Quadrisseur dans la merde...

Discussion dans 'Etudes' créé par Squall89, 11 Septembre 2010.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Bonjour à tous,

    Je me suis dit que j'aurais plus de réponse en faisant un thread propre à mon cas plutôt qu'en postant dans HDJ...

    Je suis au fond du gouffre, vraiment. J'ai fait 2 années, que je regrette, en agronomie à Louvain, sur base d'un conseil d'orientation d'un ex prof d'unif qui était fort en contact avec les labos dans lesquelles je rêvais de travailler un jour.


    En bref, il m'a dit que pour bosser dans le Biomédicale, passer par l'agronomie c'est mieux car meilleure formation et donc, boulot plus facilement trouvé. Soit je l'ai cru, j'y suis allé, me suis ramassé une première fois (mais ça, je pense que ça aurait été le cas dans n'importe quelle étude) je suis trop arrivé en "touriste" et j'ai vite été submergé par la matière que j'ai même pas eu l'occasion d'étudier dans son ensemble. J'ai signé pas mal de cours à l'époque, d'abord dans l'optique de dire "je les passerai en septembre, mais je préfère me concentrer que sur ces matières là" puis ce fut "bon je les signe, je bisse d'office mais au moins j'aurais des dispenses". Du coup, je me suis retrouvé quasi avec une année complète à repasser et peu de connaissance.

    Avec des amis à moi, on s'est dit que cette année on bosserait dur et qu'on allait réussir et ce fut à peine mieux: on s'est rendu compte que le coté ingénieur nous plaisait pas, que c'était trop axé physique/math (les cours qui m'ont vraiment défoncé à chaque fois en fait) et que la manière dont les autres cours étaient abordés nous satisfaisait pas ou peu.

    En bref, j'aimais les cours de Bio animal, cellulaire, chimie, chimie orga (un peu moins déjà) etc...Alors que des cours comme physique, math, bio vèg (encore que), science de la terre, etc...ne me bottait pas. En parcourant un peu mieux le programme je me suis dit que sur plusieurs année comme ça (5!) j'y arriverai jamais.

    J'ai été consulté une conseillère d'orientation qui m'a dit "bha non...Vous voulez bosser dans la recherche médicale? vous faite science biomédicale, voilà c'est tout".

    Ce que j'ai fait cette année mais au prix de gros sacrifice: j'ai du avoir un kot pour la première fois (risque de distraction accru) et j'ai du le payer ainsi que mon minerval (job d'étudiant tous les w-e et vendredi soir).

    Mon expérience en agronomie ne m'a que peut aider en plus pour ces études. A part le cours de chimie générale qui était pareil que celui d'agro (bien que j'ai toujours eu du mal à ce cours en agro) et ma dispense en anglais, les cours étaient fort différent entre eux, et ce, malgré un intitulé semblable. Sans compter les cours que je n'ai jamais eu (Cytologie, Histologie, Anatomie, Biologie des organisme, etc...)

    Et pourtant...je suis à un doigt de réussir. J'ai eu une petite seconde sess qui pour moi était accidentelle. Un examen raté de justesse (j'avais mal calculé mon horaire, m'aurait fallu un demi jour de blocus en plus en fait) où j'ai eu 9 et un autre que j'ai foiré car j'avais mal abordé le cours (je me suis compliqué la tâche et n'ai pas su terminer de l'étudier correctement à temps) où j'ai eu 6.

    En seconde sess, le 9 est devenu 11 et l'autre est devenu...6. Ce fut une réelle (mauvaise) surprise, je ne comprenais rien. Je savais que je l'avais pas cartonné (type de question fort différente de Juin, j'étais mal à l'aise sur l'exam) mais jamais au point d'avoir cette note. Et pourtant...Après consultation de l'examen le 6 n'est pas si immérité que ça (disons que au pire, ça aurait pu devenir un 7). La faute a beaucoup de mauvaise compréhension d'énoncé, etc...Je connaissais mon cours pourtant, ce que j'ai étudié ne vaut pas un 6, mais ça, j'ai pas su le montrer sur l'exam et je suis dans la merde...

