[EXPLICATIONS - RESUME] Matrix Revolutions

Discussion dans 'Cinéma' créé par Bartel, 22 Novembre 2003.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Online
    ttt3566 ex membre
    Petit réflexion personnelle :

    Si Zion est 'une deuxieme matrice', et qu'elle est reloaded à chaque fois aussi (comme expliquée plus haut), la ville des machines est elle aussi 'virtuelle' !! Vu que Zion et cette ville des machines font partie d'une meme 'réalité'...
    ttt3566, 24 Novembre 2003
    #41
  2. Online
    RedCross ex membre
    Le problème avec tous ces trous dans le scénario (qui disent surment être voulu) c'est que c'est du vide dans lequel on peut y mettre ce qu'on veut et ça sera toujours bon.

    Moi je dis que le vrai élu c'est le p'tit jeune qui pilote le robot dans Zion. C'est grace à lui que l'homme et la machine réussiront à vovre en harmonie. D'ailleurs le symbole de l'humain faisant corps avec la machine dans ce cas est très révélateur.
    Le cheminot est bien entendu le vrai architecte qui continue à vérifier les rouages de sa mecanique et de la débugger constamment.
    L'agent Smith n'est autre que la représentation évidente de la société de consommation moderne, figurée bien évidemment par un certain Bill Gates qui, s'inscinue dans tout ce qui est numerique... Smith est donc Bill Gates.
    Persephone est un simple programme, genre un strip poker avec lequel on joue une ou deux parties après le boulot.
    Le Mérovingien n'est absolument pas un élu mais un petit hacker de base qui essaie de pouvoir gagner les parties de strip-poker (de la-dite Persephone, vous suivez?) en cheatant.
    Bon, le Deus Ex-Machina n'est évidamment qu'un vulgaire pompage (ils vous diront "hommage") au Maitre Controle Principal de TRON bien sur.
    La petite fille indienne reload la matrice, tout en sachant que Zion est sauvé. Mais quelle conne cette petite! Pourquoi fait-elle ça ? Pourquoi reloader la matrice alors que tout est arrangé ? Tout simplement parce que cette petite fille n'est qu'une grosse salope payé par le FBI et la CIA réunis, le chaos est toujours mieux que l'équilibre...


    Bon, on peut aller loin comme ça, je vais manger moi :D
    RedCross, 24 Novembre 2003
    #42
  3. Online
    ttt3566 ex membre
    Tu viens de te lever Red? :pfiou::pfiou::pfiou:
    ttt3566, 24 Novembre 2003
    #43
  4. Offline
    kesketufou Elite
    C'est facile de dire cela. As-tu le courage de détailler ce qu'il ne vas pas ?
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #44
  5. Offline
    XKisssss aka Mireille is back !
    Entièrementr d'accord :!:

    j'ai trouvé le 1 génial

    le 2 je me suis demandé ce qu'était ce film

    le 3 : j'irai pas le voir
    XKisssss, 24 Novembre 2003
    #45
  6. Offline
    kesketufou Elite
    Je vais peut-être me faire descendre mais je dois avouer que ma déception était aussi due à certaines incompréhensions de ma part. Maintenant, il est vrai, j'ai une vision plus positive de cette trilogie.

    Merci et GG.
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #46
  7. Offline
    kesketufou Elite
    Pour parler du film pendant longtemps, pour le succès post production ?
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #47
  8. Offline
    kesketufou Elite
    Oui, effectivement. Merci.
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #48
  9. Offline
    kesketufou Elite
    Tu as raison, je suis d'accord avec toi. Ce film nous ouvre de nouvelles idées, réflexions et perspectives. Chacuns interprètes à sa façon. Moi, je n'ai pas la force de me casser la tête à trouver une solution, en lisant ce thread, j'apprécie d'avantages cette Trilogie parce qu'il a certaines nuances qui m'ont échappées.

    A+
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #49
  10. Offline
    b00msTicK O=(*.*Q)
    oui, c'est pour faire imaginer une réalité aux hommes, alors qu'en fait, les machines leur cachent la vérité. Mais la fausse vérité qu'elles leur font croire, est un peu basée sur la vraie réalité (bioénergie etc)
    b00msTicK, 24 Novembre 2003
    #50
  11. Offline
    kesketufou Elite
    Je me demande comme toi si cette petite ne permettra pas de faire passerelle à Matrix 4.

    Cela ne m'étonnerait que dans un avenir proche ou lointain, les producteurs décident de faire une suite. De toute façon, je suis certains que vous serez d'accord avec moi pour dire qu'il y a des fils conducteurs pour trouver la possibilité de créer un 4.

