La santé : quelle valeur lui attribuer ?

Discussion dans 'Santé' créé par horrorman, 22 Juillet 2015.

  1. Offline
    horrorman Where is your god now ?
    Bonjour les gars,

    Je me suis fait une petite réflexion, et j'aurais souhaité avoir votre avis sur la question.

    Etre en bonne santé revêt des avantages (pouvoir vivre plus longtemps, par exemple) et des inconvénients ( style devoir arrêter de fumer). L'objectif est forcément de trouver un point d'équilibre : tu as beau vivre jusque 120 ans, si ta préoccupation pour ta santé te rend malheureux, c'est inutile. :D

    La santé est donc une question de valeur, d'opinion personnelle et non pas une question scientifique. On vit dans une société solidaire sur le plan médical donc celui qui choisit d'être heureux en détruisant sa santé va "arnaquer" celui qui y faisait gaffe puisque tout le monde cotise. L'exemple populaire est le fumeur vs le non-fumeur.

    D’où la question: comment rendre compatible la solidarité avec le respect des valeurs qui nous poussent à agir différemment et donc d'avoir des risques différents.

    Faut-il sacrifier ses opinions ( son choix de vie) sur la question au profit de l'autre(celui qui a une vie bien safe) ? Si tel est le cas, on lutte contre le tabagisme et une fois qu'il sera vaincu, on s'attaquera au motards qui se mettent plus en danger que les automobilistes, etc... Ou sera la limite ? Ce sera une question politique une fois que les opposants au tabagisme,etc... auront compris cela.

    Qu'elle est votre opinion sur la question ? :)
    horrorman, 22 Juillet 2015
    #1
  2. Offline
    koraz Tiède
    Très intéressante question.

    C'est un exemple populiste, pas populaire. En effet, les fumeurs paient déjà énormément de taxes sur le tabac... On pourrait dire qu'ils paient leurs futurs soins à ce calcul là, on pourrait aussi prendre en compte l'espérance de vie. Si un fumeur meurt plus vite, ça fait moins de pension à prendre en compte...

    Je ne pense pas que ce soit aussi facile comme exemple. Je ne pense pas, si on additionne les taxes et la pension en moins, que ce soit si couteux à l'état.

    D'ailleurs c'est là le paradoxe. Payer des taxes et ne pas pouvoir utiliser ou faire ce pourquoi on paie....

    Et des exemples ou l'on paie une taxe pour pouvoir utiliser ou faire quelque chose et puis qu'on nous interdit tout ou partie sont assez fréquent.

    Exactement... Et c'est la question la plus intéressante pour tous les bobo qui nous vantent les bienfaits des assurances privées...

    Je pense que notre système est correcte.
    koraz, 22 Juillet 2015
    #2
  3. Offline
    T41.1 Sgt Brody
    Les taxes sur le tabac ne financent pas QUE la recherche sur un cancer supposément lié au tabac.

    Un fumeur cotise largement plus pour la recherche qu'un non fumeur (et pour une recherche qui guérira ton cancer de la prostate :p).

    On pourrait élargir la réflexion aux enfants tant qu'on y est.

    Personne ne t'as demandé de les faire alors pourquoi ceux qui n'en ont pas devraient casquer pour leurs soins ?
    T41.1, 22 Juillet 2015
    #3
  4. Offline
    koraz Tiède
    Oui comme il l'a dit on peut clairement pousser la réflexion jusqu'au bout... Ce qui amènerait clairement à un système par capitalisation et/où d'assurance privée.

    Et les gens qui crachent sur les sujets qui ne les concernent pas (fumeur vs non fumeur) alors qu'indirectement ça leur reviendra dans la gueule sur un autre sujet... Amusant.
    koraz, 22 Juillet 2015
    #4
  5. Offline
    StarflaM Elite
    Koraz et T41 vous êtes fumeurs non ?

    Les fumeurs sont loin de cotiser plus que ce que ne coûte le tabagisme à la société. D'où sortez vous cette fantaisie ?

    Très belle question posée ceci-dit.

