Des chiens errants comme appâts pour la pêche aux requins!

Discussion dans 'Actualité' créé par Spellgate, 18 Octobre 2005.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    ounZ' +1
    Déjà c'est ta définition de penser, penser est un ensemble beaucoup plus grand.
    ounZ', 20 Octobre 2005
  2. Offline
    karschann Touriste
    Je ne fais que poser 1 question :)
    karschann, 20 Octobre 2005
  3. Offline
    ounZ' +1
    IL y a eu une expérience qui m'a marqué:

    Au cours d'une expérience sur des oiseaux, les scientifiques ont démontré qu'ils comptaient et retenaient.

    Dans un hangar vide on met de la nouriture, en plein milieu de leur repas on fait rentrer 8 hommes en même temps, les oiseaux partent sur un arbre à l'entrée, les hommes resortent un par un, les oiseaux rentreront tous après que le huitième soit resorti.
    ounZ', 20 Octobre 2005
  4. Offline
    ounZ' +1
    Je ne parle pas de toi :wink:
    ounZ', 20 Octobre 2005
  5. Offline
    Alex@ndru TYRANNOSAURUS
    rhooooo...bip ?


    Pour ce qui est des etres vivants qui detuisent leur environement à part l'homme et les microbes je n'en vois pas.
    Enfin si j'en vois meme beaucoup, mais tous ces cas sont imputables à l'homme. En effet, dans ses nombreuses conquetes et voyages, l'homme à ammené avec lui ses animaux domestiques, ses plantes voire des passagers clandestins dans ses cales/soutes ect...
    Ces especes ont été introduites dans des milieux non familliers, non adaptes à les recevoir. Sans prédateurs propres, les intrus ont proliférés au point d'exterminer de nombreuses especes indigenes. De nombreuses plantes, insectes, animaux sont aujourd'hui soit disparus soit en voie d'extinction à cause de ce phénomène.


    Les animaux et la pensée, autre débat. De nombreuses expériences ou observations sur les bonobos, les dauphins voire meme nos amis les chiens ont révélé chez ceux ci une forme de raisonnement qui va plus loin que le simple apprentissage ou le reflexe pavlovien.
    Bete exemple, bcp de chiens domestiques savent qu'il ne faut pas faire caca sur la moquette sous risque de reprimende. Je pense qu'on peut parler d'une forme de conscience primitive du bien et du mal (ou du bieeeeen, paaas bien).

    Il est vrai que la brutalité, le manque de pitié est courant chez nos amis les betes. Mais le raisonnement "eux ils le font pourquoi pas nous" manque sérieusement de jugeotte.
    Surtout que notre fameuse supériorité intellectuelle, notre conciense devraient etre synonimes de responsabilités. Non de domination abusive et destructrice.

    Et pour samcai, ton raisonnement plaçant l'homme en premiere place s'apelle de "l'epècisme". Un phénomène ma fois courant chez nos amies les bêtes ;)
    Alex@ndru, 20 Octobre 2005
  6. Offline
    Zaene *
    Ils "anticipent et corrigent" donc il "imaginent" a quelques secondes ce qu'ils vont faire et l'adapte d'initiative, en cours d'execution, c'est donc une forme de réflection.
    Zaene, 20 Octobre 2005
  7. Offline
    karschann Touriste
    L exemple du chien que tu donnes fait partie du reflexe pavlovien, si es souvenirs de mon cours de psycho sont justes, il associe 1 comportement a 1 stimuli.

    Quand a la cruaute des hommes et des animaux, il me semble que les hommes sont capables, et nous le prouvet tout les jours, d etre bien + cruels que les animaux =D
    karschann, 20 Octobre 2005
  8. Offline
    Zaene *
    Non le reflexe pavlovien est inverse, 1. le stimuli (extérieur sou forme "d'ordre") => 2. le réflexe conditionné. Ici il s'agit d'un apprentissage bcp plus rapide d'ailleurs ou par rapport a une nécéssité l'animal "sait" quoi faire et ne pas faire, d'ailleurs il est souvent capable de le transmétre, a sa progéniture notament, ce qui n'est jamais le cas d'un réflexe.

