La religion pose aussi problème aux Etats-Unis...

Discussion dans 'Actualité' créé par Carambar, 29 Décembre 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Pas besoin d'y croire pour un faire partie. Les vaches non plus n'ont leur mot à dire quand il s'agit de produire du lait :p .
    Carambar, 29 Décembre 2006
    #21
  2. Offline
    - Lo0 Elite
    C'est pas plutot a cause des protestants ?
    - Lo0, 29 Décembre 2006
    #22
  3. Offline
    ImMorT4L Touriste
    Y a des gars balèze qui sont croyant... Mais ils ont vécus à une époque où beaucoup de chose ne s'expliquaient pas encore :roll:

    En ce qui concerne Tom Cruise... J'ai pas encore d'explication :-D

    Euhhhh, explique alors pourquoi chaque religion a ses élus (Messies, prêcheurs,...) qui viennent à des périodes totalement différente.
    Pour chaque religion le droit de partir pour ses dernière vac' dans l'au delà s'obtient différemment...

    Pour ma part, je crois au libre arbitre et à la chance... Et au fait que le Standard sera champion, un jour :love:
    Mais imaginer qui a un grand barbu chez qui j'irai boire un pot après ma mort... J'ai quelques doutes o_O Par contre, les fournis auront un bon gros casse croute, ça y a aucun doute :cool: Mais, jamais je mettrai l'étiquette "religion" sur les choses auxquelles je crois.
    La religion c'est croire tous en des choses identiques et imposées... Ca ne laisse pas réellement le croyant se faire son propre oppinion :-s

    PS: Ahhh oui, encore une chose avant qu'il ne soit trop tard et que les foudres du divin ne s'abattent sur moi... J'ai fait ma communion pour les cadeaux, comme ça c'est dit :p :D
    ImMorT4L, 29 Décembre 2006
    #23
  4. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    "La science explique Comment ?, la religion explique Pourquoi ?"
    Jereck, 29 Décembre 2006
    #24
  5. Offline
    koraz Tiède
    Pour le moment
    koraz, 29 Décembre 2006
    #25
  6. Offline
    Groszours Elite
    Ce n'est pas la religion qui est en cause mais la mauvaise foi des gens qui la pratique. La religion doit évoluer, un peu comme toutes les choses qui traverssent les siècles (la politique, les médias, les institutions).

    C'est le refus d'évoluer et d'accepter la vérité qui est atterant. Le fait d'imposer un point de vue n'est pas beaucoup mieux.

    Par contre dire que religion = shit, c'est pas le truc le plus évolué qu'on aie vu sur ce thread. :pfiou:
    Groszours, 29 Décembre 2006
    #26
  7. Offline
    Froggy fake geek
    Non. Et c'est la que se trouve l'erreur de beaucoup. La définition que la Science se fait d'elle-même, est de ne pas donner de sens aux phénomènes qu'elle tente t'expliquer.
    Froggy, 29 Décembre 2006
    #27
  8. Offline
    Derry Européen
    Tu as des sources concernant ce que tu dis ?
    Derry, 30 Décembre 2006
    #28
  9. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Mdr, je me suis laissé prendre au piège. Il s'agit de fausses informations propagée par la gauche américaine. La preuve :
    http://www.nps.gov/archive/grca/grandcanyon/faq.htm

    Mais il reste qu'il y a les préssions créationistes au niveau enseignement qui voudrais supprimer la théorie de darwin. Ca c'est du réel.
    Carambar, 30 Décembre 2006
    #29
  10. Offline
    Derry Européen
    Je suis plus que sceptique quand à ton affirmation. Selon toi, sans la religion on arrive à rien ?
    Il y a de nombreuses personnes qui n’ont pas besoin d’une béquille psychologique sur laquelle s’appuyer, qui n’ont pas besoin qu’on leur tienne la main, tout simplement. Et ces mêmes personnes arriveront sans soucis à se tailler leur route dans la vie, sans qu’une « secte-qui-à-réussi » vienne leur dire quoi penser, comment penser, quoi manger etc…

    Il s’agit avant tout de force de caractère. Un exemple : ceux qui se font embrigader dans des sectes, la plupart du temps il s’agit de personne en décrochage social important, ou qui simplement n’arrivent plus à affronter la société, ou a y trouver une place etc…

    Les religions ont toujours tendu leur bras grand ouverts à tout les perdu de la vie. Ce n’est pas nouveau.

