Vous reprendrez bien un peu de pesticide?

Discussion dans 'Actualité' créé par MaRTIaL, 27 Mars 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    Mis à jour:



    Vidéo : La Chasse aux pesticides - France 2 - 3 minutes

    Source: pourunmondedurable


    Encore de quoi nous rassurer :p

    --------------------------------------------------------------------------------


    OGM un exemple à ne pas suivre


    La preuve par l’image est loin d’être une preuve irréfragable mais l’exemple de l’invasion de Monsanto au Canada présente une autre facette des problèmes liés aux OGM Technorati Tag World. Après notre santé Technorati Tag World, celle des animaux, l’utilisation de plus en plus importante de round-up (désherbant appartenant à Monsanto), la dépendance totale des agriculteurs vis-à-vis des semenciers on connaissait… il y a maintenant : la contamination générale des cultures et les "milices" déversent des produits chimiques sur les champs qui ne leurs appartiennent pas, qui dressent des amendes aux agriculteurs contaminés…
    http://quotidiendurable.com/news/ogm-un-exemple-a-ne-pas-suivre

    À VOIR[/B] : Envoyé Spécial - France 2 - Mensonges de Mosanto et police des gênes.... et voilà à quoi servent les OGM aujourd'hui en plus ils sont résistants aux pesticides donc.. indestructibles....?


    --------------------------------------------------------------------------------------------
    Contre le silence toxique

    Note de lecture par Jean-Luc Porquet, le Canard Enchaîné, 21 mars 2007

    Savez vous que, où que vous viviez, en ville ou à la campagne, la pluie qui vous tombe dessus contient des pesticides ? Et que les brumes, les brouillards et la rosée sont en moyenne de trente à soixante fois plus chargés en pesticides que la pluie ?

    Savez vous que les pommiers reçoivent en moyenne pas moins de 27 traitements chimiques par an ? Que la France, troisième championne du monde d’utilisation des pesticides, est aussi championne en matière de contamination ? Que la moitié de nos aliments sont contaminés, et que 7 % dépassent la limite légale ?

    Savez-vous qu’on trouve dans les gènes de foetus humains plus de 400 polluants, hydrocarbures, dioxines, pesticides, résidus de plastique, de colles, d’encre d’imprimerie ?

    Oui, oui, nous le savons, ou du moins on en a déjà vaguement entendu parler, et alors, on n’est pas morts pour autant...

    Savez-vous que 100 000 agriculteurs se plaignent chaque année, après avoir tout arrosé aux phytosanitaires, de nausées, problèmes neurologiques, éruptions cutanées ? Que des études de plus en plus nombreuses démontrent les liens entre pesticides et cancers, anomalies congénitales, perturbations de la reproduction, troubles neurologiques et cognitifs, dysfonctionnements du système immunitaire ?

    Allons... l’Etat veille au grain, ne venez pas nous dire qu’un scandale pareil à celui de l’amiante (100 000 morts à venir) ou du sang contaminé nous pend au nez, ça se saurait, voyons...

    Savez-vous que l’Afsset, agence publique de santé environnementale, organise des congrès « scientifiques » de conserve avec le lobby américain de la chimie ? Que l’Observatoire des résidus de pesticides (oui, ça existe) n’a ni budget propre ni personnel attitré ? Que le président de la très officielle « commission des toxiques a lâché un jour : « Ce n’est pas à nous de prendre des décisions par rapport à ceux qui vont naître ; les générations futures se démerderont comme tout le monde » ?

    Savez-vous qu’en 1969, quand le produit phare des pesticides, le DDT, a été dénoncé comme un insupportable poison universel, les industriels ont fait appel au cabinet de Marcel Valat, celui-là même qui, en créant un « comité permanent amiante » de triste mémoire, chargé de vanter les mille vertus de cette fibre cancérigène, a permis aux industriels de l’amiante de reculer de trente ans son interdiction définitive ?

