Grave erreur médical - aide juridique, besoin de conseils!

Discussion dans 'Santé' créé par nuTz, 1 Décembre 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    unso Elite
    Comme je te l'ai déjà dit, toutes mes condoléances mon cher ami.

    Je sais ce qu'une tragédie comme celle que tu subis pour l'instant représente et je reste de tout coeur avec toi, tu le sais bien.

    Je ne vais pas juger l'erreur médicale. Je ne suis ni médecin, ni avocat. Je n'ai même jamais été confronté à ta situation, mais il y'a quelques conseils importants que je vais te donner.


    Parmis les conseils que je peux te donner, je dirais ceci :

    Avant toute chose, panses tes blessures. Ta douleur est encore forte et tu es blessé. Le combat que tu aimerais engager aujourd'hui demande beaucoup de sang-froid et les idées claires, beaucoup de patience et de combativité. Engager ce combat blessé, c'est partir du mauvais pied, crois moi.

    Prends quelques jours pour faire ton deuil, ne pense pas directement à la suite, tu t'engagerais sur base de tes sentiments et de ta colère et si ce combat ne se termine pas bien, tu en seras d'autant plus frustré et malheureux.

    Une fois les idées claires et la douleur appaisée, demande toi dans quel but engager ce combat. La réponse la plus noble c'est d'éviter que ce genre d'erreurs ne se répètent à d'autres que vous.
    Quand à ceux qui diront "ca ne sert à rien", ne les écoute pas. Je te promet que si tout le monde réagirait aux erreurs de ce genre, il y'aurait probablement moins de tragédies de ce genre. Certaines erreurs sont inadmissibles et laisser l'opportunité à leurs auteurs de les réitérer relève parfois de l'inconscience.

    Enfin, la 3ème étape, c'est probablement celle qui va déterminer ton engagement ou non dans cette bataille.
    Mon père m'a souvent dit, et ça m'a beaucoup servi :
    "Ne commence pas une guerre si tu n'es pas certain de pouvoir la gagner"
    A ce sujet, je ne peux que te conseiller de faire appel au premier conseil d'un avocat.
    Enfin, contacter vos assurances peut parfois déboucher sur une clause de couverture juridique en cas d'erreur médicale. Certains frais pourraient être couverts par l'une ou l'autre assurance : à vérfier.




    Pour t'aider dans cette derniere étape



    http://www.avocat.be/index,fr.html



    http://www.avocat.be/l-avocat/combien-coute-t-il/vous-n-avez-pas-les-moyens-de-payer,fr,28.html



    Voici qui augure une excellente nouvelle :

    http://www.droitbelge.be/news_detail.asp?id=362
    unso, 2 Décembre 2007
    #21
  2. Offline
    unso Elite
    Site web de l'ordre des médecins : http://195.234.184.64/frame-totaal-f.htm
    (Il n'est pas mauvais de leur envoyer un courrier pour leur demander conseil et leur faire part de la situation)

    Ainsi qu'une de leur publication sur la consultation du dossier médical après décès : http://195.234.184.64/web-Fr/fr/arubr1210.htm
    (peut être utilisé comme moyen de pression pour obtenir le dossier auprès de l'hopital).


    Site de l'expertise médicale : http://www.expertisemedicale.be
    Il semblerait qu'une expertise pourrait se constituer sur base du dossier médical de ta tante. Je te conseil également de les contacter pour leurs demander conseil sur la meilleur marche à suivre.

    http://www.expertisemedicale.be/ErreursMedicales/erreursmedicales.htm
    Un de leurs articles sur les erreurs médicales
    unso, 2 Décembre 2007
    #22
  3. Offline
    Bxl Nash Elite
    condoléances, et courage si tu veux les poursuivre... pcq moi je n'ai pas réussi a gagner quoi que ce soit.
    C'etait moi contre les médecins, et personne n'a "gagné" et pourtant j'ai perdu la vue l'un oeil a cause d'eux...

