Humeur du Jour vol. 10

Discussion dans 'Problèmes' créé par Sebulba, 15 Février 2011.

  1. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    ton raisonnement tient tout à fait la route.
    tu peux en etre sur que ce ne sera pas un obstacle d'avoir fini à 27-28 ans. Finalement, j'ai été engagée à 26 ans... 1e emploi fixe et stable. 5 mois d'expérience pro dans une autre fonction auparavant avec 8 mois d'interruption entre les deux.

    En tant qu'employeur on cherche surtout des compétences et du potentiel, l'age n'est pas une priorité, sauf quand l'ancienneté (xp) est devient facteur financier - ce qui ne sera pas le cas chez toi - et donc pourrait même jouer en ta faveur.

    Peut-etre qu'il te demanderont d'expliquer ton parcours... mais plus dans l'optique de connaitre tes motivations - pas dans l'optique "il a foiré".

    et en Flandre il y a des cours donné en anglais - check it, par exemple à la VUB - pas dans l'optique d'apprendre dans une autre langue, mais dans l'optique avoir un curriculum qui permet mieux d'avoir une situation financière.

    une autre possibilité, ce serait d'aller travailler dans le domaine que tu veux, et une fois que tu pourras te le permettre (que tu aies une situation) - tu fais une pause carrière pour reprendre tes études et te réorienter par apres.
    Fleur de Lotus, 3 Janvier 2013
  2. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    J'y ai pensé, mais j'ai peur qu'une fois au boulot, je perd ma faculté à "étudier"...on a eu une réunion avec des anciens de l'ISC, et là bas il y avait un mec bossant chez GSK (et carriériste à fond). Le mec touchait un (très) beau salaire, plein d'avantage, il occupait une fonction importante et pourtant parmi tous les gars de chez GSK présent il nous a bien dit:

    "Si vous hésitez à faire des études après, faites le maintenant. Moi j'avais pas la passerelle y a 10 ans, ça n'existait pas. Quand elle est sortie, j'ai tenté de la faire, pendant une pause carrière. J'en étais incapable j'étais plus du tout dans une optique étudiant, j'avais plein de facteur sur le coté (femme, enfants,...) et j'ai du abandonner. Bref faites le!".

    En clair le mec est un roxor chez GSK et lui même se plante aux études car il est plus dans le mouvement. J'ai peur que ce soit pareil pour moi...
    Squall89, 3 Janvier 2013
  3. Offline
    Sigmund Philololologue
    T'essaierais pas de rassembler un max de témoignages du genre "faites ça mnt, pas après" et d'amener ça à tes parents?

    Ou alors ptet qu'en fait tes parents prennent ça comme excuse pour te faire dégager, car ils en ont marre de te voir bourré etc avec ton cercle (= "activités de gamin", normalement 19-21 ans) et puis de rentrer à la maison après?
    Sigmund, 3 Janvier 2013
  4. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    clair que si tu peux le faire mtn, c'est mieux... et clair que tu seras plus dans le mouvement etc... mais à un moment donné, quand on veut qqch, et que la possibilité de le faire maintenant ne se présente pas...

    et je le fais sans pause carrière (mais sans moutards aussi XD)... c'est du hardcore, ca prend plus longtemps, plus de sacrifices... mais en meme temps, j'ai déjà ma situation...
    ce sont en effet des choix à faire...


    une chose aussi qui est propre aux parcours de carrières actuels, c'est que ca se crée en fonction de la personne - et moins en fonction des offres d'emplois. Le matching a une tendance plus individualiste focalisée sur le chercheur d'emploi et moins sur l'employeur. Le job idéal fourni par une seule boite n'existe pas/plus/tres peu.
    C'est à dire qu'il y a de moins en moins (voir meme quasi plus) de gens qui travaillent jusqu'à la pension dans une seule fonction et la même boite. Car une carrière est plus vue dans l'optique du developpement personnel. Il y a beaucoup plus de mouvement/changement de carrière, ce qui rend le fait de "débarquer" à 28 ans ou à 35 ans ou à 45 ans quelque part est de moins en moins vu comme une chose de bizarre ou de néfaste à l'engagement. Comme déjà dit, l'employeur cherche surtout des compétences à exploiter en peu de temps (qui sait quand il va partir). Là, à nouveau, les compétences se situent également au niveau du diplome - il est de plus en plus commun de reprendre des études ou de continuer à se former à travars sa carrière. Ca devient presque le standard dans beaucoup de domaines ou les connaissances réquises évoluent vite.

