Six mineurs violeurs écroués dans les Bouches-du-Rhône

Discussion dans 'Actualité' créé par koraz, 10 Juin 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    k o D Belge !
    Je suis bien d'accord avec toi.
    A 14 ans, jamais je n'aurai eu cette idée...
    Ma petite soeur qui a eu 1 an commence déjà à faire la distinction entre le bien et le mal alors bon... :colere:
    k o D, 10 Juin 2006
    #21
  2. Offline
    Nancy ex membre
    Tout à fait d'accord avec ce message ! On peut envisager (comme précisé plus haut) de leur accorder des circonstances atténuantes comme la vie dans la cité ou autre mais même les meilleures excuses du monde n'empêchent pas qu'il faut assumer la responsabilité de ses actes. "Laisser courir" comme le fait souvent si bien la justice actuelle n'est pas une solution, ça ne fait que renforcer leur confiance en eux et leur sentiment de toute puissance face à la loi.

    Cela dit, ce qui me chagrine c'est que la loi du tout ou rien règne. Soit le mineur est impuni (à peine une tape sur les fesses et c'est fini), soit la peine est d'une sévérité telle qu'elle ne sert qu'à enfoncer le jeune dans ses pensées de pervers au fond d'une prison où, bien souvent, tout ce qu'il va gagner c'est les trucs et astuces des autres détenus encore plus tordus que lui, histoire de bien se venger à la sortie. Et ça s'améliore pas avec l'âge !!

    Je vais faire ma psy de service mais ce qu'il faut à des gars comme ça c'est une véritable leçon de vie (un suivi à long terme et pas fait que de paroles sans intérêts) doublée d'une bonne correction histoire de bien leur faire comprendre qu'ils ont dépassés les limites. Mais pas de là à les enfermer à vie, on va les mettre où à la fin?? (maintenant reste toute le problématique de la récidive qui soulève un autre débat, quel cercle viscieux tout ça...)
    Nancy, 10 Juin 2006
    #22
  3. Offline
    koraz Tiède
    Quel genre de suivi?

    Je le répete c'est en grande partie de la faute des parents. Le bien et le mal on l'apprend de nos parents, comme ca été dit plus haut, même en étant enfant on sait très bien ce qui est mal ou non...

    Parce qu'ils habitent dans des blanlieue, il faudrait leur trouvé des circonstances atténuantes?
    koraz, 10 Juin 2006
    #23
  4. Offline
    .Vinc. Oh, un LamZ !
    Ca fait pas plaisir de lire ca ... pfff :-(
    .Vinc., 10 Juin 2006
    #24
  5. Offline
    Maximilian Touriste
    C'est vraiment atroce ce que ces ordures ont fait.
    Ce qui est tres grave aussi c'est qu'on relache ces individus dangereux dans la nature des qu'ils ont purgés leurs peines ( meme pasfois plus tot pour bonne conduite) et apres ils peuvent récidiver. Une fois qu'on en tiens un il faut le foutre au cachot et plus le laisser sortir. quelqu un qui fait de si horribles choses ne merite ni un brin de liberté, ni une fin de vie décente.
    Maximilian, 10 Juin 2006
    #25
  6. Offline

    Hum *peine de mort* (non, je dis ca, mais en fait je ne suis pas vraiment pour)


    Non, mais c est trop laxiste la justice actuelle.
    Et un suivi (même ac une correction pour moi c est insufisant).
    Il faut des "exemples", c'est gens la faut les punir TRES séverment, et si on les libère un jour (après PLUSIEURS ANNEES d enfermement) , font les suivre de près, car pour les pervers sexuels, ils recommencent souvent !
    Killer le Fou, 10 Juin 2006
    #26
  7. Offline
    Nancy ex membre
    Je parle de la cité comme d'un tout. Qui dit cité dit généralement milieu défavorisé et qui dit milieu défavorisé dit généralement (j'insiste sur le "généralement") niveau socio-culturel fort bas, donc peu d'ouverture, d'où tout ce qui est risque d'enfermement dans un mode de pensée bien spécifique, avec des repères qu'une personnes censée ne prendrait jamais comme figure de proue; risque aussi de toxico, de dépression,... Sans parler de l'influence des facteurs "de toute manière notre avenir c quoi qd on voit ce qu'il y a autour de nous?" et "effet de groupe" (redoutable ce facteur), etc, etc. Conclusion : "autant s'éclater et faire es cons tant qu'on en est encore capables, de toute manière on fait ce qu'on veut on est les plus forts" (autopersuasion).