    Le prof l'a compris en plus, il dit avoir tout fait pour me trouver les points qui me manquaient (2 points sur 20...) mais pas moyen. Au mieux je mérite un 7 si on gratte bien mais ca suffit pas.

    J'ai donc un échec, un 6, et 11,7 de moyenne. Cette moyenne ne me permet pas d'avoir la conditionnelle.

    Sur conseil du prof (qui a dit qu'il irait voir le Doyen) j'ai rédigé et envoyé une lettre de motivation au Doyen de la faculté afin de lui expliquer mon cas (que je ne pouvais plus recommencer, que j'avais enfin trouver ma voie, mais que sur 2 points, je suis coincé et vois tout mes projet d'avenir s'envoler car j'ai fait une erreur dans mes choix d'étude y a 2 ans).

    Du coté du prof, toujours pas de réponse (depuis jeudi...). Ce qui me rassure pas.

    Ai je des chances de ce coté là? 'fin connaissez vous des cas (universitaire) où un jury s'est réuni à nouveau pour laisser une chance à un élève et ce, malgré le règlement? J'en doute mais voilà, y a des "on dit", de mec qui sont passé malgré un cas pire que moi, etc...

    Au final donc, j'ai 56 crédit de réussi, et 11,7 de moyenne (échec compris). Sans échec, j'ai plus de 12. C'est très peu et à la fois tellement...

    Sinon, niveau Haute Ecole? Qu'ai je à espérer? J'ai été voir à présent l'école Normale de Nivelles (régendat) mais eux m'ont dit "on accepte des quadrisseur mais seulement ceux de chez nous".

    Vu que je suis plus financable une année, je suis dans une sacrée merde...j'ai été voir du coté de l'IPL qui m'ont tout simplement dit "faite une dérogation alors". C'est pas un non définitif, mais bon, têtre que la fille connaissait pas les détails. Sinon Haute Ecole de Namur, en régendat aussi?

    Bref connaissez vous des gens qui ont été dans ma situation? Je suis vraiment mal, très mal, je mange en moyenne l'équivalent d'un demi plat par jour et encore (hier j'ai bouffé qu'un éclair au chocolat au matin qui restait et rien de la journée, aujourd'hui une tranche de pain...) et dors plus. J'ai envie de chialer et si c'est pas chialer, envie de gerber ou de me foutre dans un coin et ne plus y bouger...

    J'ai besoin d'encouragement certes, mais ce dont j'ai le plus besoin, c'est qu'on me rassure...J'veux pas de faux espoir, mais j'veux entendre des cas de gens qui ont été à ma place.

    J'bosse encore à mon job étudiant là, et à chaque minutes, je me dis que ce que je suis en train de faire, je le ferai toute ma vie.

    Voilà merci à ceux qui ont lu et répondu...
    Squall89, 11 Septembre 2010
    #1
  2. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Honnêtement, je t'ai déjà tout dit dans l'humeur du jour : ça parait peu probable et il faut s'y résoudre.

    Le mieux est de trouver (il faut chercher longtemps) une HE qui veule bien te prendre avec ton quadruplement. Il faudra faire des sacrifices (venir à tous les cours sinon, ils te sanctionnent ou réussir et pas doubler) mais rien d'exceptionnel.

    Ne chiale pas, ne déprime pas et prends les choses en main ! Tu as fait des choix, il faut les assumer (même si ils ne viennent pas toujours de toi) et te battre pour avoir un espoir.

    J'ai eu plusieurs connaissances (et de réels amis) qui ont quadruplé mais un seul à l'université (pour avoir fait comme toi donc, ce n'est pas improbable et je pense qu'ils accepteront ton quadruplement surtout si tu as le soutien de ton Doyen auprès du Vice-Recteur ---> Fais attention de respecter la date de dépôt de ta demande de quadruplement et d'amener tous les documents demandés sinon, tu seras refusé).

