[DEBAT] Les études. Indispensable pour être heureux?

Discussion dans 'Etudes' créé par khios, 7 Février 2008.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    kawash Touriste
    +1

    A peine terminé en tant qu'analyste programmeur, déjà engagé :)
    kawash, 9 Février 2008
    #41
  2. Offline
    Ahava Revenant
    idem. Bashelor sorti de l'ESI, j'ai un métier que j'adore, payé ca peut aller (pour un débutant, normal), voiture de société, carte diesel (avec le prix qui est expodentiel dernierement, c'est THE avantage je trouve), cheques repas..


    J'ai vraiment pas de quoi me pleindre :D


    mais bon, on est geek ou on l'est pas :proud:
    Ahava, 9 Février 2008
    #42
  3. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Ils ont pillés des villages ... hop, des volontaires :-D ?
    Carambar, 10 Février 2008
    #43
  4. Offline
    Tarnak »Tarnakeur«
    Je suis avec toi :)
    Tarnak, 10 Février 2008
    #44
  5. Offline
    L_S_ ex membre
    Je suis à moitié d'accord...

    C'est vrai étudier est une chance il faut savoir la saisir... Mes parents aussi n'arrêtent pas de me saouler pour étudier et réussir... Je suis d'accord avec eux, j'ai mon CESS en poche et là je suis en E-Business... Mais pourquoi finalement ?

    J'ai choisis ça au début car c'était un domaine que j'appréciais mais sans grand plus...Ce que j'ai toujours voulu faire ce sont des trucs manuels (cuisine entre autre), quand je me met à cuisiner je me sens vivre, j'aime faire ça et c'est tout... C'est ce que je veux faire mais j'en ai pas l'occasion.
    Pourquoi j'ai pas pu le faire ? Car mes parents m'ont dit comme toi... Tu va trimer dans ta vie si tu fais ça, c'est mieux d'être assis dans un bureau peinard,...

    Mais sinon, je ne suis pas mécontent de faire ces études j'approfondis mes connaissances c'est pas plus mal

    Enfin voilà petit coup de gueule...

    Moi je lui suggère de voir si quelque chose le branche vraiment, une passion par exemple. Lance toi dans le domaine, empoche ton diplome, que ce soit un diplome plutôt manuel ou pas, là n'est pas l'importance. Décroche ton diplôme, si tu n'envisage pas de travailler là dedans tu auras au moins un diplome et tu auras approfondis tes connaissances dans un domaine qui te plait.

    Soit libre de faire quelque chose qui te plait ;)
    Mais surtout tente le coup
    L_S_, 10 Février 2008
    #45
  6. Offline
    Shinseiki Souls, i eets them.
    Encore heureux que tout le monde ne pense pas comme sa, sinon on n'aurait plus aucune profession manuelle :cool:

    Plein de petit métier sont entrain de disparaitre progressivement a cause de cela, plus personne ne veut faire cordonnier (par exemple)...sa gagne pas asser, sa peut faire mal etc... Tout le monde veut travailler en bureau et être "peinard".

    Malheureux tout cela.


    PS: je n'ai rien contre les gens de bureau, il y en faut mais de voir une telle promotion de la peinardise, sa m'énerve un peu.
    Shinseiki, 10 Février 2008
    #46
  7. Offline
    khios Pédaleur
    Voilà la réaction qui me ressemblerai le plus au fait!

    Depuis que je suis en 6ème secondaire je voulais partir dans une branche plus créatrice, le dessin pour être précis! :love:
    Les parents ne voulant pas je me suis accroché pendant 6ans pour réussir mon CESS dans une école que je n'aimais pas avec des gens qui n'avaient pas tout à fait la même mentalité que moi! :-'

    Enfin bon après arrive les supérieurs.. je me lance en infographie, ça me plait, j'accroche vraiment bien, manque de pot j'ai pas tout à fait le niveau requis en dessin, le dessin imaginaire ça va nikel, le dessin bio et anatomique... c'est pas du tout mon truc!

    Kot payé pour un an autant resté à Namur et essayer une branche où j'ai plus de chance de réussir vu mon passé d'étudiant, le droit =/ mauvaise idée! :dead:

    Pendant mon temps "perdu" j'en profite pour visiter pas mal d'école lors des portes ouvertes et pas mal d'expositions d'architecture (j'ai toujours été attiré par l'art contemporain et les nouvelles technologies de construction [bois; métal; verre])
    Cette année c'été mon choix d'études... hélàs mes parents ont mis leur véto : "Si tu fais ça tu paye le matériel et les frais tout seul".

