech pour t'entraîner. L'avantage de prepamath c'est que tu peux poser des questions. Ca permet de se situer et de corriger le tir si il échet. Sachant que les exigences en maths sont assez semblables...

    Dans mon jeune temps cela s'appelait PREEXPO.

    Le problème de mon pote est qu'il est employé comme développeur justement ! Il s'emmerde. il se considère sous employé et sous payé. Les physiciens comparent plus leurs slaires à ceux des médecins et ingénieurs et moins à ceux des développeurs. ;)

    Il cherche ailleurs justement.

    Je suis d'accord avec ce que tu dis quant aux qualités des diplômés en théorie. Le problème est que pas mal d'employeurs ignorent cela. Je connais des ingénieurs civils qui ne sont absolument pas intéressés par les diplômés en sciences et ne laisseront aucune chance à leur CV malheureusement. Ce qui , j'en conviens, est idiot. Ne parlons même pas des RH qui n'ont aucune compétence ni en sciences ni en technique.

    J'ai oublié d'ajouter qu'en fac des sciences à l'ULB, ils demandent aux étudiants d'êtres très autonomes. En clair, aide toi et le ciel t'aidera. Je trouve qu'ils ne prennent pas les séances d'exercices assez au sérieux et comptent beacoup sur l'étudiant pour déduire beaucoup de la théorie.

    En tout cas , vous êtes mus par la curiosité et c'est exactement le genre de motivation qu'il faut pour ce genre d'études.

    Un dernier truc: dans ce genre d'études, ce ne sont pas tant les génies qui réussisent que les besognieux. Faites vos séances d'exos jusqu'au bout, patiamment. Tous les jours. Et demandez de l'aide dès qu'un truc ne va pas. Ne vous laissez pas mourir si vous vous sentez dépassés.

    Et again, bon courage !
    ddd, 8 Septembre 2014
    #20
    Noex aime ça.