    Tu parles de l'influence des parents, mais qd on réalise que les parents vivent dans le même type de milieu également.... et merde... on revient à la case départ.

    D'où l'importance d'un suivi pour justement changer la donne, pour que les enfants des délinquants ne retombent pas dans la même spirale. Maintenant quel type de suivi c'est bien ça le problème, je vais pas commencer à refaire les règles , je suis pas pro du domaine et je me permettrais pas de dicter les choses à faire. Cela dit, on remarque souvent que la confontation à la vie de ses victimes après le crime est très efficace pour faire bouger quelque chose dans leur tite tête. Bien sûr ça suffit pas, ça doit passer par une éducation et toutes sorte d'autres mesures. Leur montrer ce que c'est la vraie vie quoi!

    Enfin c'est clair que c'est fort idyllique comme idée et que tout ne peut pas se résoudre comme ça. Mais en tout cas ce dont je suis sûre c'est que les solutions qu'on apporte actuellement ne sont pas les bonnes.

    Remarque : je pense pas que c'est une question de savoir ce qui est bien ou mal. Ils sont pas cons ils savent très bien que ça se fait pas, que c'est "mal". Le truc c'est qu'ils en ont rien à foutre, au contraire ça peut être un motif de passage à l'acte.
    Nancy, 10 Juin 2006
    #27
  8. Offline
    koraz Tiède
    Je reste persuadé qu'il faut être très sévère.

    C'est démontré, la plupart des jeunes qui sont arrêtés ont déjà été arrêter des 10aine de fois et puis relaché... c'est bien la preuve, qu'il faut de l'enferment.

    Un gosse qui à son 10è vole etc... ne s'arrêtera pas comme ca...

    Ensuite, le fait d'apprendre le crime dans une prison est autre chose.
    koraz, 11 Juin 2006
    #28
  9. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    Cela devient un triste record dans les banlieues françaises. C est même un phenomene unique au monde. Si l'on regarde les statistiques, ce phenomene de tournante est arrive en France dans les banlieues. Je vais encore revenir la dessus, mais quand je vais en France et que je traverse ces banlieues , on ne se sent vraiment pas en sécurité, ce sont des zones de non droit où la police n'ose plus s'aventurer. Comment faire face à ce probleme des banlieues alors que la justice/police est si laxiste. C est un peu comme ici. La semaine passée Yassin 17 ans à bockstael a braque un pharmacien. Celui-ci a reçu un choc sur la tete et a eu une crise d'epilepsie suivi d 'un coma. Le sale gosse a ete relacher 5 heures apres par la police, faute de place dans un centre fermé. Comment voulez vous faire entrer les notions de respect à ces gamins de merde si d'une part les parents ne s'en occupe pas et si aucune de leurs conneries ne sont pas punissable. Ici en France ou Belgique on fait tout pour que ces racailles soient protégées. Elles se sentent impunissables. Ce n est vraiment pas le bon systeme. Et ne vous étonnez pas que l extreme droite gagne enormement de voies aux prochaines élections. Ce sera entierement de la faute des partis acutels qui n'ont trouvé qu une solution : fermer les yeux sur les faits et consoler les parents des victimes à coups de paroles en l'air. Je ne dirai pas ou va le monde (allez en dehors de nos pays et vous verrez comment sont traités ces racailles) mais ou va cette putain d'europe et en particulier la France qui devient vraiment un pays de fou. en Belgique, on s en rapproche dangeureusement
    Arnpsyke, 11 Juin 2006
    #29
  10. Offline
    koraz Tiède
    tout à fait raison, enfin quelqu'un qui sait ouvrir les yeux sur la réalité des choses.

