Hésitations après Ingénieur Industriel...

Discussion dans 'Etudes' créé par guismow, 21 Août 2010.

  1. Offline
    guismow Elite
    Bonjour à tous,

    je suis pour le moment en pleine réflexion et, dans le doute, j'aimerais avoir quelques avis.

    J'ai terminé cette année, à 24 ans, un master à l'ECAM, ingénieur industriel en électromécanique. Le problème est que je ne suis pas pleinement satisfait de la spécialisation que j'ai choisi (électroméca), d'où les doutes pour me lancer directement dans le monde du travail.

    J'ai à la base choisi cette spécialité car elle est (trop?) polyvalente et qu'elle permet d'accéder à un large panel de métiers. Je me suis malheureusement rendu compte un peu tard que la branche mécanique ne m'intéresse pas (matériaux, mécanique des fluides, machines opératrices etc..).

    L'électricité/électronique ainsi que la programmation me passionnent par contre plus, et je me demande si justement la spécialité électroméca ne va pas me "boucher" les postes plus spécialisés. J'ai des connaissances en langage C et des bases en microcontroleurs mais rien de très poussé...

    J'ai vu qu'il est possible de réaliser un 2ème master en ingé civil mais je me demande si ce sera vraiment utile et pas trop redondant malgré la spécialisation différente (ingénieur civil électricien ou informaticien), car 2 ans ce n'est quand même pas rien.

    En parallèle, je considère également à un master 60 en gestion à lUCL, qui est un plus dans le CV, bien que les cours m'emballent moins. Mais je me dis que la gestion est devenue indispensable de nos jours même dans les métiers techniques..

    Merci d'avoir lu ma tartine, j'attends vos avis/expériences! ;)
    guismow, 21 Août 2010
    #1
  2. Offline
    choubi1932 Elite
    Je ne sais pas comment sont organisées les études à l'ECAM mais tu ne pourrais pas faire chez eux la spécialité que tu souhaites ? Comme ça tu as déjà acquis les cours communs s'il y en a.
    choubi1932, 21 Août 2010
    #2
  3. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Ingénieur Civil en Informatique + Master en Gestion = très très très bonne place en tant que dirigeant (Manager ++ si pas membre de la direction, dans beaucoup d'entreprises sans parler du fait que ça laisse un large choix de places, et donc de permettre de choisir dans ce qui te plaira le plus). Je serais toi je n'hésiterais pas un seul instant.
    Mlle Jeanne, 21 Août 2010
    #3
  4. Offline
    guismow Elite
    L'ECAM propose également les spécialisations électronique et informatique. Ce serait sans doute plus simple mais j'ai envie de changer d'air (l'école se trouve dans un quartier pourri à Bruxelles), et l'UCL est à coté de chez moi.

    Et quand je dis un master 60 en gestion ce serait l'un ou l'autre. Parce que j'aime bien étudier mais commencer à bosser à 27 ans ça commence à faire un peu tard non?
    guismow, 21 Août 2010
    #4
  5. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Commencer à bosser à 27 ans ça n'a rien d'étonnant, surtout en ayant les études que tu fais. Si ça t'inquiète tellement, prend contact avec quelques grosses boîtes, la mode est aux "management trainees" et nombreuses sont les sociétés qui embauche des "étudiants" dans cette tranche d'âge pour en faire de futurs managers/directeurs.
    Mlle Jeanne, 21 Août 2010
    #5
  6. Offline
    eSb` That's Poker!
    [Tartine Inside]Je viens de finir aussi l'ECAM (a priori, tu vois qui je suis ;)) et bien qu'ayant fait l'option électronique, j'ai eu le même genre de doutes que toi... le manque de spécialisation. S'il y a bien un reproche que je peux faire à cette école est sa vision trop large, volontaire ou non (nous avons eu pas mal de cours destiné à l'option électromécanique ou à l'option informatique pour des raisons de "polyvalences" et budgétaires, je n'en doute pas).
    Globalement, après 5ans d'études et un Master "spécialisé", j'ai l'impression de ne savoir toujours rien et clairement moins qu'un étudiant finissant un Bachelier spécialisé. On a eu UN cours avec le mot électronique dans le titre en 2MA, le reste était des cours généraux que tu as eu aussi, des cours liés à l'informatique (IA), de l'automatique (liée à l'électronique, c'est vrai mais tu en as eu aussi) et des télécommunications (OK, c'est important dans la branche mais ça reste trop peu de cours spécialisés pour moi).
    J'aurais du mal à te conseiller ces Master à l'ECAM sauf si tu ne veux qu'un titre de plus sans formation poussée à côté.

