Question études

Discussion dans 'Etudes' créé par Batgirl1805, 25 Juillet 2014.

  1. Offline
    Batgirl1805 Elite
    Bonjour,

    C'est encore moi ;) ! Je me pose beaucoup de questions quant à mon orientation pour les études l'année prochaine. Ce sera mon dernier choix donc j'aimerais ne pas me planter...

    J'hésité entre deux choses complètement différentes:

    - un bachelier en marketing: j'aime pas spécialement la matière mais j'ai vu que cela pouvait donner accès au master en sciences et gestion de l'environnement qui me tente bien. Avec le bachelier que j'ai en ce moment, il n'y a pas de passerelle vers ces études.
    En plus, j'aurai normalement beaucoup de dispenses et je peux terminer les études en deux ans en cours du soir. De plus, je suis en 4e année de chinois et un conseiller d'orientation m'a dit que ce serait pas mal d'allier les deux.
    - un bachelier en informatique de gestion: mon premier choix mais qui a été un peu refroidi par mon échec en programmation en 1re (voir posts précédents!)et je n'ai pas envie d'avoir une nouvelle déception l'année prochaine. Là, mon but est de faire un master après en biomodélisation et bio-informatique qui est un domaine qui me passionne. Mais je n'ai pas beaucoup de dispenses pour ces études et avec mon travail, je devrai faire un étalement et n'aurai pas fini les études avant 5 ans.
    - un master en gestion globale du numérique: pas vraiment d'intérêt particulier, juste pour faire un master et parce que ça a un lien avec l'informatique

    Voilà, je suis un peu perdue comme vous pouvez le voir et j'aimerais avoir des avis...
    Batgirl1805, 25 Juillet 2014
    #1
  2. Offline
    Batgirl1805 Elite
    Sorry, j'ai rajouté le master après... Donc ça fait 3 choses, je ne voudrais pas que vous pensiez que je ne sais pas compter :D!!!
    Batgirl1805, 25 Juillet 2014
    #2
  3. Offline
    Axel44 Elite
    Et quel est donc le bachelier que tu possèdes déjà au fait ?

    En principe, il doit toujours y avoir une possibilité de passerelle car par exemple certains masters genre le master en sciences du travail sont accessibles à n'importe quel type de bachelier.

    Je n'ai personnellement pas de conseil à te donner n'y connaissant rien concernant les 3 masters que tu cites d'autres te renseigneront mieux mais comme tu parles de passerelle, ne perds pas de vue que tout va radicalement changer en la matière d'ici qques temps :

    Les années préparatoires vont-elles disparaître ?

    Oui, à partir de l'année académique 2015-2016
    Le nouveau décret Paysage et organisation des études supérieures du 7 novembre 2013 réforme l'accès au 2e cycle pour les titulaires d'un diplôme de bachelier ou de master délivré hors université (art. 111). Il sera possible d'admettre directement en master
    • les bacheliers de type court, moyennant ajout max. de 60 crédits
    • les bacheliers et masters de type long, moyennant ajout max. de 15 crédits.
    Selon l'art. 172 du décret, la suppression des années préparatoires sera pleinement effective au plus tard à partir de la rentrée académique 2017-2018. Les autorités des universités ont toutefois décidé de commun accord d'anticiper la suppression de ces années préparatoires en 2015-2016.
    A partir de septembre 2015, les étudiants titulaires d'un diplôme de Haute Ecole auront un accès direct au master, mais pourront se voir imposer un nombre de crédits complémentaires à rajouter à leur programme de master. Le nombre (de 0 à 60) et le type de crédits complémentaires à imposer dans chaque filière doivent encore faire l'objet d'une concertation interuniversitaire.
    Les années préparatoires seront donc maintenues en 2014-2015. Les crédits réussis pourront être valorisés ensuite en master dans la mesure où ils seront considérés comme équivalents aux crédits complémentaires ajoutés au programme de master. L'UCL sera prête, en mars 2015, à informer de manière détaillée les étudiants au sujet des masters 2015-2016.


    http://www.uclouvain.be/458335.html


    Bonne ou nouvelle mauvaise pour les bacheliers diplômés des HE cette suppression de passerelle ??? Je n'en sais rien et suis très très sceptique car ils parlent de rajouter "max 60 ects" or quand on sait qu'une année à l'unif vaut justement 60 ects .... je me demande comment les étudiants pourront gérer une 1ère master à 120 ects (pour rappel, un cours de 30h = 5 ects).
    Axel44, 25 Juillet 2014
    #3
  4. Offline
    Batgirl1805 Elite
    Je n'avais pas pris en consédiration la suppression des années préparatoires. Alors c'est mieux de m'inscrire cette année en Master comme ça, je n'aurai pas ce problème pour la suite. Même si le master auquel j'ai accès maintenant ne me plaît pas vraiment. Je pourrai après avoir accès à plus de masters et l'inscription sera plus facile avec déjà un master en poche.