    Ce qui joue dans la balance pour l'employeur c'est l'investissement à l'engagement: combien de temps faudra-t-il pour que tu tournes au meme rendement? Là, c'est l'experience de travail qui comptera et l'aspect financier. la c'est pas que l'age, mais le potentiel que tu devras prouver quand t postuleras.
    Fleur de Lotus, 3 Janvier 2013
  5. Offline
    Sigmund Philololologue
    Ouais j'ai fait un second master "horaire décalé" et en effet y a des gonzes qui le font "plus tard", bien souvent elles bossent beaucoup plus car elles le veulent beaucoup plus aussi xd

    mais en effet elles le font en plusieurs fois (genre 4 ans en lieu et place de 2, car boulot, car moutards, etc)
    Sigmund, 3 Janvier 2013
  6. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Me voient jamais rentrer bourré, vu que je suis en kot :p

    Ceci dit oui l'excuse du cercle est ressortie. Ils ont peur de me voir échouer (ils me disent ça ainsi mais je suis sur que pour eux, dans leur tête je suis sur d'échouer) car je suis dans un cercle, manque de sérieux, blablabla.

    Bref ma mère pour elle, comme je suis en HE, je devrai faire des grande diss non stop pour pouvoir espérer réussir à l'unif (en bref ma HE c'est de la merde c'est <<<<<<<<<<<<<<<<<<< que l'unif). C'est à mes yeux que partiellement vrai: ma HE (ainsi que Paul Lambin, une HE équivalente) sont réputée d'un niveau (en terme de matière) proche de l'unif, c'est d'ailleurs pour ça que ce sont les deux HE les plus réputée dans ce domaine. Après je dis pas que c'est aussi dur que l'unif mais de là à comparer ça à un bac à sable, no thx (j'ai eu des cours d'unif et j'ai pu comparer en terme de matière, on était pas si loin, on est juste mieux assisté en 1er). Et les cours de deuxième que j'ai bouffé ( ainsi que cette année ci) étaient quand même costaud (j'en ai plus chié pour ceux là que ceux à l'unif). Donc bref j'pense que pour eux, je vais fail car je sors "3-4 fois par semaine" (en réalité si je sors 2-3 fois par moi, c'est énorme...y a juste eu la période de bleusaille qui m'a pris du temps et encore ça finissait à 23h).

    Et y a à mon avis le soucis des allocations familiale: ils ont pas envie de perdre la blinde de thune pour que je me plante.

    Et des témoignage je leur en file toujours mais pour eux, ce n'est pas pertinent car des anciens à peine sortie de la HE n'ont pas assez d'xp de vie/professionelle que pour savoir juger correctement le marché de l'emploi, les profs d'unif vont tous faire pour m'avoir dans leur fac pour les $$$ et les profs de la HE (qui assurent pourtant un très gros suivi de leur anciens élèves) donnent juste leur cours et n'y connaissent pas grand chose en débouchée.

    Bref un peu de mauvaise foi je trouve :/. Et des que je sors "l'exemple de trop", ça fini sur un "De toute façon tu décide de jamais nous écouter, notre parole n'a pas de valeur à tes yeux, blabla". Bref dialogue bloqué.

    J'ai téléphoné au SIEP ajd, ils m'ont clairement dit "28-29 ans? Ca change rien...Surtout si vous avez une petit xp de travail via le Quick, au plus elle sera grande au mieux ce sera". Bref domaine des sciences = full débouchée. J'me demande parfois si mes parents sont pas trop fermé sur leur domaine d'étude à eux (science commerciales/marketing) qui lui est, il est vrai, un domaine bouché :/
    Squall89, 3 Janvier 2013
  7. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    (j'ai édité le mon message précédant)
    Fleur de Lotus, 3 Janvier 2013
  8. Offline
    Zloup Badger
    Elle t'as bien servi ta période bleusaille...
    Zloup, 3 Janvier 2013
  9. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Tu peux expliciter ta pensée?
    Squall89, 3 Janvier 2013
  10. Offline
    Zloup Badger
    c'est vendu comme aidant les études via les cercles par après, mais t'as raté ton année et en plus tes parents ont pris ça comme exemple pour te plomber.

    super idée donc.
    Zloup, 3 Janvier 2013
  11. Offline
    Kellorgs 6030 represent bb
    another bleusaille discussion:
    un cas != généralité

    quand j'étais comitard à louvain en ingénieur, on avait fait des statistiques de réussite (demandée par l'université) sur justement le taux de réussite en bleusaille. Sur les deux années ou j'étais la, le taux de réussite dans les bleus était plus grand que le taux général de l'unif. Et aussi, on avait en minimum 3 personnes du top 5 de l'auditoire qui étaient des bleus.

    Comme quoi, pas généraliser.
    Kellorgs, 3 Janvier 2013
  12. Offline
    Zloup Badger
    j'ai pas généralisé, j'ai dit sur sur son cas, ça avait pas été utile du tout, au contraire, ça lui porte préjudice avec ses parents.

    puis personnellement, devoir se faire humilier pour "s'intégrer", très peu pour moi.
    Zloup, 3 Janvier 2013
  13. Offline
    Lagwagon Jésus
    Equipe GamerZ.be
    Nazi talk mode =on.
    Lagwagon, 3 Janvier 2013
  14. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Donc j'ai fait mon baptême en première et j'ai raté. Tu en déduis donc que faire son baptême = me porter préjudice.