    Hopla rebelotte on choisit un truc à l'arrache on est balaise mais c'est pas ce qu'on veut faire! :oops: Je suis déjà bilingue Anglais/Francais, me restait que l'Espagnol ou j'apprenais vite du au fait que j'ai une excelente capacitée de mémorisation!

    Je vais me forcer a finir cette année et l'année prochaine j'espère avoir le droit de faire ce qui me plairat et me laissera exprimer mon coté créatif! :beuh:
    khios, 10 Février 2008
    #47
  8. Offline
    L_S_ ex membre
    On a un parcours pas si différent finalement moi j'ai été forcé de faire 6 ans (enfin 7) de math forte/science forte pour décrocher mon CESS... J'ai une sainte horreur des maths !

    Ps : Shinseiki, c'est malheureux mais c'est comme ça... Pourtant je n'arrive pas à rester assis quand je bosse... J'ai fait 2 mois barman et franchement ça me botte plus que de rester assis sur un bureau à bosser. Comme quoi parfois. Enfin bref... Les parents...
    L_S_, 10 Février 2008
    #48
  9. Offline
    khios Pédaleur
    Moi les maths j'ai choisi, pas que j'aime mais entre ça et le latin =/

    A choisir je préférerais faire des études clairement, mais après quand je rentre cz moi c la Prison avec un grand "P"
    khios, 10 Février 2008
    #49
  10. Offline
    Le Lensois Sang & Or
    je vais pas jouer l'avocat du diable, mais si vous avez qqch qui vous branche réellement, bah vous bossez histoire de mettre bien de l'argent de coté.. (depend de kot ou pas kot) et vous vous lancez que les parents soient d'accord ou pas..

    quand t'es majeur, les parents devraient prendre conscience qu'ils n'ont plus a diriger tel ou tel choix :/ parce que eux le veulent.. ca m'afflige de brider des capacités par pur egoisme pfff
    Le Lensois, 10 Février 2008
    #50
  11. Offline
    L_S_ ex membre
    J'ai tellement d'autres possibilités... Mais je me dit que c'est pas pire comme ça... Je termine mes études si ça me plait pas j'en recommence d'autres ça ne coûte rien j'aurais au moins un diplôme en poche ;)

    Mes parents m'ont toujours dirigé je le regrette certes mais que veux tu faires d'autres ? Ce sont eux qui subviennent à mes besoins, et toutes les fois où j'ai gagné de l'argent en travaillant dur ce sont eux même qui me l'ont pris soit disant car ils étaient dans la merde...

    Depuis le temps que je dois faire des économies j'ai jamais pu le faire sinon je me serais barré depuis longtemps je ne les supporte plus... Je cherche d'autres moyen mais lesquels ? (si quelqu'un sait répondre a ma question en mp ou ici je suis tout ouïe)

    Sachant que je suis majeur et que je veux faire des études tout en ayant mon kot. Je pourrais recevoir des subsides en plus de l'argent que je peux me faire en bossant ?
    L_S_, 10 Février 2008
    #51
  12. Offline
    Kiwichan Touriste
    Je suis entré à l'ifapme cette année et il ya beaucoup de choses disponibles en formation(Comptabilité, technicien pc/réseau,.. + les métiers plus manuels") et l'avantage c'est que les personnes qui te donnent les cours sont des gens du métiers et j'ai presque envie de dire qu'ils t'apprennent vraiment quelque chose, certe tu ne sors pas de la avec marqué ingénieur au dessus de ta tête mais tu sorts de la compétent et pret à l'emploie :p.
    Kiwichan, 11 Février 2008
    #52
  13. Offline
    Bartdude Touriste
    Entièrement d'accord avec toi. Mais combien de jeunes sont prêt à assumer comme tu le suggères ?
    Combien par contre veulent faire exactement ce qu'ils veulent, mais avec papa et maman qui paie derrière, et sans discuter s'il vous plaît !

    Quand il s'agit de parler de droits, de libertés, les jeunes sont toujours forts, mais le moment venu d'assumer ses choix, les devoirs qui vont avec les droits et avec cette liberté, y'a tout de suite moins de monde !

