Jean-Marie Bigard "Dieudonisé"

Discussion dans 'Actualité' créé par Zaene, 14 Septembre 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Zaene *
    [...] .

    Zaene, 29 Septembre 2008
  2. Offline
    freakyflow retraité du HxC
    Quand on sait que la dictature c'est : "ferme ta geule", et que la démocratie c'est : "cause toujours", il y a de quoi être inquiet.
    freakyflow, 3 Octobre 2008
  3. Offline
    chtigaet ex membre
    Les journalistes sont les tout puissants de ce monde on dirait.
    Il suffit de regarder l'histoire de Dieudonné depuis quelques années...
    chtigaet, 6 Octobre 2008
  4. Offline
    chtigaet ex membre
    Mdr, même combat... :pfiou:
    chtigaet, 6 Octobre 2008
  5. Offline
    Zaene *
    Les 26 techniques de la desinformation.

    Vous constaterez par ailleurs que les quelques fondamentalistes de la thése officielle sur ce sujet comme d'autres font un usage rigoureux de certain d'entres eux (probablement même a leur insu) que je mettrais en évidence, ça leur sera uuuuun peu plus dificile par la suite :-D

    Technique n°1 : Evitement
    Ne pas écouter la controverse, ne pas la voir, ne pas en parler. Si elle n’est pas rapportée, elle n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en occuper.

    Technique n°2 : Superficialité
    N’aborder la controverse qu’en périphérie, sur des points mineurs voire pittoresques. Eviter soigneusement les points clés de l’argumentation.


    Technique n°3 : Indignation
    Rejeter le sujet de façon indignée ("jamais une chose pareille ne serait possible"). Jouer sur le sentiment d’incrédulité ("il y aurait eu des fuites", "ça se saurait", …)


    Technique n°4 : Rumeur
    Considérer la controverse comme une rumeur de plus, sans fondements, quels que soient les arguments présentés.


    Technique n°5 : Homme de paille
    Présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée, en sélectionnant son argument le plus faible, en amplifiant sa portée puis en le détruisant.

    Technique n°6 : Messager
    Décrédibiliser le porteur du message. Par extension, associer les opposants à des dénominations impopulaires telles que "excentrique", "extrême-droite", "gauchiste", "terroriste", "conspirationniste", "radical", "fanatique", ou même "blonde" etc…


    Technique n°7 : Biais

    Exacerber tous les faits qui pourraient donner à penser que l’opposant opère en dissimulant ses véritables intentions ou est sujet à tout autre forme de biais.

    Technique n°8 : Confusion
    Quelque soit le niveau de la polémique mais sans y faire référence, confirmer la thèse officielle par un communiqué laconique sur une nouvelle étude favorable et rassurante.

    Technique n°9 : Autorité
    S’associer à l’autorité (organismes internationaux etc.) et présenter ses arguments avec suffisamment de jargon, de détails techniques et de sources pour les crédibiliser. (ça par contre ils ont enormément de mal ici :-D )

    Technique n°10 : Innocence
    Faire l’innocent. Quelle que soit la solidité des arguments de l’opposant, éviter la discussion en leur contestant toute crédibilité, toute existence de preuves, toute logique ou tout sens. Mélanger le tout pour un maximum d’efficacité.


    Technique n°11 : Amalgame
    Associer les charges de l’opposant à des charges farfelues facilement réfutables, qu’elles soient antérieures ou le fait d’autres opposants. En y étant associées, les charges subséquentes, quelle que soit leur validité, sont alors beaucoup plus facilement discréditées.


    Technique n°12 : Diviser
    Diviser pour mieux régner et par extension mettre l’accent sur les différences entre les différents courants des opposants et l’impression de chaos que cela procure.

    Technique n°13 : Pseudo-débat
    Présenter la version de l’opposant en premier lieu puis démentir par une succession de déclarations issues de sources faisant apparemment autorité.

