Preview – Bataille pour la Terre du Milieu

Discussion dans 'Stratégie, RPG' créé par Elohim, 20 Août 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Elohim Touriste
    Le Seigneur des Anneaux était un livre connu d’un grand nombre de fans. L’adaptation au cinéma du roman de JRR Tolkien par Peter Jackson l’a fait entrer de pleins pieds dans la culture populaire. Après deux jeux d’action inspirés des films, Electronic Arts prépare deux nouveaux titres d’ici à la fin de l’année. Le Seigneur des Anneaux : le Tiers Âge sera un jeu d’action aventure où le joueur pourra incarner le personnage de son choix. Mais le titre le plus attendu est sans conteste Le Seigneur des Anneaux : Bataille pour la Terre du Milieu. Ce RTS nous est apparu comme l’un des jeux les plus impressionnants de l’E3 2004 ! Aussi, lorsqu’un Senior Producer d’Electronic Arts, ancien de chez Westwood Studios qui a travaillé sur Red Alert 2, Yuri’s Revenge, C&C Generals et Zero Hours nous a convié à une présentation, on ne s’est pas posé de question : on a foncé… C’est ainsi que l’on s’est retrouvé face à Harvard Bonin dans le salon d’un grand hôtel parisien. Il n’y est pas venu les mains vides : nous avons enfin pu voir une version jouable du titre dont seule une vidéo nous avait été présentée en mai dernier à Los Angeles (il faut toujours se méfier d’une simple vidéo aussi belle soit-elle…). Cette présentation a non seulement confirmé les impressions que nous avions ramené de l’E3 mais elle nous a surtout terriblement donné envie de jouer.
    [IMG]
    La démo du jeu a commencé par un scénario mettant en scène la défense du Gouffre de Helm face aux hordes déferlantes de l’Isengard. Le joueur qui incarne les forces du bien doit réussir à y regrouper suffisamment de soldats et organiser ses défenses avant l’arrivée de la première vague d’ennemis. Une partie des héros de la Compagnie de l’Anneau est présente sur les remparts tout comme les renforts envoyés par les elfes qui arrivent un peu avant la bataille. Le moteur graphique du jeu est intégralement en 3D et véritablement impressionnant. L’intégralité de la forteresse est sous contrôle du joueur et offre un champ de bataille très proche de celui du film (avec bien sûr la faille dans la première muraille et la porte secrète sur le côté de la poterne…). Il est par ailleurs possible de zoomer à volonté sur ses troupes de façon à afficher deux ou trois fantassins en plein écran. Passé quelques minutes la première vague des troupes de l’Insengard prend d’assaut les murailles. Des centaines d’orcs, de gobelins et d’Uruk-ai se mettent à fondre sur les défenses on a alors véritablement l’impression d’être au cœur de la bataille.
    [IMG]
    Lors de ce combat, on reconnaît aisément le moteur 3D de C&C Generals qui anime le titre. Il semble cependant avoir été passablement remanié pour afficher de tels décors et un nombre conséquent d’unités. Mais ce n’est pas là qu’apparaissent les principales modifications apportées au moteur graphique. Passé cet assaut massif, Harvard Bonin présente un autre aspect du jeu. En plus des batailles de grande envergure, les différentes campagnes proposent des missions plus tactiques mettant en scène juste une poignée de héros. C’est le cas de la première mission qui se déroule dans la Moria lorsque le joueur veille à la destinée du Mordor. Dans les décors plus sombres des mines, les jeux de lumière sont saisissants. Les vastes salles emplies de colonnes qui projettent leurs ombres fantomatiques rendent une ambiance digne du film. Le moteur 3D bénéficie désormais de nombreux effets de lumières dynamiques qui sont particulièrement bien venus dans l’univers du Seigneur des Anneaux.
    [IMG]
    [IMG]
    [IMG]
    Le Seigneur des Anneaux : Bataille pour la Terre du Milieu semble ainsi alterner deux types de gameplay. Il y a des missions très tactiques, à la limite du jeu de rôle où l’on ne dirige qu’une poignée de héros. Ils gagnent de l’expérience, des pouvoirs ainsi que de la puissance au fil de leurs aventures. D’autres scénarios s’orientent sur les combats de masse où le joueur pourra diriger jusqu’à 150 unités en fonction des points de commandement qu’il aura acquis au cours des missions précédentes. Il faudra faire face parfois à des armées bien supérieures en nombre (les développeurs annoncent près de 500 unités à l’écran). La Bataille pour la Terre du Milieu proposera deux campagnes solo mettant en scène le bien d’un côté regroupant les cavaliers du Rohan et les guerriers du Gondor et le mal de l’autre qui fédère les armées de l’Isengard et les hordes du Mordor. Chacune de ces factions disposera d’une douzaine de type d’unités et affichera bien évidemment des forces, des faiblesses et des pouvoirs uniques. Ainsi par exemple, le Rohan disposera de la plupart des héros du film, alors que le Mordor pourra compter sur des hordes importantes d’unités mais peu de champions (Sauron ne sera pas jouable…). Chacune de ces campagnes sera constituée d’environ 25 missions que le joueur pourra enchaîner de façon non linéaire à partir d’une superbe carte stratégique en 3D des Terres du Milieu.
    [IMG]
    Comme dans un RTS classique, chaque camp devra récolter des ressources (or, bois, nourriture, etc.) afin de construire des bâtiments et produire des unités ou des amélioration. Le jeu devrait afficher ici une certaine originalité chaque nation ayant des caractéristiques et des besoins très différents. Par exemple les forces du Gondor épaulées par des héros tels que Gandalf et des alliés de circonstance comme l’armée des morts par exemple seront essentiellement défensives. La nourriture produite dans des fermes constituera leur principale ressource, permettant ainsi de posséder plus de paysans qui pourront être transformés en soldat lorsque nécessaire. Les unités du Rohan seront, elles, nettement plus mobiles. Accompagnées de quelques héros guerriers à l’image du prince Eomer, le sauvetage de citoyens sera leur ressource essentielle. En face, le Mordor opposera des hordes d’orcs, de trolls (qui arrachent des arbres pour en faire des massues…) et quelques grosses pièces comme les funestes Nazguls sans trop se soucier d’avoir des ressources à gérer.
    [IMG]
    [IMG]
    [IMG]
    En terme d’ergonomie, la Bataille pour la Terre du Milieu semble très simple à prendre en main. Tout se joue à la souris. Les développeurs d’Electronic Arts souhaitent rendre ce titre accessible au plus grand nombre. Il faudra donc réussir à faire le grand écart entre le joueur qui n’a jamais essayé un RTS et le core gamer fan du genre. Ce que nous avons vu nous semble plutôt réussi, mais dans ce domaine rien ne vaut un bon test poussé. Il faudra donc attendre encore quelques semaines pour ce faire une idée à ce sujet. Il semble cependant que l’aspect économique passe véritablement au second plan, au profit bien évidemment des combats et de la gestion des héros. Ainsi la construction des bâtiments se fait très simplement sur des emplacements prédéterminés. Pas besoin donc dans ce jeu d’être un pro de la construction de fortifications pour établir son camp.
    [IMG]
    Les unités bénéficient d’une superbe qualité graphique et de nombreuses animations. Leur IA devrait également être à la hauteur des attentes des joueurs. Lorsque l’on met en formations des troupes de catégories différentes, elles s’organisent intelligemment, disposant les archers en arrière et les fantassins en première ligne. Mais surtout, les développeurs d’EA ont ajouté des attitudes à chaque unité. Face à un Balrog, une poignée de fantassins se figera sur place en tremblant. Après une victoire les soldats exultent, etc. Il y aura au total dans le jeu six attitudes différentes qui influeront pour certaines d’entre elles sur le moral des troupes voire également sur leur efficacité au combat. C’est la première fois que l’on verra cela dans un RTS. Même si ce n’est pas un des points clés du jeu, cela apporte un véritable plus en matière de gameplay. Enfin, en plus des campagnes en solo, Electronic Arts annonce des modes mulitjoueurs complets regroupant jusqu’à 8 participants en coopération et en opposition. Tous les ingrédients sont ainsi présents pour faire un très gros hit. A suivre donc…
    [IMG]
    [IMG]
    [IMG]

