etudiant en dérogation? (ba1*3)

Discussion dans 'Etudes' créé par sandy06, 27 Août 2014.

  1. Offline
    crozen Elite
    T'as zéro expérience en sortant d'un bachelier, logique vu que t'as pas travaillé dans le domaine.
    En tant qu'employeur si j'avais sur le bureau deux cv junior de même compétences, l'un en HE plein exercice et l'autre en PS, je retiens d'abord celui ayant eu des études de plein exercice. Après il n'y a pas que les études, si le mec ne correspond pas psychologiquement au profil, c'est mort.
    crozen, 8 Septembre 2014
    #81
  2. Offline
    aubergiste Fanatique

    je me demande pk j'ai 24/sem ce semestre, j'ai dû me faire entuber :p
    aubergiste, 8 Septembre 2014
    #82
  3. Offline
    Finalmix16 Fanatique
    J'espère Crozen que tu sais au moins qu'il y a aussi bien des stages en promotion sociale + épreuve intégrée, qu'en haute école ?

    Tu crois qu'ils ne vont pas te demander de choisir un stage dans ton domaine ? Tu crois que ça ne fera pas une plus-value dans ton diplôme au final ?


    Généralement ton premier taf c'est le stage où tu as fait ton épreuve intégrée, alors ne parle pas de zéro expérience s'il te plaît.


    Après je ne connais pas tout les bacheliers de la promotion sociale, mais ce dont je sais c'est que celui d'informatique et système et chimie appliquée à Namur sont très bons.

    J'ai lu les programmes en entièreté + téléphoné et bombardé de questions, tu peux même conserver ton statut étudiants ainsi que les allocations.
    Finalmix16, 8 Septembre 2014
    #83
  4. Offline
    crozen Elite
    Tous les élèves font un stage. Et non je ne considère pas comme une expérience professionnelle.
    J'ai lu que pour continuer à bénéficier des allocations de chômage (si c'est vers quoi tu fais référence),dans les conditions il faut impérativement suivre des cours de plein exercice.
    Disons le maximum 5j * 3h + un samedi 4h = 19h/s
    Comment c'est possible de faire plus ? On ne sait plus travailler à horaire normal de 38 ou 40h/s sinon.
    crozen, 8 Septembre 2014
    #84
  5. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs

    Stop ton bullshit...Avoir le même nombre de crédits et des stages ne fait pas forcément une formation aussi abouties qu'un diplôme en cours du jours...

    Ok il y a des stages, mais combien d'heure de TP? J'ai du mal à imaginer des cours du soir avec des séances de travaux pratiques de + de 4h (jusqu'à 8h d'ailleurs). En stage, c'est ce qui fait la différence, l'aptitude à savoir manipuler.

    La qualité des cours y est pour beaucoup et souvent, les crédits n'ont de crédits que le nom.

    Une formation complète en 3 ans et une formation partielle (à mi temps ou juste le soir) durant le même nombre d'année n'est clairement pas comparable.

    Des gens qui font la passerelles ensuite se font souvent laminer, alors que ceux en HE s'en sortent généralement mieux. C'est pas un hasard...
    Squall89, 8 Septembre 2014
    #85
  6. Offline
    @che Elite
    Et tu considères ça comme quoi ? si un stage n'est pas une première expérience faut pas exagéré il y a des étudiants qui font des stages équivalent à une expérience et parfois en stage tu bosses plus que dans certaines boîtes...

    Tout dépend du stage et le projet que tu as dû faire... mais ne pas faire attention à un stage c'est qu'on prend les jeunes pour des cons...
    @che, 8 Septembre 2014
    #86
  7. Offline
    aubergiste Fanatique

    j'ai 4h chaque soir + samedi matin et en travaillant en même temps, je crois que je mériterai mon diplôme à la fin.
    aubergiste, 8 Septembre 2014
    #87
  8. Offline
    Finalmix16 Fanatique
    Écoute squall j'ai dis que j'en ai aucune idée des autres bacheliers, moi je suis en chimie appliquée... Je ne te compte même pas le nombre d'heures de TP auxquels j'ai droit: la.chimie est une science expérimentale, normal tu vas me dire ? Oui tout à fait.

    C'est pourquoi je te dis que j'en ai aucune idée des autres bacheliers en promotion sociale, mais pour ce qui est de la chimie et informatique et système (réseau), mec sérieusement évitons de troller pour rien: il y a pratiquement que des heures de TP...