    Mais ne nous leurrons pas, c'est une mentalité assez largement répendue, les jeunes ne font que suivre le mouvement : je fais une tripotée de gosses et je laisse à la collectivité le soin de les assumer financièrement, je choisis d'être artiste et réclame de ce fait le droit d'être payé à rien foutre, je brûle des bagnoles et j'accuse le système, etc etc...
    Bartdude, 11 Février 2008
    #53
  14. Offline
    Angy \o/
    J'avoue que quand j'étais à la fin de ma 6ème secondaire, j'ai choisi des études, non pas parce que je voulais en faire, mais parce que je n'avais pas envie de rentrer directement dans la vie professionnelle, alors j'ai continué les études! [j'ai bien choisi apparement, vu que je n'ai encore jamais doublé et je suis en 3ème bachelier]. Mais bon, dans tous les cas, je suis content d'avoir continué. Un diplôme de plus est toujours bon à prendre et bien vu :-D
    Angy, 11 Février 2008
    #54
  15. Offline
    electrik Touriste
    Dis toi qu'à chaque coin de rue tu trouveras des gens qui regrettent de ne pas avoir fait d'études alors qu'ils en avaient l'opportunité
    L'inverse est nettement plus difficile à trouver ...

    Pour les études ça fait un p'tit temps que je suis convaincu que, si on a la possibilité financière et les capacités intellectuelles d'en faire, il faut sauter sur l'occasion.
    Ca apporte plein de trucs : une ouverture d'esprit, une satisfaction personnelle, des compétences "techniques", une meilleure compréhension du monde, la possibilité de partir à l'étranger avec un programme type Erasmus/Socrates/...
    Puis ca t'ouvre des portes pour l'avenir niveau boulot, salaire
    electrik, 11 Février 2008
    #55
  16. Offline
    Eagor Croqueur de pomme
    Pour ma part, c'est presqu'uniquement la seule chose qui en aura valu la peine.

    Je ne prends absolument plus aucun plaisir aux études depuis maintenant 3 ans. J'ai vraiment hate de bosser et de faire ce que j'aime.
    Eagor, 11 Février 2008
    #56
  17. Offline
    electrik Touriste
    oué c'est sur qu'au niveau des cours c'est pas marrant tous les jours, probablement quelque soit les spécialités ://
    ici au premier semestre sur 9 cours il y en a que 2 et demi que je trouvais intéressant et pourtant je suis en master donc je suis censé avoir des cours + intéressants :p
    heureusement il reste les projets
    puis une fois arrivé en 3/4ième on est devenu une machine à étudier :p

    mais de là à avoir hate de bosser il y a une marge o_O
    moi si ca pouvais durer 2 ans de plus je ne cracherais pas dessus :)
    electrik, 11 Février 2008
    #57
  18. Offline
    L_S_ ex membre
    Je ne suis pas d'accord du tout... (enfin pour mon cas)

    Ok je fais ce que je veux demain, je stop mon année en cours, je vais bosser... d'accord

    Mais mes parents ne seront pas d'accord, donc il y aura conflit. Et quand bien même je voudrais partir de chez moi je vais où ? J'ai pas d'argent ni de toit !

    Je suis d'accord pour assumer mes choix mais pas de vivre dans la rue...

    J'aimerais bien me passer de mes parents financièrement, le travail ne me dérange absolument pas, quand je travaille je m'applique et je rechigne pas à la tâche.

    Mais la transition est difficile : passer d'un moment ou on est nourrit loger à celui ou tu dois subvenir à tes besoins tout en faisant tes études... Si en plus de ça j'ai pas de toit pour étudier, parce que j'ai pas un sous en poche avant de commencer à bosser, croit moi c'est assez dur de franchir le pas...

    je réfléchis toujours mais ne trouve aucune solution
    L_S_, 11 Février 2008
    #58
  19. Offline
    glandu444 ex membre
    C'est clair que pour un glandeur les études c'est pas le bonheur.
    Mais il faut se préparer à une vie médiocre, bloquée de toute parts, si on abandonne l'idée de se former correctement.

    A mon sens, non faut pas faire des études pour être heureux, mais pour profiter du respect des autres c'est un outil utile.

    Pour moi la formation est une étude, quelle qu'elle soit.
    glandu444, 11 Février 2008
    #59
  20. Offline
    L_S_ ex membre
    Etude signifie purement "étude" ou alors aussi formation telles que IFAPME par exemple ?
    L_S_, 11 Février 2008
    #60
Statut de la discussion:
Fermée.