    C'est ce qu'on se tue a dire.

    ps: par pitier pas de quote de porc , dju !
    Zaene, 20 Octobre 2005
  9. Offline
    ounZ' +1
    Pour l'exemple du chien qui chie plus sur la moquette, je sais pas trop si on peut parler d'intelligence, ou alors très primitive.

    C'est une forme d'habituation par récompense/punition.

    On fait le même dans certaines situations avec les plus 'intelligent' des animaux: les hommes.
    ounZ', 20 Octobre 2005
  10. Offline
    ounZ' +1
    Pas vraiment, pavlov c'est un stimuli neutre (pas d'ordre) (avec le chien, la sonette) suivi d'une récompense (ici de la bouffe).

    edit: récompense n'est pas juste, plutôt une action.
    ounZ', 20 Octobre 2005
  11. Offline
    Alex@ndru TYRANNOSAURUS
    Des qu'il sagit d'un animal on se borne à parler de conditionnement alors qu'il sagit tout bonnement d'apprentissage. Comme si l'homme se réservait le monopole de la pensée.




    PS:

    ??

    [IMG]
    Alex@ndru, 20 Octobre 2005
  12. Offline
    Alex@ndru TYRANNOSAURUS
    Comme tu le dis c'est le meme processus pour un jeune enfant.
    Alors pourquoi dans le cas du chien c'est une habituation et chez l'homme un apprentissage ?
    Alex@ndru, 20 Octobre 2005
  13. Offline
    Zaene *
    C'est la sonnette l"ordre" c'est pour ça les "" ... :pfiou: et de toute maniére ça ne s'applique pas a l'apprentissage "rapide" les réflexes conditionnés nécéssite bcp de temps et ne s'applique pas ici parce qu'il n'y a pas de stimuli extérieur.
    Zaene, 20 Octobre 2005
  14. Offline
    [IrishSetter] /// LADA
    Ah oui ? je suis pas au courant de ça :)
    Quel animal sait-compter? As tu un lien pr moi voir cette étude ?
    Se servir d'objet ça je savais :D Un ptit oiseau qui utilise une brindille pr faire sortir une fourmi d'un trou :p

    Pr le chien à qui on apprend à ne pas faire ses besoins dans la maison, c'est par un apprentisage/conditionnement (choisissez :p) à l'aide de renforcement positif.
    Mais comme déja dit plus haut on fait pareil avec les enfants en bas age, or on estime que le chien a un potentiel de réflexion d'un enfant de +- 3 ans en moyenne. :wink:
    [IrishSetter], 20 Octobre 2005
  15. Offline
    ounZ' +1
    L'habituation est une sorte d'apprentissage.

    J'ai jamais di que ça l'était pas pour les animaux.
    ounZ', 20 Octobre 2005
  16. Offline
    ounZ' +1
    Li ce que j'ai dit plus haut, avec les oiseaux.

    Ils comptent et ils mémorisent le nombre pour pouvoir rentrer après manger.
    ounZ', 20 Octobre 2005
  17. Offline
    [IrishSetter] /// LADA
    Ah vi j'ai vu :)

    Mais est ce qu'on est sur qu'ils comptent ?
    Car on pensait la même chose avec un cheval jusqu'au moment où on a trouvé que le cheval sentait le moment où il devait arrêter car les gens qui le regardaient se disaient qu'il allait arrêter, un truc ds le genre en tt cas :wink:
    [IrishSetter], 20 Octobre 2005
  18. Offline
    Alex@ndru TYRANNOSAURUS

    Tu l'as affirmé dans le cas du chien et de la moquette.
    Alors que cet exemple et une simple forme d'aprentissage. Et non un quelconque conditionnement pavlovien.

    Enfin bon...
    Alex@ndru, 20 Octobre 2005
  19. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Ta définition est encore moins précise(à moins que ça soit celle de l'autre que tu retranscris :) )
    Dieu Bisounours, 20 Octobre 2005
  20. Offline
    ounZ' +1
    Reli bien ce que j'ai écrit...
    ounZ', 20 Octobre 2005
Statut de la discussion:
Fermée.