    Merci pour tes conseils!
    Batgirl1805, 28 Juillet 2014
    #4
  5. Offline
    @che Elite
    Cela veut dire qu'un bachelier doit faire une année de 120 crédits par rapport à actuellement deux années de 60 crédits ?
    Perso je vois ça comme une mauvaise nouvelle et surtout une difficulté plus grande pour les bacheliers qui n'auront plus une année préparatoire mais directement dans le tas avec la différence de niveau...
    @che, 28 Juillet 2014
    #5
  6. Offline
    Seven Elite
    Pas forcément, les crédits supplémentaires peuvent être répartis sur tes deux années de master. Donc deux années à 90 crédits maximum quoi. Et ça dépend des cours aussi bien sûr. Parce qu'il y a certains cours qui ont par exemple 5 crédits mais qui, de manière effective, valent bien moins.
    Seven, 28 Juillet 2014
    #6
  7. Offline
    Axel44 Elite
    Les crédits répartis sur les 2 années ? Perso je n'y crois pas du tout car ça rendrait la 2ème master totalement ingérable car :

    - Les 60 ects complémentaires (qui sont +/- les 60 ects de l'année préparatoire) sont avant tout des cours de prérequis (l'année préparatoire n'étant à la base que des prérequis au master); ce qui signifierait que certaines matières ne seraient pas du tout vues en 1ère master et qu'on devrait se taper les prérequis + les suites uniquement en 2ème, ce qui alourdirait totalement cette seconde année.

    - généralement plus des 3/4 des cours donnés en 2ème master sont des options or pour pouvoir proposer des options, il faut déjà avoir eu les prérequis et cours du même domaine avant.

    - La 2ème Master doit de toute façon être bcp plus "light" que la 1ère au niveau des cours étant donné qu'il faut se taper le mémoire + les stages éventuels.


    A moins que pour reprendre ta dernière phrase, ils revoient les pondérations ects à la baisse (genre par exemple considérer qu'un cours à 30h ne vaudrait plus 5 ects mais 10 ects), je sens venir en tout cas la belle grosse quenelle :

    - soit vis-à-vis des bacheliers HE qui font cette passerelle qui s'avèrera ingérable et forcera dans les faits à tout de même devoir faire la 1ère master en 2 ans.

    - soit vis-à-vis des bacheliers de transition universitaires qui pourront se demander, dans le cas où cette réforme des passerelles s'avère gérable (ce qui ne serait pas étonnant non plus étant donné que l'idée de ce décret avec sa réussite à 10/20 est de niveller le niveau vers le bas) , quel est donc l'intérêt de devoir se crever à se taper 3 ans de bacs universitaire quand on voit des bacheliers de HE qui peuvent faire "tranquillement" leur master 120 en seulement 2 ans sans devoir se taper d'année préparatoire.



    Bref très très sceptique dans tous les cas et dommage qu'il faille attendre mars 2015 (cf lien ucl) avant de pouvoir savoir quoi concrètement là dessus.
    Axel44, 28 Juillet 2014
    #7
  8. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Je pense que cette partie de la reforme est intéressante pour les HD. En effet, tous les cours sont à 5 ECTS souvent même si le cours est assez cours. Ce système peut permettre de diminuer les ECTS de chaque cours et l'étudiant n'aura aucun mal à présenter 15/18 examens sur les deux sessions.
    Dieu Bisounours, 29 Juillet 2014
    #8
  9. Offline
    Akabane The Chemical Stig
    L'idée de mettre le seul de réussite à 10/20 est d'harmoniser le système universitaire avec nos voisins, il me semble qu'en Allemagne par exemple c'est déjà le cas... comme cela a déjà été dit et répété, les profs d'unif ne sont pas du tout d'accord avec une baisse de niveau et vont simplement adapter leurs évaluations pour qu'un 12 actuel soit un 10 Marcourt...

    Pour ce qui est de se "crever à se taper 3 ans de bac universitaire", quand je vois la tête des cours de HE, je me dis que le but est clairement pas de poursuivre des études théoriques par après... tout le bac universitaire a pour but de fournir des bases permettant de bien comprendre ce qui va se passer en master, alors qu'un bac HE a pour but de travailler dès l'obtention du diplôme. J'estime que les passerelles HE => unif dans pas mal de branches (scientifiques) n'ont pas vraiment lieu d'être... je sais que je vais me faire taper sur les doigts par ceux dans ce cas mais bon :D
    Akabane, 29 Juillet 2014
    #9
  10. Offline
    Seven Elite
    Akabane : Tu te ferais taper sur les doigts par les élèves de ma fac (HEC-Ulg) où on est souvent dégoûté par ceux qui viennent de la HE et qui arrivent avec des moyennes démesurées par rapport aux nôtres et nous dépassent sur nos classements Erasmus (la plupart nous disent que nos cours sont plus difficiles au passage).