    Dans le même ordre d'idée ton PC éloigne les T-rex. Bha ouais, en étant sur ton PC, tu t'es déjà retrouvé face à un dinosaure?

    Voilà ce qui concerne le rapport choucroute.

    Primo mon baptême n'a rien changé. Mon soucis était que je foutais que dalle en rentrant chez moi et que j'écoutais pas au cours (j'avais du mal à lire au tableau, je mettais 5 fois + de temps pour copier et a la fin je suivais même plus ce que le prof disait). C'était CA le soucis, le manque de méthode et d'investissement, baptême ou pas.

    Et pour continuer sur les exemple, je n'ai participé à AUCUNE forme de guindaille à Namur (allez ok j'ai fais 3 bunker sur l'année, great!) et j'ai raté aussi. La cause? Je visais le 12/20 de moyenne, pas plus, et je séchais beaucoup car c'était ma 3e première. Résultat, j'ai fail de peu.

    Depuis que je suis à l'ISC je réussi en première sess et largement (+ de 13 de moyenne minimum, et j'ai fais une dis en première sans me fouler). Pourtant je me suis refait baptiser, j'ai été comitard, comitards de baptême, calotté, et je suis censeur actuel de corona. Et idem chez nous sur les 11 comitards, 7 ont réussi, une a arrêté en milieu d'année pour problème de santé et 3 ont raté (dont une de très très peu). D'autant que je suis un des rares de mon année à avoir réussi en 1er sess en ayant tapé 12/20 dans le cours que + de 75% des élèves avaient foiré...

    Faut arrêter les amalgames...J'ai jamais été autant dans la guindaille que maintenant et pourtant j'ai la tête largement hors de l'eau niveau étude. J'ai juste eu une grosse prise de conscience, une énorme remise en question de moi même et j'ai appris à m'organiser et à bosser correctement, c'est tout. La guindaille me bouffe certes du temps et avec ce temps je pourrais bosser + et viser la grande diss, mais j'en ai pas spécialement envie, cette année finir sur une distinction me va très bien aussi.

    'fin c'est pas le débat...
    Squall89, 3 Janvier 2013
  15. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    c'est du beau et constructif... omg...

    [IMG]
    Fleur de Lotus, 3 Janvier 2013
  16. Offline
    Zloup Badger
    si tu lisais vraiment ce que j'écris...

    j'ai dit, ça ne t'as pas aidé (vu que t'as raté la première fois) et surtout, le plus important à mes yeux, ça te grille au niveau de tes parents...
    Zloup, 3 Janvier 2013
  17. Offline
    Atlantiste Elite
    Commencer une carriere à 28-29-30 ans c'est jouable dans une boite internationale, peut etre moins dans une belgo-belge, mais va falloir accepter de te faire donner des ordres par des gens peut etre moins agés que toi... Par contre ton "expérience" au quick il va rien changer du tout.
    Atlantiste, 3 Janvier 2013
  18. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Bha l'air de rien, si, j'avais des notes complètes, j'aurai fait bien pire sans. Par contre oui, ça peut me griller, mais si je devais suivre ma mère perfectionniste à souhait, j'aurai plus aucune vie sociale alors bon...:/

    Et pour le Quick, tout organisme d'information sur les études/emplois (SIEP par exemple) dise que si, ça joue. Pas autant qu'une xp dans le domaine en question, on est d'accord mais + de 5 ans à bosser à l'année par rapport à quelqu'un qui n'a rien connu comme job, ça fais une (légère) différence :p.
    Squall89, 3 Janvier 2013
  19. Offline
    Atlantiste Elite
    Entre les organismes d'information sur les etudes/emplois et les entreprises, y a un monde... Très franchement, à moins que les mecs que tu as en entretien aient eux meme bossé chez quick, ca t'apportera rien... Limite c'est mieux si les mecs ils viennent de la meme école que la tienne... De là, je te conseille de bien te renseigner là dessus.
    Atlantiste, 3 Janvier 2013
  20. Offline
    hagen Elite
    Bah ce sont ceux qui dénigrent le moindre métier qui ne claque pas qui disent ça..

    Moi personnellement, ça montre juste que tu as voulu gagner de l'argent pendant que tu faisais tes études, pour être un peu plus autonome, et que donc ça t'a pris du temps pour étudier. Que ça pourrait p-e être une raison éventuelle pour laquelle tu as eu plus de mal dans tes études à un moment mais bon..

    Mis à part le côté "Quick c'est pas non plus très glorieux", perso je m'en tape, c'est le principe que je retiendrais si j'avais sous les yeux un C.V. reprenant ça dedans.

    Mtnt, tous les patrons ne sont pas pareils :p
    hagen, 3 Janvier 2013