    J'ai longuement hésité à faire la passerelle vers Ingénieur Civil pour avoir un diplôme et une formation plus poussée (et dans laquelle on a accès à un panel de cours que l'on peut choisir, ce qui n'est pas le cas de l'ECAM). Mais lors de mon stage, j'étais avec un étudiant de l'ULg (donc Civil) et honnêtement, je me ne suis pas senti moins compétent. Si j'avais fait cette passerelle, ça aurait été pour "le savoir" mais je ne suis pas certains que ça m'aurait ouvert vraiment plus de portes.

    Pour la question de l'âge, en option électronique/informatique la moyenne d'âge devait se situer aux alentours des 25-26ans (certains avaient 30ans, d'autres 22ans), je ne pense pas que ça soit un problème surtout si c'est justifié (commencer à 27ans alors que t'as glandé 3ans, c'est louche mais si tu as continué à te former, je ne vois pas ce qu'on pourrait te reprocher).

    L'option de faire de la gestion est aussi un plus mais est-ce que tu veux faire de la technique ou pas ? Dans mon cas oui et j'ai du mal à envisager un poste plus orienté management sans savoir ce qu'il en est du terrain. Je serais malgré tout curieux de voir le nombre de personnes qui vont faire ces Master en 1an et le "plus" que ça apporte concrètement. J'ai l'impression que c'est fort orienté finance/comptabilité alors que ça me paraîtrait plus intéressant en gestion de projet/d'équipe/...
    Aussi, est-ce qu'en 60ECTS on peut voir vraiment plus que ce qu'on a vu en 4ans de gestion ? Je ne dis pas qu'on a eu une aussi bonne formation qu'un vrai Master mais je ne suis pas sûr qu'une grosse partie ne soit pas redondante.

    J'ai donc décidé de postuler maintenant, de faire de la technique et éventuellement faire le Master de gestion en cours du soir. Le must est une formation payée par l'entreprise (ce qui était d'ailleurs le cas de notre professeur de Stratégie qui - selon ce qu'on m'a dit - a fait un MBA payé par sa boîte).
    J'ai été engagé dans la boîte dans laquelle j'ai fait mon stage et mon TFE. Je ne sais pas exactement quel aspect a primé dans cet engagement mais je pense que c'est en partie la motivation et la détermination; moins l'aspect technique pur.

    Je veux dire par là que j'ai l'impression qu'avec notre diplôme, on peut avoir accès à de nombreux postes, même dans des spécialisations qui ne sont pas les nôtres. Il faut bien entendu te former de ton côté (franchement, avec de bons livres, on peut en savoir plus que pas mal de cours qu'on a eu...) et reste à prouver en entretien (RH et/ou technique) que tu es capable. L'électronique et l'informatique sont (surtout l'informatique) - pour moi - des branches que tu n'acquières qu'en pratiquant : je connais des gens qui n'ont aucun diplôme et qui en savent bien plus que moi et mes 5ans d'études...

    Je ne doute pas que tu serais désavantagé par rapport à un étudiant ayant eu une formation dans les spécialités qui t'intéressent mais je pense que tu pourrais quand même tenter le coup. Si tu cherches un poste en électronique, tu as quand même eu des cours, de bonnes bases en électricité, tu as un bagage technique qui tient la route.
    Je ne postulerais pas pour les postes très spécialisés mais il y en a qui sont plus ouverts, qui pourraient te former sur le terrain et ne pas te faire "perdre" (un diplôme n'est pas du temps perdu, je n'ai pas dit ça) du temps sans être sûr de ton coup.

    Je vais peut-être tenir un discours différent après avoir commencé à travailler mais dans ma vision actuelle des choses, j'ai l'impression que 2ans d'expérience valent mieux que 2ans encore à écouter des choses non concrètes et qui ne te serviront qu'à moitié.
    eSb`, 21 Août 2010
    #6
  7. Offline
    guismow Elite
    Oui à force de trop vouloir être polyvalent on ne connait plus vraiment grand chose! Je suis d'accord avec toi, y a des efforts à faire au niveau de l'ECAM.

    Tu dis que tu as hésité pour refaire un master ingé civil : c'était dans le même domaine ou tu voulais complètement changer d'orientation?