    L'excuse du "plus de place dans les centres fermer". Je serais le premier à donner pour qu'on en construise d'autre et qu'on ai plus de police dans nos rues et surtout dans les lieu dit sensible
    koraz, 11 Juin 2006
    #30
  11. Offline
    LEM01 Touriste
    D'office faut les enfermer mais ça n'est pas suffisant.
    Et puis quoi, on va finir par se retrouver avec des prisons partout si c'est le chemin qu'on veut suivre, une meilleure solution serait de prendre le problème à la racine, et en pas laisser naitre cette délinquence.
    Mais bon ça coute de l'argent alors ce qu'il va se passer c'est que pour les élections on va nous parler de "bosser a fond sur la sécurité dans les rues" et une fois les éléections terminées on ne verra rien changer...

    Mais c'est clair que ça devient n'importe quoi tu fais ce que tu veux t'es relaché dans les 24h (j'exagere mais bon). Et d'office des gosses comme ça, ça rentre au quartier et hop c'est la star qui a foutu la merde et qui s'en sort bref le truc qui va en inciter d'autre a faire idem.

    Moi je dis dès que qqun fait une connerie du genre prison direct sans réfléchir (doivent s'arranger pour avoir de la place), et quand il sort un suivuit constant.
    Pour des plus petits délits faudrait je trouve sanctionner les parents immédiatement en supprimant les allocs ou un truc du genre ça parrait un peut fort mais je suis certain que la tune c'est une motivation énorme pr bcp de gens et devoir perdre 300¤ par mois les parents de certaines familles seraient deriere leur gosse dès la premiere betise. PCq si les parents s'en foutent ,que les gosses n'en ont rien a foutre de la police de l'école de ce que tu veux, ils n'ont plus d'autorité qui les "domine" et c'est le role des parents ça.
    Un autre truc serait qu'apres un délit, du genre agression, racket,(...) bah la on sait bien qu'on trouvera pas de place, on oblige le gosse a devoir taffer tous ses samedi/mercredi apres midi dans de l'aide publique, un truc le plus en rapport avec ce qu'ils ont fait serait bien. Mais pas y aller 3fois, un truc bien sérieux, il sera nez à nez avec une obligation de travail et de respect, et il ne poura pas trainer dans la rue et foutre la merde vu qu'il sera occupé.
    LEM01, 11 Juin 2006
    #31
  12. Offline
    L_S_ ex membre
    Je comprends pas comment ils arrivent à passer de l'idée de le faire... à le faire o_O . Je sais pas moi aussi je pense certaines choses genre je vais aller chier sur la tête du prof de math... Mais de la à aller le faire c'est une autre histoire...

    Ils se croient tout permis les jeunes de banlieux, tout ça a cause d'un gouvernement laxiste... Si même ceux qui sont censer montrer la loi, n'osent pas l'appliquer dans les banlieux c'est la porte ouverte a un foutoire pas possible :-(

    N'empêche je comprends pas la fierté qu'ils ont à faire ces attrocités , le gosse de 14 ans comme les autres ...

    J'aurais plus de fierté à montrer une photo ou un film de voyage fait avec ma copine moi en tout cas... :gne: Il veulent se rendre interressant ? Qu'ils montrent qu'il savent rapper , ou tenir une fille correctement , trouver un bon travail , se battre pour se faire une place... Mais pas ce genre de conneries totalement abominables :-(
    L_S_, 11 Juin 2006
    #32
  13. Offline
    Nancy ex membre
    Tout à fait d'accord avec toi =]
    Nancy, 11 Juin 2006
    #33
  14. Offline
    Nancy ex membre
    C'est clair, tout sauf être laxiste avec ce genre de jeunes. Un gosse qui recommence dix fois c'est sûr c'est par laxisme des autorités et des parents. Mais quoi? L'enfermer à vie dès son premier déli? qué naffaire... des prisons partout comme le dit LEM01 :shock:
    Nancy, 11 Juin 2006
    #34
  15. Offline
    Patapouf Marmotte soyeuse
    Jsuis pas trop d'accord avec tous les gens qui clament qu'il faut construire plein de prisons et mettre tous les criminels au trou 50 ans minimum.