    Qu'en pensez-vous ? Et aimeriez-vous ?
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #51
  12. Offline
    kesketufou Elite
    En fait, ce ne sont que des matrices. Ce sont des extra-terrestres qui se paie la tête des machines en leurs faisant croire qu'ils sont les maitres. C'est une machination inter-stellaire. Une véritable coallition. En fait Matrix n'est qu'une suite à startrek.

    Lol mdr. :)
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #52
  13. Offline
    Smart Touriste
    Ainsi neo trinity et morpheus c une bande de trous du cul qui se font pigeonner par les machines ?
    Ouin mes héros :cry:
    nan moi jdis matrix 2 et 3 développent un nouveau concept : on fait une purée mystique et on laisse le spectateur inventer les pourquois et les comments.

    Tous ceux qui aiment le 2 et le 3 et qui font un super developpement sur la pseudo histoire, ben gg a eux, ils travaillent pour prendre leur plaisir et c'est ainsi qu'on fait.

    Mais objectivement, scenario de matrix 2 et 3 = 0 bulle néant, pour moi la simple opposition de néo/smith - bien/mal dément toute suggestion comme quoi ce film est profond philosophiquement. Smith a pris une partie du code de néo ? nimporte quoi, néo bute les machines dans la réalité ? nimporte quoi.

    Vive le 1 qui a été bien pensé dans ses limites.
    Smart, 24 Novembre 2003
    #53
  14. Offline
    kesketufou Elite
    Réalité, ké réalité, on ne fait que supposer... non ? Bon, si je me trompe, j'arrête MAtrix et je regarde les télétubbies. Là, au moins je comprend.

    héhé :)
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #54
  15. Online
    Draky ex membre
    Vraiment ?
    Parce que moi je comprends pas les télétubies :shock: .
    Draky, 24 Novembre 2003
    #55
  16. Online
    RedCross ex membre
    J'ai eu un long week-end anniversaire (oui, le 23 j'ai eu un an en plus). Et je dois bien avouer que je ne suis pas encore tt à fait redescendu sur terre :D

    Mais ceci dit, je vois pas coment on pourait dire que mon explication est moins bonne que celle de kesketufou ou autres... ;)
    RedCross, 24 Novembre 2003
    #56
  17. Offline
    kesketufou Elite
    Clair !!!! :)
    kesketufou, 24 Novembre 2003
    #57
  18. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Ca tient pas la route ton explication!!!

    PS: le but de ce thread n'est pas de critiquer le film ...
    zoheir, 25 Novembre 2003
    #58
  19. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Très intéressant :

    Le scénario est truffé de références plus ou moins voilées à la mythologie grecque, au bouddhisme, au gnosticisme - une doctrine des débuts du christianisme qui affirmait que le monde physique n'est pas la création de Dieu, mais plutôt celle d'un dieu inférieur, le démiurge, et pour laquelle le salut s'atteint par la "gnose", connaissance secrète révélée aux initiés. Matrix se réfère autant au mythe de la caverne du philosophe grec Platon - dans lequel des hommes enchaînés au fond d'une caverne ne voient que les ombres du monde réel - qu'aux Méditations métaphysiques de René Descartes (voir l'encadré).

    Les références bibliques (2, 3) sont particulièrement abondantes: le prénom du héros de Matrix fait allusion à l'apôtre Thomas, dont le nom en grec est Didymus qui signifie "double" ou "jumeau", tandis que son nom de famille, Anderson, signifie le "fils de l'homme", l'un des noms qui désigne Jésus dans le Nouveau Testament. Quant à son nom virtuel, Neo, qui veut dire "nouveau" au sens propre, c'est aussi l'anagramme de "One", c'est-à-dire l'Un ou l'Élu. Sa copine s'appelle Trinity... Neo, Morpheus (dieu du sommeil chez les Anciens) et compagnie se baladent à bord du Nabuchodonosor (roi de Babylone mentionné dans l'Ancien Testament) et luttent pour défendre Zion, dernière ville humaine (et nom de la cité du roi David).

    Bref, un joyeux bazar religio-philosophico-ésotérique...

    Et ce n'est pas tout! Mine de rien, la trilogie Matrix a également contribué à susciter l'intérêt pour une question plutôt insolite à première vue, mais qui préoccupe réellement (!) certains penseurs: et si nous vivions, nous aussi, dans une simulation informatique à notre insu? Bien sûr, la chose peut paraître totalement farfelue... mais qui sait si un jour nos descendants ne disposeront pas des moyens technologiques capables de réaliser cette utopie? Car comment savoir de quoi l'humanité sera capable dans, disons, 1 000 ans ou un million d'années?