    Autant si je refais par exemple un master électricité (plus branché électronique en civil), ça va un peu ressembler à electroméca, mais dans le cas d'informatique je pense quand même que cela va ouvrir tout une série de portes car les domaines sont quand même plus distincts.

    Je ne suis pas contre l'idée me former moi-même avec internet et des bouquins, mais je ne suis pas sûr que ça puisse dispenser d'un master, car il y a malgré tout des TP, exercices etc. Je vois mal un ingé electroméca être engagé en tant que développeur, mais je peux me tromper bien sûr.
    guismow, 21 Août 2010
    #7
  8. Offline
    Go mastère spécialisé avec stage 6 mois en entreprise compris dedans, c'est le mieux pour te spécialiser et trouver du taff dans un certain domaine j'pense.
    killarg, 21 Août 2010
    #8
  9. Offline
    eSb` That's Poker!
    Si je refaisais un Master en Civil, ça aurait été orienté électronique, donc pour me spécialiser réellement. Mais, après réflexion, je ne suis pas sûr que j'en apprendrais plus que sur le terrain avec des cas concrets et des gens spécialisés dans un domaine précis. J'ai la chance d'avoir choisi la bonne option mais la déception d'estimer ne "rien" en savoir.

    Il est clair que si tu fais Informatique, tu seras confronté à de nombreux cours qui n'ont rien à voir avec ta formation de base mais il faut vraiment voir si tu veux devenir développeur ou encore avoir un lien avec l'EM. De plus, à quel point un Ingénieur Civil est destiné à faire du développement strict ? J'ai l'impression qu'un Bachelier sera plus compétent au sens connaissance des langages alors qu'un ingénieur aura des connaissances d'optimisation/algorithmique/gestion de projet... plus poussées, non ? Donc normalement, orienté gestion des projets, chef de projet, plutôt que programmeur (enfin, ça dépend du type de projet, je suppose).
    Sinon, je connais quelqu'un (mais pas bien son parcours) qui a fait Ingénieur Civil en construction et qui est maintenant développeur(-se) C#.

    Une autre option que j'ai envisagée est d'étudier à l'étranger (en Angleterre par exemple), leur système est différent, c'est un "Undergraduate" de 3ans et un "Graduate ou Post-Graduate" d'1an. Donc il y aurait moyen de faire un "Master" en 1an avec en plus l'avantage de le faire en anglais. Le hic, c'est qu'on ne rentre pas chez eux comme chez nous : il ne suffit pas de payer le minerval et hop, on est inscrit. Généralement, il faut introduire un dossier, avoir un score décent au TOEFL (ou autre test équivalent), des recommandations, etc.

    Tu proposes quoi comme solution concrète ? Parce que "Master spécialisé" c'est fort vague ; ).

    Dans tous les cas, je pense plus comme Thibz, on a une formation qui prouve qu'on est capable d'assimiler de la matière nouvelle, de réfléchir, etc. La spécialisation n'est qu'un raccourci. Mais si tu sens vraiment que ta voie est du côté de l'informatique, je ne vois pas ce qui t'empêcherait de tenter le coup.
    Par contre, je doute réellement que tu programmes beaucoup dans une formation de Civil en Informatique, tu resteras plus haut niveau (IA, cryptographie, réseaux, etc) et il faut voir si c'est ça que tu veux faire. En ayant eu un minimum à l'ECAM, je peux t'assurer que ça n'a rien à voir avec du développement ; ).

    Un dernier point, si le fait de ne pas avoir la preuve que t'as fait des TPs si tu étudies par toi-même te fait peur, ne t'inquiète pas, même avec mon diplôme, je n'ai pas fait un seul exercice d'électronique...
    eSb`, 22 Août 2010
    #9
  10. Offline
    Ben tu te bouges, tu consultes des sites d'unif européennes qui ont bonne réputation dans le domaineet tu regardes sur leur site les mastère proposés...

    Ca demande pas mal de recherche, (cest ce que jsuis en train de faire pour moi). Ya pas de solution "magique" avec tout en un.

    Et bien sur pour ce genre de truc te faudra généralement cv + lettre motiv + toefl + recommandations + minerval $$$. Ca demande une démarche pro-active, pas faire les assistés.
    killarg, 22 Août 2010
    #10
  11. Offline
    eSb` That's Poker!
    Ok, je comprends mieux ta réponse ; ).

    Le problème dans son cas est que je doute qu'il ait accès à un Master "prestigieux" dans une spécialisation qui n'est pas la sienne. Malgré nos 5ans d'études, je doute qu'il soit aisé de rentrer dans des universités renommées sans un parcours/expérience minimum.