    Sabre au clair, le journaliste Fabrice Nicolino et le militant François Veillerette, président du MDRGF (Mouvement pour les droits et le respect des générations futures), viennent de partir en guerre contre le lobby des pesticides.

    Dans leur livre pavé « pesticides, révélations sur un scandale français » (1), ils ferraillent, s’indignent, s’emportent, montrent comment la saga des pionniers des pesticides, tous gens « formidables, passionnés, altruistes », a tourné au cauchemar, racontent les manoeuvres qui ont permis au lobby des pesticides de faire main basse sur la totalité des centres de décision à partir de 1945, détaillent la manière dont il a infiltré les commissions officielles chargées des contrôles.

    Et l’affirment : « La France officielle, la France industrielle, la France des commissions et des instituts, lu France des médailles et des révérences ne veut pas savoir ce qui se passe. » Et la France des simples citoyens ?

    Mis en ligne ici

    On peut pas faire sans mais "on" peut faire moins





    Les pesticides en chiffres

    Dossier publié par MDRGF

    Résidus de pesticides dans les aliments : la dernière publication européenne montre des résultats en hausse en Europe !


    Comme nous l’annoncions dès juin 2006 , alors que les chiffres n’étaient pas encore officiellement publiés, le nouveau rapport annuel de la DG SANCO sur les résidus de pesticides dans l’Union Européenne (données 2004) montre une augmentation du pourcentage des fruits, légumes et céréales consommés en Europe contenant des résidus de pesticides !

    En Europe, ce sont en effet 47% de ces aliments qui contiennent des résidus de pesticides dont 5% sont non conformes à la réglementation (dépassement des Limites Maximales en Résidus - LMR) ! Notez qu’en 2003, la contamination par les résidus de pesticides dans les aliments n’était que de 42% (sic !) avec des dépassements de LMR identiques aux nouveaux chiffres.

    La nourriture des bébés contaminée. Au niveau européen, la contamination des aliments pour bébé est également préoccupante : 8,7% d’entre eux contiennent des résidus de pesticides et 2.7% d’échantillons dépassent mêmes les LMR.

    La France, une contamination toujours élevée ...Pour la France ce sont 48% des aliments qui contiennent des résidus de pesticides dont 4% qui dépassent les LMR. Si ce chiffre de 48% montre une très légère baisse par rapport à l’année précédente, les résultats sont très contrastés. En effet, si la situation semble s’améliorer pour les légumes (34% d’aliments contaminés en 2004 contre 41% en 2003), la situation est inverse pour les fruits : 65.7% contiennent des pesticides en 2004 contre 64.5% en 2003 et surtout pour les céréales où il n’y avait aucun dépassement de LMR en 2003 alors qu’en 2004 ce sont 2.4% des céréales analysées qui sont au-dessus des LMR, pour un total de 50.4% d’échantillons contaminés soit plus qu’en 2003..

    En France comme en Europe, un cocktail de pesticides ! En France, les résidus multiples sont de plus en plus fréquents puisqu’on est passé de 23.7% des échantillons d’aliments végétaux contenant de 2 à 8 pesticides différents en 2003 à 25.5% de ces aliments contaminés par des résidus multiples en 2004 ! Et Europe on assiste à la même tendance, + 3% d’échatillons avec des multi-résidus de pesticides dans les végétaux et céréales(on passe en 2003 de 20,5% à 23,4% en 2004).

    Quand les aliments conventionnels deviennent toxiques...L’enquête européenne montre également par modélisation que certains aliments sont tellement contaminés par des résidus de pesticides que les plus gros consommateurs de ces aliments peuvent ingérer journellement des quantités supérieures aux doses de référence pour la toxicité aiguë ! C’est le cas pour des enfants qui pourraient ainsi ingérer jusqu’à 8 fois la dose de méthamidophos, un insecticide neurotoxique, dans des laitues, ou encore 4 fois la dose de oxydemeton-methyl, toxique pour la reproduction et le système nerveux, dans des pommes !

