[Vidéo] Islam

Discussion dans 'Actualité' créé par SunnY, 25 Avril 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    tu as l'habitude d'argumenter ..... d'ailleurs quand tu argumente je te sui souvent, mais la tu t'emporte un peu .....
    Total, 27 Avril 2006
  2. Offline
    Zaene *
    Je n'ai rien a repondre a pareille bétise, desolé, c'est une perte de temps.
    Zaene, 27 Avril 2006
  3. Offline
    La Poubelle Elite
    Tout ce que tu dis n'est pas une invention de la religion, c'est vrai.

    Cependant la religion sert d'instrument à tout ça.

    Même si elle n'est pas destinée à cela au départ. Dés que la religion à une hiérarchie ... ce n'est qu'un instrument politique en quelque sorte. C'est pire que la politique car elle sert d'excuse dans sa pseudo-bonne conscience. :wink:
    La Poubelle, 27 Avril 2006
  4. Offline
    Fumerol Elite
    Quand on voit ce qu'elle a vécu, on peut comprendre pourquoi elle est devenue laïque et ose dire cela ...
    Fumerol, 27 Avril 2006
  5. Offline
    Maximilian Touriste
    Qu'a t elle vécu?
    Maximilian, 27 Avril 2006
  6. Offline
    MaRTIaL Dayvan Cowboy
    MaRTIaL, 27 Avril 2006
  7. Offline
    Maximilian Touriste
    cela explique cetaines choses
    Maximilian, 27 Avril 2006
  8. Offline
    Elohim Touriste
    Pour certains, la menace du chatiment divin est nécessaire, même si cela s'applique à un cercle très restreint de personnes. Ce système d'épées de Damoclès est pour moi sujet à une interprétation personnelle, donc je ne m'abstiendrai pas plus longtemps là dessus. Cependant, je suis convaincu qu'il y a un nombre plus conséquent de personne se sentant "sereine" grâce à cet espoir , que d'autres se mutilant et se flagellant afin de se laver de leurs pechés, et d'éviter ainsi cette menace de la Géhene...

    Je te trouve bien affirmatif pour cataloguer le catholiscisme comme ineptie. Il est évident qu'il y a des points négatifs, mais affirmer que le celui-ci est une pure ineptie relève de la fantaisie. Prouve le et tu changes la face du monde.

    Le féodalisme et l'esclavagisme sont tous deux des systèmes arbitraires où l'un dominait au dépens de l'autre. Je ne retrouve pas ce principe dans ce que j'ai cité auparavant.

    J'ai bien précisé "un grand nombre", pas l'entièreté, et je le maintiens. Comment pourrait-il en être autrement? La plus grande institution jamais crée, qui inculque un message d'amour avant tout(quand il n'est pas déformé à des fins politiques), influence positivement un nombre certain d'individus. C'est un fait.

    Je n'ai pas dit que "elle" en particulier avait puisé sa vocation dans la vie de Jésus, même si elle vivait de cette manière sa foi en Lui. J'ai dit que c'était cette vie que pronnait l'Eglise, cette mise en avant de celle-ci a été certainement bénéfique.

    On entre dans un autre débat, bien plus polémique encore que celui-ci, donc je ne préfère pas commenter, on ne connait de toutes facons pas la réponse.

    Sous entends-tu que les chrétiens sont naifs? C'est ton argument qui ne tient pas, certaines personnes se sont tournées vers le christiannisme par honnêteté intellectuelle. Je pense notamment à CS lewis, Lew Wallace. Je n'ai pas dit que c'était "LA" vérité, mais c'est toi qui tend à la facilité en déclarant que tout chrétien est naîf, préférant choisir la facilité à la liberté laique.

    Je te l'accorde, il n'empêche que l'Eglise a inévitablement créer "malgré" elle des communautés altruistes. C'est inévitable, de par sa pérennité et ce qu'elle pronne.

    Il est aussi dit que tu peux te racheter, vu l'importance de la miséricorde et du pardon dans la Bible, le chatiment divin n'est jamais définitif(Sauf si tu insultes le Dieu des chrétiens, pas Jésus mais le "Père").
    Le chatiment divin est comme je l'ai dit précedemment sujet à une interprétation personnelle. C'est justemment sur ces phrases que beaucoup ont joué afin d'assouvrir leur cupidité; en privilégiant celle-ci plutôt que d'autres plus importantes à mes yeux.La preuve en est le nombre de fois où l'Eglise s'est retournée contre les maximes de son propre texte "sacré".
    Et puis que vaut-il mieux, un homme bon par obligation, ou un homme libre mais plus "mauvais"?

    Bon, fatigué moi

    :p
    Elohim, 27 Avril 2006
  9. Offline
    EnTrAnCeD Elite
    Baldug tu t'obstines à vouloir trouver des cotés positifs à la religion alors qu'aujourd'hui notre société n'a jamais été moins religieuse et pourtant on est les premiers à défendre les droits de l'homme et se questionner sur notre système de valeur. L'amérique reste un pays très religieux et lance des guerres en s'appuyant des arguments religieux comme certains terroristes. Alors certes, la religion véhicule peut-être des valeurs. Mais désolé, j'ai des valeurs de respect, de tolérance et d'humanité, comme beaucoup, et ca n'a strictement rien à voir avec la religion. Et d'une certaine manière je plaints ceux qui ont ces mêmes valeurs sans les avoir de manière innée parce que tel bouquin sans doute inventé par l'homme lui-même ou tel clerc, immam ou rabin lui a dit d'agir de cette façon. C'est ça être laic et responsable. Et ca suffit pour vivre dans une société respectable. La religion n'a rien à faire là dedans. La religion a eu une importance dans l'histoire pour organiser la société. Force est de constater qu'à l'heure actuelle elle n'a plus sa place si ce n'est dans la sphère privée, et on s'en porte pas plus mal. Pour moi le constat il est là.
    EnTrAnCeD, 27 Avril 2006
  10. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    moi je pense que c'est surtout le phénomène(ortho?) 'inverse' , la société va mieux, la religion recule ....
    ce n'est pas un absolu , il y a un tas de paramètres...
    Mais voila, la religion repose sur un espoir, un pretexte d'union, bref des choses qui marchent bien quand le situation n'est pas exellente.

    pour en revenir au débat religion bien pas bien, on s'écoute de toute facon plus... ( je suis d'accord avec baldug)...
    Mais blogablement je pense que tout le monde est d'accord pour dire que la religion est quelque chose de négatif..
    Quand je vois ce crétin de Pape etre contre les capotes.... et les ravages que ces discours font...
    Mais voila, débat compliqué, que faire ?
    Deja séparé la religion du pouvoir, de la politique .....
    Total, 28 Avril 2006
  11. Online
    Ugo Lone Wolf
    "Encore une fois, l’Eglise n’a pas position « idéologique » sur le préservatif. Elle considère simplement que les moyens de contraception s’oppose à la logique d’amour voulue par Dieu dans les relations sexuelles et que la fidélité conjugale est le meilleur moyen pour lutter contre les maladies. Elle respecte les décisions politiques sur l’accès aux moyens de contraception, dans la mesure où ces derniers ne sont ni imposés par la force, ni promus abusivement pour encourager la débauche, ni dangereux pour ceux qui les utilisent.

    Même si ne nombreux journalistes le répètent à l’envie, le pape n’a jamais condamné ni même cité dans aucun de ses textes ou discours le préservatif.

    Les médias ont effectué une mise en valeur exagérée du sujet, qu’ils ont extrapolé du discours de l’Eglise sur la contraception."
    catholique.org
    Ugo, 2 Mai 2006
Statut de la discussion:
Fermée.