    Pour info, tu as fait quelles études et tu voudrais faire quoi ?
    eSb`, 22 Août 2010
    #11
  12. Offline
    Ingé civil méca aéronautique et j'aimerais continuer dans l'aéronautique/propulsion

    Les master "prestigieux" ben 'nothing ventured, nothing gained' comme on dit, si tu tentes pas tu sauras jamais si tu peux être pris ou pas.
    killarg, 22 Août 2010
    #12
  13. Offline
    guismow Elite
    Bon déjà pour le master spécialisé je pense que c'est un peu tard, on arrive déjà fin aout. En plus les minervals doivent être relativement chers par rapport à l'unif non?

    Concernant le master 60 de gestion, je suis tout à fait d'accord avec Thibz. Si je devais le faire c'est pour le plus apporté sur le CV, car je sais que les connaissances acquises seront limitées. De plus je suis un peu comme Seb et je ne me vois pas dans un poste de management/chef de projet dans un premier temps, je veux expérimenter un maximum dans la technique pure.

    J'ai vu que le dans le master informatique, quasi tous les cours sont donnés en anglais et je trouve ça pas mal pour le perfectionnement de la langue même si au début ça peut être galère. Je suis en train de rechecker les programmes sur le site de l'UCL pour me faire une idée la plus précise possible mais c'est pas évident.

    Je suppose que c'est comme dans tous les métiers d'ingénieur, certains sont plus orientés gestion de projets et d'autre plus dans la technique. Quant aux connaissances d'optimisation/algorithmique, leur but est d'améliorer la qualité des logiciels et donc de la programmation, right?

    S'il y a un ingénieur informaticien dans la salle, qu'il n'hésite pas à donner son avis. ;)
    guismow, 22 Août 2010
    #13
  14. Offline
    Ochinko Jedi
    Première chose que je voulais dire c'est qu'effectivement le Master en Gestion à l'UCL c'est de la blague et beaucoup de gens le font pour glander une dernière année avant de se lancer dans le monde du travail. Ceci dit, certains employeurs sont parfois intéressés par cette ligne en plus sur le CV.

    Concernant le master supplémentaire, c'est évidemment tard pour s'y prendre, mais comme le dit killarg, une expérience à l'étranger est un énorme plus à l'heure actuelle. Maintenant je ne sais pas comment l'ECAM est reconnue au niveau international, mais je suppose qu'en Europe ca devrait être ok, vu la réforme de Bologne. Au pire, si les langues ne sont pas au top, il doit y avoir des Masters en français disponibles en France, mais évidemment l'anglais et/ou le néerlandais sont/est vraiment un plus ...
    Ochinko, 22 Août 2010
    #14
  15. Offline
    Onefive Freddy Tougaux
    sinon avec ton cursus tu peux postuler chez Electrabel Suez y forment leur homme etc et ca pourrait p-e te facilité la vie, te permettre de gagner déjà ta vie etc etc :)
    Onefive, 23 Août 2010
    #15
  16. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    Ne sous estimer pas les master en gestion, bien que les matières peuvent avoir l'air bateau d'un premier abord, dans la vie professionnelle "orientée chef d'équipe, chef de projet, staf administratif/direction" elles sont d'une aide précieuse, d'ou leur effet sur un CV.
    admix, 23 Août 2010
    #16
  17. Offline
    guismow Elite
    Ce qui est bien avec le master en gestion, c'est qu'il est faisable en horaire décalé et donc en parallèle au boulot. Donc dans quelques années ce sera toujours une possibilité, et en tant que junior je n'en vois pas beaucoup d'utilité pour l'instant.

    Je pense de plus en plus à m'orienter vers civil informatique.
    guismow, 23 Août 2010
    #17
  18. Offline
    Ochinko Jedi
    Il est clairement faisable, j'ai un pote qui l'a pris en exprès comme ca il pouvait être président du GCE à LLN et aller à aucun cours. Il n'a été à aucun cours et l'a quand même réussi. Ce n'est donc pas vraiment un challenge au niveau du cursus proposé ;)
    Ochinko, 23 Août 2010
    #18
  19. Offline
    guismow Elite
    Tu parles du master en gestion j'espère? :)

    Parce que le master ingé civil sans aller au cours ce serait costaud!
    guismow, 23 Août 2010
    #19
  20. Offline
    faisable :cool:
    killarg, 23 Août 2010
    #20