    Surtout à partir de la deuxième.
    Finalmix16, 8 Septembre 2014
    #88
  9. Offline
    Charkzul Kazem 745 600 377
    On te laisse croire ce que tu veux .. :) Toujours est-il que tu n'es pas aussi bien formé qu'à l'unif et à la HE... Pour un bachelier, tu dois faire 600h de stages en 2eme et en 3ème (HE à l'unif j'en ai aucune idée). Je doute qu'en promotion sociale tu arrives au même nombre d'heure (ca depend des cursus, y en a ou c'est plus, d'autres moins, mais en général ca tourne autour de cette valeur). Sans compter que les cours "inutiles" comme tu dis, apporte un plus à la formation que tu n'as pas en promotion sociale ;)
    Charkzul, 8 Septembre 2014
    #89
  10. Offline
    Finalmix16 Fanatique
    En fait je viens de réaliser que cette discussion est sans fin, combien même je reste pertinemment convaincu qu'il existe des filières où tu es aussi bien formé en cours du soir qu'en cours du jour.

    Mais là c'est du domaine de la subjectivité.
    Finalmix16, 8 Septembre 2014
    #90
  11. Offline
    @che Elite
    Bien entendu qu'il y a des filières ou tu es aussi bien formé qu'en cours du soir qu'en cours du jour.
    Des filières poubelles.
    @che, 8 Septembre 2014
    #91
    Charkzul aime ça.
  12. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    On s'en tape au final. S'il est content avec son diplôme, tant mieux. Au final, la réalité du marché décidera du reste.
    Dieu Bisounours, 8 Septembre 2014
    #92
    Sigmund et @che aiment ça.
  13. Offline
    ddd Fanatique
    Jespère que tu lis toujours ce topic sandy06 parce que la je viens de ma taper cinq pages de débiletés assez pénibles juste pour vérifier que la réponse n'avait pas déja été postée.

    Ton frère à très peu de chnaces de se réinscrire à l'ULB. Je me doute qu'à St Louis ce sera la même chose. Il n'est plus financable et les écoles sup' ne sont pas obligées de le prendre. Et vu ce que tu racontes elle ne voudront pas le prendre.

    Une polytech et deux sc.éco foirées, ça fait de lui un quadrupleur. Pas financable même en cas de réorientation. Même pour le supérieur non univeristaire.

    La procédure à suivre à l'ULB -si ton frère veut s'y réinscrire- est d'envoyer une lettre de recours au vice-recteur de l'ULB accompagnée du formulaire idoine téléchargé sur le site de l'ULB. Et de tout document qui peut l'aider. Je ne sais pas qui est le vice-recteur now mais en général ils rejettent les dossiers sans les lire. Aux dernières nouvelles il y aurait en gros 800 demandes de ce genre par an.

    Si le vice-recteur lui donne une dérogation (aucune chance), il peut s'incrire avec la lettre aux études mentionnées sur la dérogation. En général, il refuse et tu dois déposer alors un dossier à la commission de recours contre les refus d'inscription. C'est elle qui examinera vraiment ton dossier. Ce ne sont pas des tendres et sur les trois chambres deux sont plutôt des comités d'éxécution sommaire et une seule fait vraiment son boulot.

    Ce qu'il faut mettre dans le dossier...

    Pour un quadruplement, il faut un cas de force majeure. "J'ai été kidnappé durant six mois par al quaeda" serait un bon cas de force majeure. "j'ai mal géré ma session" n'en est pas un du tout. Ce doit être un truc qui te tombe dessus, que tu ne peux éviter, et qui t'empêche de travailler. Et qui explique à lui seul ton échec. Tu dois fournir les preuves de ce que tu affirmes dans ton dossier.

    Ensuite tu dois leur expliquer pourquoi cela ne vas pas se reproduire. Surtout, il doit convaincre le jury qui'l va sûrement réussir ce coup-çi. Si ils te prennent sur leurs propres deniers, c'est parce qu'ils pensent que tu vas réussir et que tu seras de nouveau financable l'année suivante. Des bonnes cotes et éventuellement des dispenses sont de bons arguments.