    Comme l'a dit Nancy, ces jeunes ont un niveau socio culturel bas, trop bas pour pouvoir accepter le fait qu'il y a des règles a respecter. Ils sont dans leur monde "je fais la loi, les flics sont tous des pourris fascistes", et ils mettront un point d'honneur à résister aux flics si ceux ci s'en melent, on a vu ce que ca a donné en France, un bon gros barbecue automobile et limite guerilla urbaine pendant 1 mois.

    Avis de gauchiste laxiste, certes, mais la meilleure solution serait toujours d'élever leur niveau socioculturel, notamment en les sortant des cités paumées où ils se retrouvent par la force des choses, et d'ajouter a cela une rééducation dans les prisons, au lieu de les laisser ruminer leurs pensées de vengeance contre la societé qui les a enfermé.

    :proud:
    Patapouf, 11 Juin 2006
    #35
  16. Offline
    koraz Tiède

    L'enfermé au premier délit? Crois-tu que violer à plusieurs une pauvre fille est un délit qu'il ne faut pas punir le plus séverement possible, même si c'est le premier?

    Pour ce qui est des banlieues, certains y arrivent sans foutre le boxon, pourquoi pas tous???

    De toute facon, les sortir ca ne se fera jamais, ca coutera beaucoup trop cher et il faudrait trouver la place :-(


    Trouves-tu normal de "résister" aux flics parce qu'ils veulent arrêter un délinquant? Ils pensent faire la loi et c'est pour cela qu'il faut montrer qu'il faut être plus "fort" qu'eux.
    koraz, 11 Juin 2006
    #36
  17. Offline
    Cocobunji Why not ?
    Horrible histoire , faudrait les mettre en prison pour bien qu'il ressentent ce qu'ils ont fait à cette pauvre fille , si vous voyez ce que je veux dire :twisted: ...

    Non , c'est horrible aussi de dire ca mais bon quoi , ils ont exagéré :colere:
    Cocobunji, 11 Juin 2006
    #37
  18. Offline
    Mc.Gyver Le vrai ^^
    C'est la faute au parents ( en grande majorité ) !!!

    On a beau dire ce qu'on veut ce sont nos parents qui font notre éducation ! Et dire que les situations familialles peuvent dégrader l'éducation d'un jeune je dis NON ! Mes parents ont divorsé quand j avais 9 ans et c'est ma maman toute seule qui a élévé mon frero et moi meme. OK j'ai fais des boulettes mais j ai jamais finis au poste de police, des boulettes quand on est jeunes c'est tout a fait normal mais il faut que ca reste ds des proportions admissible !

    La seule chose qui prime pour qu'un gosse soit épanoui,c'est l'éducation que les parents doivent donner.

    Genre le projet de Ségolène Royal, j'en parle autour de moi depuis 1 ans

    :arrow: créer un centre pour apprendre aux parents comment éduquer leurs gosses!

    Pq un gosse devient-il délinquant ?( bruler des voitures, faire des tournantes, fumer, dealer, et j'en passe)
    Car il n'a pas de limites, pas de parents pour lui en mettre !Et c'est pas les autres gosses qui vont lui montrer l'exemple !

    LA FAUTE REVIENT AUX PARENTS ET UNIQUEMENT AUX PARENTS !!!!!!!!!(la télé et le net influence beaucoup aussi je l'admet, mais si les parents sont malins ils savent limiter l'utilisations de ces deux derniers )

    (ca donne envie d'etre papa ....)
    Mc.Gyver, 11 Juin 2006
    #38
  19. Offline
    La Poubelle Elite
    Le niveau socio culturel est un paramètre, mais ne fait pas tout.

    Un jeune de 14 ans est suffisamment apte à faire la distinction de ce qu'il fait. Il agira avec plus d'impulsivité, peut-être mais il connait les limites.

    A cause de la protection des mineurs qui "immunisent" des crimes graves (faut pas non plus se retrouver au Texas), il y a une facilité du crime qui se banalise.

    Les viols collectifs dans les banlieues ne sont qu'une bande de "PETITS CONS" qui se cachent derrière le phénomène de groupe.

    La réeducation j'y crois pas trop. J'ai plus d'espoir en la sauvegarde des générations suivantes par une justice moins linéaire qui jugera des mineurs comme des adultes pour des crimes graves.

