IFAPME/EFPME, à conseiller ou à éviter ?

Discussion dans 'Etudes' créé par didimac, 7 Janvier 2013.

  1. Offline
    Zaza Touriste
    Par où commencer ? Moi je dirais que c'est une bande de charlots.
    Jugement un peu dur mais je vais essayer de nuancer.

    Du point de vue administratif c'est la foire, mal organisé, limite foutage de gueule. Le minerval c'est franchement abuser vu l'état absolument dégueulasse de l'établissement (prévoyez une lampe frontale si vous avez besoin des WC après le coucher du soleil). Photocopies, démerdez-vous, local pas dispo, démerdez-vous, prof absent vous avez pas été averti par sms, démerdez-vous, inutile d'aller se plaindre à l'accueil leurs horaires correspondent rarement avec les heures de cours. Des fautes d'orthographe un peu partout dans les syllabus, ça fait très sérieux. Bon, là je chipote jusqu'ici c'est pas bien grave.

    Maintenant les cours, rien de transcendant en gestion, c'est de l'initiation, après ça vous aurez quand même besoin d'un comptable et tout ce qui est vu aux cours est de toutes façons disponible gratuitement dans le syllabus sur les connaissance de gestion de base sur le site du SPE économie ( quelque part sur le site http://economie.fgov.be/fr/ ).Ce ne sont pas les mêmes syllabus mais la matière est la même en gros.

    Maintenant c'est clair que c'est plus pratique de suivre des cours donné par des profs avec des évaluations et des exercices en classe. Vu qu'il faut quand même une bonne discipline pour faire ça de son côté tout seul chez soi. En gros l'EFPME permet d'avoir un certificat qui atteste de ces connaissances en gestion de base, indispensable pour ouvrir sa boîte. Je vois ça un peu comme les maths en médecine, pour écrémer un peu la sélection. Ca suffira juste à parler un peu la même langue avec son futur comptable. Mais je doute que ça permette de se passer d'un professionnel. Les profs sont corrects, je ne dirais pas qu'ils découragent, je dirais plutôt qu'ils mettent les pendules à l'heure: on doit être motivé, pour pas dire carrément obsédé par son objectif si on veut devenir entrepreneur. Donc on doit être prêt à faire une énorme quantité de concessions et travailler très dur, sans garantie de gagner considérablement mieux sa vie. Pour ça je dirais qu'ils sont plutôt honnêtes.

    Rapport aux cours professionnels, je ne vais pas dire de quelle section je viens par charité. Mais c'est clair que j'ai appris plus en une semaine chez mon patron qu'en 2 ans à l'EFPME. Et encore j'ai eu du bol, j'ai choisi moi-même mon patron pour prendre un type sérieux. Je serais dans de sales draps si j'avais atterri dans l'entreprise dans laquelle le délégué à la tutelle voulait à tout prix me caser ... c'est limite si il m'a pas mis des bâtons dans les roues d'ailleurs...

    Donc en gros mon impression: si vous n'avez rien contre l'esthétique des prisons des pays de l'est, si vous n'êtes pas regardant, foncez. Au pire vous perdez 2 ou 3 fois 350 euros, vous aurez un diplôme reconnu pour faciliter des démarches administratives si vous ouvrez une boîte. Vous allez rencontrer des gens et créer des contacts dans votre branche, ça c'est très positif. Il faut tirer les points positifs "périphériques" de cette expérience désagréable, parce que l'infrastructure est A CHIER, l'organisation RISIBLE, cet endroit est à pleurer mais malgré tout je ne suis pas amer, je le referai bien, il n'y a personne de fondamentalement méchant, juste des types un peu bêtes, pas forcément de mauvaise volonté mais parfois pénibles...

    Donc oui allez-y, faut pas se décourager ! Il faut juste voir ça comme un outil pour "s'introduire" quelque part plus qu'une vraie école pour se former. On est très loin du supérieur, mais ça marche quand même. C'est le principal.
    Zaza, 8 Mars 2015
  2. Offline
    didimac Elite
    Comme quoi ça depend vraiment d'une personne à l'autre...

    J'ai tellement aimé mes cours dans cette école que j'ai envie de faire la formation compta :-D
    didimac, 21 Avril 2015