    Technique n°14 : Confession
    Admettre avec candeur que des manquements (mineurs) ont été identifiés et que des solutions ont été apportées. Les opposants cependant en ont tiré parti pour gonfler la controverse et tenter de démontrer ce qui n’existe pas.

    Technique n°15 : Edulcorer

    Utiliser des termes techniques sans contenu émotif pour décrire le problème.

    Technique n°16 : Enigme
    Les énigmes n’ont pas de solution. Etant donné la multitude des paramètres, des intervenants et de leurs interactions, le sujet est bien trop complexe pour ne pouvoir être jamais résolu. Une technique couramment utilisée pour décourager ceux qui cherchent à suivre…


    Technique n°17 : Solution complète
    Eviter le problème en exigeant de l’opposant qu’il fournisse une solution complète à la résolution de la controverse
    .

    Technique n° 18 : Omission
    Omettre des preuves, des publications ou des témoignages contraires. S’ils n’existent pas, ce ne sont pas des faits, et le sujet ne doit pas être couvert.


    Technique n°19 : Sang froid
    Amener l’opposant à argumenter dans une position difficile et jouer sur sa perte de sang froid pour le décrédibiliser.


    Technique n°20 : Expertise
    "You don’t bite de hand that feeds you", disent les Anglais. Créer son propre groupe d’experts et le financer directement ou indirectement.

    Technique n°21 : Preuve impossible
    Ignorer les preuves présentées par l’opposant comme étant non pertinentes et lui demander des preuves inaccessibles, que ce soit matériellement (non disponibles ou soustraites au regard du public), techniquement (années de recherche) ou financièrement.


    Technique n° 22 : Déni
    Dénier toute crédibilité ou être extrêmement critique vis à vis de publications, de témoignages ou même de propos officiels d’organes de pouvoir, en les désignant comme des "sources non valides" ou "des éléments sortis de leur contexte".


    Technique n°23 : Fausse preuve

    Introduire des éléments contradictoires par rapport à l’argument de l’opposant, au besoin en fabriquant de fausses preuves, par exemple sous la forme d’études scientifiques au protocole particulièrement étudié.

    Technique n°24 : Grand Jury
    Organiser un grand jury ou des états généraux avec tous les atours de la consultation la plus large et la plus ouverte qui soient. Neutraliser ensuite les sujets qui fâchent et présenter le rapport final comme étant l’état du consensus général.

    Technique n°25 : Diversion et distraction
    Créer l’événement ailleurs pour distraire et écarter l’attention du public.

    Techniques n°26 : Répétition
    Présenter inlassablement des élements auxquels une contradiction a déja été établie forçant l'opposant a se répéter également pour ensuite mettre en avant les éventuelles différence de son argumentation et présenter un manque de nouvelle contradiction comme une preuve de véracité
    Zaene, 10 Octobre 2008
  6. Offline
    C'est un sujet sur l'art du copier coller comme pret à penser?
    T-killah, 11 Octobre 2008
  7. Offline
    Fish Bouillant même !
    dit il alors que pour lui tout ce qui ressort des médias ou de voix d'autorités deviendrait presque texte liturgique.
    Fish, 11 Octobre 2008
  8. Offline
    ... et sur les pseudo-phrases choc.


    Je me permets de te compléter.
    Mr Jones, 11 Octobre 2008
  9. Offline
    Des médias? Non je suis bien plus critique des médias que toi, c'est d'ailleurs pour ca que moi je sais faire la différence entre les médias sérieux et les autres... Toi tu preferes choisir comme source les médias qui vont dans le sens de ton opinion.

    La voix d'autorités? Je ne crois pas non.
    T-killah, 11 Octobre 2008
  10. Offline
    Au moins elles sont de moi... Je ne fais pas dans le pret à penser comme bcp ici: partir d'une opinion et copier coller tout ce qui y colle... sans oublier de dénigrer tout ce qui va dans le sens contraire: les memes qui portaient aux nues Defossé qd je critiquais son parti pris politique de gauche plus qu'évident lors du reportage sur le fisc belge... qui maintenant se rendent compte du personnage qu'il est, ca me fait juste rire... Jamais dans la tendance mais toujours dans la bonne direction pourrait donc etre mon credo.
    T-killah, 11 Octobre 2008
  11. Offline
    Zaene *
    Marrant... L'inconséquence.

