coexistence des cultures

Discussion dans 'Actualité' créé par freakyflow, 23 Juin 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    Outre que le fait que ce soit dangeureux si la culture est mal contolée, les OGM on surtout mauvaise reputation a cause du monopole des graines semables.

    J'avais lu il y a quelque temps Que les les fabriquants produisaient des graines genetiquement modifiées qui ne peuvent pas se reproduire donc l utilisateur est obligé de se fournir chez ce fabriquant et pas ailleurs.. enfin je sais plus trop

    Quelqu'un peut confirmer ??
    Fist, 27 Juin 2008
    #61
  2. Offline
    Ochinko Jedi
    L'avantage des plantes stériles c'est que ca permet de bien contrôller les cultures :D
    Ochinko, 27 Juin 2008
    #62
  3. Offline
    Zaene *
    Et les agriculteurs....
    Zaene, 27 Juin 2008
    #63
  4. Offline
    Ochinko Jedi
    ca c'est sur :)

    mais bon, faut bien quelqu'un pour faire l'avocat du diable dans cette histoire :p
    Ochinko, 27 Juin 2008
    #64
  5. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Oui. Enfin toute personne sensée a bien compris que le jeu actuel derrière les OGM est de jouer sur les dépendances par rapport à certaines matières premières, dont la plus importante est la nourriture.

    De promettre des plants ne nécessitant aucun pesticide, capables de pousser sur une terre aride et de multiplier la production c'est beau mais on attends toujours ces miracles à l'heure actuelle.

    Finalement, des hommes d'affaires qui se conduisent comme des samaritains il y en a très peu.
    Carambar, 29 Juin 2008
    #65
  6. Offline
    targa Touriste
    vous inquiete pas, ca fais plus de dix ans que ca pousse en europe (surtout dans l est) dans des zone "test" fortement controle (ironie....) et on a tellement joue avec dame nature, que des ogm "libre" tu en trouve dans le monde entier (dans les bois les talu chemin et autre)

    mais faut bien se rendre compte de qqch, a l'heure actuel on est oblige de passe par les ogm
    1 pour pouvoir nourrir +de gens et mieux
    2 maïs , et beaucoup de variete de bles , son devenu hyper sensible et on des parasite hyper resitant, resultat, on estime que dans moin de 20ans, il sera impossible de continue la culture speculative actuel, avec les meme plante qu'aujourd hui, donc on s'amuse chaque annee a cree de nouvel variete, et on fais la course contre dame nature... le Pb c'est qu'on peut pas gagne...

    si vous voulez des source c'etait un reportage de matiere grise sur les catastrophe naturel (oui catastrophe) en chine, ou un parasite detruit 60 a 80% des recoltes de ble...... (ce pti salo est devenu resistant au transgene implante dans le ble).


    ps : le ble est un terme generique pour parle des cereale en generale.


    edit : l'exemple le plus flagrant chez nous, c'est l'ergo. aujourd hui on peut voir des champs entier contamine en 2 ou 3 semaine, ce qui etais impossible y a 50ans
    targa, 29 Juin 2008
    #66
  7. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Ca c'est un phénomène inquiétant aussi. Si les insectes continuent de s'adapter au transgènes et aux pesticides on pourrais se retrouver avec des parasites super résistants. Dans l'ensemble cela pourrais aussi avoir une incidence sur la quantité et surtout sur la qualité nutritive des plants, déjà que l'apport en vitamines et minéraux a fameusement chûté depuis ces vingt dernières années (on parle d'une diminution d'apport de plus de 60% avec certains légumes et fruits selon une étude).

    En disant cela ne peut m'empêcher de penser à une épisode de galaxy express. Dans cet épisode l'équipe du train intergalactique est tombé sur une planète remplie d'animaux avec une carapace extrêmement résistante et surtout dangereux. Au fur et à mesure de leur exploration ils apprennent que cette protection leur a été donnée par les habitants de la planète pour que chaque espèce puisse évoluer librement mais que cette manipulation a signé leur annihilation.
    Carambar, 29 Juin 2008
    #67
Statut de la discussion:
Fermée.