    C'est l'avis de Nick Bostrom, professeur de philosophie à l'université Oxford et auteur d'un site (4) sur le sujet. Selon lui, en tenant compte des connaissances actuelles en nanotechnologies et en intelligence artificielle, il n'est pas du tout déraisonnable d'envisager la construction d'un système suffisamment puissant pour simuler toute l'histoire de l'humanité, ainsi que toutes les variations qui plairont à ses concepteurs (5).

    On peut imaginer des simulations "tout virtuel" où les individus - et en particulier leurs cerveaux - seraient entièrement imaginaires. Ou encore des simulations "mouillées" (wet simulation) où, un peu à la manière de la trilogie Matrix, des cerveaux "en bocal" sont "interfacés" avec un système de réalité virtuelle qui les alimente en perceptions...

    Et pourquoi se donnerait-on la peine de faire de telles simulations? Eh bien, comme spécule Barry Dainton, de l'université de Liverpool en Angleterre (6), elles pourraient être élaborées par exemple dans un but scientifique par des historiens du futur désireux d'explorer le passé de l'humanité. Ou simplement à des fins de divertissement, comme le jeu The Sims (7), actuellement détenteur du titre du plus populaire de toute l'histoire des jeux vidéo, où le joueur s'amuse à faire évoluer des personnages virtuels... Mauvais présage?

    Bref, peut-être évoluons-nous dans un immense monde inventé de toutes pièces... Que faire dans ces conditions? Perdre la raison? Pas de panique! Car nombre de philosophes qui se sont penchés sur la question sont unanimes: tant qu'il demeure impossible de savoir si l'on vit ou non dans une simulation, autant faire comme si nous habitions dans le monde réel (8, 9)... D'ailleurs, si cela peut apporter une consolation, selon David Chambers (10), professeur de philosophie à l'université d'Arizona et spécialiste de la conscience, il serait même tout à fait légitime, d'un point de vue métaphysique, de considérer comme bien réelle une vie entière vécue dans un univers simulé.

    Après avoir lu quelques-uns des essais sur le sujet, vous n'en douterez plus: si la réalité peut parfois dépasser la fiction, la philosophie, elle, dépasse - haut la main! - à la fois la fiction et la réalité!


    Parralèlle entre neo et le christ :shock: : http://awesomehouse.com/matrix/parallels.html (en anglais)

    Et enfin

    Descartes et son mauvais génie

    "Il y a longtemps que j'ai dans mon esprit une certaine opinion qu'il y a un Dieu qui peut tout, et par qui j'ai été créé et produit tel que je suis. Or qui me peut avoir assuré que ce Dieu n'ait point fait qu'il n'y ait aucune terre, aucun ciel, aucun corps étendu, aucune figure, aucune grandeur, aucun lieu, et que néanmoins j'aie les sentiments de toutes ces choses, et que tout cela ne me semble point exister autrement que je le vois? Et même, comme je juge quelquefois que les autres se méprennent, même dans les choses qu'ils pensent savoir avec le plus de certitude, il se peut faire qu'il ait voulu que je me trompe toutes les fois que je fais l'addition de deux et de trois, ou que je nombre les côtés d'un carré, ou que je juge de quelque chose encore plus facile, si l'on se peut imaginer rien de plus facile que cela. Mais peut-être que Dieu n'a pas voulu que je fusse déçu de la sorte, car il est dit souverainement bon. [...] Je supposerai donc qu'il y a, non point un vrai Dieu, qui est la souveraine source de vérité, mais un certain mauvais génie, non moins rusé et trompeur que puissant, qui a employé toute son industrie à me tromper. Je penserai que le ciel, l'air, la terre, les couleurs, les figures, les sons et toutes les choses extérieures que nous voyons, ne sont que des illusions et tromperies, dont il se sert pour surprendre ma crédulité."

    René Descartes, Méditations métaphysiques (1641)
    zoheir, 26 Novembre 2003
    #59
  20. Online
    RedCross ex membre
    Mais on peut en faire des milliers de pages comme ça. Ils ont tellement pompé dans tous les sens. :D
    ...que ce soit au niveau visuel que référenciel, philosophiques, religieux et autres...

    Faisons plutot un thread : "essayons ensemble d'identifier toutes les références" :D
    (allez, un thread super précis, je suis certain qu'il serait long :) )
    RedCross, 26 Novembre 2003
    #60
Statut de la discussion:
Fermée.