    Mais pour aller un peu plus loin, puisque tu parles de but dans la vie, de la science qui actuellement n’apporte plus rien etc… :

    Regarde un peu l’histoire de la civilisation européenne, les historiens la divise en 4 parties : l’antiquité, le Moyen-Âge, les temps moderne et l’époque contemporaine.

    Alors questions :
    Quelle est la période qui a duré le plus longtemps ?

    Quelle est la période où les développements scientifiques et technologiques ont été les moins nombreux ? (La réponse est la même que pour la première question)

    Et enfin, quelle est la période où la religion a eu le plus de pouvoir ? (Tiens, la réponse est identique aux deux premières, y aurais-t-il un lien ? étonnant non ? :D )

    Pour certains, les travaux de Carl Gustav JUNG peuvent être intéressants.
    Derry, 30 Décembre 2006
    #30
  11. Offline
    Derry Européen
    Oui mais non.

    En fait si tu t’intéresses aux travaux de Descartes, tu constates que tout son travail en mathématiques, physiques suit une logique et une construction claire et méthodique (qui donneront naissance à l’adjectif « cartésien »)

    Tandis que ses travaux métaphysique et notamment sur les vérités éternelles (logiques divines en quelques sortes) elles sont la création de dieu, donc inintelligible pour l’homme donc selon Descartes sans analyse possible. En fait toute ses méthode de travail, dites, « cartésiennes », il ne les avait pas appliqués sur ses travaux en métaphysique. Un peu facile non ?

    Mais de tout temps, à toutes époques, des scientifiques en observant la nature, se sont émerveillés de sa perfection et ne pouvaient (ne voulaient ?) y voir qu’un acte de création provenant d’un être parfait.
    Le nombre d’or (rien que son nom) est révélateur de ce qu'on trouve de dingue dans la nature.
    Derry, 30 Décembre 2006
    #31
  12. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Pourquoi le "aussi" dans le titre ?
    Jereck, 30 Décembre 2006
    #32
  13. Offline
    Derry Européen
    Là où ça pose un problème c’est que les fans de Mickey ne tuent pas ceux qui ne vont pas en « pèlerinage » à DisneyLand.
    Derry, 30 Décembre 2006
    #33
  14. Online
    grosnours ex membre
    Parce qu'on sait qu'elle pose déjà problème ailleurs dans le monde peut-être ? :)
    grosnours, 30 Décembre 2006
    #34
  15. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Le fondamentalisme religieux n'est-il pas responsable des attentats suicides qui a signé l'actualité de ces dernières années ?
    Carambar, 30 Décembre 2006
    #35
  16. Offline
    SeigVoland Elite
    Les protestants fêtent Noël aussi je pense. Mais il ne reconnaissent pas le pape :p.
    SeigVoland, 30 Décembre 2006
    #36
  17. Offline
    Morday Elite
    Halala, c'est si facile :p Tous notre esprit est empreint de la chretienté... Que se soit notre systeme de valeur, moralité et meme notre maniere de penser ( notre vision de l'amour/ du mariage, de la famille ect :p ). Tu penses vraiment que ton esprit êut etre libre de la societer dans laquelle tu vis ?

    C'est drole, je tombe sur l'antiquiter pour la 1 :D :p

    Sinon, tu donne deja la reponse.... L'eglise est mauvaise quand elle est puissante ( car c'est un organisation de pouvoir comme tous gouvernement ;) )
    Mais pourquoi attaquer la religion/foi ?

