Mes futures études en informatique.

Discussion dans 'Etudes' créé par marco0906, 29 Août 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Dans l'informatique, les SSII vendent leurs employés sur base de leur CV (bien sur optimisé par la dite SSII)... Et on facture plus cher en fonction du diplome (mais aussi en fonction de l'expérience voire des compétences, mais là je parle en JD donc ca n'est pas le sujet)

    Après oui des gradués sont peut etre plus vite efficace, mais peut etre sont ils plus vite limités également? c'est pas péjoratif, je me sens obligé de le préciser car j'ai l'impression que je vais me prendre les foudres dés que je vais dire du bien de la formation universitaire.
    T-killah, 6 Septembre 2008
    #41
  2. Offline
    Ochinko Jedi
    L'informatique est peut-être un secteur à part (je ne suis pas spécialiste), mais je parlais plutôt en général.
    Ochinko, 6 Septembre 2008
    #42
  3. Offline
    En général, ce sont les graduats n'ayant pas d'équivalent direct qui s'en sorte le mieux... Un graduat de compta par exemple (bon tu peux trouver de vague équivalence mais pas reellement).

    Moi en tout cas, quand je vois la différence de niveau et de sort entre université et graduat pour le droit, je suis loin d'etre d'accord avec ce que tu dis et ca meme les gradués en droit te le diront.
    T-killah, 6 Septembre 2008
    #43
  4. Offline
    Ochinko Jedi
    Bah, en biochimie les gradués sont plus vite efficaces, mais ils ne sont pas engagés pour le même type d'emploi que des universitaires, donc c'est pas évident de comparer.
    Ochinko, 6 Septembre 2008
    #44
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    J'ai un pote qui bosse chez UCB (et non il ne va pas être viré) et qui est docteur en agro. Ben sa supérieure elle est graduée en je-sais-plus-quoi (même pas un truc scientifique), donc parfois, faut pas chercher à comprendre comment les entreprises recrutent.
    Ochinko, 6 Septembre 2008
    #45
  6. Offline
    J'ai jamais dit que les gradués pouvaient pas évolué dans l'entreprise, mais ils partent pas de la meme position de base ni du meme salaire de base.
    Après je peux te trouver des supérieurs autodidactes de gens super diplomés mais combien de temps cela leur a pris aussi?
    T-killah, 6 Septembre 2008
    #46
  7. Offline
    - Lo0 Elite
    Mouais, c'est pas une histoire d'offre et demande la difference de salaire ?
    Je m'y connais pas trop (donc j'ai le niveau pour participer à ce débat ;D), mais il me semble qu'il y a moins d'universitaire que de bachelier. (?) Ce qui expliquerait en partie qu'un universitaire vaudrait plus. De plus, il faut motiver les troupes. Pourquoi se casser le cul à faire 5ans d'études (qu'on aime ou pas ses études) alors qu'en 3 ans je peux avoir le même salaire et 2 ans plus tot (faites les comptes, payer au smic ca fait 24 000€ en plus dans la poche + cotisation pour la retraite (a mon avis, on faire le compte sur les 2 dernieres années de salaire pour voir le manque a gagner des 2 etudes suplémentaires)

    Maintenant, on engage pas un universitaire dans la même optique qu'un bachelier (du moins, chez les jeunes)
    Je suis d'avis que les compétences ne sont pas les même, entre l'unif et le bachelier, vous voyer la même matiere, mais avec des points de vue differents.
    De la comment dire qu'un universitaire > bachelier. Parce que plus court ? Plus facile ? (??)

    Question que je me pose. A quel age, un universitaire moyen rattrapera un bachelier au niveau salaire engrangé ? 10 - 20 ans ? (Le temps de le dépasser niveau salaire (il commence plus bas, mais 2 ans d'avance, donc son salaire à été augmenté), et de rattraper les deux ans perdus)
    - Lo0, 6 Septembre 2008
    #47
  8. Offline
    Ochinko Jedi
    Oui, j'en connais un, qui est très bien placé chez GE Healthcare et qui pourtant n'a que son diplôme de fin d'humanités. Mais je pense qu'aujourd'hui il n'aurait plus aucune chance d'atteindre une place pareille sans diplome, même en fin de carrière.
    Ochinko, 6 Septembre 2008
    #48
  9. Offline
    C'est pas un probleme d'offre et de demande puisque comme tu dis on ne les engage pas pour faire la meme chose... et comme on ne les engage pas pour faire la meme chose mais que le bareme est plus élevé en JD universitaire qu'en JD gradué, tu en tires quoi comme conclusion?

    Dans ton équation tu tiens pas compte de la différence de salaire de départ, ni de la rapidité d'évolution différente des deux...

    Je vais me faire lyncher mais sérieusement, vous en connaissez beaucoup des gens qui se plantent en graduat puis vont à l'unif en réussissant? Non et pourtant le contraire est plus que courant...

