Leterme (re re)démission en 2010 ?

Discussion dans 'Actualité' créé par Sebulba, 22 Avril 2010.

  1. Online
    Sigmund Philololologue
    surtout quand "autres habitants" rime avec "les 2/3 du pays" :love:
    Sigmund, 23 Avril 2010
    #81
  2. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Le problème, c'est que si scission il y a, la peur de voir la Flandre demander son indépendance grandit de manière fulgurante.
    Je m'explique: si tu scindes BHV, tu as une frontière linguistique nette et tranchée: en cas d'indépendance, easy pour savoir où commencera et où s'arrêtera la Flandre. Les communes à facilités permettent d'avoir une zone qui appartient aussi aux francophones en zone flamande: si indépendance il devait y avoir, ce serait le bordel pour savoir chez qui ces communes aboutiraient.
    Et enfin, Bruxelles serait une enclave en territoire flamand: sachant qu'il s'agit en plus de la capitale de la Flandre, il n'y aurait qu'un pas pour qu'ils essaient de l'annexer. Voir une Flandre indépendante avec une Bruxelles wallonne en territoire flamand, ce serait le bain de sang assuré.

    Ca, évidemment, c'est le pire des cas qu'on n'imagine qu'en fiction. Maintenant, si on pousse le raisonnement moins loin et qu'on imagine une Belgique en tant que confédération, la scission de BHV serait une épine monumentale sous le pied des défenseurs et promoteurs de ce nouveau visage belge.

    EDIT

    Einst, oké, j'avais pas vu ça sous cet angle: je ne me souvenais plus de cet article de loi, merci ;)
    Tarouk, 23 Avril 2010
    #82
  3. Offline
    cyber_weapon Elite
    mouais , je vais surement me faire enflammer pour ma réponse mais sérieux...
    Tu es flamand ... si t as pas l anglais ou l allemand ou le français en poche... Tu vas ou ?

    Inversement , tu es wallon , tu as le français qui te permet d aller déjà un peu partout , puis tu prend l anglais ou l allemand qui te permet d aller encore plus loin.
    A part etre limitrophe de la Flandre , le flamand sert a commander des moules a la mer ou demander moins de bruit sur le palier de mon immeuble pendant les vacances.
    Bon évidement vu ma zone géographique cela explique peut être mon avis.
    Que ce soit bien clair , je n ai RIEN contre les flamands ni contre leur langue , juste que je ne trouve pas d intérêt a l'apprendre.

    ( bouhhhh que c est des vilains propos ... ok ok , je ne tente de convaincre personne , je donne mon avis )

    Maintenant pour ce qui est du gouvernement et de voter , je n ai plus aucune confiance en mes votes précédents. Je m étais basé sur des discutions avec es collègues de travail et des amis. Ben fini , clair que je vais me documenter et me forger mon propre avis pour explorer une piste différente. Que ca fasse le poids ou pas a la fin , au moins , j aurais pas honte de mon choix au vue des résultats minables obtenus ces dernières années. C est effarant de voir des gens se bousculer pour le pouvoir et déguerpir au moment d en assumer les fonctions.
    cyber_weapon, 23 Avril 2010
    #83
  4. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    C'est ton opinion hein, on n'a pas grand chose à redire là dessus cyber-weapon. Pour moi, le néerlandais (et non le flamand svp), c'est une excellente manière de faire un pas en faveur du dialogue inter-communautaire, c'est une excellente manière d'apprendre à connaître l'autre avec respect. Punaise, ce ne sont pas des étrangers les Flamands, ce sont des Belges.

    Je vais voir les matches de foot à Bruges 2 fois par mois, bein je suis accueilli à bras ouvert par les Flamands parce que je parle leur langue: je vais même boire un verre pendant une heure avant et une heure après le match avec un groupe de Flamands de 40 à 60 piges et je suis pas laissé sur le côté. Ils ont apprécié que je parle leur langue, on a commencé à discuter, sympathiser, etc: bref, l'entente parfaite et je trouve ce genre de situation vraiment saine. Ils ont aussi voulu parler français avec moi (ils le font de temps en temps également) mais je préfère m'exprimer en néerlandais vu que c'est la langue du groupe: en tous cas, ils essaient aussi en français et me demandent de les corriger quand ils font des erreurs (et réciproquement): putain que c'est bon comme situation constructive.