    Le rôle principal des parents est d'EDUQUER les gosses, pas de se cacher derrière :

    - Le niveau socio culturel
    - Les revenus
    - L'origine ... oh ils sont racistes
    - Les revenus que RAPPORTENT les vols/deals par leur gosses.
    - J'arrive pas à le contrôler (C'est vachement violent un gosse de 7 ans quand on veut le faire rentrer aprés 8H00 du soir, il est normal de voir des gosses trainer dehors à 11H00 du soir ... mais ça existe).

    ... ça me dégoute les "Je comprends pas, je ne savais pas que mon enfant faisait ça, si j'aurais su, les viilains policiers qui ont tiré sur mon brave petit garçon (armé), pourquoi il a mal tourné , je n'ai jamais rien vu (mais il avait une mobylette et une garde robe complète de vêtements de marque).

    Ce n'est pas forcément pour ça que les gosses seront sauvés, il y en a toujours qui tourneront mal (quel que soit la race ... cette remarque sur la responsabilité des parents est pour TOUT le monde), mais au moins il y en aura et les parents ne devront pas se cacher derrière leurs fausses morales.

    Bye le soleil m'attent ;)


    Mr Cristal : Ce n'est pas que de la faute des parents, les parents JOUENT un rôle mais ne font pas tout
    La Poubelle, 11 Juin 2006
    #39
  20. Offline
    Je suis d'accord sur l'ensemble des derniers avis.
    C'est vrai que souvent les parents disent que leurs enfants sont "incontrolables" et qu'ils n'ont plus d'autorité dessus cependant c'est quand même a eux de mettre en grande partie de hola sur les actions de leurs enfants et ne pas directement les laisser comme "sauvage" et dirent qu'ils ne savent plus rien faire, cest faux. Mais je n'ai pas dit non plus que cela est facile, je dois avouer que élever un enfant dans une banlieu nécessite plus de force morale que dans un quartier défavorisé.

    De plus, comme on l'a déja évoqué, les banlieu c'est une sale spirale, le niveau socio-culturel n'est pas très élevé. Les gosses vivent la dedans depuis leur naissance et prennent exemple sur des plus vieux qui font les cons, du coup pour se sentir 'fort' et se faire accepter du groupe, ils veulent aussi marquer leur territoire, faire leur preuve et cela peut consister quelques fois en des actes de vandalisme, faire front aux autorithé etc. Les banlieues, cest rempli d'a priori (tous pourri, on est les seuls maitre a bord, etc). Et en réponse, les gens de l'extérieur prennent aussi une attitude défavorable vis a vis de ceux ci, la boucle est bouclée, tant qu'on sera pas plus ouvert d'un coté et/ou de l'autre on avancera pas.

    Ensuite, je trouve que la part de la 'libéralisation' du porno tient un grand rôle la dedans. On peut avoir accès facilement (net ...) a des trucs super trash, d'office ca forge pas une super bonne vision du sexe et le tourne en cul facile et qui est diffusé pour venter ses mérites (cf caméras). Ca fait "fort et branché" en quelque sorte.

    Pour finir, j'ajouterai le fait que les plus jeunes sont vite entrainé dans ce genre de choses par leurs ainé. C'est comme pour tout, votre première clope en général vous vous êtes pas dit, tient jvais acheter un paquet et essayer. Non, vous le faites en bande, "vazy essaye" etc etc. Dans ce cas de tournante, je vois aussi ce genre de truc, c'est pas l'acte isolé d'une seule personne que la on pourrait qualifier de violeur nettement, non, c'est une bande de jeune d'age différent qui ont fait un truc ensemble. De nouveau, le rôle de l'exemple des plus vieux sur les plus jeunes.

    La solution du problème est complexe, il faut savoir identfier les faits et trouver leurs causes qui comme exposés ici sont multiples, compliquées et quasi enraciné dans ce milieu.

    Dire "coupeur leurs les boules et tous en tôle a vie" cest une réflexion simpliste sans analyser le problème.

    Quelle crasse :-s
    killarg, 11 Juin 2006
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.