    Bonne chance et arrête de te morfondre.
    Dieu Bisounours, 11 Septembre 2010
    #2
  3. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Ouais j'ai vu tes réponses dans HDJ, merci d'ailleurs d'avoir porté un peu d'attention à mon cas.

    Il ne s'agit pas vraiment de me morfondre, mais disons que voilà...Je suis habitué à manquer de "chance" et de bonne surprise dans ce genre de situation, et j'ai du mal à être optimiste, ou du moins, pas défaitiste. C'est surtout que j'ai peur maintenant.

    Les HE les recherches sont déjà entamées depuis longtemps. J'ai discuté avec un de mes meilleur pote, une fille qui avait fait 2 ans bio puis 1 an droit FUNDP a pu faire une 4e première en droit à l'IESN (ses résultats étaient pas mauvais même si je pense qu'ils étaient moins bon que les miens). A coté, ce même pote qui a fait 2 ans de droit aux FUNDP aurait pu, avec l'accord du doyen, refaire une 3e première et ce, malgré 3 échecs (même si c'est en tant que trisseur, on n'est plus financable si on recommence 3 ans dans la même section du même niveau d'étude), ce qui m'a un peu rassuré.

    Coté IPL donc je serai fixé lundi...En tout cas j'espère rencontrer le directeur (je sais pas si il est aisé de rencontrer le directeur d'une HE...) et avoir une idée des possibilité s'offrant à moi là bas. Ce qui me fait peur néanmoins à l'IPL, c'est le trajet, j'ai peur que ça complique mon année (j'habite Nivelles...).

    Sinon l'IESN avec une autre école (HENaC) dépendent tout deux de l'HENAM. l'HENaC offre des études de régendat en science entre autre, ce serait aussi une solution. Maintenant, je sais pas si le fait que l'IESN accepte des quadrisseurs "implique" que l'HENaC en fasse autant automatiquement vu qu'elles ont fusionnée...'fin j'veux dire, est ce que ce qu'on m'a dit à Nivelles sera pareil là bas? Je sais pas, faudra voir.

    Quand tu dis "quadruplé, dont un seul à l'université", c'est à dire? Que la majorité de ceux là ont su quadrupler dans une HE, et même qu'un d'entre eux a réussi ) quadrupler en université?
    J'avoue que niveau contrainte, quadrupler (si quadrupler est la seule solution, ce qui sera probable) à Namur sera plus simple qu'à l'IESN.

    Maintenant voilà bon, je sais que j'donne l'impression de tout laisser tomber (ce qui n'est pas spécialement vrai, je passe que des coup de tél sur mes temps libres pour voir ce qui s'offre à moi et quelles sont mes chances. Seulement, c'est sans doute pour moi le plus gros échec de ma vie actuellement. Je dois passer en victime en disant ça, mais c'est très dur de s'en remettre.

    Même si les amis disent le contraire, j'imagine qu'on doit descendre dans l'estime de beaucoup en ayant ce statut de quadrisseur. Même au niveau de l'entourage je sens beaucoup de déception...

    Y a rien de pire que de voir ses parents, qui avaient fondé tant d'espoir sur moi, être sur les nerfs. Ils laissent rien paraître mais ils s'engueulent 5-6 fois plus vite que d'habitude, et ça, à cause de moi. Ca fait mal aussi ça.

    Quoiqu'il advienne, cette histoire aura laissé une trace indélébile. Je sais que j'ai déçu énormément de monde (dont moi surtout), et ça bon, ça joue aussi sur le moral. Maintenant, j'espère sincèrement que cette trace devienne une leçon, dont je peux me servir à l'avenir, et non un éternel regret...
    Squall89, 11 Septembre 2010
    #3
  4. Offline
    DeflaMental [-_-]
    Le problème c'est que t'a fait le con une année et c'est maintenant que tu paies et c'est irréparable (moralement ).