    « Devant cette contamination toujours très préoccupante des aliments par les pesticides, le MDRGF appelle les législateurs européens à intégrer des objectifs de réduction de l’usage des pesticides en agriculture dans les législations actuellement en préparation. A quelques jours du 2° colloque de l’Appel de Paris sur environnement et santé, la France, grand pays agricole, devrait porter cette demande de manière prioritaire, et rompre ainsi avec une tradition de grande dépendance à l’utilisation des pesticides en agriculture » déclare François VEILLERETTE, Président du MDRGF.
    MaRTIaL, 27 Mars 2007
    #1
  2. Offline
    BobO Ha bah pas cool hein

    o_O :gne:

    Flashant quand même l'article même si tout le monde le sait au fond :-'
    BobO, 27 Mars 2007
    #2
  3. Offline
    C'est bizare, moi je croyais que nos gènes était fait d'adn ...
    et bon, pas de tous ces polluants dans l adn ...
    Killer le Fou, 29 Mars 2007
    #3
  4. Offline
    Skarbone I would rather be snowboarding
    j'ai pensé a la même chose -_-
    ces pesticides sont pas des vivants, donc ils n'ont pas de gènes, donc il peuvent pas se fixer dans le génotype humain -_-
    Skarbone, 29 Mars 2007
    #4
  5. Offline
    electrik Touriste
    Après la théorie du complot, la mort du bio, les cuisses de grenouille, le neoliberalisme, les antennes GSM... c'est au tour des pesticides.
    A voir à quel point tu désapprouves l'évolution de la société tu devrais aller vivre dans un chalet dans le fin fond des Alpes ou un igloo au Groenland.

    Après je ne dis pas, sur certains points tu as probablement raison de te poser des questions mais à force de tout critiquer on en vient à ne plus voir tout ce que le progrès nous a apporté.
    OK il faut faire le tri mais je pense que la balance penche nettement en faveur du progrès.

    Et personnelement je trouve le monde d'aujourd'hui plus agréable que celui d'il y a 100 ans et je refuse de rentrer dans le trip paranoïaque et la culture de la peur.
    J'ai foi en l'homme et sa capacité à agir lorsque le problème devient vraiment critique.

    Et pour les pesticides ma vision des choses va dans ce sens : je pense qu'ils ont apporté beaucoup plus de bienfait que de dommages.
    electrik, 1 Avril 2007
    #5
  6. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    Je n'ai jamais dit que je désapprouvais "l'évolution de la société"
    Ce que je ne supporte pas c'est qu'on nous prenne pour des buses, et que tu confondes "croire en l'humain" et faire confiance à des gens qui ne pensent qu'en terme économique sans trop de scrupules prêts à te dire qu'il n'y a pas de risques prouvés (pour ne prendre qu'un exemple) sur telle ou telle nouvelle technologie alors que tout suppose le contraire. Le progrès dans la main de multinational ça fait pas bon ménage pour les consomateurs selon moi.

    ça été comme ça pour l'amiante, c'est comme ça pour les pesticides ( cfr L'appel de Paris - qui déclare L'Appel de Paris déclare

    Ce qui me fait c**** c'est qu'il faut toujours attender qu'une situation devienne vraiment critique pour réagir...


    Alors, je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu dis je préfére vivre maintenant qu'il y a 100 ans - j'utilise un gsm, je ne mange pas que bio etc.. -
    maintenant il s'agit de savoir si dans 100 ans, on ne pensera pas tous les deux le contraire...