    Moi je pense qu'on doit d'abord penser à soi. Avoir une vie saine ce n'est pas QUE repousser l'age de sa mort et se dire qu'on sera de toute façon trop vieux à 100 ans. Mais c'est plutôt de pouvoir profiter un MAX de ses meilleures années. C'est tout le temps qu'on profite des bénéfices d'une vie saine et on peut rester en très bonne forme à passé 75+ ans alors que d'autres seront des croûtons avachi/incontinent/obèse/souffle-court/plus moyen de se mouvoir.

    Sans parler du bien-être psychique et la confiance en soi que ça apporte.
    StarflaM, 22 Juillet 2015
    #5
  6. Offline
    koraz Tiède
    Non et je n'ai jamais fumé de ma vie... Comme quoi.

    Jamais dit plus. J'ai dit que le calcul est extrêmement difficile à faire... Même incalculables...

    Je n'ai pas le mot pour définir ma pensée mais en résumé.

    A partir du moment ou même sans fumer tu peux te choper un cancer, comment peux tu être sur que toi, fumeur, tu as chopper le cancer à cause de la cigarette... C'est juste un hypothèse.
    koraz, 22 Juillet 2015
    #6
  7. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Le seul équilibre que je vois, c'est la prise en compte de ton état d'esprit. Tant que tu te sens bien et satisfait, c'est bon.

    Exemple bête et personnel : je fais très attention au sport (j'en fais pas mal) et j'ai arrêté de boire beaucoup depuis 3 ans (je ne fumais pas et je ne fumé toujours pas) mais je ne fais aucune concession sur la mal bouffe actuellement. Je sais très bien que si je m'astreignais un régime strict, je serais malheureux (c'est évolutif, bien entendu).

    Voilà ma réponse à ta question :)
    Dieu Bisounours, 22 Juillet 2015
    #7
    koraz aime ça.
  8. Offline
    T41.1 Sgt Brody


    J'fais pas une fixette mais j'aimerais bien voir la gueule de tes cotisations mutuelle si il fallait qu'ils trouvent 1 milliard de plus après l'anéantissement du tabac... (et de tes impôts...)
    T41.1, 22 Juillet 2015
    #8
  9. Offline
    Aliruto Let Freedom Reign
    Je te rejoins sur ce que tu dis.
    Voilà quelques années que je pratique énormément de sport (6 mois de manière plus intensive, depuis 3 mois assistés d'un coach car je cherche à atteindre une physique esthétique et tracé), je vapote depuis 2 mois et je me sens bien mieux.

    Depuis que j'ai repris le sport, arrêté la malbouffe, arrêter les beuveries (je bois un verre (oui un) de temps à autre, arrêter de fumer, je me sens mieux dans ma tête et dans mon corps. Donc le fait de faire le nécessaire pour améliorer ma santé a un impact sur ma vie, mon humeur etc...
    Par contre, je mange tous les jours la même chose, ça m'empêche pas d'être heureux par exemple.
    Aliruto, 22 Juillet 2015
    #9
  10. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out
    Les gens que je connais qui passent le plus de temps a l'hopital, c'est ceux qui font du sport, pas ceux qui fument :D
    cyriak, 22 Juillet 2015
    #10
  11. Offline
    Aliruto Let Freedom Reign
    J'ai toujours fait du sport, je n'ai que rarement été à l'hôpital...ils font quoi tes potes aussi ?
    Aliruto, 22 Juillet 2015
    #11
  12. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Effectivement, les blessures sont plus nombreuses et le sport se paie au final mais, tant qu'on se sent bien, ça suffit (selon moi). Tant que les gens sont t en "accord" avec eux-mêmes, c'est le plus important.
    Dieu Bisounours, 22 Juillet 2015
    #12
  13. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Je bouffe mal par contre ce qui m'empêche d'avoir de vrais abdos XD
    Dieu Bisounours, 22 Juillet 2015
    #13
    Charkzul aime ça.
  14. Offline
    koraz Tiède
    Pour des petites blessures... Pas pour des cancers du poumons mdr
    koraz, 22 Juillet 2015
    #14
    Akabane aime ça.
  15. Offline
    koraz Tiède
    Moi c'est l'inverse... Je faisais 8-12h sport/semaine et je fais plus rien. New projet trop de chose à faire... Ca me change :love::love:
    koraz, 22 Juillet 2015
    #15
  16. Online
    Sig le Troll Vî Troll
    "Selon la dernière étude du Crioc menée sur ce secteur en 2010, "le coût du tabagisme en Belgique atteindrait 10 % des dépenses médicales totales, soit 1.442 millions d'euros" (ces chiffres se réfèrent à l'année 2002). En comparant naïvement les deux chiffres, on pourrait donc croire, a priori, que la cigarette rapporte davantage à l'Etat que ce qu'elle ne lui coûte.
    Erreur, car ce deuxième montant ne prend pas en considération les paiements personnels du patient (qui ne sont pas à charge de l'assurance), ni les frais indirects des maladies liées au tabac, comme l'absentéisme ou encore les ravages du tabagisme passif, plus difficiles à chiffrer.
    "Si l'on examine le tout, je dirais que les coûts directs et indirects du tabagisme sont en définitive supérieurs aux recettes fiscales de l'Etat en la matière", conclut Marc Vandercammen, directeur général du Crioc. Bref, la prévision de Citigroup ne devrait donc pas bousculer tant que ça le budget de l'Etat."


