science mathématique ou polytechnique ?

Discussion dans 'Etudes' créé par atom, 5 Mars 2010.

  1. Offline
    Loetheri Absent
    Allard, ce n'est pas celui qui organise les cours préparatoires à Saint-Louis ?
    Si c'est bien lui, pas de problème.
    Loetheri, 29 Avril 2010
    #41
  2. Offline
    atom Touriste
    Oui, c'est bien lui.
    Tu les as suivis ? C'est ok ?

    Merci d'avance
    atom, 30 Avril 2010
    #42
  3. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    J'ai fait ma spéciale maths avec lui à St Louis mais c'était en 1996-1997 :)

    Bon prof, même si je préférais M. François :)
    II doki- II, 1 Mai 2010
    #43
  4. Offline
    Loetheri Absent
    J'ai suivi les cours il y a 4 ans maintenant. Mais je les ai suivi toute l'année plus la session d'une semaine (ou deux ?) avant l'examen d'entrée. Cela m'a bien aidé.
    Loetheri, 1 Mai 2010
    #44
  5. Offline
    atom Touriste
    Parfait ! Je vais m'inscrire à ces cours ! Merci beaucoup !

    Quelqu'un aurait des astuces pour l'examen d'admission ? Des conseils basés sur votre expérience (ou celle de pote, famille, ...) ?

    Merci d'avance.
    atom, 2 Mai 2010
    #45
  6. Offline
    II doki- II Prof de maths !
  7. Offline
    am2004 Elite
    Même si ton choix est presque fait : je te conseille si tu veux comparer le poids des mathématiques dans les différents programmes
    1° de compter le nombre de crédits (ou ECTS ) de cours de mathématiques (et autres sujets) de chaque programme. Cela te donnera une idée de la différence (on fait peu de math dans le programme de bachelier chez les ingénieurs sauf en math appli et encore, la proportion est du simple au double avec le cursus de bachelier en math).
    Les "matheux dans l'âme" sont en général déçus par le peu de mathématique du cursus ingénieur même si on utilise les maths dans beaucoup de cours comme élec, méca.
    D'ailleurs on trouve certaines années plus d'ingénieurs voulant obtenir l'agrégation math à l'UCL que de matheux
    2° Les maths dans une section maths c'est bien sûr de l'abstraction (c'est l'essence de la "théorisation d'une science) mais c'est aussi aussi des maths appli , pendant les études http://math.umons.ac.be/an/fr/robot10/
    http://ocaml-mindstorm.forge.ocamlcore.org/users.html
    http://math.umons.ac.be/an/fr/robot08/
    et après
    http://www.onisep.fr/belin-math-3e/pdf/GP_06_Zoom_Mathematiques.pdf
    http://math.umons.ac.be/fr/etudiant/temoignages.html
    Je cite Mons car je connais moins les détails de la formation à l'UCL.
    3° de penser que les études, ça dure 5 ans et que pour s'y sentir bien (c'est pas eulement réussir ses examens) , il faut être "fan". C'est pas parce qu'il n'y pas de débouchés (ou presque) en archéologie, qu'il faut ne pas vivre sa passion ne fût-ce que quelques années.

    am2004, 10 Août 2010
    #47