    courage
    Bxl Nash, 2 Décembre 2007
    #23
  4. Offline
    ReVaN Elite
    Je suis du même avis que toi...
    Je suis désolé pour ta tante, mais elle a agit contre l'avis des médecins... De mon point de vue, je trouve pas vraiment juste de coller la "1ere faute" aux médecins...
    ReVaN, 2 Décembre 2007
    #24
  5. Offline
    Clown come on belgium
    Ca n'a rien à voir, elle n'est pas morte parce qu'elle est retournée chez elle. Elle est morte à cause d'un manque de potassium. Manque de potassium à cause de quoi ? Un medecin qui en a retiré trop.
    Clown, 2 Décembre 2007
    #25
  6. Offline
    ninJarai poulet
    Franchement allez... C'est logique, elle pouvait accepter ou refuser de rester ou pas. Ca veut donc dire qu'il n'y a pas danger imminent...

    De plus si vous réfléchissez comme ça on peut aller loin.
    On lui retire du potassium, trop de potassium, son SI est faible.. Normal, c'est qd même flagrant.
    ninJarai, 2 Décembre 2007
    #26
  7. Offline
    ReVaN Elite
    ...

    J'ai bien dit la premiere dite faute......... clown.
    ReVaN, 2 Décembre 2007
    #27
  8. Offline
    unso Elite

    La responsabilité du patient n'entre en jeux que dans le cas du refus libre d'un traitement médical dûment argumenté face à un problème de santé éclairé par le médecin.


    Si le médecin ne peut éclairer le patient sur un problème médical pouvant être causé par le refus du patient,

    Si le traitement en lui même, n'est en réalité constitué que d'une simple observation médicale ou d'un ou plusieurs éxamens médicaux,

    la responsabilité du patient n'est aucunement engagée.


    Et encore une fois, le patient dans ce cas présent, n'a nullement été éclairée sur le problème en question.
    Crois bien que si on avait dit à sa tante : "Madame, nous pensons qu'il est possible que vous ayez une hémorragie interne suite à une erreur de notre part et nous voudrions que vous restiez en observation", elle n'aurait pas refusé.
    unso, 2 Décembre 2007
    #28
  9. Offline
    ReVaN Elite
    Tu as raison, mais s'ils gardent en observation, c'est justement pour observer l'évolution des choses...
    ReVaN, 2 Décembre 2007
    #29
  10. Offline
    Actifed 236.443.443
    Mes sincères condoléances.

    Je voudrais juste préciser une chose, une hypokaliémie ne cause pas de pneumonie ou d'infection, donc certes il a probablement un peu trop hémofiltrer mais il y a des détails qui t'échappent. Donc avant de tirer des conclusions hâtives, renseigne-toi chez son médecin ou ton avocat pour obtenir un dossier complet et comprendre la séquence des évènements.

    Et pour ceux qui crie au scandale sans rien y connaître...

    Sur ce j'espère que tu obtiendras ce que tu recherches, bonne chance
    Actifed, 2 Décembre 2007
    #30
  11. Offline
    nuTz Elite
    Inexcusable et impardonnable!
    Je rejoins tout-à-fait ce que tu dis.

    C'est inconcevable pour moi de lire cette stupide excuse à 2 balles qui émet que l'erreur est humaine! D'impardonnables incompétences et des fautes inexcusables de leurs parts!! Les limites ont été dépassées.


    Cette colère que j'ai, restera en moi et en ma famille.
    Mon réconfort serait de leurs faire payer très très cher!

    Je vais me renseigner auprès de cet ordre des médecins. Et voir ce qu'ils peuvent faire!
    Je compte également parvenir à acquérir son dossier médical et le faire interprété par quelqu'un de compétent. En espérant que les fautes commisses sont nettements mises noir sur blanc.. Et j'espere que oui malgré cette bande de charlatans.
    Je vais en discuter avec ma famille. Nous sommes peu aisés, choqués et débousollés. C'est très difficile. Notre courage est déja bcp mis à l'épreuve. Je dois prendre la température des membres les plus touchés de ma famille. Pour proposer cela avec les précisions que j'ai eues grace à vous tous!
    Je ne sais pas comment ils prendront mon état d'âme actuelle. Ils vont peut-être me trouver cullotter de ce que je veux faire ou trouver cela inutile... Si c'est le cas, je ferai mon deuil complètement et resterai en colère.