    Idem avec mon Erasmus à Hasselt: voir qu'on fait des efforts, ça cloue le bec à certains extrémistes qui voient encore les Wallons comme des branquignoles incapables d'apprendre le néerlandais et ça permet de nouer des contacts plus soutenus que "een bier en een groot friet alstublieft"...
    Tarouk, 23 Avril 2010
    #84
  5. Online
    Sigmund Philololologue
    (et la littérature de langue néerlandaise est top pour ceux qui aiment la WW2 :x)
    Sigmund, 23 Avril 2010
    #85
  6. Offline
    Tekura Elite
    Et ca serait trop demander que partout en belgique on puisse voter et pour les parti francophone et pour les parti flamand oO

    Putain on est belge avant d'etre wallon ou flamand... vraiment n'importe quoi ce pays :s
    Tekura, 23 Avril 2010
    #86
  7. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    Tarouk, j'ose à peine espérer qu'il en existe d'autres comme toi ;)
    Mlle Jeanne, 23 Avril 2010
    #87
  8. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Vaudrait mieux pas, parait que je suis un islamiste radical d'après certains du forum :D
    Tarouk, 23 Avril 2010
    #88
  9. Offline
    Sig le Troll Vî Troll
    Je pense que tu n'as pas vraiment compris ce que je voulais dire.

    Je ne suis pas là pour parler de notre système scolaire et éducatif qui a ses lacunes (et quelles lacunes diront certains) ... des deux côtés de la frontière linguistique. Faut aussi penser que les flamands n'apprennent plus le français "comme avant".


    Ce que je disais c'est que l'élite flamande était francophone et la nôtre aussi. Les petites gens ne parlaient pas français en Wallonie.
    Alors, effectivement, au début de la Belgique, c'est la Wallonie qui était la locomotive économique du pays, les ouvriers wallons avaient plus de chance d'être "qualifiés" tandis que les flamands étaient plus souvent de la main d'oeuvre bon marché. Mais ce n'est pas le Wallon qui a exploité le Flamand, et le wallon (parlé) est tombé en désuétude pour le français, tout comme la France a éradiqué les divers patois locaux pour instaurer partout sur leur territoire la culture de Paris.

    A un moment les flamands se sont retrouvés sans "oppresseurs" et ils ont fini par se tourner vers les wallons comme si on était la source logique de leurs problèmes.
    Sig le Troll, 23 Avril 2010
    #89
  10. Offline
    cyber_weapon Elite
    Désolé , je n ai pas voulu etre insultant en disant " flamand" , je parlais donc bien du Néerlandais , mille excuses :)
    Et oui c est juste mon opinion du fin fond de mon Ardenne , a deux pas de la partie germanophone et du Luxembourg. Ce qui est amusant dans l histoire c est que je bosse dans une usine dont le siège est a Aloost . Alors , implantez une usine dans mon coin , embauchez 400 ouvriers locaux ne parlant pas un mot de néerlandais . Mettez a sa tête des dirigeants uniquement Néerlandais qui ne jurent que par cette langue , un service informatique obligé de bosser en Néerlandais et ou toutes modifications doit passer par Aloost...Mais ou les machines sont allemandes. je vous promet un énorme bordel. Encore bien qu on inclus pas la politique dans l équation :p ( ceci était une parenthèse 3615 mylife )
    cyber_weapon, 23 Avril 2010
    #90
  11. Offline
    EnTrAnCeD Elite
    Mais de quel "dû" parles-tu? Certes ça provoquera une crise politique, mais une fois que le flamands auront eu leur scission (edit: de BHV), il se passera quoi ? Rien. Pas de bouleversement. Juste une PUTAIN de perte de temps.
    EnTrAnCeD, 23 Avril 2010
    #91
  12. Offline
    batto Mendokse Familialu
    Sauf qu'à la création de la Belgique, il avait été établi qu'il n'y aurait qu'une seule langue national, afin d'unifier le pays, et éviter la loi de l'emmerdement maximal tel qu'on l'a subit actuellement.

    Au final, tout ce qu'on peut faire aujourd'hui c'est de regretter le manque de fermeté qu'on a tjs eu vis à vis des politiques du nord du pays qui n'ont de cesse d'exiger encore et tjs plus depuis près d'un siècle.

    @ Tarouk :

    Si jamais vraiment la flandre devenait indépendante, j'aimerais bien voir que Bruxelles et ses habitants se laissent "absorber" sans rien dire .

    Il n'est pas possible pour la flandre, il me semble, de devenir indépendante par des moyens légaux, ce serait une sorte de putch "anticonstitutionnel" . De ce point de vue, rien n'empêche d'envoyer paitre la flandre et son "indexation" de bruxelles .....