    "Je n'ai pas bien travaillé, je suis désolé et je vous promets que cette année ce sera différent" ne marchera évidemment pas. Un piège à cons dans lequel tombent chaque année des étudiants c'est de dire que l'on doit travailler pour payer ses études. La réponse est invariable "Si vous devez travailler c'est que vous n'avez pas le temps nécéssaire à consacrer à vos études, vous allez vous planter à nouveau. C'est donc non. Adieu".

    Surtout, il faut aller au local des délégués du BEA, c'est à coté des PUB au tout dernier étage et leur demander en détail quoi faire.

    Je t'ai expliqué la procédure, à lui de savoir ce qu'il veut en faire. Je ne te cache pas que vu ce que tu décris, c'est un très très mauvais dossier qui n'a quasiment aucune chance. Il n'a aucun cas de force majeure à présenter. Pire, il présente le profil typique du doué qui glande. Il est suffisemment brillant pour réussir le concours d'entrée de polytech mais ne sait pas ce qu'il veut et foire en se réoriantant vers des trucs plus faciles qu'il rate parce qu'il ne travaille pas. Si il hésite à ce stade entre des trucs aussi différents que le droit et la philologie c'est qu'il ne sait pas ce qu'il veut.

    Dans le pays ou je bosse il est courant qu'un jeune qui glandouille et ne sait pas ce qu'il veut faire aille travailler un an sur un cargo. On dit que ça forge le caractère. Un de mes collègues à fait ça et il dit que ça lui a surtout donné l'envie de faire des études !

    Mais en Belgique ce n'est pas possible de trouver le moindre job sans diplôme. Il lui reste sans doute la promotion sociale en espèrant qu'il ne glande pas trop. Les diplômes promosoc ne valent en général pas grand chose mais ils permettent de trouver un job SI il choisit une filère suffisemment professionalisante. Il faut qu'il se renseigne AVANT de s'inscrire sur les taux de placement des diplômés. Et en général, il faut oublier les passerelles vers les trucs universitaires sérieux. elles existent sur le papier mais personne ne les réussit.

    C'est parfois en faisant un truc pas trop difficile qu'on se secoue un peu les puces. Bonne chance pour ton frère.
    ddd, 8 Septembre 2014
    #93
    Noex et Seven aiment ça.
  14. Offline
    Seven Elite
    Ca serait intéressant (éventuellement) d'avoir des nouvelles de l'auteur. Car normalement, ça prend deux semaines pour répondre aux demandes de dérogation. J'ai un très bon ami à moi qui a eu un parcours relativement difficile :

    Il a été en médecine pendant deux ans pour de mauvaises raisons familiales et ensuite en gestion mais rate en évoquant la déprime que l'échec en médecine lui a causée durant une bonne partie de l'année (ce n'était pas vraiment un mensonge, beaucoup de gens mentionnaient sa différence d'âge assez souvent etc...). Malgré cela, il a eu des moyennes assez frustrantes : 10,93 11,83 et 11,75.

    Il a donné comme argument qu'il avait davantage la volonté de réussir à cause d'un job étudiant "minable" qui l'effrayait sur ses perspectives d'avenir et qu'il n'a aucun autre choix que cela. Cependant, il a fait cette demande dans la même filière (il avait fait une demande en HE dans le même secteur, au cas où sa demande serait rejetée à l'unif).

    Autant la HE que l'unif ont accepté sa demande. Il a donc fini par recommencer son année à l'unif et l'a réussie avec brio et est maintenant à nouveau finançable et j'espère pour lui qu'il sera déterminé comme jamais de terminer ses études sans d'autres erreurs de parcours :)
    Seven, 21 Septembre 2014
    #94
  15. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    ddd a dit bcp de chose censée. Ton frère doit se forger un caractère plus mature et responsable. Une piste que je trouve très pertinente, c'est de quitter les parents et vivre de ses propres deniers.
    Noex, 22 Septembre 2014
    #95
  16. Offline
    sandy06 Touriste
    Merci pour vos conseils,
    sandy06, 2 Juin 2015
    #96
  17. Offline
    Wbi1990 Elite
    Et finalement ton frère ?
    Wbi1990, 2 Juin 2015
    #97
  18. Offline
    Charkzul Kazem 745 600 377
    ben finalement il est au cpas article 60 :D
    Charkzul, 2 Juin 2015
    #98
  19. Offline
    Seven Elite
    Wow, c'est vrai que ça va faire quand même un an !
    Seven, 6 Juin 2015
    #99