    Ma tante est décédé suite à des erreurs médicales.
    Avant d'aller à Bracops pour son opération bénigne aux reins, elle est resté à l'hopital Erasme durant 3 semaines.
    Suivent ses dires, les médecins d'Erasme ont chipoté avec elle et ne lui ont amenés aucuns résultats concrets. Erasme voulait la garder car son cas était assez bizarre et il ne comprenait pas ce qu'il se passait..
    Elle a déconné de quitter cet hopital alors qu'il était occupé à trouver une solution! Ma tante était une femme très active et elle était incapable de rester coucher toute une journée. Elle a fini après donc 3 semaines à signer une décharg et et de rentrer chez elle avec son mal mal soigné. Après sa signature, Erasme s'est déchargé de sa responsabilité en envoyant une lettre à son docteur..

    Sachez que ça n'excuse pas les erreurs de l'hopital bracops!!

    Elle a eu un tort au niveau de la durée de son mal, elle aurait pu se faire soigner plus rapidement. Est ce que cela pourrait pourrir et enlever notre crédibilité en cas de quelconque action en justice contre l'hopital bracops?
    nuTz, 2 Décembre 2007
    #31
  12. Offline
    nuTz Elite
    En tout cas, je tiens à remercier toutes les personnes qui se sont investis dans ce thread!
    Merci
    nuTz, 2 Décembre 2007
    #32
  13. Offline
    Roswald Elite
    D'abord, toutes mes condoléances, à toi et ta famille.

    Je comprends ta frustration et ta colère mais quand je lis ce genre de chose;
    Etant de l'autre côté, c'est un discours que l'on entend de plus en plus souvent malheureusement...

    Comme l'a dit Actifed, une hypokaliémie ne provoque pas une infection ou une pneumonie (j'ai pas dis que c'était pas grave pour la cause loin de là).

    Maintenant, au niveau de la plainte au civil, il faut :
    -une faute
    -un dommage
    -un lien de causalité

    Si les 2 premiers sont faciles à prouver, c'est le lien entre les 2 qui est le plus difficile...

    Je rappelle quand médecine, il y a une obligation de moyens et non de résultats.
    Roswald, 2 Décembre 2007
    #33
  14. Offline
    kayt0r G*3*3*K
    Désolé pour ce qui est arrivé à ta tante.

    Mais je pense qu'attaquer les medecins n'est pas une bonne idée. Tu le pense maitenant, mais tu n'as pas assez de recul. Si tu t'engage sur cette voie tu en as pour de longues années, et je ne pense pas que ca t'aidera à faire ton deuil, bien au contraire, tu devra souvent repenser à cette histoire.

    Ensuite les medecins n'ont peut-être pas autant de responsabilité que tu le dis, tu n'y connais rien en medecine (moi non plus). Je pense que c'est juste plus "simple" pour toi de transformé ta tristesse en colère en rejetant la faute sur quelqu'un.

    Courage, et réfléchis bien avant d'agir.
    kayt0r, 3 Décembre 2007
    #34
  15. Offline
    Insanity Elite
    Faux. Il y a des traitements bénin pour lesquels ils sont tenu d'une obligation de résultat : analyses de sang, radiographie, obligation de traiter le patient exact ou l'exacte partie de son corps, ne pas laisser d'objets inadmissibles dans le corps...malheureusement il n'y a pas de liste défini, le juge évaluera...je suis pas médecin, je ne sais pas en quoi consiste l'opération mais si elle est aussi bénigne que tu le prétend, elle pourrait être une obligation de résultat...ce n'est qu'une hypothèse
    Insanity, 3 Décembre 2007
    #35
  16. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Je confirme :-D

    J'avais même pas lu ta réponse en entière car je m'attendais à ce que tu voulais dire :-D
    Dieu Bisounours, 4 Décembre 2007
    #36
  17. Offline
    Insanity Elite
    A noter que je me suis trompé hier en écrivant obligation de moyen dans ma dernière ligne (comme dans le quote de dieu) je voulais dire de résultat. L'importance de la distinction se situe au niveau de la preuve de la faute. Pour une obligation de résultat il suffira de démontrer que le résultat n'est pas obtenu.