    Dans ton scénario fiction ou bruxelles serait rattaché à la wallonie , j'ai du mal à imaginer un bain de sang, puisque je pense, pratiquement aucun bruxellois souhaiterai être rattaché à la flandre.
    batto, 23 Avril 2010
    #92
  13. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Cyber_weapon, je ne te ciblais pas particulièrement pour le coup du "flamand": c'est super-répandu en Wallonie:p

    Bah, c'est vrai que là où tu te situes, l'allemand est généralement plus important et utile que le néerlandais, mais voilà le genre de situation où tu te dis "purée, c'est TRES con en fait de ne pas parler le néerlandais".
    Maintenant, tes patrons ont quand même l'air d'être de sacré c******* :-D
    En tous cas, pour ceux qui habitent dans les cantons de l'est ou en Gaume, on ne peut pas leur reprocher de favoriser l'allemand au détriment du néerlandais: pour bosser au Luxembourg, à part dans les banques, t'as quand même fameusement besoin de l'allemand:p

    C'est 100% hypothétique et 100% pas applicable: si ça passe, tu fais exploser l'Europe, purement et simplement. La Corse, la Catalogne, le Pays-Basque, des nouveaux états vont se créer à la pelle: l'Europe viendra à la rescousse si ça chauffe trop mais les Flamands savent que si ils vont trop loin, ils vont perdre tous leurs alliés politiques et économiques.
    Tarouk, 23 Avril 2010
    #93
  14. Offline
    Sig le Troll Vî Troll
    Et pour une fois, je suis derrière nos politiques wallons. Il est plus que temps qu'on arrête d'être le dindon de la farce et le béni oui oui des revendications flamandes.

    C'est vrai qu'un "non" est stupide et stérile, mais il y a aussi des limites à ne pas dépasser dans l'autre sens.
    Sig le Troll, 23 Avril 2010
    #94
  15. Offline
    EnTrAnCeD Elite
    Désole mais je me suis arrêté là. Les flamands ne scinderont jamais parce qu'ils perdraient Bruxelles. Et s'ils le font grand bien leur fasse :oops:
    EnTrAnCeD, 23 Avril 2010
    #95
  16. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Tu aurais dû aller plus loin, l'hypothèse du confédéralisme n'est pas une solution farfelue ;)
    Tarouk, 23 Avril 2010
    #96
  17. Offline
    cyber_weapon Elite
    euh ouais , et je te passe les épisodes ou tu parles d un soucis/idée en français et ils se mettent a parler en Néerlandais entre eux , et renvoie a ton poste comme un gamin. Et ta mauvaise idée rejetée devient une fabuleuse idée 6 mois plus tard une fois énoncée en néerlandais au siège. C est assez violent ( mais ca n est pas générale hein ca ne se passe que la ou je bosse )
    Pour ce qui est de l allemand au Luxembourg c est un terrain glissant par endroit , méfiance ;)
    du coup je m'éloigne du débat , je m'éclipse :p
    cyber_weapon, 23 Avril 2010
    #97
  18. Offline
    cyriak Turn on - Tune in - Drop out
    francais, flamand, anglais, espagnol, indien, pakistanain, arabe, turque.... pfff j'entends tous les jours de dizines de langue en habitant a bxl, ça m'a jamais fait chier y'a toujours moyen de communiquer et en fancais souvent alors bon... pourront faire ce qu'il veulent avec leur sission a la con ou non, j'vois pas ce aui pourrait changer concrètement.... les flamands aimeraient regagner le terrain qu'il ont perdu mais a moins de faire un mur et dire de ce que coté on parle flamand, rien ne résoudra leur problèmes...
    cyriak, 23 Avril 2010
    #98
  19. Offline
    batto Mendokse Familialu
    J'avais bien compris cela, on est sur la même longueur d'onde, mais justement bain de sang , mais ou ?

    Les bruxellois de manière très largement majoritaire ne se considèrent pas comme flamand, donc qui pour nous mettre sur la tronche ? Des flamand ailleurs que de Bruxelles, j'ai du mal à l'imaginer, puis taper sur la tronche de celui qui la veille était un compatriote ...

    Puisqu'on est dans la fiction pure et dure, ils sont au courant que certains climatologues prévoit une montée des eaux de 6 m au dessus du niveau actuel, et que la côte belge serait un peu plus au nord de bruxelles ?

    En flandre ils ont bien conscience au mettre titre que les pays-bas d'ailleurs, que la mer regagne sur la terre, alors pq à tout prix s'isoler ??
    batto, 23 Avril 2010
    #99
  20. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    C'était un bain de sang au point de vue politique, je ne vois vraiment pas la chose sous forme de guerre civile :-D

    Bain de sang dans le sens où ça va se tirer dans les pattes pire qu'un crêpage de chignon autour d'une robe en solde en 1er juillet: personne ne voudra céder un poil de terrain, il n'y aura même pas de dialogue, ça va tourner à la haine et les discussions seront dès lors impossibles.

    Maintenant, c'est une situation que n'accepteront jamais les Flamands: je crois que c'est le pire affront qu'on puisse leur faire, de leur laisser leur indépendance tout en gardant Bruxelles. Ils sont de toutes façons protégés de par le fait que leur capitale est Bruxelles, c'est un énorme atout politique dans leur main.

    Bon vais dormir, la suite demain:p
    Tarouk, 23 Avril 2010