    Puis, c'est bien les periodes ou la population etait la plus fervente que l'art et la philosophie etaient à leur apogée :)
    Morday, 30 Décembre 2006
    #37
  18. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    Il me semble que le siècle des lumière, c'était justement replacer l'homme au centre des préocupation, et pas dieu... et ils s'en sortaient pas si mal en art :-D
    Maintenant la religion a inspiré l'art dans une certaine mesure, mais pas plus qu'autre chose pour moi.
    Total, 30 Décembre 2006
    #38
  19. Offline
    Les religions, c'est comme le communisme (LoL le paradoxe)... Ca peut être bénéfique sur le papier, mais ça finit toujours par créer des merdes parce que ça passe par le biais des hommes, qui sont cons par définition. C'est là tout le concept d'idéologie : une minorité qui domine une majorité et la majorité en redemande ! :-D

    Espérons que le XXIè siècle soit celui de la mort de la religion...


    Et puis, pour ceux qui y croient quand même (et que je respecte néanmoins) : pitié, ne mélangez pas ça avec la politique. Pitié !
    Mr Jones, 30 Décembre 2006
    #39
  20. Offline
    Derry Européen
    Expression passe-partout fortement répandue et sans analyse.
    Surtout que la plupart des rites, coutumes et formes de pensée utilisées par la chrétienté provient aussi de l’antiquité, donc bien avant l’église.

    S’il y a bien une forme de pensée chrétienne encore en application c’est celle du sang, mais elle remonte bien avant les religions d’aujourd’hui. Par exemple : « tu es le fils de » sous prétexte que ton père est chrétien, et bien on dira de toi que tu es chrétien, sans demander ton avis. Il s’agit d’une forme de pensée patriarcale qui ne tiens pas du tout compte du choix de vie désiré et/ou fait par l’individus. Et bien c'est en train de disparaitre ça aussi, et tant mieux.

    Le système de valeur chrétien à été pendant longtemps le ½il pour ½il, invivable et causes de nombreuses guerres (regarde israel et la palestine où ca les promènes)

    Ensuite tu parles de quelles valeurs ? Celle du mariage ? on ne se marie plus ici, et quand bien même on divorce si ça nous chante, en plus le mariage religieux n’a aucune valeur juridique, le seul qui prévaut c’est la mariage civil.

    La vision de la famille ? Tu veux parler au sens chrétien ? Il n’a plus cours depuis la fin de la seconde guerre mondial, en tout cas dans les pays de l’Europe de l’ouest. Car si tu fais référence à ça, je te signale qu’avant la seconde guerre mondiale, en Belgique, les femmes n’avait pas le droit d’avoir leur propre compte en banque, elles devaient demander l’autorisation de leurs maris. Merci aux religions pour avoir maintenu les femmes en état d’adolescentes à vie. Ne viens pas me dire que tu souscris à ces valeurs ? Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

    Ensuite il y a le mariage entre personnes de même sexe, s’il n’y pas une forme de pensée qui va bien à l’encontre de ces « valeurs et pensée chrétienne » dont d’après toi nous sommes toujours soumis.

    Lol, va à la bibliothèque, ca te fera du bien :cool:

    Non je ne dis pas qu'elles sont mauvaises (ou bonnes), les religions n'ont rien de démocratiques c'est tout.

    Ne mélange pas les deux, j’attaque la religion, pas la foi, la religion est le titre de ce sujet.
    Si des gens on envie de croire ou pas c’est leur affaires, mais qu’on en vient à ne plus pouvoir donner des cours de biologie parce que les religion prétendent au adam et eve et la pomme et blabla, pas déconner non plus.

    Alors permet-moi de mettre en avant certains arguments :

    La pensée chrétienne est notamment dominée par la « pensée binaire » le bien – le mal, la vie – la mort, l’enfer – le paradis, le positif – le négatif, et je peux continuer comme ça pendant des heures. Cette pensée binaire provient de la pensée tribale, celle qu’avaient nos ancêtres il y a 3-4000 ans.