    De nouveau ce n'est que le juge qui pourra évaluer in concreto (au cas par cas) s'il s'agit d'une obligation de moyen ou de résultat. Il évaluera aussi in concreto l'erreur du médecin en se référant au bonus pater familias : est-ce qu'un médecin de la même specialisation normalement prudent et diligent aurait pu commettre la meme erreur? Récemment on a pu constater que dans un soucis d'indemnisation de victimes, on compare le médecin au "super" médecin, extrêmement prudent et diligent.

    Je ne suis ni avocat (pas encore du moins :p ) ni médecin; la chose est d'autant plus compliqué que le juge est obligé de traiter chaque dossier au cas par cas, selon les faits. Pour deux affaires assez similaire, tu pourrais te retrouver avec deux décisions différentes!
    Insanity, 4 Décembre 2007
    #37
  18. Offline
    Roswald Elite
    Oui, mais la, tu cites les cas extremes...

    C'est clair que se tromper de patient :beuh: , c'est une grave erreur et porter plainte dans ce cas est justifier.

    Mais tu ne trouveras pas un médecin qui te dira que se faire opérer est un acte bénin et qu'il n'y a aucun risque.
    C'est une faute du médecin que de ne pas t'avertir des risques encourus (ca s'appelle le consentement eclairée).
    Roswald, 4 Décembre 2007
    #38
  19. Offline
    nuTz Elite
    Pas convaincu de ce que tu viens de dire.. J'aimerais kand même voir les réactions de certaines personnes face à la même situation que j'ai la misère de vivre en ce moment..

    Je n'aurais jamais songé une seule fois dans ma life tenter une action juridique contre un hopital avant que ce drame arrive..!
    Bonne idée ou pas bonne idée, on m'a obligé à "penser" et "réagir" de cette manière!! Il ne faut pas avoir fait 10 ans de médecine pour capter que cet hopital a commis des erreurs impardonnables. Il faut juste être rationnel. et nous sommes bcp de gens à l'être même un membre de ma famille qui est infirmière..
    Jusqu'à présent, je compte juste choper le dossier médical et le faire interpreter + prendre contact avec des associations.
    ET à la base dire à quelqu'un qu'on ne connait pas qu'elle peux rejetter la faute sur autrui.. n'importe quoi
    Ne prends pas ça personnellement. je ne suis pas du tout dans l'état d'âme que tu as cité.
    Merci pour ton commentaire
    nuTz, 4 Décembre 2007
    #39
  20. Offline
    Insanity Elite
    Ce ne sont en aucun cas des cas "extrêmes", ce sont ceux qui me viennent en tête et dont je suis sûr, les autres je me prononcerais pas dessus. Je sais pas en quoi consiste l'élimination d'un caillou par laser, mais jpense que c'est plutot extrême que de parler d'operation? de plus, à moins que tu sois juge, difficile de donner raison à l'un ou à l'autre. Et mon intervention servait juste à dire qu'il n'y avait pas uniquement des obligations de moyen en médecine comme ton message le dit.

    De plus, que vient faire le consentement éclairé la dedans? Les risques dont doit avertir le médecin sont à nouveau apprécié in concreto par le juge, on estime toutefois qu'il doit avertir des risques normaux, récurrents, prévisibles par opposition aux risques rares, exceptionnels, hypothétiques ou anormaux. C'est la théorie largement appliqué par notre cour de cassation. Les mots de nutz me font croire que c'est pas normal de faire saigner un rein dans ce type d'intervention. Et si ca l'était, ils auraient pu s'en assurer par après si c'était le cas ou non.
    Insanity, 4 Décembre 2007
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.