    Pour la dernière année, c'est vraiment tout juste et c'est dommage. Mais faut aussi prendre en compte que c'est devenu assez laxiste par rapport à avant. On laisse plus de chance à l'étudiant.

    Tout ça pour dire qu'il faut voir l'avenir. Ici, tu serais passé, tu serais passé tout juste.. Il suffit que l'année prochaine, ce soit un peu plus dur et que tu te fasses piéger et la ça devient encore pire.

    Donc, je rejoints un peu bisounours, essaie peut-être une HE plutôt qu'une unif... Je ne dis pas que c'est plus facile, mais c'est moins orienté théorie et plus pratique, ça peut faire beaucoup.

    Sinon pour les amis et la famille, tu as surement raison, tu as une étiquette par certains comme étant un raté, mais tu peux toujours te prendre en main et prouver que tu n'en es pas un. ça se rattrape ;) courage ;)
    DeflaMental, 11 Septembre 2010
    #4
  5. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Bha, sans vouloir me donner une quelconque justification, j'ai raté de "peu", mais pas de peu dans l'effort mais de peu parce que voilà, un exam a été une grosse mauvaise surprise, et c'est vraiment un accident.

    Je pensais avoir cerné les attentes du prof en matière d'évaluation concernant cette exam, et ce, via l'exam de juin. Un exam tip top pareil, j'aurai fait plus de 12, crois moi. Seulement un examen n'est pas l'autre et sa manière d'interroger a été totalement différente.

    Autant il avait couvert toute la matière en juin, autant ici il s'était concentré sur un ou deux chapitre et avait fait un plus petit exam (moins de question).

    Je répète, je cherche pas à me défendre, je suis le principal responsable de ma situation, mais voilà...Dire que j'ai raté parce que j'ai pas les capacités, etc...j'pense pas que ce soit le cas. J'ai raté en juin un autre exam parce que j'ai mal géré mon temps (difficile aussi parfois de préparer un horaire de blocus lorsque tu dois bosser à ton job étudiant en plein milieu) et ca a directement été rectifié. J'ai raté anatomie parce que je ne savais pas comment aborder le cours en juin. En aout, je pensais savoir comment l'étudier etc mais non. J'ai pas tilté qu'un exam n'est pas l'autre.

    Mais voilà...J'aurai étudié 40% même pas de l'exam a fond, j'avais un 12. Genre les derniers chapitres suffisaient. Ici j'ai tout étudié, mais je me suis focalisé sur les schémas (cours d'anat...) avant tout. or dans les derniers chapitres, y a moins de schéma mais plus de "blabla" utile.

    La preuve: un pote avait étudié peut être 50% du cours en moins que moi ('fin y a des chapitres qu'il n'a jamais ouvert alors que moi oui) et il a tapé 9/20 (note qui moi m'aurait suffit pour passer).

    Bref je pense réellement avoir les capacité pour continuer sur cette voie. C'est surtout une erreur d'appréciation (dont je suis responsable hein) qui me met dans cette situation...Mais en terme de capacité, je pense être apte, vraiment, à poursuivre ces études...
    Squall89, 12 Septembre 2010
    #5
  6. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Du neuf, j'ai eu une réponse du professeur concerné donc. Il dit avoir rencontré le Doyen mais que ce dernier ne trouve aucune solution à mon cas et qu'il est disposé à me rencontrer.

    Donc sans surprise, c'est mort. Après la question est de savoir si il ne trouve aucune solution dans l'optique de la réussite conditionnelle ou si il n'en trouve aucune pour que je puisse continuer mes études tout simplement...

    Bref, demain je vais à l'IPL, je prie pour qu'ils m'acceptent. Même si c'est énormément de contrainte, au moins, ça me fera une solution.

    Sinon j'irai aussi voir l'HENaC, à Namur, pour un régendat.
    Squall89, 12 Septembre 2010
    #6
  7. Online
    [ KL3R ] #belgium
    Courage à toi !