    Pour l'autre moitié de l'info / citation.

    Comme quoi.


    Sinon, on ne parle pas non plus de tous ces connards en voiture. Marrant comme le premier post est "orienté". Ce n'est pas une question générale, on est juste reparti pour un tour sur le tabac, "par exemple".
    De toute façon, on n'empêchera pas les gens de vivre "comme ils le veulent", ou "comme ils le peuvent". Ce qui est perverti ici c'est la notion "d'entraide sociale", de "communauté de vie".
    Brefle.
    Sig le Troll, 22 Juillet 2015
    #16
  17. Offline
    Aliruto Let Freedom Reign
    Je bouffe bien mais je les vois pas encore, prise de muscle en cours, vivement l'année prochaine! :D
    Aliruto, 22 Juillet 2015
    #17
  18. Offline
    koraz Tiède
    Et alors? Qu'il dépense en soin de santé ou en vêtement cela créer de la richesse...

    En prenant en compte le fait que ces gens là travaille. Mais imaginons.

    Tellement difficile qu'il est incalculable...

    Pure supposition encore une fois... Prend t'il en compte les morts prématurées et donc la contribution aux pensions sans y toucher, ou moins que les autres? Non, cette analyse est trop orientée.

    Tu peux approfondir stp?
    koraz, 22 Juillet 2015
    #18
  19. Online
    Sig le Troll Vî Troll
    Déjà en regardant les chiffres de base : ça rapporte 8-900 millions à l'ONNS (que tu ne contestes pas à T41.1), ça coûte 1.4 milliards. Le déficit est net pour notre sécurité sociale.

    "Incalculable, suppositions, non fondé."
    Pas le temps de jouer à ce jeu ce soir. Have fun.

    Perso, les fumeurs nous coûtent, mais ce ne sont pas les seuls "égoïstes" qui coûtent à la société. On a tous des comportements qui coûtent à la société, certains plus que d'autres. Ce qui gène, c'est de se sentir supérieur aux autres et de se dire qu'on ne devrait pas assumer leur part ... tant qu'ils assument la nôtre.
    Sig le Troll, 22 Juillet 2015
    #19
  20. Offline
    koraz Tiède
    Euh... Non.

    "En 2012, les autorités ont perçu pas moins de 2,004 milliards d'euros de recettes provenant des accises et 636,2 millions d'euros de la TVA sur les produits du tabac.

    Une partie (834,5 millions d'euros) est en effet affectée à l'Office national de sécurité sociale (ONSS)".

    Cela rapporte 2 milliards d'euros par le tabacs. Qu'une partie ou l'ensemble part à l'ONSS ou est dispatchée différement ce n'est pas le problème.

    2 milliards de revenu, 1,4 milliards de dépense= 600 millions de benef. Sans compter les gens qui crèvent avant leur pension.
    koraz, 22 Juillet 2015
    #20