    La plupart des système de pensée religieux on conservés ce système de pensée binaire, et l’on intégré dans les langues que nous utilisons au fil des siècles. Les langues tel que l’arabe, le latin de la chrétienté nous poussent à conserver un système de pensée binaire. Il n’est pas très difficile de s’en extirper. Il suffit d’avoir un peu moins de fainéantise intellectuelle. Un bon exemple de la pensée binaire est lorsque un certain président des USA lâche au monde entier : vous êtes avec nous ou contre nous.

    Lorsqu’on utilise un système de pensée, une langue qui en est l’outil, le véhicule, bien sûr on est contraint d’utiliser l’outil tel qu’il est, à moins de le changer, mais alors on risque de ne plus se faire comprendre.
    D’intéressants travaux sont réalisés depuis le 20ème siècle sur la sémantique générale et ses applications pratiques. Pour en finir avec cette pensée binaire qui met les systèmes en opposition (donc en guerre), d’autres formes de pensées mettent les système en complémentarité, ce qui correspond bien plus aux désir de pluralisme sociétal qu’on retrouve dans les sociétés européennes, désir de pluralisme qui bizarrement provient des régions du globe où la religion est en désuétude dans un grand pourcentage de la population.

    La pensée binaire ne laisse pas de place à la modération, c’est noir ou c’est blanc. C’est une insulte aux développement fait par l’humanité depuis la renaissance (tiens pourquoi appelle ton ça une renaissance par rapport au Moyen-Âge, réfléchi un peu).

    Pourquoi tu crois que je donnais l’exemple du Moyen-Âge (réponse aux 3 questions).

    Cette période a durée bien plus longtemps que n’importe quelle autres.
    Ce qui caractérise une période de notre histoire c’est l’énergie que l’homme utilisait, la tenue vestimentaire et l’habitation. Mais c’est surtout les formes de pensées. Et pendant toute cette période l’Europe y a vécu sa plus longue stagnation.

    Tu sais quel est le point commun entre les 4 périodes ? Ce n’est pas les philosophies, ou le développement des sociétés, le grand point commun : c’est la guerre (et implicitement la victoire et/ou la défaite) Et prend quelques livres d’histoire et regarde au nom de quoi on a fait la guerre en Europe pendant plus de 2000 ans ?

    Les philosophies issues du Moyen-Âge nous ont apporté l’interdiction à l’époque d’ouvrir un corps humain (mort s’entend) sous prétexte qu’étant la création de dieu on ne devait pas y toucher, résultat : stagnation pendant pratiquement 1000 ans des développement médicaux.

    Les philosophies dont tu parles on donné naissance à la fabuleuse inquisition dont se sont réjouis nos ancêtre. Inquisition qui à fait mettre à mort des centaines de milliers d’individus qu’on à pendu, éviscéré, empalé, passé à la roue sous prétexte qu’il ne marchaient pas aux pas du régiment (les brebis égarées, belle expression issue de cette période, qui démontre d’elle-même la condescendance qu’avait les religion à propos des « égarés »).

    L’exemple est celui de Galilée qui a démontré que la terre n’était pas le centre de l’univers mais une planète comme les autres qui tournait autour du soleil. On lui a fait un procès avec pratiquement la garantie qu’il allait avoir une sentence de mort s’il ne rétractait pas ses propos. Bref, tu dois connaître cette histoire.

    Les philosophies dont tu parles nous on apporté des dogmes, des vérités qu’on nous à imposé, lorsque une religion comme la chrétienté qui à fait gober à toute l’Europe pendant plus de 1500 ans que la terre était plate et qu’elle était le centre de l’univers. Quand on se plante sur ce point pendant des siècles sur un sujet aussi gros, alors on est en droit de se demander s’ils ne se trompent pas sur tout le reste.
    Derry, 30 Décembre 2006
    #40
Statut de la discussion:
Fermée.