    Pour les quadrisseurs, j'en connais qui ont déjà recommencé une 4ème fois. D'ailleurs je pensais que du moment que tu changeais d'options, tu pouvais recommencer tant que tu voulais ?

    Je pense que si tu montres ta détermination, tu pourras recommencer autre part, sur une autre voix sans soucis.
    [ KL3R ], 12 Septembre 2010
    #7
  8. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Ouais, parait qu'il y en a...j'espère en faire partie. Mais bon, reste que ça fait mal, très mal de recommencer 4 fois, l'impression d'être une merde...
    Squall89, 12 Septembre 2010
    #8
  9. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Non, tu as le droit de tripler en étant soutenu par la CF mais pas de quadruplement.

    Ensuite, pour l'IPL, tu ne vas pas dans la HE la plus facile au niveau des quadruplements (ce sont les HE en manque d'élèves qui acceptent les élèves de ce type - mais il faut toujours tenté).

    Au pire, tente la HE de Bruxelles.
    Dieu Bisounours, 12 Septembre 2010
    #9
  10. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    ah? Sur un site ça disait:

    "N'étant plus financable:

    - Trisseur qui rate 2 ans dans la même branche du même niveau d'enseignement

    Par exemple: j'ai fait deux bac en Agro, j'ai fail deux fois, je veux faire une 3e première, bha nan, je ne suis pas financé. Sauf si je vais en H.E. dans les même études.

    - Quadrisseur: 3e année ratée dans toute type de cours et et n'importe quel niveau d'étude (HE ou Unif)

    Exemple: mon cas"

    Dans les 2 cas, on est pas financable, donc ça change quelque chose? Ils disent que l'unif peut se réserver le droit de me refuser.

    'fin je cherche et j'espère...J'en sais trop rien. Pour l'unif, financièrement ça ne change rien mais j'imagine qu'ils doivent avoir ça comme règle de refuser tout quadrisseur...

    Je demanderai au Doyen quand je le verrai....

    Sinon voilà ce que ça dit:
    Maintenant, c'est à mon avis purement théorique, et ils t'enverront chier si tu le fais...
    Squall89, 12 Septembre 2010
    #10
  11. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    C'est bizarre vu le nombre de triplement. Si les tripleurs n'étaient plus subventionnés, il y aurait moins de dérogations dans la même année et section ou de changement de faculté après 2 échecs.

    Enfin, tout ceci est compliqué et le plus important est ton cas !
    Dieu Bisounours, 12 Septembre 2010
    #11
  12. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Pour avoir tout lu, je te souhaite une bonne grosse merde pour la recherche d'une HE et la suite de tes études.

    Maintenant, pour le régendat: ça DOIT être une vocation, tu dois te fondre dans le moule. Parce que régendat, ça implique des stages, des cours pour apprendre à créer des cours, etc: bref, si ça ne te plaît pas, c'est une vraie chierie de chez chierie. Et l'HeNaC, c'est pas si facile ;)


    Vu ton cursus, tu n'as plus trop le choix: tu dois réussir. J'ai été dans la même situation que toi, avec recommencement d'un bac avec obligation de réussite (m'étais arrêté en deuxième ailleurs) et perso, j'ai préféré jouer la sécurité. Sécurité, ça implique des études plus "faciles", moins axées cours ultra poussés et hardus: donc HE. Qu'on vienne pas ma sortir la litanie HE/unif: j'ai tâté des deux (et en HE, j'en ai tatées plusieurs) et c'est clair à mes yeux. Maintenant, ce n'est pas plus facile pour autant: il faut simplement trouver une orientation qui te convienne, après ça roule si t'es sérieux et motivé.

    Mais une chose est sûre: tout n'est pas terminé pour toi. Passe la prochaine journée à étudier les moindres orientations des moindres HE de ton coin, et si tu as trouvé suffisamment tôt, viens amener ta lettre de motivation en mains propres au recteur de la HE concernée ... mais peaufine bien ta lettre, c'est primordial.