    Sans oublier les entreprises qui ne recrutent que des universitaires...
    T-killah, 6 Septembre 2008
    #49
  10. Offline
    Fabk01 ex membre
    je n'ai qu'un nom à rajouter en matière de haute Ecole : InRaCi
    Fabk01, 6 Septembre 2008
    #50
  11. Offline
    Fabk01 ex membre
    Fabk01, 6 Septembre 2008
    #51
  12. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    C'est le must pour réussir facilement (ça évite de rater une année)...
    Dieu Bisounours, 6 Septembre 2008
    #52
  13. Offline
    k o D Belge !
    Tu veux par exemple dire Solvay qui n'engage apparemment que des "masterisés".
    Oui j'ai bien employé le terme "apparemment".

    Moi je fais un bref calcul:
    2 ans de salaire supplémentaire pour un bachelier pendant que le licencié continue encore et toujours à payer.
    Le licencié sort, il est donc "junior", le gradué l'est-il encore? :]
    Bah non ça sera justement dans la plupart des cas le responsable direct du junior licencié ;)

    Il gagne 200€ en + par mois en commençant? Bien... calcule donc les +- 1600-1700€/mois que gagne le gradué pendant les 2 ans... on est loin d'être perdant ;) . Je peux te dire aussi qu'à une exception près, je n'ai vu aucune société faire une différence au niveau barème en informatique.
    La demande est énorme, l'offre est ridicule, ils n'ont aucun intérêt à privilégier les licenciés car ils devront attendre, dans le meilleur des cas, 2 ans supplémentaires...
    Dans d'autres secteurs je suis d'accord de dire que oui tu gagneras plus en tant que licencié, en informatique, en cette période prospère seule l'expérience sur le terrain compte.
    k o D, 6 Septembre 2008
    #53
  14. Offline
    nuCle0n O_o
    Certaines boîtes n'engagent que des universitaires pour des postes à responsabilités... A partir de là, on pense ce qu'on veut mais à choisir, je préfère avoir un master et ne pas avoir de portes fermées tout au long de ma carrière...

    De toute façon, ce qui est important c'est pas ce qu'on pense mais ce que pensent les employeurs et recruteurs... T'auras bon penser être très compétent... Si tu postules en même temps qu'une personne de Solvay (pour prendre l'exemple déjà cité) et si l'employeur a déjà entendu parlé de Solvay (mais pas de ton université à OuinOuinLesPlages), tu as 80% de chance de l'avoir dans le ***...
    nuCle0n, 6 Septembre 2008
    #54
  15. Offline
    THiBOo Elite
    Quelle société n'engage que des universitaires ?
    Juste pour savoir concrètement quoi.

    Et filer un poste à responsabilité à un junior fraichement sorti (de l'unif ou d'ailleurs) c'est pas ce qui a de plus intelligent.
    THiBOo, 6 Septembre 2008
    #55
  16. Offline
    nuCle0n O_o
    Je parle de poste à responsabilités...
    J'ai pas parlé de junior ...
    nuCle0n, 6 Septembre 2008
    #56
  17. Offline
    Ochinko Jedi
    Le FNRS à part les secrétaires et les comptables ? :-D
    Ochinko, 6 Septembre 2008
    #57
  18. Offline
    b00msTicK O=(*.*Q)
    C'est tout à fait vrai

    Moi, la seule chose que je voudrais dire, c'est : "il faut de tout pour faire un monde"
    A partir de là, le besoin de débattre/défendre la difficulté des graduats devient inutile.
    b00msTicK, 7 Septembre 2008
    #58
  19. Offline
    Les 4 du BIG 4 par exemple... (sauf pour le secrétariat)
    T-killah, 7 Septembre 2008
    #59
  20. Offline
    Ton calcul est intéressant mais loin des réalités, une énorme majorité des gens ont leurs études payés par leur parent (ou ont des bourses si les parents n'ont aucun moyen)...
    Une fois que tu gagnes de l'argent, ton argent tu le dépenses (logement, etc) et si l'universitaire commence avec un meilleur salaire il a tout simplement de meilleur possibilité.

    Et puis concernant l'évolution des gradués/universitaires, je suis persuadé que celui des seconds est plus rapide... Toi tu as l'air de dire le contraire... Faudrait pouvoir le vérifier (autrement que par des exemples isolés), ce serait assez intelligent.

    Ne pas avoir de licence ferme des portes aux ambitieux... L'ingénieur informatique universitaire pourra si il le veut devenir manager (voir meme DG si il veut faire un MBA, ce quie ne se fait qu'après qques années de carriere, et n'est pas accessible aux gradués).

    Après peut etre que la période fait que les gradués ont la chance de pouvoir profiter de la conjoncture dans le secteur, mais quand cela se retournera (et tout finit par se retourner) les universitaires seront parés...
    Quand à parler d'expérience, c'est un autre probleme, on peut aussi parler d'autodidacte alors, mais arretons nous au JD.
    T-killah, 7 Septembre 2008
    #60
Statut de la discussion:
Fermée.