Un pas de plus vers le racisme en belgique....

Discussion dans 'Actualité' créé par targa, 6 Novembre 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    DaBeast Elite
    moi je veux te voir parler du japon, pakistan, de taiwan etc alors :d :d
    DaBeast, 7 Novembre 2007
    #61
  2. Offline
    ImMorT4L Touriste
    Trouvez moi un seul endroit en Wallonie où la traduction en Néérlandais des inscription dans les lieux publiques est respectée et permet de s'y retrouver facilement quand on parle l'autre langue nationale... Faites bien le plein de la voiture avant de partir, z'aller tourner en rond très longtemps o_O

    Mis à part cela, je suis plutôt pour que les noms propres soient systématiquement dans leur langue de provenance... Waremme où j'habite se dit Borgworm... Vas-y quand tu t'y connais pas pour faire le rapprochement :pfiou: Et ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres...

    Imaginez un français qui vient et passe par la Flandre, faut vraiment espérer qu'il ait Tomtom NL Versie :-D
    ImMorT4L, 7 Novembre 2007
    #62
  3. Offline
    Matsuto Elite
    la Belgique ne va plus vivre tres longtemps a ce rythme... :-(
    Matsuto, 7 Novembre 2007
    #63
  4. Offline
    DucArioch Touriste
    Pour en revenir à l'amende donnée au sous-traitant De Lijn parce qu'il a affiché la destination dans les 2 langues en Flandre, ce serait intéressant que plusieurs personnes écrivent un bref mail pour se plaindre de cette discrimination vexatoire. Si cela continue, les Wallons devront porter une étoile jaune quand ils seront en Flandre... Voici les adresses : vlbrab@delijn.be; marketing.cd@delijn.be
    Salutations,
    Arioch
    DucArioch, 7 Novembre 2007
    #64
  5. Offline
    EnTrAnCeD Elite
    BHV on s'en tape un peu, en fait. C'est un symbole, et un moyen tant pour les flamands que pour les francophones de faire valoir leurs intérêts sur le périphérie de bruxelles. Parce que le problème n'est pas BHV. Tout ce que la scission entrainera c'est que les francophones de la périphérie ne pourront plus voter pour des bruxellois (même chose pour les flamands de HV) mais n'interdira pas que des listes francophones existent encore dans ces communes et qu'on puisse voter pour des candidats francophones aux élections communales.

    Le fait est que le but "caché" de la flandre est de faire des communes dites à facilité un territoire unilinque. On parle le flamand ou on se barre, même si la majorité de la population parle le français. C'est anti-démocratique au possible, mais c'est ce qu'ils veulent, même s'ils éviteront toujours la question avec des discours débiles.

    La scission de BHV n'a rien à voir avec cet état de fait, mais est un prétexte pour nous, francophones, de s'opposer à cette attitude discriminatoire. Il faut négocier la scission de BHV contre le rattachement des 6 communes à facilité à bruxelles. C'est d'ailleurs la volonté de la population de ces communes, emprisonnées malgré elles à cause d'une découpage territorial arbitraire, et c'est tout ce qu'il y a de plus démocratique. Si la flandre veut plus de francophones, qu'elle s'en sépare, et ses communes à majorité francophone avec. Ca me parait tout à fait équilibré et juste. Vu qu'on découpe, il faut le faire démocratiquement, et j'espère que nos responsables politiques sauront y voir assez clair pour voir que c'est en réalité ça qui est jeu.

    Ne te gêne pas. Des flamands ont bien fait de la provoc débile en taguant les inscriptions francophones partout où ils le pouvaient, pq pas nous ? Mais bon, ne croise pas une brigade canine flamande, parce qu'ils sont franchement cons et te feront perdre du temps pour rien (expérience vécue :-D)
    EnTrAnCeD, 9 Novembre 2007
    #65
Statut de la discussion:
Fermée.