    PS: un gars de ma classe était passé par lettre au recteur de l'HeNaC et c'était passé ;)
    Tarouk, 12 Septembre 2010
    #12
  13. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Le terme vocation est exagéré je pense, mais enseigner, ça m'a toujours plu je pense. 'fin dans mes projets, je me suis toujours dis "j'veux être chercheur mais prof d'unif aussi si y a moyen". Pas pour la thune, mais pour le coté "enseignement".

    Ce qui m'ennuie en régendat en fait, c'est d'être bloqué aux "1-2-3". Autant du français, des maths ou quoi ça passerait mais des sciences? J'ai peur que le 3/4 des élèves s'en foutent de ce que je leur apprendrais vu que les sciences, voilà...

    Et bon, les perspective de passerelles en vue des 4-5-6 semble très laborieuse et longues.

    l'IPL, la distance me pétrifie. C'est une excellente école et je sais que je pourrais y réussir mais voilà...Me taper le trajet je sais que ça va me casser chaque jour. Et je dois garder mon job si je veux payer mon minerval, et Bxl, c'est trop loin...Mais bon, demain j'y vais si eux m'acceptent, je garderai ça comme solution de rechange...

    Régendat, l'avantage c'est que j'pense avoir "pas mal" de chance de tomber sur une école qui m'accepte (HENaC semble accepter des cas comme moi et deux autres écoles sont en étroite liaison avec mon directeur de secondaire, qui me connait un peu déjà et qui peut plaider en ma faveur).

    Et niveau accessibilité, c'est mieux (Namur j'ai un kot, les 2 autres sont à 20 min en voiture de chez moi).

    Mais voilà...Le mieux serait une IPL...à Namur. Ou encore mieux, recommencer ma première.

    Parait qu'un gars en Bio a fait 1-1-2-2-3-3-3...Mais bon un doyen n'est pas l'autre...
    Squall89, 13 Septembre 2010
    #13
  14. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Bha y a triplement et triplement...

    Faire 2 ans bio raté et puis passer en droit, que ce soit unif ou HE tu reste subventionné. C'est dans le cas de dire je fais 2 ans bio que je rate et je veux rester en bio à l'unif où je suis que là t'es plus subventionné.

    'fin ça j'en suis sur, j'ai consulté l'article de loi s'y rapportant. :)

    Et pourtant, certains peuvent le faire...

    Mais toi, tu ne disais pas avoir connu un cas de quadrisseur à l'unif?
    Squall89, 13 Septembre 2010
    #14
  15. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Sinon, téléphoné à l'HENaC et a la HERB (à Braine le Comte) et j'ai parlé au téléphone avec les deux directeurs qui me disent que c'est très possible qu'ils m'acceptent (Braine le Comte avait même l'air de dire que c'était déjà ok).

    Donc semble que j'ai maintenant une solution de rechange "viable" niveau trajet (soit je change rien à maintenant sauf que je vais dans une autre école à Namur et que je dois prendre 3-4 min de bus, soit je rentre chez moi, vois si je continue de travailler etc, et me tape 20 min de trajet/jour pour aller en cours).

    Y a la ENCBW aussi, mais eux m'ont juste dit "prenez un formulaire, et on verra".

    Sinon cette aprèm je vais à l'IPL, mais reste toujours le soucis du trajet...

    Et j'ai pris rendez vous avec le Doyen. Mais j'pense que c'est même plus lui qui est autorisé ou quoi à faire quelque chose pour (la dame du secrétariat m'a "gentiment" fait comprendre que dans mon cas, y a rien à faire, stoo, qu'ils peuvent pas faire de dérogation au réglement) mais on verra. J'pense qu'au final, ça me fera du bien de tout lui dire tout ce que j'ai sur le coeur (pas méchamment hein, mais voilà, d'avoir au moins joué toute mes cartes).