    D'un coté ça critique la demonstration de la versatilité de l'information (defossé tantot un peu pertinent, tantot completement pourri) alors que c'est une preuve d'objectivité au contraire de l'etiquetage borné dont ça fait un usage systématique.

    Et de l'autre coté ça critique le fait de soutenir son propos par des elements extérieur a sa connaissance propre en vantant sa propre vacuité, son ignorance tout en lui conservant une valeur d'autorité contre toute logique.

    C'est une apologie de la connerie dit donc !

    . Et de la prétention impudente ! :D
    Zaene, 11 Octobre 2008
  12. Offline
    Je vais me dispenser d'un copier coller du rapport officiel, suivi d'un copier coller par toi ou un autre conspirationniste d'un quelconque site conspirationniste... Ce genre de jeu n'a aucun interet pour moi. Chacun son amusement finalement...

    Quant à la prétention, puisque c'est un maitre en la matière qui le dit :-D
    T-killah, 11 Octobre 2008
  13. Offline
    Zaene *
    Hop hop hop , demo en live !


    Technique n°21 : Preuve impossible
    Ignorer les preuves présentées par l’opposant comme étant non pertinentes et lui demander des preuves inaccessibles, que ce soit matériellement (non disponibles ou soustraites au regard du public), techniquement (années de recherche) ou financièrement.


    Technique n° 22 : Déni
    Dénier toute crédibilité ou être extrêmement critique vis à vis de publications, de témoignages ou même de propos officiels d’organes de pouvoir, en les désignant comme des "sources non valides" ou "des éléments sortis de leur contexte".


    Vous étes le mailon faible (comme d'hab) Au revoir ! (si on ne le revoyait plus seulement ... )
    Zaene, 12 Octobre 2008
  14. Offline
    Demo en live de copier coller du pret à penser? Je pense qu'apres 13 pages tu n'avais plus rien à prouver quant à cela...
    T-killah, 12 Octobre 2008
  15. Offline
    Zaene *
    Bégayes coco, bégayes ... t'en es reduit a ça de toute maniére :=)
    Zaene, 12 Octobre 2008
  16. Offline
    La paille, la poutre... L'hopital, la charité...
    T-killah, 12 Octobre 2008
  17. Offline
    Fish Bouillant même !
    il ne fait que démontrer que tu applique (surement même sans le savoir) la théorie de la désinformation à la lettre :oops:
    Fish, 12 Octobre 2008
  18. Offline

    Il démontre rien du tout... Si encore il citait schopenhauer dans le texte (l'art d'avoir toujour raison), à défaut d'etre pertinent il serait tout de meme intéressant... mais là il n'est ni pertinent ni intéressant, c'est juste du vent.
    T-killah, 12 Octobre 2008
  19. Offline
    Dis pas ça, un jour il reviendra plus et on va bien s'embêter.
    Mr Jones, 12 Octobre 2008
  20. Offline
    Zaene *
    Franchement celui-la il me manquera pas, il n'est pas utile, son propos est creux, invalide, constitué la plupart du temps de sentences idiotes destinées a caché son incapacité a argumenter (sans blague, cherche un post de plus de 2 paragraphes dans sa prose) et il ne réagit qu'epidermiquement en faisant de la provoc de bac a sable dans 95% des cas bref les fois ou il s'est montrer interressant on les comptes sur les doigts d'une seule main.

    Il s'est deja fais ejecter notament pour ces mêmes raisons mais ça ne lui a pas servi de leçon.
    Zaene, 12 Octobre 2008
Statut de la discussion:
Fermée.