    J'ai fois en l'HOmme mais de temps en temps je me dis que certains ne réalisent pas que l'argent ne se mange pas...


    edit: prochain sujet les nanotechnologies, dsl :-D
    MaRTIaL, 1 Avril 2007
    #6
  7. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    juste, ça m'apprendra à faire des copier coller sans lire le chapeau, ce qui voulait être dit je suppose c'est plus au moins ceci

    [IMG]
    MaRTIaL, 1 Avril 2007
    #7
  8. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    Mis à jour:

    OGM un exemple à ne pas suivre

    La preuve par l’image est loin d’être une preuve irréfragable mais l’exemple de l’invasion de Monsanto au Canada présente une autre facette des problèmes liés aux OGM Technorati Tag World. Après notre santé Technorati Tag World, celle des animaux, l’utilisation de plus en plus importante de round-up (désherbant appartenant à Monsanto), la dépendance totale des agriculteurs vis-à-vis des semenciers on connaissait… il y a maintenant : la contamination générale des cultures et les "milices" déversent des produits chimiques sur les champs qui ne leurs appartiennent pas, qui dressent des amendes aux agriculteurs contaminés…
    http://quotidiendurable.com/news/ogm-un-exemple-a-ne-pas-suivre

    MaRTIaL, 16 Mai 2007
    #8
  9. Offline
    BelZe *
    Je ne peux que te soutenir dans tes threads sur l'écologie :)


    Dommage que politquement parlant, un "défenseur de l'écologie" soit toujours quelqu'un de gauche, voir d'extrême-gauche...


    Mais ça tent à changer, le monde politique commence ( enfin ) à s'intéresser à la question.


    Reste plus qu'à faire prendre conscience à une grande partie de la population du danger...
    BelZe, 17 Mai 2007
    #9
  10. Offline
    Nikolas Cscup
    C'est marrant tu as le meme discours avec Sarkozy..... mais quand il sera trop tard, il faudra vivre avec les dégats.
    Nikolas, 17 Mai 2007
    #10
  11. Offline
    Gegurion Casse Couille
    Tu vivais pas il y a 100 ans, donc comment tu peux affirmer un truc pareil?


    La ou je travaille, les anciens disent tous la même chose... Ils vivaient mieux y'a 20-30 ans que maintenant, et ça ne fait qu'empirer.


    Le progrès c'est bien, quand on le dissocie clairement de l'économie. Actuellement, le progrès couplé a l'économie sont responsable d'au moins 50% des malheurs dans le monde...
    Gegurion, 17 Mai 2007
    #11
  12. Offline
    electrik Touriste
    Prenez le problème dans l'autre sens : Sans pesticide c'est des centaines de millions de personnes qui souffriraient de famines, les rendements dégringoleraient. Sans pesticides, plus de sucres, plus de pommes de terre, plus de légume.
    Et oui ca s'appelle la polution par le nombre, quand il faut nourir + de 6 milliards d'habitant il faut bien augmenter les rendements ... (et c'est pas près de s'arranger)
    En Irlande dans les années 1900 c'est des millions de personnes qui sont mortes à cause du mildiou dans les pommes de terre ...
    Le bio c'est bien joli mais ca a un sens pour une petite frange de la population. Si tout le monde veut du bio la production ne suivra JAMAIS.

    vous avez deja vu un champ sans pesticide (pas les 2 m² de papa dans son potager) ? C'est couvert de mauvais herbes. Il y en a tellement que les cultures ne savent plus pousser correctement.
    Et pas la peine de me dire que l'on peut retirer les mauvaises herbes à la main, ca marche pour un potager ca marche pas pour des milliers d'hectares de betteraves ...