    PS: des infos sur l'HENaC et la HERB ? 'fin niveau réputation, valeur du diplôme, cours, infrastructure etc? J'irai d'office les visiter mais si j'peux déjà avoir quelques infos en plus :)
    Squall89, 13 Septembre 2010
    #15
  16. Offline
    .MalixXx ex membre
    L'HENaC c'est où ? Parce que HENAM je connais, mais HENaC :-9

    ( merci de ne pas me répondre : à Namur )
    .MalixXx, 13 Septembre 2010
    #16
  17. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Oui, on ne s'est pas compris. Tu quadruples donc, on ne parle pas de triplement (même si tu n'as fait que deux ans en bio). Enfin, voilà, c'était ton triplement qui me gênait mais j'ai capté :-D
    Dieu Bisounours, 13 Septembre 2010
    #17
  18. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    A Champion. Ca dépend de l'HENAM tout comme l'IESN dépend de l'HENAM. ;)

    Oui voilà je quadruple en université, mais au final, je suis "seulement bisseur" dans la branche concernée. Un type qui rate deux fois une année dans une section à l'unif (ou en HE) ne peut recommencer une 3e fois dans la même section et le même niveau (ce n'est pas mon cas) car plus subventionné.

    Mais ça n'empêche pas que j'ai des potes qui connaissent des cas de mec qui ont fait 1-1-2-2-3-3-3 (en ayant raté la 3e troisième en plus...).

    Maintenant voilà une fac n'est pas une autre. Perso je trouve mon cas plus "défendable", mais on s'arrête trop aux chiffres. On voit "3 premières ratées, stoo il est une merde on le prend pas on sait qu'il s'en sortira pas". Alors que bon, c'est 2 années de mauvais choix foirées et une année de choix correcte ratée de peu. J'trouve qu'en soi, y a plus de chance que je réussisse à l'avenir que le mec qui se plante déjà depuis 2 ans dans la dite matière...

    Bref, situation de merde, je suis maintenant intimement persuadé que je vais devoir revoir mes ambitions futures à la baisse, ce qui fait mal tout de même...
    Squall89, 13 Septembre 2010
    #18
  19. Offline
    Tekura Elite
    j'habite Nivelles et je vais à l'IPL tous les jours, je vois pas ou est le soucis... et je suis vraiment pas le seul. Si t'es motivé ca ne te dérangera pas plus.

    C'est sur que 1h de trajet tout les jours c'est chiant, surtout quand tu commences à 8h, mais à la longue on se fais un rythme à nous.
    Tekura, 13 Septembre 2010
    #19
  20. Offline
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Tu utilise quoi comme moyen de locomotion? En fait mon "problème" (bon on dira que c'est juste un manque de motivation, ce qui est pas totalement faux) c'est que j'ai énormément de mal à me mettre à bosser après un trajet assez long, surtout avec transport en commun. Je sais pas, prendre le bus pour aller à l'UCL à l'époque me crevait vraiment, j'rentrais chez moi, mangeais et glandais...

    Bon c'était le début aussi, ça a peut être changé maintenant, mais voilà...J'préfère marcher 10-15 min, ça me démotive moins...

    et une heure de trajet seulement? Ou bien tu parle d'une heure aller, et d'une heure retour?

    Sinon, j'ai eu la réponse à mon mail pour le doyen et le rdv. Il a juste dis la date et l'heure à laquelle je dois le voir...Rien de plus. Même pas de signature, d'intro style "bonjour," etc...En bref, j'pense que c'est plus qu'archi mort.

    Maintenant voilà, j'pense avoir faire le tri, ce sera soit l'école de Fleurus en Biomédicale (similaire à l'IPL niveau débouchée etc mais plus facile d'accès) si elle m'accepte, ou le régendat à Champion, près de Namur.

    Mais putain, j'en reviens toujours pas d'en finir là...
    Squall89, 13 Septembre 2010
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.