    Source:www.tomshardware.fr

    Chers amis je vous le dis,un jeu a surveiller de très très pres :wink:
    Elohim, 20 Août 2004
    #1
  2. Offline
    [ Vins ] Hattrick Manager
    Tin vas-y pour contrôler tous les pitits monsieurs :D
    [ Vins ], 20 Août 2004
    #2
  3. Offline
    GO_GOL_MARCEL ex membre
    suis bien d'accord sa doit etre un truc de fou pour pouvoir bien tt controle
    mais sinon sa a l'air vraiment pas mal du tout
    GO_GOL_MARCEL, 20 Août 2004
    #3
  4. Offline
    D m S Elite
    Je l'attends
    D m S, 20 Août 2004
    #4
  5. Offline
    LifeNight Elite
    C'est fou tout ce que le moteur est capable d'afficher à l'écran :shock:

    Ce jeu risque de faire un carton s'il tient ses promesses
    LifeNight, 20 Août 2004
    #5
  6. Offline
    Ikr Calico Jack
    Pourtant c est le meme moteur que C&C Generals (quand meme un peu ameliore)

    Je suis d accord pour dire que Generals est beau mais pas fabuleu... donc screen a prendre avec des pincettes ;)
    Ikr, 4 Septembre 2004
    #6
  7. Offline
    XaD- ex membre
    C'est vraiment beau . :shock:

    J'ai hâte d'une démo pour tester tous ca :)

    dans les jeux style rome total war il en a beaucoup plus et je trouve ca encore facile a gérer. mais bon reste a voir si la prise en main sera aussi facile :)
    XaD-, 4 Septembre 2004
    #7
  8. Offline
    titloup Elite
    Faut se méfier quand même... dans cette image on voit bien que l'arriére plan c'est une image collée et que les petits bonhommes n'ont pas beaucoup de polygones, juste une texture collée sur eux...

    Attendons la DEMO ou la version finale...
    :?
    [IMG]
    titloup, 11 Septembre 2004
    #8
  9. Offline
    Cactus floweR ça roxx du slip !
    bah les videos montre un moteur graphique semblable a celui des screens :?
    Cactus floweR, 11 Septembre 2004
    #9
  10. Offline
    [Ben] Elite
    euh ouais mais on t'explique que si tu vois déjà le niveau de détails des ptits bonhomme "polygonaux" qui seront 500 à l'écran à se fritter :p ...
    Et puis le jeu sera principalement "vu du dessus", ça reste un STR malgré tout, donc que l'image soit "collée", je le vois pas tant que ça moi et puis bon, si on cherhe les défauts lol, moi rien qu'à voir ce que j'ai vu des vidéos -> TERRIBLE
    [Ben], 11 Septembre 2004
    #10
Statut de la discussion:
Fermée.