    Quand aux pesticides, fait assez marrant c'est que 50% sont utilisés par des PARTICULIERS (et oui les gentils écolos qui utilisent leur petite bouteille pour avoir un beau parterre de plantes en été ...)

    et quand on voit la quantité de pesticides repartie sur un hectare franchement c'est dérisoire par rapport aux crasses que mr tout le monde utilise sur des surfaces beacoup plus petites (et ne parlons pas des détergents dans les lave-vaisselle ou autre saloperie du genre, qui se etrouvent directement dans les eaux)

    Après je ne défends pas aveuglement les pesticides c'est sur qu'il faut etre très prudents et qu'ils doivent faire l'objet de de controle et des tests strictes
    mais que les choses soient très claires pour tous ces gentils utopistes : le monde agricole sans pesticide serait une véritable catastrophe et à l'échelle de la population mondiale actuelle ca serait invivable (famines à l'echelle mondiale je vous laisse dresser le tableau)
    Sans compter les prix qui exploseraient
    electrik, 17 Mai 2007
    #12
  13. Offline
    BelZe *
    Il existe pleins d'autres façons que de pulvériser des produits chimiques sur ce que tu manges pour arriver à cela.

    Tu trouves normales d'avoir des milliers d'hectares de long de betteraves ? Moi pas.

    On réglerait déjà beaucoup de chose rien qu'en utilisant la culture alternée. Ne parlons même pas de toutes les solutions 100 % naturelles pour combattres les insectes et toutes les "crasses" par le simple biais d'introduire d'autres insectes non néfastes, qui mangent ceux-ci.

    Pq mettre de l'insecticide dans ton potager alors qu'en mettant une petite colonie de coccinelle, le résultat est le même ?

    Perso, je n'ai aucun produit sur mon potager, aucun produit sur ma pelouse pour enlever les pisenlis, et les produits nettoyants ( pour le sol, le lave vaiselle, la machine à laver ... ) sont bio et 100% dégradables.
    BelZe, 17 Mai 2007
    #13
  14. Offline
    D0GMA p0rn c4t
    choquant! quel monde de fou... :/
    D0GMA, 17 Mai 2007
    #14
  15. Offline
    Zwane Elite
    ça n'en finira jamais la pollution , vaux mieux s'y habituer :-(
    Zwane, 17 Mai 2007
    #15
  16. Offline
    MaLfratS Touriste
    je me souviens d'avoir vu un reportage a la tv sur l utilisation des pesticides dans les champs de cotons en Inde.... y avait plus trop d insectes mais le coton ne poussait plus beaucoup apres ca et les agriculteurs devenaient malade ou avaient des problemes neurologiques....y en a meme qui se suicidaient avec ces pesticides car ils n avaient plus assez d argent pour faire vivre a famille :roll:

    franchement ca plus le rechauffement climatique...plus ....plus ....plus....

    je crois malheureusement, et vu au rythme ou vont les choses, qu'il est deja bien trop tard pour faire quoique soi a reculons :-( et que j ai de plus en plus peur pour nos enfants :beuh:
    MaLfratS, 17 Mai 2007
    #16
  17. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    Le Canard Enchaîné avait parlé d'un livre concernant une sorte de "purée d'orties" ultra efficace, complètement "naturelle" attaqué par de grosses firmes ( si je trouve plus de détails je mets unl lien)
    MaRTIaL, 17 Mai 2007
    #17
  18. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    Le purin d'ortie? c'est vieux comme le monde non ? enfin tous les ecolo ou juste les vieux de ma campagne utilise ce truc :)

    Toujours super interessant tes articles Martial, meme si sur ce coup ci je n'apprend pas grand grand chose de neuf...
    Chez moi on est passé au bio, meme si c'est pas toujours facil/possible.
    Total, 17 Mai 2007
    #18
  19. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    edit
    MaRTIaL, 17 Mai 2007
    #19
  20. Offline
    SaNiTarIuM Are You Experienced?
    Je suis aussi contre les OGM mais je me dis que si dans les rayons du supermarché au lieu d'avoir les bounty et les mars, il y avait des légumes ogm.

    Ca pourrait quand même régler les problèmes d'alimentation des pays non ou en voie de développement. Et aussi un impact sur l'économie.

    On critique les ogm mais les bounty à long terme ca doit pas être du beau non plus.

    Maintenant j'ai pas le temps d'éttofer mon post :D
    SaNiTarIuM, 17 Mai 2007
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.