    Et en Flandre, ils sont déjà à 10/20 en réalité. Mais augmenter la difficulté des cours n'iraient absolument pas avec le "projet" de vouloir augmenter le taux de réussite. Le but de la moyenne à 10 est de rendre les notes en-dessous de 10, des notes d'exclusion. Alors, si on rend les cours plus "durs", ça sera encore plus difficile car il n'y aura plus aucun système de balance.
    Seven, 29 Juillet 2014
    #10
  11. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Les notes en-dessous de 10 deviendraient des notes d'exclusion? Ouch ...
    II doki- II, 29 Juillet 2014
    #11
  12. Offline
    Seven Elite
    D'après ce que j'ai lu, c'est bien le cas. La moyenne doit être supérieure à 10 mais aucun point en-dessous de 10 n'est accepté. Donc, je pense qu'ils ne devraient pas revoir leurs façons de coter à la hausse. Autrement, ça sera plus difficile...
    Seven, 29 Juillet 2014
    #12
  13. Offline
    @che Elite
    Le but de la réforme c'est favoriser la réussite si un 10 est plus difficile à avoir qu'un 12 alors le but de la réforme n'a pas lieu d'être...
    Perso je pense que c'est juste pour rassurer les gens.
    @che, 29 Juillet 2014
    #13
  14. Offline
    ailless Asimov, Sagan, Carlin, Hitchens
    J'ai toujours trouve n'importe quoi ce nivellement par le bas. Favoriser la reussite c'est bien mais le but n'est pas d'avoir des incompetents dans des professions plus tard.

    Ca me ferait peur d'avoir un chirurgien qui me dit "np couz1, g u D 10 a l'ekol"
    ailless, 29 Juillet 2014
    #14
  15. Online
    Skarbone I would rather be snowboarding
    Je suis pas trop la réforme vu que personnelement j'ai été diplomé l'année passée, mais si les cotes en dessous de 10 deviennent des cotes d'exclusions, ca risque de faire rater plus de gens :/
    Skarbone, 29 Juillet 2014
    #15
  16. Offline
    ailless Asimov, Sagan, Carlin, Hitchens
    Possible ouais, c'est bien et c'est pas bien vu que tu as des cours poubelles pendant tes etudes, si c'est dans ceux la que t'as moins de 10, c'est moche.
    ailless, 29 Juillet 2014
    #16
  17. Online
    Skarbone I would rather be snowboarding
    Pas faux, m'enfin les cours de ce genre en général sont pas bien durs :D
    Skarbone, 29 Juillet 2014
    #17
  18. Offline
    Axel44 Elite

    Je me demande bien d'où tu tiens ce genre d'interprétations ...

    Ce que je vois concrètement, c'est qu'il sera dorénavant possible d'être diplômé médecin ou ingénieur avec seulement 10/20 ... le truc inconcevable jusque ici mais qui deviendra effectivement une réalité prochainement.

    Pour le reste, sérieusement tu crois réellement que la volonté de ce genre de ministre serait de rendre les choses plus compliquées qu'elles ne le sont pour les étudiants à l'heure actuelle où on parle sans cesse d'aides à la réussite, de lutte contre le redoublement, l'échec scolaire et de nivellement par le bas à tous les niveaux (des exemples concrets : le CEB, l'interdiction de faire doubler la 1ère secondaire et très prochainement l'interdiction de faire doubler la 3ème secondaire) ?

    Puis pour en revenir aux passerelles, si la volonté n'est pas de rendre les choses plus "faciles", quel est donc l'intérêt de faire cadeau de l'année passerelle pour les bacheliers HE ?
    Axel44, 29 Juillet 2014
    #18
  19. Offline
    Akabane The Chemical Stig

    C'est déjà le cas, en théorie la réussite avec des échecs n'est pas acceptée, en pratique le jury a, et continuera à avoir, un peu de flexibilité, quand il le désire.

    Le but n'est ni de faciliter la réussite ni de rendre les choses plus difficiles..................... comme je l'ai dit, c'est un but d'harmonisation pour favoriser tout ce qui est Erasmus, voyages & co. Si un 12 actuel devient 10, ça changera rien au niveau de la difficulté... au lieu de mettre un 10 ou un 11, ce sera un 9 ou un 9,5 et le jury laissera passer.

    L'année passerelle est supprimée donc t'es direct en master mais tu te tapes quand même les compléments de formation il me semble donc dans la pratique, y'a strictement rien qui change... comme pour la diminution du seuil de réussite, ça va être +- statu quo. Ca """facilite""" un peu les choses parce qu'alors le jury peut avoir "pitié" de toi et tenir compte de tes résultats dans les "vrais" cours et être plus souples pour des cours qu'ils jugeraient moins utiles, mais à part ça... c'est quand même bien casse gueule de devoir répartir jusqu'à 60 crédits de cours sur 2 années de 60 crédits... pour sortir de l'une d'entre elles, une session d'examens à 40-45 crédits c'est pas joyeux hein
    Akabane, 29 Juillet 2014
    #19
  20. Offline
    Seven Elite
    Il y a un concours en fin de parcours de médecine. Il consiste à regarder les points des élèves sur leurs points des 4 années de master et d'autres choses et ils prennent un certain nombre par spécialisation chaque année. C'est loin d'être ce que tu dis là.
    Seven, 29 Juillet 2014
    #20